Participatif, la sélection naturelle du 12 juin 2017

 

 

separateur-1

 

Le rouleau compresseur CMoN commençant à s’éloigner, les porteurs de projets se réveillent. Malgré quelques campagnes qui vont être rebootées, peu de ceux qui ont osé braver la horde de zombies verts ont eu à le regretter. Certains s’en sortent même plus que bien, et il n’est pas impossible que le gros CMoN de l’année fasse de moins en moins fuir les projets similaires au moment de son lancement. Encore faut-il que la campagne des ces projets soit calibrée pour résister à la comparaison de celle d’une boîte bien établie et dont l’image de marque est toujours aussi bonne.

► Cette semaine apporte son lot de nouveaux pledges groupés, dont le succès ne se dément pas. Il faut dire que gratter quelques deniers sur le prix d’un pledge est le genre d’opportunité qui fait rarement fuir le backer. Et très certainement, le fait que cette pratique ait gagné ses lettres de noblesse avec le temps, en montrant qu’il y avait difficilement possibilité d’arnaque (même s’il est impossible de dire que cela n’arrivera jamais), attire des gens plutôt frileux à la base.

 

Je vous souhaite une bonne lecture et je vous dis « À la semaine prochaine ! ».

 

Vous trouverez en fin de chronique la légende des symboles utilisés et le lexique qui vous permettra de mieux comprendre les termes techniques employés parfois et dont la plupart est en orange.

     Chronique N°36

 

separateur-1

Ça s’est passé la semaine dernière

(et on nous a rien dit…)

Les lancements de campagnes

 

Lords of Hellas de Awaken Realms fr (VF intégrale)

lords-of-hellas-boite

Fin le mardi 27 juin à 16h59.

Conquête et contrôle de territoire ; Affrontement ; Figurines

Pledges : Base 82 £ ; Avec extension « Terrain », Art Book et figurines sous-couchées 120 £ ; Port 10 et 11 £ ; Pledge groupé en cours sur Cwowd

 

Awaken Realms commence à se tailler une belle réputation grâce à ses premiers projets présentés sur Kickstarter. This War of Mine d’abord, qui commence à être livré et dont les premiers retours confirment tout le bien que l’en en pensait, puis The Edge dont les figurines, remarquables par leur esthétique, ont fait dépenser des sommes indécentes à des gens auxquels le jeu n’était a priori pas destiné.

Les campagnes de ces deux jeux se sont distinguées par leur générosité vis-à-vis des backers. Awaken Realms n’est certes pas le premier ni le seul à utiliser ce « stratagème » pour attirer des soutiens fort sollicités par ailleurs, mais il le fait bien. Autre délicate attention, et non des moindres, la localisation complète du jeu en plusieurs langues, dont bien évidemment le français.

Tous les voyants étaient donc au vert pour le lancement de Lords of Hellas. Et le départ fut à la hauteur des attentes : la campagne a été financée à hauteur de 532 000 £ par quasiment 5 000 contributeurs dès le premier jour (pour 50 000 £ demandées, correct comme résultat). Comme quoi, une campagne bien préparée associée à une fanbase bien considérée permet de faire la nique aux plus gros !

La campagne, justement. Et bien, celle-ci est la digne héritière de la précédente. Une direction artistique affirmée, des sculptures de figurines de très grande qualité (90 dans le boîtes de base), moult stretch goals proposés dont certains forment une extension complète que beaucoup d’autres n’auraient pas hésité à vendre en add-on, plusieurs localisations complètes proposées dont le français… Même le gros pledge à 120 £ ne manque pas d’attrait, entre son extension Terrains incluse et, surtout, le sous-couchage des figurines qui en fait ressortir la qualité des sculptures. Il ne manquerait plus que le jeu soit intéressant, voire même bon (soyons fous) !

