As d’or 2020 : les jeux sélectionnés

Avec dans les 500 jeux dans le radar, les membres du jury de l’as d’or passent une année chargée. D’après leurs calculs ils ont cumulé dans les 3000 parties. Cela donne une idée de la tâche à accomplir…

 

 À l’approche des nominations, plus que 50 jeux se retrouvent dans leur short list. Là, vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, polissez-le sans cesse, et le repolissez, ajoutez quelquefois, et souvent effacez…. Puis a lieu l’ultime week-end de délibération, qui a eu lieu le 18 janvier dernier au ClubB, 13h d’échanges et de débats ont finalement vu naître une sélection.

 

4 jeux enfants, 4 jeux tout public, et 4 jeux Experts.
L’objectif : trouver les jeux intéressants, qui sortent du lot, originaux, qui rassemblent, qui convainquent, qui donnent envie d’y revenir, qui proposent quelque chose d’autre. Avec une petite subtilité en plus : 4 jeux enfants oui, mais deux pour les plus jeunes (à partir de 3-4 ans), deux pour les plus grands (à partir de 6-7 ans). Idem du côté des jeux experts, avec de l’entrée de gamme expert, jusqu’au plus lourd, histoire d’avoir un vrai panel sur la production de l’année. Quel casse-tête…!

Voici donc la liste des nominations : 

 

ENFANTS

Les jeux sélectionnés par ordre alphabétique :

 

► Attrape Rêves (un jeu de Laurent Escoffier & David Franck, chez Space cow, Illustré par Maud Chalmel)

Rien de pire qu’un mauvais rêve pour gâcher une bonne nuit de sommeil… Le jeu s’adresse aux petites graines de joueurs – dès 3 ans avec sa variante coopérative et repose sur un principe d’estimation des surfaces tout simple. La force du jeu, excellemment produit et au thème bien pensé pour les plus petits, réside dans sa grande modularité, permettant de corser la difficulté ou de jouer coopérativement, voire d’ajouter un peu de narratif.  

  • Pour aller plus loin : on vous en dit plus par ici 

 

Attrape_reve_4

 

 

► La vallée des vikings (jeu de Marie Fort, Wilfried Fort, chez Haba, illustré par Maximilian Meinzold)

Le dernier Spiel enfant se retrouve nominé aussi aux As d’or ! Dans cette vallée, on commence par s’amuser avec un simple jeu de quilles avant de comprendre assez vite qu’il peut y avoir de la programmation dans nos coups. On place nos barils de façon stratégique, on essaie de manipuler tactiquement les jetons des personnages… Un titre original, accessible, avec une vraie profondeur qui s’adresse aux enfants à partir de 6 ans. Parviendra-t-il à décrocher le doublé ?    

 

la-vallee-des-vikings-ludovox-jeu-de-societe-art-box

 

 

► Roulapik (un jeu de Urtis Šulinskas, illustré par Irina Pechenkina. Edité par Lifestyle Boardgames Ltd et Gigamic chez nous)

Un adorable jeu de hérisson qui s’adresse aux petits bouts, dès l’âge de 3 ans. Le principe : “
Choisissez judicieusement le meilleur chemin, faites preuve de dextérité et d’un peu de chance pour aider votre hérisson à rentrer chez lui au plus vite.” Matériel très choupinou avec son hérisson sous forme de petite balle à scratch qu’on lance et qui récupère des ingrédients dans la forêt, Roulapik a le mérite d’offrir un mode coopératif et un mode compétitif pour évoluer avec l’enfant. On aime beaucoup. 

 

Roulapik-Couv-Jeu de société-Ludovox

 

 

► Yum Yum Island (un jeu de Laurent Escoffier, encore lui, décidément ! Illustré par Julien Loïs et édité par Space Cow)

Yum Yum Island est un titre qui s’adresse aux enfants un peu plus grands, à partir de 6/7 ans. Avec son message écolo sous-jacent, Yum Yum Island est un jeu coopératif qui pousse les joueurs à communiquer dans la bienveillance. Tout cela avec beaucoup de fun, puisqu’il s’agira d’aller larguer de la nourriture dans la gueule ouverte d’animaux rigolos avec les yeux bandés !
Encore Space Cow aux manettes dont c’est ici le premier jeu (notons que les personnes à la tête du studio sont loin d’être inexpérimentées, puisqu’on retrouve Benoit Forget et Wilfried Fort), qui n’a pas lésiné sur la qualité de son édition… et ça paie.

