► E.D.I.T.O. C’est dans la boîte !

C’était avant-hier, en papotant jeux avec Umberling qu’une révélation majeure m’est apparue, me frappant l’esprit avec sa double hache crétoise (bien plus lourde que la salade du même nom mais causant bien moins de dégâts cérébraux).

Je ne sais pas si vous aviez déjà remarqué… Mais il y a boîte de jeu ET boîte de jeu.

— Wahou, ton illumination, Shanouillette ! Il est grand temps que tu prennes des vacances !
— Tais toi, j’en viens !
— Retournes-y !
— D’accord d’accord, si tu insistes ! Mais laisse-moi finir quand même !

Il y a ces boîtes qui servent le jeu, parce qu’elles ont une belle cover et un joli/superflu/scandaleux thermoformage à l’intérieur, et il y a ces boîtes qui servent le jeu parce qu’on joue concrètement avec/dedans/dessus. Vous me suivez ?

Je ne sais pas qui est le premier à avoir pensé à lier le ludique à l’utile, mais reconnaissons ici qu’il fut bien malin (et bien malin sera aussi celui qui pourra me dire qui c’est !). Ceci étant, il y a plusieurs niveaux de qualité dans le ludique, comme vous le savez très chers lecteurs, hm’ voyez. Non vous ne voyez rien du tout, on parle dans le vide et vous vous agacez ! Bon, ça va, ça va, je vais vous donner des exemples concrets puisque les discussions abstraites métaphysiques ne vous suffisent plus… Triste monde cruel.

la boca_md

Un jeu comme La Bocca nous propose de jouer dans la boîte, avec des inserts permettant de ranger les pièces de jeu. On jouera sur ce plan, qui servira pour ainsi dire de table. Pratique, joli, un peu comme la boîte de Ultimate Warriorz qui permettait de créer un décor 3D et de situer au passage les cases de déplacement pour nos braves belliqueux. Sympa, malin, ça avait le mérite d’être un petit truc « en plus » qui surprend le quidam, et aujourd’hui ça suffit parfois pour sortir du lot, parmi la foule sentimentale de jeux qui inonde le marché. C’est peut-être un peu un choix économique aussi : on n’a plus besoin de plateau, la boîte se charge de faire le taff. Chez moi on appelle ça, la cerise sur le kitkat.

Dans Loony Quest, la boîte sert aussi de table et d’inserts pour les marqueurs de points. On retrouve d’ailleurs chez Libellud un souci du détail dans l’utilité du boîtage déjà dès Dixit, où la boîte servait de piste pour compter les points, et c’est encore vrai dans le futur Dice Forge où il semblerait qu’ils poussent le vice encore plus loin. La preuve.

DSC02055

Se servir de la boîte, c’est bien sûr profiter d’une 3D généreuse, naturelle et astucieuse (ce qui nous fait des tas de points communs dis donc). Comme dans Cléopatre et la Société des Architectes qui nous donnait – déjà il y a plus de 10 ans, crénom ! – un magnifique palais en 3D rendant bien hommage à l’architecture égyptienne tout en étant utile au jeu. Et que dire de Chateaux Roquefort ! Le jeu n’aurait pas le même goût si on ne voyait les petites souris tomber dans le donjon ! Kayanak aussi se sert de la profondeur de la boîte pour créer une banquise qu’on pourra ensuite casser à sa guise : un gimmick qui s’avère un peu plus qu’un gimmick. C’est encore plus vrai dans Gare à la toile ou Tino Topini. Les jeux pour enfants, mieux lotis pour trouver des idées originales dans le matériel ? Serait-ce lié à une relation de parenté avec le monde du jouet ?

NEWS-gareàlatoileOK

Quoi qu’il en soit, attention à ne pas vouloir utiliser la boîte « histoire de » l’utiliser. Regardez la piste de score du Petit Prince fabrique moi une planète, une piste au dos de la boite, non, c’est peu pratique (ça oblige les joueurs à vider le thermo pour retourner la boîte alors qu’il contient souvent les tuiles restantes), ça ressemble à la fausse bonne idée de dernière minute. Bon, il n’empêche que le jeu est très bon et qu’on oublie très vite ce détail durant la partie. Mais je chante ici les louanges de la boîte pratique, utile, belle ET originale alors comme disait Iolanda laissez-moi chaanter.

Cléopatre et la Société des Architecte

Quand Gentleman Cambrioleurs arrive chez Bombyx, on salue tous l’idée de cette boîte aimantée qui se déplie et recèle du même coup un plateau de jeu. Quand Robin de Flatined fait de même mais que le plateau ne sert à rien, on reste un peu sur notre faim.

