As d’or 2022 : les jeux sélectionnés

Après deux ans de disette de salon Cannois pour cause de pandémie, le festival ouvre ses portes au public du 25 au 27 février prochain. Ce week-end le jury s’est réuni et a longuement délibéré afin de déterminer la sélection. Pour rappel, cette année en plus des catégories enfants, tout public et expert, une nouvelle catégorie a vu le jour : la catégorie initié.

Le jury est composé de Damien Desnous, Marc-Antoine Doyon, Nathalie Zakarian, Damien Leloup, Pierre-André Joly, Nicolas Maréchal, Olivier Reix, Eva Szarynski et Marilyne Aquino aka Shanouillette (notre rédac chef) qui comme l’année passée laissera ci-dessous un petit mot pour chaque jeu en lice.

La cérémonie aura lieu le 25 février prochain !

 

 

 

ENFANTS

 

Bubble Stories (un jeu de Matthew Dunstan chez Blue Orange, illustré par Simon Douchy)

Dans ce titre qui tient dans une petite boîte bien compacte, nous partons à la recherche de nos camarades cachés un peu partout, nous retournons des cartes, explorons les lieux, avons des surprises et recommençons encore et encore. Un petit jeu qui mêle déduction et sensations de cache-cache où les petits joueurs pourront s’y adonner de façon coopérative ou en toute autonomie dès 4 ans. Les enfants en redemandent, même une fois qu’ils connaissent tout par cœur ! « On choisit, on explore, on se trompe, on perd et on recommence (l’histoire de la vie non ?) » écrivait Nathosaurus dans notre retour de Vichy.
Pour vous faire une idée en vidéo en quelques minutes, direction Ludochrono !

 

 

 

Attrape-Monstres (un jeu de Justin De Witt chez Space Cow)

Attrape-Monstres propose un Tower defense à l’intention des enfants dès 4 ans (oui oui c’est possible, la preuve). Tous ensemble nous devons éviter que le château ne soit submergé par les attaques de monstres successives. Un coop qui a la force de donner à comprendre qu’il est parfois bon de laisser les autres jouer à notre place, où une stratégie collective doit émerger pour l’emporter. Pour vous faire une idée, là encore, vous avez le Ludochrono
Vu les réactions des enfants des membres de l’équipe, on peut dire que c’est une belle réussite ! « Si je me fie à la réaction de mon fils, ce jeu va faire un carton. » écrivait Fouilloux dans la rubrique des P’tits joueurs.

 

 

► Pinpon ! (Un jeu de Julie Bregeot Chez Djeco, illustré par Linzie Hunter).

La surprise cette année, c’est Pinpon !, un jeu de société coopératif à partir de 3 ans où les jeunes joueurs (et leurs parents) vont devoir éteindre tous ensemble un incendie, pour cela ils vont lancer le dé et faire avancer le joli camion de pompier, en libérant la route des voitures qui l’encombrent pour arriver à temps. Un mélange de Premier Verger et de Monza dans les sensations, avec une très jolie édition. 

 

 

TOUT PUBLIC

 

7 Wonders Architects (un jeu de Antoine Bauza chez Repos Production, illustré par Etienne Hebinger)

Dans la catégorie tout public, voici 7 Wonders Architects une déclinaison du hit 7 Wonders mais encore plus condensé et encore plus efficace. On retrouve l’ADN du jeu original, avec des Merveilles à construire, des combats à résoudre, et différentes possibilités pour marquer des points, mais l’ensemble a été simplifié pour devenir plus accessible que jamais. Au centre du jeu, un nouveau système de sélection de cartes qui se comprend immédiatement, nous poussant à surveiller nos voisins directs, et à parfois tenter sa chance dans la pioche cachée.  

Pour en savoir plus : Notre article Just played « le petit frère qui va faire du bruit », notre retour Dans Le Viseur, et le Ludochrono

 

 

 

Happy City (un jeu de Airu Sato, Toshiki Sato chez  Cocktail Games illustré par Makoto Takami)

Happy City nous propose de construire une ville qui va nous rapporter de l’argent et des points de victoire, un jeu très simple qui est calibré pour le grand public. « Happy city est minimal mais les choix sont cruciaux. » écrivait Bob dans son article. Un jeu d’optimisation très accessible qui aura su séduire le jury par son immédiateté.  

