► E.D.I.T.O. Comment lire les tests Ludovox

Qu’est-ce qu’un test Ludovox, comment sont-ils nés, comment doivent-ils se lire, pourquoi les notes finales sont souvent bonnes, est-ce grave docteur ? Voilà un sujet qui pourrait me tenir des pages ! Mais je vais tenter de faire ça en résumé pour que ça reste digeste. Bon, je promets rien, car c’est un sujet qui me tient à coeur. (Hou ça sent l’epic fail).

Origines

À la base, dans l’idée, le test permet de compléter la vision d’un jeu dont on aura déjà parlé via un Just Played. Le Just Played est une vision critique, à chaud, tout en offrant une explication assez précise du gameplay, histoire qu’on sache de quoi on parle. Le test, lui, est un retour plus à froid, après plusieurs parties, et qui ne revient pas du tout sur l’explication des règles. La question qu’on se pose d’abord étant : la première impression fut-elle la bonne ? Le côté sexy du jeu est-il toujours présent quelques mois plus tard, quand le buzz est retombé ?

test--3

La conception d’une grille de lecture

Pourquoi avoir une grille sur 100, pourquoi en pourcentage ? Pour plusieurs raisons. Nous avions mis sur papier, après brainstorming, toute une série de critères qui nous semblaient importants. On avait beaucoup, beaucoup de critères. Trop. Il a fallu choisir, rassembler, rendre le tout lisible, et on est arrivés finalement à 20 grands critères, répartis en 5 sections.

Comment évaluer ces critères ? Si on mettait des notes sur 10, c’était trop compliqué, si on les mettait sur 3, c’était trop réducteur : alors on les a mis sur 5. Pour chaque critère, il y a ainsi une valeur allant de 0 à 5, et chaque valeur correspond à une phrase précise, une traduction en mots de la valeur, dans laquelle le testeur doit se reconnaître quand il choisit sa note. Les 0.5 permettent une granularité bien nécessaire car tout n’est pas toujours tout blanc ou tout noir. Loin de là.  

Une demie douzaine de gamers acharnés ont travaillé avec nous sur l’équilibrage des tests. Oui, on a testé nos grilles de tests on peut le dire ! On les a testés avec plusieurs types de jeux, de divers calibres. La formule équilibrée ne fut pas simple à trouver et il a fallu prendre des partis. Trancher dans le gras. 

test-s-titre-2

Pourquoi ces critères ?

L’accessibilité des règles car si un livret est mal écrit, un jeu aura du mal à se transmettre. La qualité du matériel car le jeu est un objet, et qu’on aime qu’il soit abouti. La thématique car on sait qu’un jeu bien thématisé sera plus immersif, et ses règles plus faciles à retenir. La rejouabilité car un jeu qui a tout donné sur la première partie n’est pas un jeu qui mérite d’être dans votre ludothèque. La mécanique, car bien sûr, un jeu pété, même beau et thématisé, ça n’a pas d’intérêt. Et enfin, le coup de cœur du testeur, ou son désamour… ou quelque chose entre les deux. Car là encore, tout n’est pas toujours tout blanc ou tout noir. Loin de là ! Ouf !

La perfection n’est pas de ce monde

Le jeu parfait n’existe pas car tous ces points sont difficilement combinables.

De même, le jeu complètement nul, qui aurait le zéro absolu partout, personnellement je ne vois pas comment ça pourrait être possible… 

test-1

Lire au-delà de la note finale

Aujourd’hui, les notes finales se retrouvent souvent dans une même fourchette, autour des 60% et 80%. Un tweetos nous l’a récemment dit comme si c’était un problème. Je vais donc lui répondre là-dessus en espérant que ça l’aide pour nous comprendre.

Tout d’abord, c’est mathématique : avec tant de critères, il y en a forcément qui vont se compenser entre eux. Imaginons un jeu complètement cassé mécaniquement : on lui donne une très mauvaise note dans la section mécanique. Imaginons que ce même jeu ait une belle thématique, un super illustrateur, une direction artistique géniale, ainsi qu’une règle bien écrite, agréable à lire. Bilan, la note finale, mathématiquement, sera plutôt bonne. Pourtant, le jeu est mécaniquement pété. Ce qui peut faire la différence c’est ensuite le coup de cœur ou non du testeur : il peut granuler -/+ 10% de la note globale, c’est pas anodin !   

