Le prix du Groupement des Boutiques Ludiques

Comme l’année dernière, le comité de sélection de l’association du Groupement des Boutiques Ludiques s’est réuni pour définir les catégories et les nommé·e·s dans chacune d’entre elles. L’association représente 140 boutiques en France (il y en a forcément une pas loin de chez vous).

Voici sans plus attendre les nommé·e·s :

Catégorie meilleur jeu enfant :

 Fabulia de Marie et Wilfried Fort, illustré par Eugenia Smolenceva, édité par LifestyleLtd France. Un jeu qui a beaucoup séduit chez nous, dont vous pouvez découvrir le Ludochrono sous ce lien. Marie et Wilfried Fort proposent un superbe livre-jeu dont vous choisissez les héros, un principe très malin et superbement édité (Just played). Le public est au rendez-vous, autant dire que Lifestyle prévoit une extension et cela nous met en joie !(voir aussi : notre itw de l’éditeur). 

fabulia-1

⏺ Mollo l’escargot de Felix Beukemann, illustré par Gediminas Akelaitis, édité par Gigamic. Un jeu de 4 à 7 ans (2-4 joueurs) avec des parties rapides (15 minutes) mais où il faut être lent. La particularité de ce jeu de course, c’est en effet de tenter d’être l’escargot qui reste le plus longtemps dans le potager. On a toujours trois cartes en main qui permettent d’avancer sur le parcours : on va donc viser la case la plus proche. Certaines cartes spéciales permettent de pousser les autres, de faire avancer le dernier de la file, et une carte permet même de ne pas se déplacer. Nous n’y avons pas joué mais l’éloge de la lenteur, ça ne peut faire que du bien ! 

mollo escargot

⏺ Save the Dragon de Frederic Moyersoen, illustré par Stivo, édité par Blue Orange. Une autre course compétitive et interactive dès 5 ans (voire moins) pour les princesses et les princes qui vont libérer le dragon, une fois n’est pas coutume ! Voilà un renversement amusant, et quand on parle renversement, évoquons le boulet de canon, la star du jeu ! En effet, pour libérer la bête, nous allons devoir gravir les marches d’un escalier en 3D. Mais gare aux adversaires qui peuvent nous lancer le boulet dessus…  Nous vous en parlions de cet épisode des Petits joueurs. Un jeu qui a fait mouche ! (A voir aussi : l’itw éditeur qui présente le jeu à Cannes).

save-the-dragon-jeu-

Catégorie Famille :

 50 Missions de Ken Gruhl, illustré par Ronan Le Maitre, édité par Oya Paris. Un coopératif où il vous faudra réaliser 50 missions. À votre tour, vous posez une de vos cartes sur une carte ayant au moins un point commun : la valeur ou le symbole. À chaque fois que les conditions d’une mission sont réunies, celle-ci est réussie et remplacée par une nouvelle. On en parlait ici. Bien sûr, un jeu de cartes avec des missions coopératives, on pense un peu à The crew, mais l’expérience est différente puisque nous ne sommes pas dans un jeu de plis, et 50 missions est sans doute plus familial.   

50 missions cover

 Fiesta de Los Muertos d’Antonin Boccara, illustré par Margo Renard et Michel Verdu, édité par OldChap Games. Un jeu que l’on ne présente plus sur Ludovox ! En lice pour le dernier As d’or, le jeu d’Antonin Boccara (Ludochrono, Test à dispo, explication) n’est en effet pas passé inaperçu l’an dernier. Un coopératif familial d’associations d’idées et de déduction où l’on partage des mots concernant des trépassés célèbres (réels ou fictifs) avant de retrouver quel mot (déformé, bien souvent) correspond à quelle personnalité… Parties courtes mais grands fous rires. À découvrir d’urgence si ce n’est pas déjà fait !

A-fiesta-de-los-muertos-NEWS-ENCART--Ludovox-jeu-de-societe-OK

⏺ Similo de Hjalmar Hach, Pierluca Zizzi & Martino Chiacchiera, illustré par Naïade, édité en VF par Gigamic. On avait repéré le jeu à Essen, chez son éditeur d’origine, Horrible Guild (itw ici). Les paquets de cartes de Similo, superbement illustrés par Naiade, proposent de retrouver un personnage au travers d’autres personnages. Un Qui est-ce ? flirtant avec One key qui s’avère diablement efficace dans sa toute petite boîte. Nous vous en parlions dans cet article et dans ce Test avec plus de détails. 

Similo-Couv-Jeu de société-Ludovox

 

Catégorie Confirmé 

 Cryptide de Hal Duncan et Ruth Veevers, illustré par Kwanchai Moriya, édité par Origames. Cryptide est une mécanique pure et un peu dure. Le jeu avait fait couler un peu d’encre chez nous suite à l’article La course à la déduction. Course spatiale où vous cherchez à localiser un monstre sur une carte, ce jeu traduit par Origames mettra vos compétences de déduction à l’épreuve avec une belle économie de règles. Envie de comprendre comment ça marche ? Le Ludochrono est là pour vous ! 

Cryptide-Couv-Jeu de société-Ludovox

 Hadara de Benjamin Schweer, illustré par Dominik Mayer, édité par Z-Man Games. Son draft finaud et ses dilemmes corsées liés à sa grande accessibilité font de ce titre un sérieux concurrent pour la catégorie. « Blocage, optimisation, anticipation et gestion de la monnaie, ainsi que différentes stratégies » (lire plus dans le Test) le tout dans un format relativement rapide, Hadara a su se faire sa place au soleil. 

hadara

 It’s a Wonderful World de Frédéric Guérard, illustré d’Anthony Wolff, édité par La Boite de jeu & Origames. On parlait de sérieux concurrents, en voilà un ! Wonderful World cartonne sur KS, s’exporte, arrive en lice pour des prix prestigieux comme l’As d’or ou le Golden geek, engendre de l’extension… Bref, la présence de WoWo ici n’est pas franchement un choc. Preview, Test et Ludochrono si vous étiez passé·e à côté du phénomène jusqu’ici. 