  • Pour aller plus loin : itw FIJ de l’an dernier avec Space cow, et nos articles JP, Test

 

yum yum island jeu

 

 


 

TOUT PUBLIC

Les jeux sélectionnés par ordre alphabétique :

 

► Draftosaurus (Antoine Bauza, Corentin Lebrat, Ludovic Maublanc, Théo Rivière, édité chez Ankama, illustré par Jiahui Eva Gao, Vipin Alex Jacob)

Un jeu de draft rapide, malin, mignon, et … avec des dinos meeples ! Jouable dès 8 ans d’après la boîte, mais même plus tôt d’après nous, en 15 minutes, Draftosaurus est un petit condensé de draft (zéro temps mort) et de placement bien calibré qui a déjà très bien trouvé son public dans les boutiques. Ira-t-il décrocher l’or ? 

 

Draftosaurus ludovox

 

► Fiesta de los Muertos (de Antonin Boccara, chez Old Chap, illustré par Margo Renard, Michel Verdu)

Retrouverez-vous les défunts célèbres à l’aide d’un seul mot… surtout quand tout le monde l’aura transformé ? Un jeu d’ambiance qui fut un vrai coup de cœur chez nous. Comme dans Just One, la force de Fiesta est de nous faire rire de nos erreurs. Un chouette thème, un matériel soigné, une belle ambiance… Bref, un beau challenger pour le titre de l’As d’or d’après nous, et un fier représentant du genre party game. 

 

A-fiesta-de-los-muertos-NEWS-ENCART--Ludovox-jeu-de-societe-OK

 

► Little Town (un jeu de Shun Taguchi, Aya Taguchi, illustré par Sabrina Miramon, paru chez Iello)

Little Town est un titre qui parvient réellement à mettre le jeu de placement d’ouvriers à portée de toutes les familles, avec à son tour, seulement une action parmi deux à choisir. Une belle profondeur et une vraie interaction, le tout tenant en moins d’une heure. Un gateway intelligemment repris par Iello, initialement paru au Japon en 2017 et dont on a sans doute pas fini de parler… 

 

LITTLE TOWN JEU

 

► Oriflamme (un jeu de Adrien Hesling, Axel Hesling, illustré par Tomasz Jedruszek, chez Studio H)

Un premier jeu d’une grande épure, petit fils de Libertalia et de Love Letter, qui n’est pas passé inaperçu dans nos colonnes (Just played). En effet nous vous le disions dernièrement : “Plutôt accessible, il pourra se jouer en famille, mais ne vous y trompez pas, il possède la profondeur et la tactique nécessaire pour que les joueurs experts s’y frottent avec grand plaisir.”
Une pépite mêlant combinaisons et guessing avec intensité en seulement 20 minutes, un outsider qui pourrait bien créer la surprise. 

 

ORIFLAMME JEU

 

 

EXPERT

Les jeux sélectionnés par ordre alphabétique :

 

► Gloomhaven (un jeu de Isaac Childres, illustré par Alexandr Elichev, Josh T. McDowell, Alvaro Nebot, édité par Cephalofair via KS initialement, repris par Asmodee)

Le mastodonte, 1er des BGG ranking, débarque en France et ne passe pas inaperçu. Le jeu s’adresse aux rôlistes, à ceux qui veulent entraîner leur bande d’ami.e.s dans une grande campagne (95 scénarios Legacy, on a jamais vu ça dans une seule boîte), aux amoureux des dungeon crawlers qui cherchent encore chaussure à leur pied. Combats stratégiques menés par de la gestion de main fine et placement tactique en équipe, Gloomhaven nous embarque dans une aventure vivante et exigeante. Nous sommes heureux qu’il soit dans les nominations !

  • Sur le site vous avez de quoi faire : le Test, le Ludochrono, guide pour débuter avec plein de conseils avisés, le guide stratégique par classe de personnages (part one, part two), l’article sur la version Steam…   

gloomhaven-VF-image-

 

► It’s a Wonderful World (un jeu de Frédéric Guérard, Anthony Wolff, édité par La boite de jeu-Origames)

Jeu de draft, petit descendant de 7 Wonders mais avec son caractère bien à lui, qui vous propose d’échafauder vos combinaisons pour construire le moteur le plus efficace possible, It’s a Wonderful World offre une saveur addictive indéniable. Il ne s’embarrasse pas de règles en trop, et va à l’essentiel du jeu à moteur avec une mécanique de combo en cascade et de tempo qui saura faire frétiller vos neurones. Déjà un beau succès public, parviendra-t-il à se hisser jusqu’au top ?  