Voilà ce qu’il faut retenir : cher lecteur, il faudra bien sûr lire au-delà de cette note finale. Sinon on ne se donnerait pas tout ce mal !
Sha-Man déteste Agricola, mais à moins d’être de très mauvaise foi, le jeu aurait quand même une bonne note s’il entrait son test. Car il y a du travail derrière ce jeu, et ça, la grille du test permet au testeur de le reconnaître. C’est le principe et la force de nos tests, c’est même pour ça qu’ils s’appellent comme ça (clinc clinc à ceux qui ont suivi le débat sur l’appellation, mais c’est un autre sujet qui n’est pas celui abordé ici merciii).

Oui, la note finale importe moins que les 5 notes intermédiaires. Ine fine, c’est uniquement le détail et l’explication qui vous permettra à vous, lecteur, de savoir si le jeu est fait pour vous ou non. Si vous aimez la pose d’ouvriers bloquante et l’euro tradi, Agricola sera fait pour vous et pas pour Sha-Man. Et ça, note finale ou pas, le test vous le dira. C’est ça le plus important, non ? 

test--4

Pourquoi il y a peu de très mauvaises notes ?    

Je viens de l’expliquer en grande partie avec la démultiplication des critères. Et il y a d’autres choses à prendre en compte encore. Déjà, car pour faire un test, vous l’avez bien lu : il faut jouer plusieurs parties. C’est nous qui demandons ça à nos testeurs. Par respect pour les personnes qui ont produit le jeu, et par respect pour ceux qui nous lisent, nous devons être sûrs de n’avoir pas raté un truc.

Mais pour faire plusieurs parties d’un jeu, surtout quand ce dernier a déçu, ça prend du temps. Et notre site est encore jeune !

bebe-grandit-bien-410

Faut-il parler des jeux qui nous ont déçus ? 

La question ne se pose même pas. Oui, bien sûr, il faut parler des jeux qui nous ont déçus. Bien sûr, il faut prévenir le lecteur de ce qui l’attend, c’est notre job. Il faut même tonner un coup si on pense que ça le mérite, bien sûr. C’est ce qu’on appelle la liberté d’expression après tout. Et ça, on y tient. D’ailleurs, ceux qui nous suivent savent qu’il y a déjà eu des gros coups de gueule, parfois passés totalement inaperçus, parfois ramenant son lot de débats plus ou moins interminables. Dire les choses oui, mais chercher la polémique (hey, ça rapporte du clic hein !), c’est pas notre fond de commerce. Amateurs de cassages en règle et trolls assoiffés de violence gratuite, passez votre chemin… 

Personnellement, j’encourage nos testeurs à écrire aussi sur les jeux qu’ils n’ont pas aimé, croyez-moi. Mais ils sont comme nous tous, ils se plaignent de ne pas avoir le temps de jouer assez à ceux qu’ils aiment (ou pourraient aimer). Et oui, ce ne sont pas des machines ! Really ? 

Les éditeurs mettent la pression ? 

Pas du tout. Comment le pourraient-ils ? Ludovox est indépendant financièrement, et nous sommes très contents de voir, quand nous rencontrons les éditeurs en salon (et vous savez qu’on en fait, des voyages) qu’ils ont très bien saisi l’importance d’un média professionnel indépendant. 

Par ailleurs, nous savons aujourd’hui que les éditeurs sont prêts à accepter de lire beaucoup de choses, et ça, ça fait plaisir. Faut dire ! Ils savent ce que c’est. Et oui, ils reçoivent tous les jours dans leurs bureaux des auteurs avec leurs petits jeux sous le bras, ils doivent leur dire que « non, ça le fait pas », ou « oui, c’est bien, mais va falloir changer ça, ça, ça. » et c’est à eux d’expliquer aux auteurs, à ce moment crucial, de lâcher leur bébé, pour qu’il puisse vivre sa vie. Puis, une fois que l’éditeur publie son jeu, il vit la même chose, avec nous. Ils lâchent leur bébé à leur tour, et c’est à nous de faire notre job. Je crois que quelque part, c’est pour ça qu’ils sont prêts à entendre les critiques. Comme nous, ils savent que le jeu parfait n’existe pas. Ils savent aussi que l’erreur est humaine, et qu’on a le droit de le dire.

Ils savent surtout très bien (pour la plupart) qu’il vaut mieux qu’un jeu reçoive une critique négative que pas de critique du tout. Le silence complet, le passage sous les radars, c’est ça, la vraie mort d’un jeu aujourd’hui.

 

Troll

Anonymous

Les testeurs Ludovox reçoivent les boites sans savoir si c’est le site qui les a achetés, ou si c’est un éditeur qui les a envoyés. En aveugle. Ils n’ont pas ces préoccupations en tête, ils se concentrent sur le jeu. 

