Silence ! On teste… avec Grovast ! [27/11/2015]

DERNIERS-TESTS-EN-BASE-1

NOE de Bruno Cathala par El Gringo

SHADOWS HUNTER de Yasutaka Ikeda par Fouilloux

ROBINSON CRUSOE : AVENTURES SUR L’îLE MAUDITE de Ignacy Trzewiczek par Shanouillette

RAPTOR de Bruno Cathala, Bruno Faidutti par Umberling

 

Tous les Tests

 

Aujourd’hui je vous emmène à la rencontre d’un de nos analystes-encyclopédistes les plus ahurissants qui soient. En fait, pas la peine de faire péter les superlatifs, ses écrits parlent pour lui-même. Il s’est attaqué à un énorme guide stratégique de Terra Mystica, faction par faction, après avoir produit celui de Tozlkin et co-réalisé celui de Myrmes, il a aussi produit la majorité des articles de notre série Mécanique Du Jeu en analysant les conditions de victoire, la thésaurisation, l’ordre du tour, l’enchère à un tour… Il se définit lui-même comme étant un « gros lecteur de règles », et il rédige parfois des FAQ (reminder : http://faqjeux.pbworks.com/). « J’ai tendance à étudier les ludographies des auteurs et des éditeurs, voire à retenir malgré moi les années de sortie de certains titres… ». Et de temps en temps, bien sûr, il nous fait l’honneur d’un test. Et là, ça peut aussi bien être du Qui Paire Gagne, que du Havre Port fluvial, ou du Patchwork 

grovast -bpfull

Car en fait, malgré les évidences à charge, Grovast joue à tout, et pas qu’aux « barbecue de neurones » comme dirait l’un de nos autres coregamers, Eolean.

Parce qu’il a un petit bout de fille de 4 ans, Alban, de son vrai nom, sort des Hop Hop Galopons, des Chasse aux Monstres, et autres Kayanak plus régulièrement qu’on pourrait le croire ! Et puis, « par la force des choses, on pratique en fait principalement des jeux souvent plus opportunistes ou plus légers et je n’y boude pas pour autant mon plaisir. J’aime aussi découvrir et faire découvrir. »

Plus fort : « je suis loin d’être hermétique aux jeux d’ambiance, quand les gens s’y prêtent. Time’s Up reste quoi qu’on en dise notre référence en la matière. » Alors ça, perso, je l’avais pas vu venir !

grovast f

Notre cher Grovast a commencé le jeu de société à ses tendres heures, via des jeux MB et Parker : Risk, Hotel, Cluedo et tant d’autres. « Notre top de l’époque, c’était Intrigues à Venise qui nous bluffait par son côté rôles cachés. » Tiens, il avait déjà un goût très sûr en fait.

C’est en école d’ingé qu’il a vraiment fait ses armes sur des plateaux – malgré le fait qu’il jouait alors plutôt aux jeux vidéos – découvrant Colons de Catane, Elixir, Orcs & Trolls, Citadelles, Carcassonne, Le Seigneur des Anneaux de Knizia et aussi du plus lourd comme Méditerrannée, sans oublier l’épique Dune « qui nous amenait jusqu’à pas d’heure ».

grovast téléchargement

C’est quand il a commencé à partager ce hobby avec sa compagne que les choses se sont accélérées. Comme quoi derrière chaque grand testeur se cache une femme ! 😉 Depuis 2007 et l’adhésion à l’asso des Tables d’Olonnes pour qui il endosse le rôle d’animateur (lors du festival annuel), son cercle d’amis joueurs s’est considérablement élargi. Même s’il ne pratique pas tous les jours, loin s’en faut : « On guette surtout la moindre occasion de réunir une tablée plus nombreuse, que ce soit en réception ou en déplacement. Une sélection de jeux adaptée à nos destinations m’accompagne toujours. »

Partout, même au boulot, où il a monté une honorable ludothèque de plus de 70 jeux plus ou moins familiaux, de la Maxi-course des Tortues à Koryo en passant par les inévitables Aventuriers du Rail. « Les emprunts ne sont pas au niveau où je voudrais les voir, mais voir un collègue s’initier aux jeux de société reste une grande satisfaction… ».