it s a wonderful world

 

► Res arcana (Thomas Lehmann, illustré par Julien Delval, et édité par Sand Castle games) 

Quand le père de Race For the Galaxy revient avec un jeu de cartes, tout le monde dresse les oreilles. Quand il vous met au défi de faire la course avec seulement 8 cartes, on se dit que diable, on a envie de s’asseoir. Res Arcana tient ses promesses, avec des parties tendues, rapides, où il vous faudra pas perdre de temps à trouver la voie stratégique la plus efficace vers la victoire. Faut-il utiliser cette carte pour avoir des ressources, ou est-il plus payant de la jouer pour sa combo avec tel lieu, dois-je miser sur l’or ou plutôt sur mon dragon, mieux vaut-il passer pour récupérer un point qui permettra de basculer la partie ? Les dilemmes sont nombreux, chaque Res est une Race (course) où chaque choix pèse dans les arcanes. Expert, mais accessible, parfaitement édité, Res Arcana a des chances d’être un choix fédérateur. 

 

res arcana boite 3d jeu

 

► Root (Cole Wehrle, illustré par Kyle Ferrin, édité chez nous par Matagot)

L’infâme Marquise de Cat s’est emparée de la grande forêt, avec l’intention de récolter ses richesses… Root est un jeu expert, qui propose une asymétrie de rôles encore jamais vu dans un game design de toute beauté. Oui au-delà de son univers original (et mimi), Root est exigeant, il faudra que chaque joueur apprenne son rôle pour pouvoir dérouler sa partition… Mais il n’en n’est que plus profond et riche. Également dans nos coups de coeur de la Rédaction, récompensé aux Golden Geeks 2018 et aux International Gamers Award 2019, Root a déjà conquis bon nombre de joueurs prêts à en découdre. Décrochera-t-il l’As d’or Expert ? 

 

Root-Couv-Jeu de société-Ludovox

 

 

Pour rappel, les membres du jury sont (par ordre alphabétique) : 

  • Maryline Aquino aka Shanouillette
    Presse Web, rédactrice en chef de Ludovox.fr
  • Erwan Berthou
    Centre Ludique Boulogne Billancourt, organisateur du concours international des créateurs de jeux de société de Boulogne-Billancourt
  • Damien Leloup
    Journaliste, Le Monde
  • Pierre-André Joly aka Maxildan 
    Animateur web TV, Twitch & Youtube
  • Nicolas Maréchal
    Ludicaire (Jeux de NIM, Enghien, Belgique), organisateur de festival et web master
  • Patrice Pillet
    Ludicaire (Totem Expo-Jeux, Enghien-les-Bains, France), créateur du Groupement des Boutiques Ludiques
  • Olivier Reix
    Animateur web radio (la Radio des Jeux), créateur du Jeu de l’Année qui finira par se rapprocher de l’As d’Or
  • Eva Szarzynski
    Ludothécaire et responsable de projets ludiques (Association À l’Adresse du Jeu, Paris)
  • Nathalie Zakarian
    Créatrice et responsable de café jeu (Moi j’m’en fous, je triche, Lyon)

 

fij

3 Commentaires

  1. Photo du profil de -Nem-
    -Nem- 28/01/2020
    Répondre

    Chouette sélection !

    Je m’y retrouve bien perso. Fiesta n’en finis plus de sortir chez moi donc je mets une pièce dessus.

    Et pour le prix expert je trouve Root nettement au dessus des autres, même si j’aime beaucoup les  quatre 🙂

  2. Photo du profil de Meeple_Cam
    Meeple_Cam il y a 29 jours
    Répondre

    Super sélection. Tous méritent leur place dans cette nomination (même si il y a des déçus qui auraient pu y être, comme Kosmopolit, mais c’est comme ça 🙂 ). Root est clairement mon coup de cœur 2019. TWW m’a surpris par sa qualité (alors qu’il ne m’avait pas convaincu à Cannes 2019, effet Salon). Res Arcana est assurément un très bon jeu. Très bonne surprise pour Oriflamme que je n’attendais pas, mais qui est très bon, ainsi que Little Town. Quand à Fiesta de los mortes, il touche l’As d’or du doigt.

  3. Photo du profil de Jobe314
    Jobe314 il y a 29 jours
    Répondre

    Très belle sélection du jeu enfant et jeu expert vraiment une belle année.

    Je reste un peu plus mitigé sur la sélection as d’or, les jeux sont bien mais pas de réel coup de coeur pour moi.

Laisser un commentaire