Donc ine fine, j’ai envie de vous dire, arrêtez de chercher midi à 14h et rassurez-vous, si une note est plutôt bonne, c’est que le jeu testé est plutôt bon. Et si vous voulez vraiment une astuce pour interpréter de façon basique nos notes finales, dites-vous que lorsqu’un jeu tourne autour des 80% il commence à sortir du lot. 

Car aujourd’hui, c’est ça le vrai problème : sortir du lot. Tout le monde est d’accord là-dessus, la barre est de plus en plus haute. 

Bien sûr, les énormes ratages existent mais ils sont quand même rares, le reste n’est que question de goûts, de références, de préférences. C’est pas bisounours, c’est factuel : dans l’ensemble de ce qui sort, s’il y a peu de révolutions à vos yeux, le niveau n’a de cesse de grimper avec les années. Quoi de plus normal : le monde ludique se professionnalise, ça se ressent ine fine sur la production. 

 

Bon, et je voulais faire court hein…

 

UP-review-v2

 

  • Ne ratez pas notre concours Mysterium ! Il s’agit de savoir si c’est Umberling ou Jim qui a éventré des boites au bureau… Trouverez-vous le coupable ? Et son arme ? 
  • Alien wars arrive bientôt, on vous l’explique déjà en vidéo !
  • Automania, ça vaut quoi ? Demandez plutôt à Dino boom. 
  • On vous parle proto cette semaine ! Déjà, parce que le père Morlock nous raconte ce que ça fait d’aller présenter un jeu à Ludix, le festoche des créateurs. En plus, on vous propose de créer un petit jeu sympa avec vos petits doigts : No good gremlins. Et si vous n’avez pas peur d’aller dans la tête de Dap, vous pourrez découvrir le jeu de plateau Wolfenstein
  • Dice city c’est quelque part entre Imperial Settlers et Minivilles, ça vous tente d’en savoir plus ? 

 

39 Commentaires

  1. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 25/11/2015
    Répondre

    Je  sais pas pourquoi, je sens que le débat sur le mot « test » est pas terminé…

    • Photo du profil de Cycnos
      Cycnos 25/11/2015
      Répondre

      Tu m’étonnes, j’ai vu récemment que sur le facebook de Bruno Cathalla que les « tests » de ludovox faisaient parler ! (c’était au sujet du test de raptor…)

    • jmt-974 26/11/2015
      Répondre

      J’ai vraiment du mal avec ce débat… pour moi si c’est un amateur qui le teste en y jouant et partage son ressenti c’est un test… la critique est plus entre pairs ou du moins personnes assez compétentes pour critiquer (au sens critique pas dire du mal hein)…

      Bref débat alakon, brassage d’air…

  2. Photo du profil de Grovast
    Grovast 25/11/2015
    Répondre

    « Le père Morlock » ça sonne bien 🙂

    In fine (avec un seul E non ?), après avoir réfléchi très fort à l’époque de la génèse de la grille je suis bien d’accord avec ton explication sur les « Tests ». J’avais suggéré à l’époque un système pour transposer le résultat d’un test au travers de paramètres personnalisables dans le profil Ludovox (chacun attache plus ou moins d’importance au thème à la méca, etc.), mais, d’après nos essais sous Excel (je m’en souviens encore) ça donnait un truc assez compliqué pour des variations finalement minimes…

    Si ça ne devait refléter que mon avis perso, le test de Terra Mystica devrait être à 100%. Mais il n’est « que » à 84% , car quand je remplis la grille comme un testeur consciencieux, je suis obligé de ne pas mettre la note maximale dans plusieurs rubriques : accessibilité, règles, illustrations…  Scandale ? Et bien non. Objectivement, je dois reconnaitre que ce n’est pas un jeu qui plaira à tout le monde. Par contre, quelqu’un qui lit mon test doit savoir un peu mieux à la fin si ce jeu est fait pour lui ou non. CQFD.

    • Photo du profil de Cycnos
      Cycnos 25/11/2015
      Répondre

      Pour ma part, je trouve que tu as été trop clémente sur le critère thème pour Terra Mystica… 😉
      J’adore les mécanismes du jeu mais je trouve le plateau quelconque et je ne suis clairement pas transporter dans leur univers où on sent bien qu’ils ont juste calqué un skin « Héroïc-fantasy » parce c’est à la mode… Le jeu ne me raconte aucune histoire… et c’est bien dommage !