ItsAWonderfulWorld_Ludovox_j2s_couv

 

Catégorie Expert 

 Dreamscape de David Ausloos, illustré par David Ausloos, édité par Sylex. Substance rêve… Le jeu chez nous a divisé les coeurs. Vous pouvez vous faire votre propre opinion en parcourant notre pour ou contre. Pour certains, « un jeu qui nécessite une vraie gestion de ses actions, de la concentration, de la planification et une bonne vision globale de son puzzle. » tandis que pour d’autres, « un puzzle solitaire froid et mécanique sur une thématique qui invitait plutôt à l’aventure et à l’inconnu. » Vous avez 5 minutes pour découvrir le jeu en vidéo ? Alors ça tombe bien, voici le Ludochrono


Dreamscape

 

 Maracaibo d’Alexander Pfister, illustré par Aline Kirrmann, Andreas Resch et Fiore Gmbh, édité par Super Meeple en France. Haaa, que seraient les catégories « Expert » des prix sans Pfister ?! Maracaibo, c’est le dernier gros loulou de l’auteur de Mombasa et Great western Trail. On retrouve d’ailleurs indubitablement des traces de ses précédentes créations dans cet opus. Le jeu propose une roue d’actions, de la gestion de cartes, un peu de programmation, pas mal d’interaction (déplacement, course) en plus d’une campagne offrant une belle rejouabilité et une petite dimension narrative. Du gros. Just played par Atom, analyse du mode solo par Groule, et Règle express par Mattravel pour vous faciliter la mise en route. 

cover_MARACAIBO_jp

 Underwater Cities de Vladimir Suchy, illustré par Milan Vavron, édité par Delicious Games. Nous avions repéré Underwater Cities à Essen édition 2018, où il nous avait été possible de rencontrer l’éditeur original du jeu. Ramené dans nos valises, le jeu avait bien séduit nos eurogamers (JP : « Dans le niveau d’implication, dans l’imbrication des cartes et de leurs effets, dans la production de ressources, Underwater Cities fait fort. (…) Je prédis à Vladimir Suchy, son Underwater Cities et sa compagnie un succès certain, au vu de ce titre. » bien vu ! Le jeu a même son extension maintenant).
Un jeu de stratégie et de développement où les joueurs s’affrontent pour construire les meilleures zones sous-marines habitables en créant un réseau de villes, de fermes d’algues, de laboratoires, d’usines de dé-salement et de tunnels de transport… Bref, le Ludochrono vous présente tout ça très bien. 

 underwater-cities-vf-ludovox

Catégorie Travail éditorial 

 Gold River de Bruno Cathala et Bruno Faidutti, illustré par Jonathan Aucomte, édité par Lumberjacks Studio.

Les Lumberjacks nous parlaient de Gold river dans cette interview cannoise. Cette sélection pour ce prix est l’occasion de revenir sur un packaging original pour ce Gold river (Ludochrono) qui est en fait une ré-édition mais tout premier de la série « coffee break ». 

gold-river

  
 Ma Première Aventure – Voyage en Terre Ocre de Roméo Hennion et Mathilde Malburet, illustré par Thibaut Kraeber, édité par Game Flow

La superbe saga des Première Aventures de Game Flow continue avec ce titre qui vous emmène en « terre ocre ». Pour saisir le principe, direction le Ludochrono. Pour comprendre ce qu’on lui trouve, retour sur le Just played. La Première aventure s’était retrouvée dans les coups de coeur Ludovox de l’an dernier car nous étions tous amoureux du concept et de sa réalisation, autant dire qu’on vote pour !
(À retrouver : l’itw de Roméo Hénnion de Gameflow qui nous parle du développement de la collection lors du dernier Octogones). 

Voyage en terre d'ocre jeu livre j2s ludovox

 Yggdrasil Chronicles de Cédric Lefebvre, illustré par Christine Deschamps et Maëva da Silva, édité par Ludonaute. C’est vrai que côté production éditorial, le surprenant arbre en 3D de ces chroniques d’Yggrasil mettra sans doute tout le monde d’accord. Depuis Colt express, les Ludonautes maîtrisent le carton (et c’est pas que pour faire choli ! – lire notre JP). Les nombreux secrets que recèle cet arbre nous rappelle presque un autre arbre magique de notre enfance… 

Yggdrasil_boit

 

Catégorie Autrice et Auteur 

 

auteurs

 

Dernière catégorie pour conclure, l’autrice/auteur de l’année avec un panel bien diversifié : en lice le français Antonin Boccara (Fiesta de Los Muertos, Par odin!, Panic island, Doggy bag, I am a banana…), l’américaine Elizabeth Hargrave (Wingspan, Mariposas) et l’autrichien Wolfgang Warsch (The Mind, Très futé, Charlatans de Belcastel...). Vous voteriez pour qui ? 

 

Rendez-vous pour la remise des Prix lors du Festival des Jeux à Vichy dimanche 27 septembre au soir. 

 

   

3 Commentaires

  1. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux il y a 15 jours
    Répondre

    Il est où Kosmopolit?

  2. Photo du profil de bol2ry
    bol2ry il y a 15 jours
    Répondre

    Ouais je suis aussi très déçu par l’absence de Kosmopolit!, que ce soit dans sa catégorie ou dans la catégorie travail éditorial d’ailleurs. Et plutôt auteure qu’autrice 🙂

Laisser un commentaire