Bon, difficile de savoir s’il le sera, c’est toujours l’inconnue principale des projets sur Kickstarter et dans le participatif en général. Mais intéressant, il semble bien l’être. Enfin, si tant est qu’on trouve intéressant des affrontements entre unités issues des amours perverses de la mythologie Grecque et de la science-fiction la plus débridée, affrontements devant mener à l’obtention des pré-requis pour l’une des trois conditions de victoire, synonyme de victoire automatique.

En tous cas, cela plaît. Beaucoup. J’en veux pour preuve que le million de Livres Sterling n’est pas loin et, même si à cause de Theresa celles-ci ne valent plus autant, cela fait encore toujours l’équivalent d’un bon paquet !

Pour les intéressés, un pledge groupé est en cours sur le forum de Cwowd (voir section dédiée plus bas).

 

 

Rise of Tribes de Breaking Games

rise-of-tribes-box-art

Fin le vendredi 7 juillet à 04h00.

Placement de dés ; Développement

Pledges : Base 39 $ ; DeLuxe 59 $ ; Port 14 et 16 $

 

Vous voilà propulsé chef d’une tribu à une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, à savoir les temps préhistoriques.
Vous allez devoir guider vos gens afin de développer votre tribu, en explorant le terrain alentour (des hexagones modulables à loisir) pour y récupérer des ressources, lesquelles vous permettront de vous développer. La victoire est possible de plusieurs façons : recueillir des ressources pour construire des villages et / ou compléter des objectifs de développement et de réussite pour votre civilisation.

Le refrain est plutôt connu. Ce qui l’est un peu moins, c’est la mécanique, basée sur une utilisation assez originale des dés. Vous en lancez deux, qui vous permettent de choisir parmi 4 actions, actions dont les effets dépendent aussi de ce que vous avez fait lors du tour précédent. Cela permet un peu de planification mais surtout oblige à beaucoup d’opportunisme.

Le jeu présente une direction artistique assez léchée et surtout bien dans le thème, encore que le côté préhistorique ne saute pas aux yeux. Le matériel est même plutôt luxueux, puisqu’il semble que désormais avoir des meeples en bois dans un jeu à la place de figurines plastique est le top du top de la hype méga-branchouille. Surtout lorsque, comme dans la version dite « DeLuxe », ceux-ci reprennent fidèlement la forme de ce qu’ils sont censés représenter. Et tant pis si les jetons en carton qu’ils remplacent sont plus lisibles sur le plateau, pouvoir se la péter vaut bien ce petit sacrifice 😉 .

En tout état de cause, le jeu a trouvé son public puisqu’il a été financé à presque 6 fois les 10 000 $ demandés dès le premier jour et même si l’engouement s’est un peu tassé les jours suivants, ce sont tout de même près de 125 000 $ qui on été rassemblés à ce jour, apportés par pas loin de 2 000 contributeurs.

 

 

Radiant (reboot) de Tin Shoe Games

radiant-box-art

Fin le vendredi 7 juillet à 07h00.

Affrontement ; Cartes ; Draft ; Plis

Pledges : Base 29 $ ; Luxe 35 $ ; Port 14 $

 

Radiant est un jeu de cartes qui mixe les mécaniques de plis, de draft et de majorité. Cette campagne est un reboot d’un projet qui n’avait pas financé en septembre 2016.

Au-delà des qualités et défauts potentiels du jeu, un reboot doit servir à identifier ce qui a empêché le financement la première fois et à apporter les corrections nécessaires. Tim Shoe a du se dire que si son jeu n’avait pas reçu l’accueil espéré, c’était juste la faute à pas-de-bol puisqu’il relance la campagne telle quelle. Ha si, changement il y a, le montant de financement est passé de 17 000 $ à 16 500…

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, après plus d’une semaine de campagne le jeu n’est toujours pas financé. Peut-être au re-reboot ?

 

 

Groves de Letiman Games

Groves-box-art

Fin le vendredi 7 juillet à 05h00.