Derniers exemples pour la route : Dans Kaiju, la boîte sert de tour à dés pour le jeu. Fallait y penser. Avec Strike ou Rattle, Battle & Grab the loot les joueurs profitent de la boîte pour pouvoir balancer leurs dés à qui mieux mieux sans crainte d’éborgner les passants, et dans le deuxième nommé leur positionnement au fond aura même une incidence tactique certaine sur le déroulement. Pratique, utile, ET même nécessaire au gameplay. Dans Maitre Renard, on adoucit les pentes et la qualité de la boîte pour que les mains puissent se glisser à l’intérieur et palper sans heurts les meeples qu’elle contient. Qui a dit qu’une boîte pouvait être sensuelle ? Caliente…

Alors n’êtes vous pas d’accord ? Il y a boîte de jeu et boîte de jeu, non ? Faire en sorte que celle-ci ait son petit rôle à jouer n’est-il pas en train de devenir un réflexe chez les éditeurs/auteurs ? Le devrait-il ?  

 

UP-review-v2

  • Deux Just Played en demi-teinte : OMG et ses divinités grecques ainsi que Tout-là haut, le jeu où l’on construit une cabane. Parfois, on n’accroche pas, c’est comme ça. On parle aussi JDR avec Mutant: Year Zero histoire de changer un peu !
  • Vous voulez jouer tout seul ? On en parlait y’a quelques semaines dans un édito, et Zuton fait le point sur l’offre. Si vous adorez Terra Mystica, Grovast continue à décrypter ses arcanes avec un guide stratégique sur les Ombrelins et les Alchimistes. Côté people, une petite interview fraîche d’un couple d’auteurs non moins frais ! Wilfried et Marie Fort dévoilent leur processus créatif pour vous !
  • Côté sorties, Tokaido et Five Tribes s’assortissent tous deux d’une extension supplémentaire, l’auteur-illustrateur-éditeur Ryan Laukat revient dans les news avec Near and Far et Dix-huit minutes pour un empire. Le prochain Matthias Cramer, Dynasties se dévoile et vous intriguequand Domek fait son show d’architecte d’intérieur.
  • Pendant ce temps, Lana joue à Gobb’it et TheGoodTheBad&TheMeeple récapitule toute l’actualité en un podcast qu’il est fort bon pour vos esgourdes.
  • On a terminé le concours Doc Panic en beauté mais préparez-vous au concours Check qui va envoyer du steack !

 

cwbc

Dernière utilisation de la boîte de jeu : contenir ces enflures félines qui renversent les meeples.

 

 

Crédit : l’image de la cover/ban est tirée du roman de F. Ernotte C’est dans la boîte

33 Commentaires

  1. Photo du profil de Antyova
    Antyova 11/05/2016
    Répondre

    Tiens, en parlant de scandaleux thermoformage… Quelqu’un sait-il comment ranger correctement le contenu du « Lièvre et la tortue » dans sa jolie boîte/livre?

    Je l’ai fait acheter à ma ludothèque mais… je pleure à chaque fois que j’essaye de tout bien ranger dedans parce que ça ne rentre paaaaas :'( (oui, je suis un peu maniaque parfois, mais jamais chez moi ^^).

     

    PS : en boîte qui est aussi le jeu, j’ai vu Happy party (c’est le gâteau) et le petit poucet (c’est la piste d’avancement, exploration), mais c’est anecdotique.
    Oh! Et il n’y a pas longtemps, vous parliez du jeu haba avec les abeilles. La boîte apporte un réel plus au jeu en faisant la ruche qui transforme les fleurs en miel.

    • Photo du profil de fouilloux
      fouilloux 11/05/2016
      Répondre

      Ah les termofromages ratés… Pour l’instant j’ai rien vu de pire que Tokaido (jeux que j’adore pourtant)

      • Photo du profil de Antyova
        Antyova 11/05/2016
        Répondre

        Il est si mauvais? Ça ne m’avait pas choqué, mais je n’ai fait que l’emprunter.

        Le soucis c’est souvent les extensions. Le jeu de base rentre pile poil, mais si on veut gagner de la place et y mettre une ou deux extensions, adieu thermoformage, bonjour pochettes plastiques!

        Bon, j’avoue, pour certains jeux j’ai investi dans les organiseurs de boîtes. Pas le temps de faire mes propres pimp.

        • Photo du profil de fouilloux
          fouilloux 11/05/2016
          Répondre

          Ah bin vu le rapport taille de boite/volume de matos, réussir à faire un thermofromage où tout rentre pas c’était pas évident. Et bien il y sont pourtant parvenus les bougres.

          • Photo du profil de Shanouillette
            Shanouillette 11/05/2016

            Le thermo, ça fait longtemps que je veux faire un édito dessus !