      • Photo du profil de Grovast
        Grovast 25/11/2015
        Répondre

        Je respecte ton avis, mais je ne pense pas avoir été complaisant avec ce 11/20 en thème qui me semble bien positionné.

        Pour un titre d’intérêt essentiellement mécanique, je le trouve quelque part concret et crédible dans ses enjeux et rouages par rapport à un pur jeu à l’allemande type Feld ou autre. Les peuples étendent leur territoire et batissent avec des ouvriers, augmentent leur dévotion par des temples, passent l’eau en apprenant à naviguer, s’enrichissent par des comptoirs commerciaux (qui sont d’autant plus rentables qu’il y a un voisin avec qui commercer)… quoi de plus logique ? Ici, pas d’awalé artificel ou autre système abstrait.

        Certes, le background des factions est assez léger, et la mécanique prend le pas sur l’histoire, mais le minimum d’effort pour faire coïncider les pouvoirs spéciaux avec l’identité des peuples est largement là : les alchimistes font de l’or, les sirènes vont dans l’eau… etc.

        Le thème n’est pas le point fort, le design n’est pas exceptionnel pour l’immersion (je te rejoins là dessus), l’histoire n’est pas au niveau d’un jeu de conquête/améritrash, mais c’est loin d’être ridicule. De mon point de vue.

  3. Photo du profil de Cycnos
    Cycnos 25/11/2015
    Répondre

    Edito intéressant ! 🙂

    Par contre, j’ai toujours pas compris le 49% de Settlers : naissance d’un empire ! 😉
    Le jeu a eu son petit succès auprès des joueurs (ventes plutôt bonnes selon plusieurs boutiques…),  et j’avoue ne pas comprendre le 13/20 pour l’accessibilité des règles (que j’ai trouvé limpides et extrêmement bien foutues), tout comme pour la qualité du matériel qui est quasi irréprochable à mon sens pour un prix relativement modeste (joli matériel en bois, cartes plutôt épaisses…)… Bref, on est bien d’accord « qu’il faut lire au delà de cette note finale », mais quand je lis « si une note est plutôt bonne, c’est que le jeu testé est plutôt bon », je comprends que « si une note est plutôt mauvaise, c’est que le jeu testé est plutôt mauvais »… et dans le cas de Settlers ça me gêne… C’est le revers de la médaille quand on cherche à tendre un peu vers l’objectivité, avec des critères d’analyses précis, contrairement aux JP qui sont bien plus intéressants à lire à mon sens puisque, par essence, ils sont complètement subjectifs.
    Attention, comme je l’ai déjà dis, je respecte complètement l’avis d’Atom, mais cet exemple montre bien les limites de l’exercice !

    • Photo du profil de atom
      atom 25/11/2015
      Répondre

      Bon, je ne t’ai pas oublié Cycnos, mais j’avais quelques urgences comme Dice city ou Evolution avant ^^. En fait j’ai même déja commencé a écrire sur un brouillon et puis je me suis rendu compte que je me répétais avec le test. Un dernier argument m’a fait réfléchir, c’est que toi tu aimes et moi j’ai été déçu, j’ai pas envie de me battre pour te soumettre mon avis, si le jeu te plait comme ça tant mieux. Mettre en lumière les défauts du jeu pourrait te gâcher ton plaisir mais soit. Bon je vais pas faire le procès en révision de Settlers, mais quand même je voudrais attirer ton attention sur quelque chose. Tu dis que le matos est bien, si tu lis ce que je dis tu lirais : « chaque pion ressource est manufacturé, ciselé, les pions nourritures sont des pommes… c’est plutôt sympa. Les cartes quant à elles sont joliment illustrées » la note matériel tient sur 4 critères, ce que j’ai sanctionné ici c’est la taille du texte et la boite surdimensionné, a l’inverse illustrations et qualité des éléments ont 4 sur 5. Donc pour le coup je trouve qu’au contraire l’exercice tient la route. La suite sur le forum ou sur ton mail si tu le veux, car je suis pas sur que ça soit spécialement intéressant pour tout le monde.