Pose d’ouvrier ; Bag building

Pledge : 35 $ ; Packs disponibles ; Port 12 $

 

Groves est un jeu de Steven Aramini, bien connu pour ses petits jeux malins, en co-auteur avec Dan Letzring. Groves associe les mécaniques de pose d’ouvriers et de bag building (c’est comme un deck building, sauf qu’il s’agit de jetons dans un sac plutôt que de cartes dans un tas). Le but étant de placer des « esprits » pour tirer le maximum de bénéfice des terrains où on les pose.

Si les graphismes ne vont pas faire date, au moins sont-ils dans le ton et semblent faciles à « lire ». La campagne a bien débuté, les 8 800 $ demandés pour le financement ayant été rassemblés le premier jour, les jours suivants étant certes bien plus calmes mais permettant tout de même d’augmenter tranquillement la cagnotte. Après une semaine ce sont un peu plus de 15 000 $ et de 400 contributeurs qui sont inscrits au compteur.

À noter qu’un pledge groupé s’est mis en place (voir plus bas dans la section adéquate).

 

 

Archmage de Game Salute

archmage-box-art

Fin le vendredi 23 juin à 02h00.

Exploration ; Gain et gestion de ressources ; Contrôle de zone

Pledges : Standard 39 $ ; Collector’s Edition 55 $ ; Port 15 $

 

Archmage se présente comme un hybride entre eurogame et améritrash. De l’améritrash, il en a le thème (des mages qui doivent envoyer leurs apprentis explorer le vaste monde), le matériel (moult meeples de diverses formes, fort jolis par ailleurs) et le look (direction artistique globalement sympathique, mais attention aux plateaux individuels : ça pique les yeux). De l’eurogame, il a surtout la mécanique, puisqu’on est là sur un jeu de gestion habilement camouflé.

Si la campagne n’a pas excité les foules en délire, tout au moins a-t-elle atteint au quatrième jour les 30 000 $ du financement, ce qui est déjà pas mal. Pour la petite histoire, à l’heure où j’écris ces lignes 450 soutiens sur 500 ont choisi l’édition collector.

 

Critters Below (reboot) de Antler Games

Critters below-boites

Fin le mercredi 5 juillet à 23h59.

Party game ; Survie

Pledges : Base 19 € ; Edition « Spéciale KS » 25 € ; Edition collector 40 € ; Port 6€

 

Si certains ne touchent à rien pour le reboot de leur campagne (suivez mon regard…), tout persuadés qu’ils sont que l’échec ne peut en aucun cas être mis sur le compte d’un projet mal ficelé, d’autres au contraire savent se remettre en question.

Pour Critters Below, si le jeu n’a pas changé (il s’agit toujours pour des rescapés du Grand Boum de survivre au fond d’un bunker en attendant de pouvoir en sortir) tout le reste a été revu de fond en comble. La direction artistique est ainsi un poil plus « sérieuse », peut-être un peu plus flashy aussi. Quoi qu’il en soit, elle est au moins agréable.

Les pledges ont aussi été revus et il est désormais possible de jouer de 1 à 6 joueurs dès la boîte de base (contre 1 à 4 auparavant). Malheureusement, tous ces changements n’ont pas permis un financement rapide, et pour l’instant n’ont pas permis un financement tout court. Ainsi, après 6 jours de campagne c’est à peine plus de la moitié des 15 000 € nécessaires qui ont été rassemblés.

 

 

separateur-1

Suivi des campagnes précédemment lancées

 

Zombicide : Green Horde de Cool Mini or Not

zombicide-green-horde-box-art

Fin le mercredi 28 juin à 01h00.

Dungeon crawler coopératif

Pledge : 120 $ ; Port 20-30 $

 

Les campagnes Zombicide sont depuis longtemps parfaitement inintéressantes à suivre, voire même d’un ennui mortel. Le concept est quasiment ritualisé : chaque jour apporte sont nombre indécent de soutiens, qui eux-même génèrent des chiffres en dollars non moins indécents. Ce qui permet à CMoN d’offrir un nombre indécent de stretch goals (36 à l’heure où j’écris, rien que ça !) et de se gaver en proposant un nombre indécent d’add-ons (bon, j’exagère un peu, il n’y en a que 5. Pour le moment).

