LE TEST DE SHADOW HUNTERS VF
shadow-hunters
Un jeu de Yasutaka Ikeda
Edité par Matagot
Distribué par Blackrock Editions
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2009-00-00
De 4 à 8 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 60 minutes

Thèmes : Halloween, Horreur
Mécanismes : Bluff, Hasard, Role-play
Types de jeu : Jeu d'ambiance
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 30
Configurations testées : 4, 5, 6, 7, 8 joueur(s)

Introduction

Shadow Hunter est un jeu d’affrontement à rôles cachés. Les joueurs sont séparés en trois factions. Les Shadows sont des monstres (vampire, loup garou, etc) pourchassés par des chasseurs de monstres, les Hunters. Chaque camp gagne s’il extermine l’autre. La troisième faction, neutre, est composée de personnages ayant chacun un objectif particulier à atteindre pour gagner. Les Shadows gagnent également si 3 personnages neutres meurent.

Au début de la partie, l’appartenance de chaque jouer à une faction est inconnue des autres, et chaque personnage a un pouvoir spécial.

La mécanique du jeu est très simple : à son tour, un joueur jette deux dés et se rend sur le lieu indiqué par le résultat. Il peut ensuite utiliser le pouvoir du lieu, et attaquer un autre joueur à portée. Les lieux permettent en général de piocher une carte, d’en voler une ou de faire des dégâts/se soigner. Les cartes sont composées d’équipements, d’événements à effet immédiat ou de moyens de déterminer quel joueur appartient à quel camp (les cartes « visions »).

Contexte

J'ai acheté le jeu comme une bonne alternative à Bang! et l'ai depuis fait jouer à beaucoup de profils différents, du débutant au joueur expérimenté. Je le sors souvent quand il y a beaucoup de monde autour de la table.



ACCESSIBILITE DES REGLES
14.5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Gêne sur certains points de règle
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Les règles sont très simples (en lisant mon introduction vous savez déjà presque tout) et le livret est court et les explique de façon très claires. Le seul point un peu compliqué concerne la façon dont marchent les cartes « visions », et est expliqué très clairement (plus que quand on cherche ensuite à l'expliquer aux autres joueurs). Dans l'ensemble, les règles sont donc claires et on ne reviendra au livret qu'à la première partie pour des points de détails.

Reste tout de même qu'il y a parfois des situations un peu confuses dans l’interaction de certaines cartes, et malheureusement elles ne trouveront pas leur réponse dans le livret. C'est n'est pas très fréquent, mais cela arrive. Dommage.

QUALITE DU MATERIEL
13.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Correct


La boîte n'est pas très grande, pas très remplie non plus. Elle aurait pu être plus petite, car seul le plateau lui impose une telle taille, or il y avait largement moyen de le faire plus petit. On a assez peu de matos, mais rien pour le ranger.

Le matos lui même est pas mal, composé principalement de cartes. Les pions sont des dés de couleur sans rien indiqué sur les faces. C'est une idée originale et qui rend assez bien, ça nous change des meeples. C'est assez ergonomique pour le coup.

Les cartes font la part belle aux illustrations, et leur effet est expliqué sans aucune iconographie, de façon purement textuelle. On aura donc pas mal de choses à lire, mais c'est la mécanique qui veut ça donc ce n'est pas un problème.

Au niveau des illustrations, on est sur du style manga assez classique. C'est plutôt joli mais pas spécialement original. Dommage, la couverture de la version originale me semblait un peu plus travaillée et aurait pu donner une identité visuelle plus pêchue au jeu.

THEME
14.5
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On a envie de raconter sa partie aux gens au club de jeu
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Respect du thème

Le jeu nous plonge assez bien dans son univers. En fait, en regardant les illustrations et les personnages, je me suis même demandé si tout cela n'était pas tiré d'un univers déjà existant, et à priori non. On peut donc dire que c'est bien ficelé, car même si l'univers est très, voire trop, classique, on se sent bien jeté au milieu de l'affrontement entre les deux factions rivales, et chaque personnage donne l'impression d'avoir sa personnalité. Bref, c'est plutôt une réussite.