Comment se définirait-il en tant que gamer ? Non sans humour : « Au fond, je suis un pousseur de cubes de la pire espèce, adepte du contrôle et de la stratégie à long terme. » Son pied reste de stratégiser à fond devant un jeu qui en a dans le bidou. « J’aime que les infos soient rapidement disponibles pour prévoir, même grossièrement, ce que j’aimerais mettre en place sur ma partie. Ça m’ennuie lorsqu’un jeu joue pour moi en rendant un coup évident ou une voie notoirement plus avantageuse sans que j’ai eu d’influence dans l’affaire. J’aime avoir la possibilité de tenter des trucs inventifs ou osés, des stratégies extrêmes ou très différenciées d’une partie sur l’autre, quitte à me planter. Même si je ne rejoue pas autant que je voudrais à tous les jeux, j’aime l’idée de les pousser dans leurs retranchements. » Du coup, forcément, côté diagramme, ça fait pas trop semblant : 

grovast

Et son top 3 ? Je suis sûre que vous devinez…

Est-ce qu’il y a Terra Mystica dedans ? Mais oui !

grovast-top-

 

#1 Terra Mystica : « Le jeu parfait à mes yeux : de la planification, de l’adaptation, de l’interaction pas trop méchante… et zéro hasard ! Avantage ultime : son asymétrie permet de compenser les niveaux en s’astreignant si besoin à une faction un peu moins aidée dans le contexte. »

#2 Agricola : « Initialement, j’avais décrété qu’il y avait trop peu rotation des cartes à deux joueurs d’une partie sur l’autre (ce qui rétrospectivement reste assez vrai), et je n’avais rien trouvé de mieux que de fusionner les decks pour plus de variété. L’objectif était atteint de ce point de vue, mais c’était n’importe quoi pour la cohésion des cartes… L’arrivée de la version IOS nous a remis dans le droit chemin et permis d’approfondir sur des parties à 4 joueurs, avec 2 IA. La découverte du « haut niveau » via le tournoi de l’asso nous a ensuite ouvert les yeux sur ce qu’est vraiment ce jeu : un must. »

#3 Puerto Rico : « Ce n’est pas très original, mais il a longtemps été mon numéro 1, et je ne trouve pas qu’il ait pris une ride. Bien qu’une différence de niveau importante entre les joueurs flingue facilement la partie, c’est pour moi encore et toujours un jeu incomparable que l’on continue à ressortir de temps en temps après toutes ces années. L’essence même de la gestion interactive avec des décisions à la fois sur le court et sur le long terme. »

 

Maintenant que vous cernez bien l’ampleur des dégâts, je vous laisse en compagnie d’un lien vers son profil pour quelques heures de saines lectures en perspective !

 

   

6 Commentaires

  1. Photo du profil de eolean
    eolean 27/11/2015
    Répondre

    Ah mon ami eurogamer ! Je lui envie son esprit d’analyse et sa rigueur ! Je suis sûr qu’il me battrait à chaque partie ! Que diable n’es-tu pas dans ch’nord ! On se ferait de belles séances 🙂

    Merci pour ta générosité et ton envie de faire découvrir l’eurogame jusque dans ses entrailles !

  2. Photo du profil de Angie
    Angie 27/11/2015
    Répondre

    Whaouuu… Mais je dois admirative car moi les règles je les laisse à mon zom… Sinon c’est chouette, on sent l’ouverture. Le times up, je reconnais que j’étais aussi surprise de le lire que shanouillette de l’écrire. J’en profite pour foie que j’aime beaucoup cette série d’articles..

  3. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 27/11/2015
    Répondre

    Salut Alban,

    Oui, c’est l’occasion de te dire que je suis super admiratif de tes analyses de jeux, c’est tout bonnement extraordinaire !

    C’est sympa de savoir que tu ne joues pas qu’à ça, on n’aurait pas deviné sinon 😉

  4. Photo du profil de atom
    atom 27/11/2015
    Répondre

    Je vais pas faire dans l’originalité non plus, mais je suis aussi impressionné. J’ai joué dernièrement a Myrmés, après la partie je suis allé lire le guide (surtout les conseils) plus pour voir ce qu’il faut pas faire. Je suis tombé sur ça :

    T4 : D2(1) : 2N=>f 1N=>3l 1N=>Ac / 2f=>(n)F2(t,n,p)=>l

    Je suis aussi tombé de ma chaise..

     

  5. Photo du profil de Zuton
    Zuton 01/12/2015
    Répondre

    Yep, pas grand chose à ajouter : content d’en apprendre un peu plus sur le « président » !

    Je suis fan de tes articles même si j’avoue que la mise en pratique des conseils prodigués dans tes guides est parfois difficile car j’aime jouer au feeling (et donc souvent perdre !).

    Et un grand merci pour le partage de ta passion avec tant de brio sur le site : c’est le geek qui parle, mon banquier aurait un tout autre discours à ton encontre mais comme je l’ai muselé au fond du jardin, alors on s’en fout : continue comme ça avant qu’il se réveille… ! 🙂

  6. Photo du profil de Grovast
    Grovast 02/12/2015
    Répondre

    Merci les amis pour vos sympathiques messages, bien qu’être ainsi mis en avant me fait un peu bizarre je dois dire.

Laisser un commentaire