Là, tout de suite, maintenant, je lis 2 464 168 $ et 17 637 soutiens mais ça monte progressivement. Si j’osais, je dirais que tout cela est proprement indécent. ^^

 

 

Elemenz (reboot) de BadCat Games

Elemenz-boite-limited-edition

Fin le dimanche 9 juillet à 18h45.

Affrontement ; Dés ; Stop ou encore

Pledges : 24 £ ; PnP + dés 10 £ ; Port 7 £

 

La campagne d’Elementz se déroule au mieux, à sa modeste échelle. Certes, les 5 ou 6 nouveaux soutiens quotidiens ne font pas vraiment rêver, mais si cela se maintient au cours des 28 jours qui restent, le total pourrait bien être sympathique. Au porteur de faire en sorte que ce soit le cas.

 

 

1066 : Tears To Many Mothers de Tristan Hall

1066-tears-to-many-mothers-boite

Fin le vendredi 30 juin à 01h00.

Cartes ; Tactique ; Decks asymétriques ; Jeu à 2

Pledges : 25 £ ; Packs disponibles ; Port 10 £

 

Autre campagne dont on a parlé la semaine dernière et qui déroule tranquillement, mais nettement moins modestement. 895 contributeurs et presque 32 000 £ rassemblés à ce jour, c’est beau pour ce genre de jeu. Et elle bénéficie d’une grosse quarantaine de nouveaux soutiens quotidiens.

 

 

 

Minerva de Pandasaurus Games

minerva-art-box

Fin le samedi 1er juillet à 06h59.

Pose de tuiles ; Gestion de ressource ; Développement

Pledges : Base 40 $ ; DeLuxe 60 $ ; Port < 20 $

 

Avec Hisashi Hayashi comme auteur, Minerva la jouait un peu plus facile que ses congénères. De fait, la campagne en est à 7 fois la somme nécessaire au financement et plus de 1 200 soutiens. Et là aussi, toujours une grosse quarantaine de soutiens quotidiens !

 

 

12 Realms : Dungeonland de MAGE Company

12 Realms Dungeonland box

Fin le mardi 27 juin à 01h48.

Dungeon Crawler ; Figurines

Pledge : 95 $ FdPIn ; Packs disponibles

 

L’arlésienne de Kickstarter pouvait bien faire sa mijaurée pour en arriver à ce résultat plus que moyen : 41 000 $ (pour 30 000 demandés) et même pas 400 soutiens après 11 jours de campagne… Il faut dire que l’on a là un dungeon crawler tout ce qu’il y a de plus classique, et que l’offre actuelle est bien plus excitante par ailleurs. Quitte à repousser maintes fois le lancement de la campagne, il eut été judicieux de le rendre effectif à moment un chouïa plus propice.

 

 

 

 

separateur-1

Mais aussi :

Skull Port (reboot) de 4 Hogs fr (Règle VF, matériel sans texte)

skull-port-boite

Fin le lundi 19 juin à 20h58.

Placement de dés

Pledge : 29 $ ; Packs disponibles ; Port 6 $

 

Halloween de Quined Games fr (Règle VF, matériel sans texte)

halloween-box-art

Fin le mardi 20 juin à 18h18.

Cartes ; Dés ; Figurines

Pledges : 40 € ; Packs disponibles ; Port 9 €

 

Deep Space D-6 (Reprint) de Tau Leader Games

deep-space-d-6-box-art

Fin le mardi 20 juin à 22h14.

Placement de dés ; Solo

Pledges : Jeu seul 20 $ ; Avec extension 26 $ ; Packs disponibles ; Port 6 $

 

Hand of Fate : Ordeals de Rule & Make

hand-of-fate-box-art

Fin le jeudi 22 juin à 03h00.