DUREE DE VIE
13.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
On pourrait le sortir n'importe où, n'importe quand
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Quelques morceaux du jeu changent
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
On ne sait pas à quoi s'attendre

Le gros avantages du jeu, c'est que je peux le sortir presque partout, tout le temps. Les parties sont assez rapides (heureusement pour ceux qui se font éliminer les premiers) et on peut jouer jusqu'à 8, ce qui est vraiment bien. Il marche également avec tout profil de joueurs, sauf peut-être ceux que le thème rebutera.

Bon, la mise en place changera très peu d'une partie sur l'autre, tout au plus va t-on changer les lieux de place, mais cela semble bien accessoire.

Pour ce qui est du contenu additionnel, c'est un peu difficile pour moi de juger car lorsque j'ai acheté le jeu, il était livré avec des personnages additionnels. Je ne me suis donc jamais senti vraiment à l'étroit avec ceux-ci, mais je pense que sans cela doit être un peu le cas.

Reste qu'en fonction de notre rôle et de ceux des autres, les parties seront assez variées. On n'a jamais toutes les informations sur qui est qui en début de partie, et il est vraiment difficile de prévoir comment la partie va tourner. Surtout que deux personnages en particulier, le métamorphe qui peut mentir sur son identité lors des cartes visions, et Daniel, qui gagne s'il est le premier à mourir, rendent le jeu encore plus imprévisible, rien que par le fait de leur existence.

MECANISMES
13
Fluidité du tour
Fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

Les tours seront d'autant plus longs que l'on a de joueurs, mais comme le tour de chaque joueur est souvent très rapide, on attend pas tant que ça !

L'interaction est essentielle : on ne peut jamais savoir qui est qui, mais on devra le déduire en fonction de qui attaque (ou pas) qui. Par exemple, à 4, il n'y a pas de neutre et 2 membres dans chaque faction, je sais que si B attaque C, c'est que D est mon ennemi (méditez là-dessus). Comme il est essentiel de déduire qui sont nos partenaires et nos adversaires, il faudra être très attentif.

Au niveau des stratégies, on reste de toute façon très guidé par ce que nous donnent les dés. Il y a peut-être aussi un déséquilibre entre les Shadows et les Hunters, les premiers ayant en général des pouvoirs plus puissants car répétables. Mais normalement les neutres permettent d'équilibrer un peu ça.

Clairement, le hasard joue un rôle très important, et on devra plutôt saisir les opportunités plutôt que les préparer. Ce qui ne veut pas dire que l'on a pas de choix, mais qu'on en a peu à long terme.



14.5
13.5
14.5
13.5
13

Photo du profil de fouilloux

74%

L'avis de fouilloux

Testeur Ludovox.fr

Publié le 24/11/2015

Shadow Hunter a pour lui la facilité de ses règles, la rapidité de ses parties, un thème assez bien respecté et permet de jouer à plusieurs. On peut facilement le comparer à Bang !, mais je dois dire que c'est Shadow Hunter qui a ma préférence. Certes, le thème de Bang ! parlera sûrement à plus de monde, mais la mécanique des cartes « visions » de Shadow Hunter est un vrai plus qui lui permet de se différencier. Il sera également beaucoup plus rare qu'un joueur se fasse massacrer dès le premier tour, ce qui arrivait régulièrement à Bang !. Avec Daniel, un perso qui gagne s'il est le premier à mourir, il est aussi déconseillé de s'acharner sur un seul joueur au hasard. J'aurais vraiment du mal à retourner à Bang!, alors que c'est vraiment un jeu que j'ai adoré.

Bref, si vous cherchez un jeu d'ambiance à rôles cachés, fun et pas prise de tête, je vous le recommande.


  • Accessible
  • Facile à sortir
  • On peut gagner en étant le premier à mourrir!
  • Méca des cartes "visions" astucieuse

  • Très aléatoire
  • Univers vu et revu
L'AVIS DES JOUEURS

4 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

73%