Le Spiel des Jahres 2018

Le moment est venu de révéler le choix du jury du Spiel des Jahres, la récompense ultime en termes de jeux de société ! Les résultats sont tombés en ce lundi matin en direct de Berlin : 

cérémonie-2018-spiel

Tous les ans depuis 1978, un jury composé de journalistes spécialisés notent les jeux sortis en Allemagne lors des 12 mois précédents. Ils prennent en compte un certain nombre de critères : l’idée générale du jeu, son originalité, son gameplay, sa mécanique, son matériel et ses illustrations, et ses règles (voir les retours du jury 2018 sur les problèmes d’écriture de règles dans notre Edito « Un jeu dont les règles sont illisibles est un jeu mort« ). 

Nous avons annoncé les jeux sélectionnés en mai dernier, donc vous savez déjà qui est en lice pour le meilleur jeu de l’année.
Le meilleur ? Ou les meilleurs ? Le Spiel se compose en effet de plusieurs catégories. Le « Spiel »‘ tout public, celui qui permettra à son accesseur de tirer dit-on dans les 300 000 boîtes, soit la grande récompense majeure, mais le jury félicite aussi un jeu Expert, ainsi qu’un jeu Enfant, dont le nom a déjà été rendu public en juin dernier (Trésor de glace de Günter Burkhardt chez Haba).

Pour retrouver tous les jeux en lice et les jeux recommandés c’est par ici

Tresor de glace-Couv-Jeu-de-societe-ludovox

Certaines années, le jury s’autorise aussi un prix spécial, et c’est le cas en 2018, et là aussi, on connait déjà le nom de l’heureux élu puisqu’il s’agit de Pandemic Legacy Saison 2 par Matt Leacock et Rob Daviau chez Z-Man Games.

Pandemic-legacy-s-2-spiel

L’équipe de Pandemic Legacy Saison 2 reçoit sa récompense. Pandemic a été plusieurs fois nominé mais n’avait jamais rien remporté du côté du Spiel.

 

 

► Pour rappel, dans la catégorie Expert, les jeux en lice sont :

  •  Heaven & Ale de Kiesling et Schmidt que nous connaissons sous le nom « Le bien & le malt » ici ; 
  •  Ganz schön clever de Warsch traduit en français en Très futé,
  •  et un dernier jeu du même auteur (non traduit pour le moment, mais c’est en route) Die Quacksalber von Quedlinburg

 

Et le gagnant du Spiel Expert est…

Die Quacksalber von QuedlinburgW. Warsch (trois fois nominé) remporte donc son premier Spiel avec ce jeu qui mélange bag-building et stop ou encore avec une grande promesse de rejouabilité, le tout édité par Schmidt Spiele.
Le jeu était le petit favori du public même s’il ne s’agit pas d’un jeu « expert » comme on l’entendrait ici mais plutôt d’un familial +, plutôt facile à saisir, fun à jouer.

Chaque joueur tire les tuiles ingrédients de son sac au hasard jusqu’à ce qu’il pense que sa potion est prête. Il faut savoir s’arrêter à temps… Un peu trop et le chaudron entier pourrait exploser si vous atteignez une certaine valeur.
Les tuiles sont de différentes couleurs et valeurs ; les valeurs hautes vous poussent plus loin sur votre piste en spirale, ce qui vous rapporte plus de PV, tandis que les couleurs ont des pouvoirs différents (les blanches font exploser le chaudron avec une somme de 7+, les jaunes modifient cela à 8+ ou 9+, les noires vous font gagner des bonus si vous en avez plus que vos voisins, etc).  
Trouver le bon moment pour vous arrêter avant qu’il ne soit trop tard, peut-être est-il plus sage de se contenter d’une petite portion d’abord, pour remporter des gains plus importants et des ingrédients plus précieux ensuite… À vous de trouver votre stratégie. 