    • jmt-974 26/11/2015
      Répondre

      Moi en général quand je lis un test, je lis aussi les coms, vu que ceux pas d’accord du tout viennent aussi donner leur contre avis, et au final ça me fait de quoi moyenne 🙂

  4. Photo du profil de Fred la loutre
    Fred la loutre 25/11/2015
    Répondre

    clinc clinc

    • Photo du profil de Sha-Man
      Sha-Man 26/11/2015
      Répondre

      Merci pour ta contribution, elle m’a donné un grand sourire ce matin malgré sa concision 😉

  5. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 25/11/2015
    Répondre

    @cycnos merci du compliment 🙂 pour ma part je ne pense pas que les Tests tendent vers l’objectivité mais plutôt vers l’exhaustivité. Il y a un humain derrière donc forcément une subjectivité qu’on n’essaie pas de nier puisque le testeur a d’ailleurs le couperet final du -/+10% !

  6. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 25/11/2015
    Répondre

    Sha-Man déteste Agricola

    C’est le genre de truc que tu as découvert longtemps après le premier rendez-vous je suppose. Oh, le nul.

    • Photo du profil de Sha-Man
      Sha-Man 26/11/2015
      Répondre

      Et oui. Et toi, tu joues souvent à Race for the galaxy avec ta femme ? #taunt 😉

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 26/11/2015
      Répondre

      J’aurais du m’en douter quand il m’a sorti Heroscape pour me draguer…

  7. Photo du profil de Alstar
    Alstar 25/11/2015
    Répondre

    Je reviens sur un point qui me paraît primordial et qui me tient à cœur, l’indépendance. Le fait que les testeurs ne puissent pas savoir qui a « payé » le jeu et que Ludovox fasse office de filtre opaque entre l’équipe des testeurs et les éditeurs est extrêmement importante à mes yeux. C’est la garantie pour nos lecteurs que les avis sont « objectifs » ou tout du moins non influencés par autre chose que leur propre pensées.
    Quand je tombe sur un jeu qui ne me plait pas, je n’ai pas peur de le dire et d’expliquer pourquoi parce que je ne dois rien à celui qui l’a fourni. Et ca c’est cool !

  8. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 26/11/2015
    Répondre

    Il est super cet édito, clair, et simple pour comprendre le comment que ça marche. ça me donne presque envie de prendre toute la base Ludovox des jeux que je connais bien et d’en écrire un test 😀 pour donner différents avis sur les jeux que j’apprécie et ceux qui me laissent de marbre…

  9. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 26/11/2015
    Répondre

    Un édito bien utile( et surtout dans mon cas). Je n’avais jamais lu les tests , car j’ai généralement testé les jeux moi même et que je trouvais le « just played » plus adapté à mes besoins. DU coup, je viens de m y pencher, et je dois dire que c est ce que j ‘attends de ce genre d ‘exercice: qu on me parle du rangement, du matériel….le ressenti se fera ailleurs.

    DOnc or not test (j’éviterai pour ma part le débat sur l’appellation), mais qu on soit d’accord ou pas avec les résultats, il y a un vrai esprit critique, loin des « test » publi reportage qu on peut lire ailleurs. Les trucs suce B… où tout est trop génial et où on se croit obliger de mettre un point négatif genre « le dé aurait pu être plus gros » pour bien montrer qu on à à sa liberté de penser . waaaahahahha. Bref, sachons profiter de ces espaces de liberté que ce site nous propose…

  10. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 26/11/2015
    Répondre

    d ailleurs ça se passe comment pour écrire des tests ?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 26/11/2015
      Répondre

      Les avis sont ouverts à tous, mais pour les tests, nous avons une équipe de testeurs triés sur le volet (équipe qui ne cesse d’ailleurs de s’agrandir).

      • Photo du profil de Cycnos
        Cycnos 26/11/2015
        Répondre

        Idem pour les Just Played ?
        J’aurais bien aimé apporter ma petite contribution… 😉

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 26/11/2015
          Répondre

          Non, les JP c’est le système « contributeur » général 🙂 les gens proposent, et je dispose ^^

  11. jmt-974 26/11/2015
    Répondre

    Pour revenir sur le fond, j’avoue que je ne traine pas ici depuis longtemps mais le premier truc qui m’a fait whaou c’est les vidéos 5″ chrono (hs mais on s’en fout) et surtout la méthode de test et de notation détaillée… je suis pas d’accord avec tout, y’en a pas assez amha, mais c’est vraiment top parce qu’on a un retour sur a peu pres  tout et on peut éventuellement en débattre, pas juste une note sur le matos et une le gameplay, la on coupe en points…

    Bref ça éclairci plein de choses, mais clairement a mon avis c’est un de vos gros points forts 🙂

  12. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 26/11/2015
    Répondre

    « Père Morlock »…ca sent un le médicament à base de plantes non? 🙂

  13. Photo du profil de Zuton
    Zuton 26/11/2015
    Répondre

    Merci pour cet édito clarifiant bien les tenants et aboutissants des fameux tests du site.