Pour en savoir plus : notre article signé Atom ; le LC, Dans le Viseur, et Bob dans Small is beautiful

 

Cartaventura (un jeu de Arnaud Ladagnous, Thomas Dupont chez Blam Edition, illustré par Guillaume Bernon et Jeanne Landart)

Avec son parti pris fort et son édition juste et minimale, Cartaventura fait sensation. Il faut dire que sa proposition narrative fait mouche, en fonction des choix que l’on réalise on a plusieurs fins jusqu’à 5 possibles de la plus heureuse à la plus triste. Le jeu se décline en plusieurs aventures qui nous mènent aux montagnes enneigées du Tibet (Lhassa, le titre mis en avant par le jury, où les joueurs partent sur les traces de l’exploratrice Alexandra David Neel), chez les Vikings dans le sillon de l’explorateur Erik le Rouge ou dans le Far West de Bass Reeves, le premier shérif noir à l’ouest du Mississippi … et d’autres épopées doivent suivre. Un livret historique, rédigé avec des spécialistes, offre un complément d’information.
Souvenez-vous, Shan vous parlait de Lhassa dans son article et Nathosaurus d’Oklahoma dans ce reportage.

 

 

INITIES

 

La nouvelle catégorie nous offre une belle sélection ! 

Living Forest (un jeu d’Aske Christiansen chez Ludonaute, illustré par Apolline Etienne)

Les esprits de la nature vont tenter de sauver la forêt des flammes d’Onibi ! Le premier à atteindre une des trois conditions de fin de partie l’emporte. Living Forest mélange du deck-building avec du stop-ou-encore dans une mécanique élégante et symbiotique où l’interaction sera au cœur du système et de son équilibre. Une belle réussite ludique, mais c’est indubitablement Shanouillette qui en parle le mieux dans son article !

 

Oltréé (un jeu de Un jeu de Antoine Bauza et John Grümpf chez Studio H et Illustré par Vincent Dutrait)

Oltréé est un jeu coopératif et narratif où les joueurs incarnent des Patrouilleurs qui cherchent à protéger le château et les villageois et explorer les zones sauvages. Nous avons plusieurs scénarios à accomplir, avec au menu des combats de monstres, du dénichage de trésors, de la construction de bâtiments, du soutien à la population…
Un jeu à mi-chemin entre le jeu de plateau et le jeu de rôle avec une superbe édition et des illustrations merveilleuses de Vincent Dutrait. À souligner, un rangement qui fait office de thermo 2.0 bien malin.
Le jeu n’est pas un tout public (il faut lire quelques règles, être un peu habitué…), mais n’est pas non plus expert (la chance aura sa part à jouer…), bref il faut noter que la nouvelle catégorie Initié lui sied très bien.
Vous avez le Ludochrono, et on donnait notre avis dans Le Viseur

 

Nouvelles ContRées (un jeu de Winzenschtark chez olibrius édition Illustré par Jeanne Landart)

Nouvelles Contrées est ce que l’on appelle un OLNI ou Objet ludique littéraire non identifié. Prenez un livre et partez tous ensemble à l’aventure en éclaireur, et redécouvrez (ou découvrez) votre livre. Un jeu qui a clairement été imaginé par des amoureux des bibliothèques, cela se sent, et se partage. Cette idée brillante, d’utiliser les romans à portée de main en jouant sur le fond et la forme des textes pour déstabiliser les joueurs a quelque chose de très frais dans le paysage ludique. Là encore, le Just played de Shan saura vous faire découvrir les forces de ce titre.
Un jeu Initié, sans doute car il y a tout de même 20 pages de règles. Il faut aimer lire bien sûr, et être un peu à l’aise avec des notions de grammaire, d’orthographe et de ponctuation.
Pour une présentation rapide en vidéo, notre LC.

 

 

 

EXPERT

 

Là aussi une belle sélection à mon goût !