Die Quacksalber von Quedlinburg

 
Il ne reste plus qu’à attendre sa localisation sous le nom Les Charlatans de Quedlinburg

 

► Pour le Spiel tout public, les jeux sélectionnés étaient :

  • The Mind, signé Wolfgang Warsch, 
  • Luxor de Rüdiger Dorn
  • et Azul de Michael Kiesling 

 

et le gagnant s’appelle…

Sans grande surprise, le grand chouchou Azul de Michael Kiesling l’emporte devant Luxor et The Mind ! Le jeu remporte un très grand succès critique et public depuis sa sortie à Essen dernier et continue de rafler toutes les plus belles récompenses. Pour ceux qui sortiraient d’un bunker et ne connaîtraient pas encore, Azul est un jeu abstrait jouable de 2 à 4 qui vous demande de poser des tuiles (des carreaux de revêtement mural en faïence dans le thème) sur votre plateau en suivant certaines contraintes de poses. Pour en savoir plus, le Ludochrono et notre article est à votre dispo ! Pour info, une autre version d’Azul se prépare en version « vitrail », lisez notre news pour en savoir plus

jeu-de-societe-azul-ludovox-cover

 

Alors les gamers, heureux de ce verdict ? 

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

12 Commentaires

  1. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 23/07/2018
    Répondre

    The Mind m’aura fait bien plus rêvé que les carreaux de faïences, je lui donne donc le Spiel et déclare que cette news sur Azul est un fake

  2. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 23/07/2018
    Répondre

    Rhooooooooo tellement déçu pour the Mind! Décidément, entre ça et magic Maze, l’originalité ne paie pas.

  3. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 23/07/2018
    Répondre

    Idem, mon coeur battait pour The Mind. Ça lui a quand même fait un joli coup de projo !

  4. Photo du profil de Fredovox
    Fredovox 23/07/2018
    Répondre

    Victoire d’Azul, yeeeeehaaaaa !

  5. M-L Cardinal 23/07/2018
    Répondre

    Felicitation a toute l’ equipe. Beaucoup de travail pour en arriver la. 

  6. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 23/07/2018
    Répondre

    Oui vive Azul, pour le retour de l’ecole allemande sur le devant de la scene. Triple oui.

    Die Quacksalber von Quedlinburg a l’air tres interessant de ce que j’en ai visionne. Ca me fait plaisir pour Schmidt qui sort un peu de sa zone de confort.

     

  7. Photo du profil de atom
    atom 23/07/2018
    Répondre

    Azul évidemment qui pouvait en douter vu le battage. Je me demande toujours ce qu’on peut lui trouver, moi il m’ennuie profondément.

    Le kenner m’a l’air pas si mal, à essayer.

  8. Photo du profil de eolean
    eolean 23/07/2018
    Répondre

    Franchement je pensais que heaven and ale allait au moins avoir le Kenner… Je trouve pour ma part qu’azul semble presque plus complexe que les charlatans… C’est frustrant parce que cette année on a quand même un cru excellent en eurogame.

  9. Photo du profil de Le Zeptien
    Le Zeptien 24/07/2018
    Répondre

    Et bien j’aurais joué à Azul et Trésor de glace bien avant qu’ils soient récompensés… cool. J’ai toujours pas joué à Le bien et le Malt par contre, et j’en connais par chez moi qui vont être déçus de le voir rater le kenner.

    • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
      TheGoodTheBadAndTheMeeple 25/07/2018
      Répondre

      A mon avis, donner 2 prix a Kiesling aurait ete mal vu dans la sphere ludique allemande je pense. C’etait soit The Mind + Heaven & Ale soit Azul & Quack.

      • Photo du profil de Alfa
        Alfa 27/07/2018
        Répondre

        En effet, mais dans ce cas , pourquoi se bloquer a nommer 2 auteurs dans la shortlist ? Quel est l’interet de ce prix special d’ailleurs ? qui meritait de gagner le kennerspiel haut la main je pense….

  10. xavier 14/10/2018
    Répondre

    Les règles VF de  Les Charlatans de Quedlinburg est assez indigeste. Un gros pavé, mal aéré, manquant d’images.

     

Laisser un commentaire