Deckbuilding ; Coopératif ou compétitif

Pledges : 79 AU$ (53 €) ; Port 14 US$ (12 €)

 

War of the Worlds de Dan Verssen Games

War-of-the-Worlds-188x250

Fin le vendredi 23 juin à 03h47.

Dés ; Stratégie ; Solo

Pledge : 50 $ ; Port 20 $

 

Kitchen Rush de Artipia

kitchen-rush-boîte

Fin le vendredi 23 juin à 13h00.

Coopératif en temps réel

Pledge : 55 $ ; Port 7 $ ; Pledge groupé en cours sur le forum de Cwowd

 

Samhain de Giochix fr (Règle VF, matériel sans texte)

samhain-box-art

Lancement le vendredi 23 juin à 16h47.

Placement d’ouvriers ; Contrôle de zone

Pledge : 20 € ; Port 5,90 € (Poste) ou 7,90 € (UPS)

 

Napoleon Saga de L’Oeuf Cube Editions fr (VF intégrale)

Napoleon-saga-boite

Fin le vendredi 23 juin à 23h59.

Cartes ; Affrontement

Pledges : Base 36 € ; Avec extension 49 € ; Port 8 €

 

Street Masters : Rise of the Kingdom de Blacklist Games

street-masters-rise-of-kingdom-boite

Fin le samedi 24 juin à 05h00.

Simulation de combats d’arts martiaux ; Figurines

Pledges : 89 $ ; Avec extension 109 $ ; Port 15 – 30 $

 

Harem Wars de Dharker Studio

harem-wars-KS

Fin le 24 juin à 19h00

Cartes ; Collection

Pledges : de 5 à 500 £ ; Port 8 £

 

IUNU de LudiCreations

IUNU-boite

Fin le vendredi 30 juin à 02h59.

Collection ; Cartes

Pledges : Version « Travel » 9 $ ; Version « Deluxe » 19 $ ; Port 5 $

 

Carcosa de One Free Elephant

carcosa-box-art

Fin le samedi 1er juillet à 00h59.

Pose de tuiles ; Contrôle de zone

Pledge : 30 £ ; Pack de 6 boîtes disponible ; Port 5 £

 

Vous retrouverez une sélection beaucoup plus importante de projets en cours sur la page dédiée de Cwowd.

 

 

separateur-1

 

Rappel des pledges groupés en cours sur le forum de Cwowd

 

Lords of Hellas de Awaken Realms fr (VF intégrale)

C’est l’ami KakitaBen qui s’y colle pour un pledge groupé vous offrant 12% de réduction sur le pledge « Mythic Collection ». Des pourparlers sont en cours pour tenter de faire appliquer la même réduction aux add-ons.

Tarifs du PG : 109 £ FdPIn (131 £ en solo)

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

Groves de Letiman Games

M. HarryLittle nous propose un pledge groupé qui ramène le jeu à un coût plus en adéquation avec ce qu’il propose. Encore une fois, le gain dépend du nombre de personnes participant au PG.

Tarifs du PG : A partir de 5 boîtes : 33.60€ FdPIn ; 10 boîtes : 32.50€ FdPIn ; 20 boîtes : 31.60€ FdPIn (42€ FdPIn en Solo)

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

Hand of Fate : Ordeals de Rule & Make

Cette fois ça y est, le pledge groupé initié par Viandelle est lancé. La réduction de 10% sur le prix du pledge et des add-ons et celle sur les frais de port sont toujours en négociation pour essayer d’avoir mieux.

Tarifs du PG : Pledge Royalty (all-in) : 66 $ (73 en solo) ; Pledge Fate : 48 $ (53 en solo) ; -10% sur tous les add-ons ; Réduction des FdP lors du pledge manager.