    J’avoue avoir été au départ décontenancé par la multitude des critères proposés pour le test d’un jeu. Mais force est de constater avec le temps et tous les jeux passés sous cette grille que l’exercice permet de comparer des critères bien définis et égaux pour chaque jeu avec en plus un espace argumentaire pour chaque catégorie : cela donne donc, selon ma faible et jeune expérience de rédacteur/testeur,  de l’objectivité à partir d’un seul avis (chose plutôt difficile et pouvant paraitre prétentieuse) pour le lecteur désirant savoir si le jeu lui conviendrait ou non.

    Il ne faut pas bien-sûr occulter la partie subjective d’un jeu qui est méga-importante mais transparait plus dans la conclusion du test, un compte-rendu de partie ou un Just Played. Cette partie subjective peut d’ailleurs évoluer dans un sens ou dans un autre selon les parties jouées, les acteurs et les différentes expériences et sensations que procurent le jeu. L’avis peut donc changer mais le test demeurer valide (à moins d’être passé complètement à côté du jeu).

    Ensuite, c’est aux utilisateurs / lecteurs d’émettre leur opinion et si j’en crois la bonne tenue des stats de lecture des tests, on dirait bien que le site est sur la bonne voie d’information (et non de la gloire).

    Sachez vous éloigner car, lorsque vous reviendrez à votre travail, votre jugement sera plus sûr. Léonard De Vinci

  14. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 26/11/2015
    Répondre

    Au fait je propose un jeu: le premier qui trouve de quel test sont extraites les illustrations du début de l’article gagne un truc. Cela vous va?

     

     

    Bon j’ai trouvé (mais je suis un peu avantagé). J’espère que le truc à gagner ce sera pas la boîte du jeu…

    • Photo du profil de Grovast
      Grovast 26/11/2015
      Répondre

      Donc un jeu testé par fouilloux, et vu les notes, genre avec un cœur brisé. Ah tiens, c’est simple, il n’y en a qu’un.

      Bravo, tu as gagné ta propre boîte de Naruto Shippuden 🙂

      • Photo du profil de fouilloux
        fouilloux 27/11/2015
        Répondre

        Bien joué! Tu mériterais que je te l’offre.

        • Photo du profil de Grovast
          Grovast 27/11/2015
          Répondre

          Si tu voulais l’offrir à quelqu’un, il fallait le faire AVANT de publier ton test. Maintenant c’est cramé 🙂

          • Photo du profil de fouilloux
            fouilloux 27/11/2015

            Et bin figure toi que j’y suis quand même arrivé!

  15. Photo du profil de Angie
    Angie 26/11/2015
    Répondre

    D’ailleurs, peut-être que s’il ya trop d’écart entre les notes (écart à définir), il ne faudrait peut-être pas une note globale…

  16. Photo du profil de jejelafrime
    jejelafrime 30/11/2015
    Répondre

    Honnêtement je pense qu’un jeu vraiment mais vraiment mauvais n’existe pas. Il y aura toujours un point qu’on appréciera. Et c’est pour ça que je pense que la méthodologie de vos tests est bien faite.

    Par exemple Naruto shippuden a eu une mauvaise note mais ce n’est pas ça qui m’empêche de m’y intéresser et probablement un jour de l’acheter.

    • Photo du profil de fouilloux
      fouilloux 30/11/2015
      Répondre

      Si tu veux en savoir plus sur Naruto, tu peux jeter un oeil sur le Just Played, je détaille un peu plus ce qui m’a plu/pas plu dessus.

  17. Photo du profil de Alendar
    Alendar 02/10/2016
    Répondre

    Mieux vaut tard que jamais: lecture éclairante de cet édito, alors que je cherchais une news sur la taille des boites..!

    J’imagine sans mal le casse-tête pour sélectionner des critères (je me souviens avec nostalgie des galères lors des créations de fiches de personnages pour des jeux de rôle amateurs: comment caractériser une personne?) et la difficulté à se montrer le plus impartial possible (apprécier un jeu dépend aussi de l’ambiance à la table, de son état de forme, de l’envie du moment,… tout n’est pas objectif).

    Dur dur également de se relancer sur un jeu qu’on n’a pas su aimer sur la première partie, et pourtant on peut en effet passer à côté (pour ma part, ce fut le cas sur Black Fleet et Relic Runners notamment).

    Bref, un excellent edito!

Laisser un commentaire