LE TEST DE TRADERS OF OSAKA
pic2375944_md
Un jeu de Susumu Kawasaki
Illustré par Atha Kanaani
Edité par Filosofia, Z-Man Games
Distribué par Asmodee
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2015-09
De 2 à 4 joueurs
A partir de 13 ans
Durée moyenne d'une partie : 30 minutes

Thèmes : Commerce, Entreprise et industrie, Maritime, Pirate
Mécanismes : Collection/famille, Gestion de main
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 6
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Traders of Osaka (édition 2015 de Traders of Carthage datant de 2006) est un petit jeu de stratégie signé Susumu Kawasaki (Robotory), avec matériel semi-minimaliste.

Vous achetez des ressources, assurez leur transport, et tentez de maximiser leur rentabilité en évitant qu’elles coulent en cours de route. Le pitch n’est pas forcément très vendeur, mais les mécaniques utilisées sont plutôt intéressantes.

Contexte

J’ai été intrigué par ce jeu de par sa couverture et son format. En effet, l’illustration tranche vraiment avec les classiques du genre, car on est loin des graphismes à l’allemande.

De plus, les jeux de stratégie un peu poussés sont rarement dans des boites aussi réduites, et cela annonçait un familial + comme je les apprécie. J’ai donc essayé le jeu suivant toutes les configurations possibles (2/3/4), et force est de constater qu’il remplit plutôt pas mal son contrat. Voyons un peu cela. 



ACCESSIBILITE DES REGLES
12
Clarté du livret de règles
Livret bien conçu
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Gêne sur certains points de règle
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retour aux règles assez fréquents

Traders of Osaka est un jeu qui ne se laisse pas dompter facilement. Préférez découvrir le jeu avec quelqu’un qui a déjà joué si vous avez ça sous la main.

Le livret de règles est pourtant complet et plutôt bien illustré, mais les règles du jeu en elles-mêmes ne sont pas forcement évidentes. Certains passages méritent 3 ou 4 relectures pour être sûr de les comprendre, et vous y reviendrez forcement durant les premières parties.

Un coup de gueule particulier au scoring qui est à s’arracher les cheveux de la tête (voir le Just Played pour plus de détails).

QUALITE DU MATERIEL
10.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Correct
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Choix peu judicieux. Manipulations assez laborieuses
Qualité des illustrations
Efforts graphiques très minimalistes


La boite est de fort bonne qualité (très épaisse), et le matériel de la boite est satisfaisant. Des pions en bois classique, des jetons petits mais efficaces sans être très excitants.

On pourra noter un plateau de jeu un peu petit, de même que les bateaux, qui ne sont pas forcément pratiques à utiliser.

Les illustrations des cartes sont sobres et sans fantaisie. Trois illustrations en tout et pour tout, c’est un peu ridicule, surtout que plus nombreuses, elles auraient permis une meilleure lisibilité et ergonomie du jeu dans son ensemble.

Le point noir sur cette édition de jeu semi-minimaliste, vient du fait que les cartes servent à la fois de ressources, de monnaie, d’assurance et de points de victoire. Un tout en un qui, en plus de rendre les règles complexes, induit une mécanique de comptage de score très laborieuse.

THEME
12
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

Traders of Osaka est une réédition, sur un jeu qui au passage a changé de thème. On pourra donc aisément dire que le thème y est plaqué.

Il n’empêche qu’il fonctionne plutôt bien, et qu’on s’y laisse accrocher. On ne va pas pour autant le vivre vraiment, mais on s’immerge juste assez dedans pour parler de « bateaux qui coulent » plutôt que de « pion rouge qui recule ». Juste assez. 

DUREE DE VIE
11
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Assez limitatif
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient assez sérieusement
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Quelques surprises

Il est clair que le jeu ne sort pas dans toutes les occasions, car il est plutôt exigeant. Vous ne jouerez pas au coin du feu avec belle-maman*, préférez-lui des joueurs aguerris, faute aux règles assez difficiles à appréhender.

Les parties sont toutes basées sur le même schéma, pourtant on y revient avec plaisir, et c’est assez étonnant. Tout laissera croire que c’est un jeu qui se renouvelle peu, tant le système laisse peu de place à l’extravagance, il n’empêche que l’on prend plaisir sur chaque partie, et que c’est le genre de jeu où une "petite partie ne se refuse pas".

Car une fois les règles assimilées, les parties durent environ 20 minutes, un format assez agréable, dans lequel on a le temps d’essayer de faire des petits coups tactiques, et penser gagner, ou revenir au score, plusieurs fois dans la partie.

*sauf si belle-maman est une joueuse aguerrie bien sûr ;)

MECANISMES
14
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Mélange de stratégie planifiée et de choix opportunistes

J’ai beaucoup aimé la fluidité des tours du jeu une fois les règles assimilées par tous les joueurs.

Les tours se jouent plutôt vite, le plus long étant finalement de repiocher des cartes pour alimenter le marché. Mais cela tourne très bien, et on prend du plaisir plutôt rapidement.

On stress autour de la table, on réfléchit à nos coups possibles en fonction des autres joueurs.

Le jeu est très calculatoire à deux joueurs, et beaucoup plus chaotique à quatre. Je conseille de jouer à trois joueurs, qui est une configuration très intéressante.

Le chaos provenant de la pioche est un paramètre qui fait souvent râler, car il met à mal nos tactiques, mais reconnaissons que tous les joueurs le subissent de manière plus ou moins équitable.



12
10.5
12
11
14

Photo du profil de El Gringo

65%

L'avis de El Gringo

Testeur Ludovox.fr

Publié le 30/11/2015

Traders est un jeu surprenant.

On a envie de le maudire tant son édition laisse à désirer (petits jetons et plateau, illustrations des cartes minimales, règles de comptage des points atroce), mais il diffuse un plaisir de jeu indéniable. 

Les parties sont rapides, toujours prenantes, et pleines de surprises. 

Une mécanique efficace et agréable, assez chaotique tout de même (préférez la configuration trois joueurs), qui en font un jeu que l'on a envie de sortir, mais pas avec tout le monde...!

 


  • Prix
  • Illustration et taille de la boite
  • plaisir de jeu
  • Mécanique agréable

  • Trop minimaliste
  • Scoring horrible
  • chaotique pour une jeu qui se veut tactique
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

60%