  2. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 11/05/2016
    Répondre

    Héhé, la piste de score du petit prince sert tellement à rien que je m’étais même pas rendu compte qu’elle était en plus pas pratique à utiliser. C’est dire.

  3. Photo du profil de PSined
    PSined 11/05/2016
    Répondre

    A bien regarder ma ludothèque, je n’ai pas de ce type de boites malines. Faut dire que c’est quand même assez peu commun.

    Par contre, à l’opposé, des grosses boites disproportionnées par rapport à son matériel, pleines de vide totalement inutile et ne servant qu’a prendre de la place afin de se faire remarqué sur le rayon de notre crémier, ça j’en ai un sacré paquet (et qu’on me sorte pas l’excuse bidon de normalisation des boites).
    Je suspecterai même que ceci est la raison de la plupart des thermofromages : on essaie de camoufler ce vide lié à une boite trop grande en apportant une structure de rangement intérieure en plastique.

  4. Photo du profil de Antyova
    Antyova 11/05/2016
    Répondre

    Du coup, je me trouve face à un dilemme :

    – A ma droite, Carcassonne. La boîte est à mes yeux gigantesque par rapport au contenu. Et comme je ne compte pas acheter les extensions… ben elle me gêne, voilà, c’est dit.

     

    – A ma gauche, Le signe des anciens. La boîte est moyenne-petite, idéale pour contenir le jeu plus une ou deux extensions (tout dépend si on sleeve ou pas). Sauf qu’on va atteindre la 3e extension à Noël prochain et, c’est bête ça ne rentrera pas!

     

    Donc, je suis la première à râler contre les boîtes trop grosses pour leur contenu (effectivement @fouilloux la boîte de Tokaido est ridiculement GRANDE, c’est un scandale). Mais je suis aussi la première à chouiner quand je ne peux pas optimiser mon rangement des extensions.

     

    PS : de toute façon, comme je suis incapable de jeter les boîtes (parce que je les trouve jolies et que ça me fait mal au cœur de bazarder du beau carton solide), ben je garde tout de même les boîtes vides dans une armoire foutoir…

     

    PS2 : désolée pour le hors sujet, c’est vrai que la praticité des boîtes n’était pas le thème de cet Edito.

    • Photo du profil de fouilloux
      fouilloux 11/05/2016
      Répondre

      Bienvenu au club des collectionneurs de boites ;-). Mais c’est marrant Carcassone je la trouve top la boite, surtout pour emmener en voyage. Elle me permet souvent de glisser le matos de deux trois autres jeux en plus dedans. Top quoi.

      • Photo du profil de Antyova
        Antyova 11/05/2016
        Répondre

        Je devrais essayer de faire ça, des boîtes mixtes. Il faut savoir se faire violence au bout d’un moment.

        Je m’achète un set de boîtes vierges de format standard, des étiquettes, des élastiques, des sachets et je range trois jeux dans une seule boîte.

        • Photo du profil de fouilloux
          fouilloux 11/05/2016
          Répondre

          Ah non mais moi c’est pour les voyages hein, sinon je fais pas ça c’est une hérésie ;-). Cela dit, des boites sur mesure ça me servirait bien.

  5. Photo du profil de Antyova
    Antyova 11/05/2016
    Répondre

    *Double post pour me recentrer sur le sujet*

     

    Je me souviens de deux jeux, petite, où la boîte faisait partir intégrante du jeu :

     

    1) Les petits chevaux, format voyage, où le couvercle était aussi la piste avec plein de petit trous (je crois que c’était exactement cette version).

    2) … Les boîtes de Happy Meal! Oui alors je sais, je sais… Ce n’est pas vraiment du jeu de société, MAIS! On avait les figurines Happy Meal à collectionner (puis elles étaient interactives) et il ne fallait surtout pas jeter la boîte, parce qu’on montait le décor avec. C’était ingénieux ^^

    • Photo du profil de fouilloux
      fouilloux 11/05/2016
      Répondre

      Ah oui. Les boites de céréales faisant souvent ça aussi.

      • Photo du profil de Shanouillette
        Shanouillette 11/05/2016
        Répondre

        moi je me souviens des K7 les astujeux !

        http://www.coup-de-vieux.fr/astujeux-la-cassette-jeu-de-societe/

        • Photo du profil de Antyova
          Antyova 11/05/2016
          Répondre

          Oh j’ai pas connu ça… ça a l’air super!

          Comment ça fonctionnait? (je veux dire, la cassette je sais, j’en avais plein, mais les astujeux en général?)