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

Sine Tempore de Ludus Magnus Studio

ATTENTION : Ce pledge groupé a un fonctionnement particulier. La réduction est un pourcentage sur votre pledge qui sera différent en fonction du nombre de participants. L’ami Florian a donc mis en place un GDoc sur lequel vous devez vous inscrire si vous êtes intéressé par ce jeu. Des informations plus précises vous y sont également fournies.

Tarifs du PG : Jusquà 25 participants : 12% ; de 26 à 50 : 18% ; au-delà de 50 : 20%

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

Kitchen Rush de Artipia

Ce PG est une nouvelle fois à mettre au crédit de Davy et des ses bons rapports avec l’équipe d’Artipia. Sont concernés tant les envois (directement chez vous, pas de Mondial Relay à prévoir !) que le retrait à Essen.

Tarifs du PG : Les tarifs sont dégressifs en fonction de la quantité. Consultez le GDoc pour savoir ce qu’il en est.

  • Le lien vers le GDoc sur lequel s’inscrire.
  • Le lien vers la page du forum de Cwowd.

 

► Un mini PG pour Roll Player + Monsters & Minions est en cours ici.

 

 

 

separateur-1

Ils se terminent cette semaine

 

The Manhattan Project 2 : Minutes to Midnight de Minion Games

the-manhattan-project-2-minutes-to-midnight-box-art

Fin le mercredi 14 juin à 05h00.

Pose d’ouvriers ; Majorité

Pledge : 70 $ FdPIn

 

Roll Player : Monsters & Minions de Thunderworks Games

roll-player-monsters-&-minions-box-art

Fin le vendredi 16 juin à minuit.

Dés ; Extension

Pledges : Extension seule 39 $ ; Avec jeu de base 89 $ ; Port 12 et 18 $

 

Ravage : Dungeons of Plunder (reboot) de Beardy Brothers

ravage-dungeons-of-plunder-boîte

Fin le samedi 17 juin à 12h00.

Dungeon crawler ; Cartes ; Dés

Pledges : 30 £ ; Port 11 £

 

Carthage de SAS Creative

carthage-boîte

Fin le samedi 17 juin à 17h59.

Deckbuilding ; Affrontement ; Hexagones

Pledges : 59 CA$ ; Packs disponibles ; Port 10 CA$

 

separateur-1

À venir cette semaine

 

Elionox : Mercury Protocol de Mr. B Games

helionox-mercury-protocol-box-art

Lancement le lundi 12 juin.

Helionox: Mercury Protocol est la première extension pour Helionox: The Last Sunset. Elle propose un nouveau set de cartes, des nouvelles planètes et vaisseaux qui s’intègrent avec un système de transport de marchandises. Combiné avec le jeu de base, vous pourrez jouer jusqu’à 4 joueurs. Helionox est un deck-building de science-fiction.

C’est un reboot ou presque. Avoir avoir réussi à financer Helionox: The Last Sunset, l’éditeur Zeroic Games a échoué à financer l’extension Helionox: Mercury Protocol (cette fois avec le soutien de Mr B. Games et alors que des bundles incluant le jeu de base étaient disponibles). Il va tenter cette fois de financer une version « deluxe » de son titre incluant jeu de base et l’extension non financée. 

 

 

 

Oaxaca : Crafts of a Culture de Undine Studios

oaxaca-logo

Lancement le lundi 12 juin.

Oaxaca est un jeu de dés sur le thème de l’artisanat mexicain (tissus, bois sculpté, poterie).

 

 

Epoch : The Awakening 

epoch-the-awakening-box-art

Lancement le lundi 12 juin.

Epoch est un jeu façon D&D sur un plateau pour 2 à 5 joueurs, avec un groupe d’aventuriers à gérer pour explorer et récolter des reliques ou combattre des monstres. 

 

 

Ephyran (reboot) de Elements Editions fr (VF intégrale)

ephyran_box3D V2

Lancement le mardi 13 juin.

 

Epic Awful Fantasy de Awful Fantasy Games

Lancement le mardi 13 juin.