 

Iki (un jeu de Koota Yamada chez Sorry, We Are French (SWAF)  Illustré par David Sitbon

Iki nous plonge dans le Japon d’Edo, notre oyakata se promène dans les allées du quartier de Nihonbashi et recrute des artisans, acheter des poissons, construire des bâtiments, tout cela afin de gagner des points de Iki qui représente un art de vivre à la japonaise. Iki propose une mécanique relativement simple, mais très interactive et plus subtile qu’on pourrait le croire de prime abord. Moi je m’en lasse pas !
À souligner : La nouvelle édition imaginée par SWAF sublime le jeu sur le fond et la forme. 
Pour en savoir plus, je vous invite à lire notre article. Ludochrono également dispo

 

 

 

Dune Imperium (un jeu de Paul Dennen chez Dire Wolf Digital, Lucky Duck Games, illustré par Clay Brooks, Nate Storm)

Alors que le film de Denis Villeneuve allait être lancé sur nos écrans, le jeu de société l’a devancé, on pouvait craindre alors une certaine facilité avec une telle licence, mais on retrouve bien tout l’univers de Dune dans ce jeu de deck-building et de pose d’ouvriers, avec ses points de tensions et ses particularités. Ici aussi un jeu très interactif puisqu’il faudra intriguer, fomenter et combattre pour gagner les 10 points de victoire. Le papa de Clank!, Paul Dennen, est aux manettes, il a accumulé une certaine maîtrise des enjeux du deck-building sur un plateau tout en conservant une certaine accessibilité. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article et notre test.

 


► Les ruines perdues de Narak (un jeu de Un jeu de Elwen, Mín chez Czech Games Edition, Iello. Illustré par František Sedláček, Jakub Politzer, Jiří Klus, Milan Vavroň, Ondrej Hrdina)

Dans ce titre, nous partons à l’aventure dans une jungle aux milles dangers, récupérons des ressources, des reliques et progressons sur la piste du temple. Narak (son petit nom pour les habitués) est plus orienté sur la gestion et la conversion de ressources, avec un peu de gestion de main, et de pose d’ouvriers. Il propose une richesse et une profondeur conséquente qui peut induire un peu de paralysie ! Pour en savoir plus affrontez vos peurs et lisez notre article ^^ 

 

On peut noter que cette sélection fait la part belle à la narration sous toutes ses formes, et pour tous les publics, de Bubble stories, à Cartaventura ou Oltréé, mais la gestion de main est aussi très prégnante, de Attrape-monstres à Living Forest sans oublier les jeux experts ! 

Et vous quel est votre pronostic ?

 

LUDOVOX est un site indépendant !

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don sur :

Et également en cliquant sur le lien de nos partenaires pour faire vos achats :

acheter 7 wonders architects sur magicbazaracheter 7 wonders architects sur philibertacheter 7 wonders architects sur espritjeu

7 Commentaires

  1. Ominae 25/01/2022
    Répondre

    Bonjour,

    Allez un petit pronostic :

    ENFANTS : Pinpon pour le nom et le thème !

    TOUT PUBLIC : 7 Wonders Architects

    INITIES : Nouvelles ContRées

    EXPERT (le choix le plus dur) : Les ruines perdues de Narak

    Je regrette l’absence de Welcome to the Moon dans cette sélection, il me semble qu’il méritait largement sa place.

  2. Ochsenbein 26/01/2022
    Répondre

    Pour une fois la sélection expert me plaît bien. Bien que je ne sois pas fan de narak il a des adeptes, tant qu à dune imperium et iki j enchaîne les parties de ces 2 merveilles ludiques. Mon cœur balance pour iki plus original mais je pense que dune imperium l emportera par sa justesse et Sa licence merveilleusement exploité.

    J espère que Lhassa aura le titre. Il est incroyable par la simplicité de ses règles et tellement immersif

  3. Meeple_Cam 26/01/2022
    Répondre

    A chacun son pronostic 🙂

    Enfant : Ca ne peut être que Attrape monstres, même si je ne peux plus voir ce jeu à force d’y jouer tous les soirs depuis décembre.

    Tout public : Je penche pour 7WA, même si j’aimerai bien que cartaventura gagne pour son originalité

    Initié : J’aimerai bien y voir Oltrée.

    Expert : Là, c’est au pifomètre. Les 3 sont excellents. Allez, va pour Narak.

  4. atom 26/01/2022
    Répondre

    Enfant : je mise sur Attrape-Monstre, j’ai vu comment il marchait avec des enfants.
    Famille (ou tout public) je mise sur Cartaventura
    Initiés : cri du coeur : Living Forest
    Expert : Iki évidemment 🙂

Laisser un commentaire