Watson & Holmes, le nouveau jeu d’enquête

Décidément les jeux narratifs à base d’enquête, ça cartonne. Grave. En voici un qui débarque d’Espagne, pouf, comme ça, sans prévenir. Magnifiquement illustré par Javier González Cava en tout cas, on se croirait vraiment en pleine époque victorienne.

Il est possible de le précommander en écrivant ici (preorder@ludonova.com), mais seules les versions anglaise et espagnole sont disponibles pour Essen. Que cela n’entache pas notre curiosité ! 


pic2660782_md

Vous serez, comme dans Sherlock Holmes Detective Conseil auquel on pense forcément, un apprenti détective qui devra faire ses preuves sur le terrain. Mais ici, contrairement à SHDC, point de coopération. Le premier qui résoudra l’enquête pourra faire son malin et pis c’est tout. 

« This game owes its existence both to Arthur Conan Doyle and Jay Moriarty. »

On va d’abord prendre connaissance de l’affaire, en la lisant à haute voix. On aura ainsi le contexte et nos questions à résoudre. Puis, les joueurs procéderont à la visite des lieux où se trouvent les indices, en débutant par exemple, par la scène du crime. Problème, on ne peut être que seul dans un endroit, c’est donc le plus rapide des joueurs, celui qui sacrifiera par exemple le plus de jeton Transports qui arrivera premier (ce qui donne lieu à une petite phase d’enchères). Celui-ci pourra donc se saisir de la carte du lieu et lire secrètement son contenu. Il peut prendre des notes, si cela lui parait approprié. Une fois cela fait, les cartes retourneront à leur place afin que d’autres puissent les lire dans les tours suivant. En fonction des éléments qui vous apparaîtront, vous voudrez ensuite aller à tel ou tel autre endroit et ainsi on continuera l’enquête, chacun dans son coin, en se tirant la bourre. 

pic2653387_md

Eureka ! 

Cette procédure est répétée à chaque tour jusqu’à ce qu’un joueur pense avoir trouvé la solution à l’affaire ; à ce moment, il doit aller au 221B Baker Street pour vérifier si ses réponses sont correctes. Si toutes les réponses sont bonnes, le joueur gagne ; si elles sont mauvaises, il aura perdu et se retire du jeu, qui continuera sans lui !

pic2653384_md

Chaque détective aura également l’aide précieuse d’un certain nombre d’alliés : Sherlock Holmes, avant tout, et le bon Dr Watson en tête. 

Chaque enquête est unique (donc non rejouable), on imagine qu’il y aura donc des extensions par la suite. 

 

EDIT : Le jeu va être localisé par les Space Cowboys fin 2016 !

 

Si vous avez hâte d’en savoir plus, vous trouverez les règles en anglais sur la fiche de jeu :

> La fiche, c’est élémentaire

Un jeu de Jesús Torres Castro
Illustré par Javier González Cava
Edité par Ludonova
Langue et traductions : Anglais, Espagnol
Date de sortie : 2015
De 2 à 7 joueurs , Optimisé à 5 joueurs
A partir de 12 ans
Durée d’une partie entre 45 et 75 minutes

2 Commentaires

  1. Photo du profil de Grovast
    Grovast 17/09/2015
    Répondre

    Etonnant, de transposer SHDC en un compétitif. Là comme ça sur le papier je suis tout sauf convaincu, car toute la saveur de SHDC est justement la discussion commune pour élaborer des théories plus ou moins foireuses.

    Si c’est pour ne pas décrocher un mot pour ne rien révéler aux autres, bonjour l’ambiance. Et en plus il y a de l’élimination, genre on peut aller faire autre chose puisqu’il ny aura rien à faire en tant que spectateur (à moins d’aller tout lire par dessus les épaules…).

    Espérons que mes craintes soient infondées et que le jeu ratrappe tout ça par d’autres aspects n’apparaissant pas dans ce survol.

  2. Ho-ré Beretta 18/09/2015
    Répondre

    je suis assez d’accord avec toi.. le chacun dans son coin avec acune discussion ni partage ne donne pas envie vu comme ça, tout ce qui fait le sel de ce type de jeux… A tester

Laisser un commentaire