Réimplémentation de Warhammer Quest : The Adventure Card Game des frères Adler dans l’univers de Awful Fantasy.

 

 

Lucidity : Six-sided Nightmares de Fox Tale Games

lucidity-six-sided-nightmares-box-art

Lancement le mardi 13 juin.

Lucidity: Six-sided Nightmares est un jeu de stop ou encore avec des dés pour 2-4 joueurs. 

 

 

Galactic Warlords : Battle for Dominion de Archona Games

galactic-warlords-battle-for-dominion-box-art

Lancement le jeudi 15 juin.

Galactic Warlords: Battle for Dominion est un jeu de déploiement et de contrôle de territoires drivé par les cartes.  

Ce jeu à l’ambiance SF est créé par Babis Giannios (Shadows over the Empire) et illustré par The Mico (Pillards de la mer du Nord). Le principe est de recruter des mercenaires qui rapporteront d’autant plus de points que leur faction (il y en a 4) contrôle de planètes. On envoie ensuite ses mercenaires en mission (recon, deploy), on les équipe, etc.

 

La fiche de jeu Ludovox

 

separateur-1

On les attend de pied ferme

  • Batman de Monolith : Ce jeu reprend la très intéressante et originale mécanique d’overlord de Conan, avec un mode prévu spécifiquement pour 2 joueurs. Ludovox vous en parlait par ici après une partie sur le salon cannois.
  • Jeanne d’Arc de Mythic Games : Un jeu sur les mythes médiévaux, avec des figurines de 15 mm, et surtout de Pascal Bernard, qui est loin d’être un lapin de 6 semaines dans le domaine du jeu de plateau, même s’il est moins célèbre que d’autres. Cwowd a eu l’occasion de faire une partie à Cannes et les retours font très très envie. Sur KS au 4ème trimestre 2017.
  • A Song of Ice and Fire de Cool Mini or Not : Une licence hyper porteuse, un jeu sur KS mais clairement calibré pour les boutiques, CMoN aux manettes : on est impatients de voir le résultat.
  • Okko Chronicles de The Red Joker : c’est en septembre que sera lancée la campagne sur Kickstarter de cette nouvelle version de Guardians Chronicles, avec le thème et les illustrations de la BD Okko, qu’on adore. Aussi sommes-nous sur le qui-vive. 

 

separateur-1

Légende des symboles utilisés

coeur rouge : Désigne les campagnes conseillées par Shanouillette.

coeur bleu : Désigne les campagnes conseillées par Gougou69.

fr : Désigne les campagnes dont tout ou partie des éléments sont en français.

: Désigne les campagnes particulièrement intéressantes sur le plan financier.

Attention 2 : Désigne les campagnes que nous déconseillons fortement.

 