          • Photo du profil de Shanouillette
            Shanouillette 11/05/2016

            Rhalala ça date de la fin des 80’s…

            C’est par un vif et maîtrisé mouvement de poignet qu’ on déployait fièrement le plateau plié à l’intérieur de la cassette. On avait un compteur de points (ou d’autres éléments, selon le jeu) dans la cassette elle même, comme on le voit sur la photo.

            On en avait plusieurs quand on était gosses, on kiffait grave, ça se trimbalait partout. <3

  6. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 11/05/2016
    Répondre

    Mais euh, on pouvait écouter la cassette?

  7. Photo du profil de Antyova
    Antyova 11/05/2016
    Répondre

    Même réflexe que fouilloux : est-ce qu’on écoutait aussi la cassette qui donnait des instructions pour le jeu ou de la musique d’ambiance?

    Sinon, même pour un emballage, c’est cool! Forcément avec les CDs ils ont dû abandonner l’idée ^^

  8. Photo du profil de Antyova
    Antyova 11/05/2016
    Répondre

    Est-ce une mesure anti-spam qui bloque parfois mes messages? :'(

    Au bout du 4e post dans une même journée, le site estime que je dois être en train de faire de la pub pour une méthode géniale pour mincir en 2h…

     

    Bon, je suis de très mauvaise foi, ce n’est que la deuxième fois que ça m’arrive (et à tous les coups ça doit venir de mon explorateur internet).

     

    Dame Shanouillette, si vous voyez passer mon message dans les égouts du forum, n’hésitez pas à le supprimer, ce n’était pas intéressant comme remarque ^^.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 11/05/2016
      Répondre

      Bizarre, y avait des liens dans le message ? Car c’est ça qui peut bloquer.

      • Photo du profil de Antyova
        Antyova 11/05/2016
        Répondre

        Ben cette fois, même pas…

        Ah je vois que maintenant « Your comment is awaiting moderation. » Ça évolue! Là, sous mes yeux tout ébaubis.

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 11/05/2016
          Répondre

          c’est bon là non ? je vois rien en attente de mon côté.

          • Photo du profil de Antyova
            Antyova 12/05/2016

            Oui, c’est tout bon. Merci ^^

            Et pardon pour le dérangement…

  9. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 11/05/2016
    Répondre

    Ho non c’était un jouet en plastique hein 🙂 enfin, un jeu de société pardon !

  10. Photo du profil de Fred la loutre
    Fred la loutre 11/05/2016
    Répondre

    Caliente !

  11. Photo du profil de Nathanaël
    Nathanaël 11/05/2016
    Répondre

    Dans le genre boite qui sert au jeu, il y a aussi le magnifique Niagara (Bon ok on pose un plateau sur le couvercle et fond de boite) et l’original Water lily.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 12/05/2016
      Répondre

      Ho oui ! Niagara je connaissais pas, merci !

      • Photo du profil de Grumf
        Grumf 12/05/2016
        Répondre

        C’est justement lui que j’allais citer comme premier jeu « moderne » à exploiter la boîte (enfin de mémoire sans faire de recherche…) pour répondre à la question du début.

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 12/05/2016
          Répondre

          On aurait donc le premier acide aminé de la grande chaîne de la vie en 3D ? 🙂

  12. Photo du profil de Grovast
    Grovast 13/05/2016
    Répondre

    Je ne sais pas si il y a une date couperet pour définir les jeux de société « moderne », mais on peut très certainement remonter plus loin que Niagara (2004)

    « Pièges » chez MB qui date des années 60, faisait déjà tomber ses billes à l’intérieur…

    Cette geeklist recoupe les jeux partiellement les jeux cités ici, mais recense également quelques vieux trucs. Notamment Rubik’s Illusion (1989) fait montre d’une originalité certaine avec son intérieur de boite servant de miroir entre les deux joueurs ! (voir ici)

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 13/05/2016
      Répondre

      Merci pour la geeklist ! Oui j’ai tout de suite pensé à Pièges! car c’était un de mes jeux favoris gamine. Mais après avoir checké des photos (car ma mémoire n’est pas assez précise loin s’en faut !) le support plastique où tombaient les billes était placé dans la boîte, ce n’était pas la boîte elle-même, puisqu’ on pouvait le sortir. Après, je suis d’accord, c’est pas loin dans l’idée !

      • Photo du profil de Grovast
        Grovast 13/05/2016
        Répondre

        Ah, je ne me souvenais plus qu’on sortait le support de la boite. Il faut dire que ça n’a pas été longtemps notre jeu favori (voire jamais), les « stratégies » étant comment dire… limitées.

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 13/05/2016
          Répondre

          Haha mais c’est le plaisir de voir tomber les billes, un plaisir hautement stratégique ! Non ? Même pas un tout petit peu ? Bon je sors…

Laisser un commentaire