Le lexique du participatif

  • Add-on : (Nom m.) Ajouts optionnels et néanmoins payants proposés au cours de la campagne. Cela peut-être des packs de figurines, des extensions, des dés plus jolis, mais aussi des objets beaucoup plus dispensables tels que des t-Shirts ou des mugs, voire des pin’s (si si !). Dans tous les cas, les sommes collectées par ce biais participent à l’augmentation de la cagnotte et à atteindre les paliers des stretch goals.
  • Backer [bakeur] : (nom m.) Aussi utilisé, « pledger ». Personne qui avance de l’argent pour la réalisation d’un projet dont la campagne est en cours.
  • Box Upgrade : Modifications apportées tout au long de la campagne (souvent dans le cadre des stretch goals) qui permettent d’améliorer la qualité du matériel du jeu (cartes plus épaisses, carton de la boîte plus fort, dés spéciaux, etc…).
  • CAD$ : Dollars Canadiens (cours bien inférieur au Dollar US)
  • Campagne : Période au cours de laquelle le projet est proposé au souscripteurs. Généralement de 2 à 4 semaines, mais cela peut être moins ou beaucoup plus. Cette durée n’est pas anodine et ne doit pas être choisie au hasard par le porteur du projet. En effet, de celle-ci dépend la forme et la dynamique de la campagne.
  • CMoN : Initiales de l’éditeur “Cool Mini or Not”. Afin de briller en société et avoir l’air du mec (ou de la meuf) qui s’y connait, on le prononcera “Simone” (oui, comme la tata du même nom) et on proscrira les “kmone” ou, pire, les “komone”.
  • DPG : Initiales de l’éditeur “Devil Pig Games”.
  • Early Birds [eurli beurdz] : (Nom m.) Rien à voir avec des oiseaux qui arriveraient en avance. Il s’agit d’un nom poétique donné au pledge à prix réduit (généralement quelques dollars) ou avec un bonus proposé parfois aux tous premiers souscripteurs d’une campagne.
  • FdPI : Initiales de « Frais de Port Inclus »
  • KS : Contraction de KickStarter, la plus grosse plate-forme de financement du monde connu.
  • KS Exclu : Acronyme regroupant tout ce qui est proposé lors d’une campagne et qui lui est exclusif. Par exemple, un add-on ou un stretch goal « KS Exclu » ne se retrouvera jamais dans le commerce et ne pourra plus être acquis en dehors de la campagne. Mais certains porteurs de projets ont des notions bien personnelles de la signification du terme « exclusif ».
  • Mougeon : (Nom m.) Race animale grégaire endémique sur Kickstarter, mi-mouton mi-pigeon. Les spécimens qui la compose ont pour particularité d’avoir, au cours de certaines périodes de l’année qui correspondent peu ou prou à la durée des campagnes de financement les plus en vue, une capacité de discernement inversement proportionnelle à la taille de leur compte en banque.
  • Pledge [plèdj] : (Nom m.) Niveau de soutien proposé lors d’une campagne. Par extension, somme d’argent versée pour y accéder.
  • Pledge groupé (ou PG) : (Nom m.) Regroupement des participations de plusieurs soutiens géré par une personne, généralement pour diminuer (parfois drastiquement) les frais de port et après négociation avec le porteur du projet.
  • Pledger : [plédjé] (Verbe) Action de sélectionner un niveau de soutien et d’autoriser le débit de son compte de la somme correspondant en cas de réussite de la campagne.
  • Pledger : [plédjeur] (Nom m.) Voir « Backer ».
  • PnP : Initiales de « Print and Play ». Il s’agit d’un fichier (généralement PDF) gratuit ou payant, permettant d’imprimer les composants du jeu qui s’y prêtent et ainsi de le tester avant la fin de la campagne.
  • Reboot [rebout] : Deuxième (voire plus) lancement d’une campagne qui a précédemment échoué à être financée. En général, le porteur du projet essaie à ce moment là de corriger les erreurs qui ont mené à l’échec, mais pas toujours…
  • Reminder [wemeyndeur] : Option qui vous averti par mail de l’entrée d’une campagne dans ses dernières 48 heures et vous permet ainsi de juger de la pertinence d’y participer. Utile lorsque l’on est pas certain d’être intéressé en l’état en début de campagne.
  • Reprint : Nouveau tirage d’un jeu qui fait parfois l’objet d’une campagne participative.
  • ROW : Acronyme de “Rest Of the World”. Indique l’ensemble des zones géographiques concernées par des frais de port qui n’ont pas été déjà détaillées.
  • SG : Contraction de « Stretch Goals » (voir explication de ce terme).
  • Stretch Goals [strètch golz] : Paliers de financement qui, lorsqu’ils sont atteints, débloquent un ou plusieurs éléments supplémentaires venant généralement enrichir le jeu. Lorsque ces stretch goals sont spécifiques à la campagne et lui resteront exclusifs, on emploie l’expression acronyme de « SG KS Exclus ».
  • UE Friendly : Définit un projet dont le porteur s’est assuré que les colis de son jeu arriveront dans notre boîte aux lettres sans surcoût lié au passage en douane.

 

 

Laisser un commentaire