Le prix du Diamant d’or 2017

L’as d’or ou le Spiel sont des prix ludiques qui ne parlent plus vraiment aux amateurs de gros jeux experts, vous savez, ces jeux où l’on peut tuer tous ses neurones à pousser des cubes qui symbolisent du jambon, du charbon, du nucléon, du moussaillon, c’est selon. Bref, les joueurs, les hardgamers de la première heure, se sentaient délaissés. Et quand il y a un vide on le comble ! D’où le Diamant d’or. La première édition de ce prix avait lieu l’année dernière (news) avec comme slogan « Le prix de ceux qui n’ont pas peur de lire des règles ». Ils avaient consacré un certain Mombasa de Pifster comme premier lauréat. 

NEWS-MOMBASA--gigamic-Ludovox-jeu-de-société-OK

Pour 2017, les résultats était annoncés en direct sur Facebook. Les nominés étaient…

diamantor2017

 

Et les gagnants s’appellent… 

Great western Trail

great-western-trail-gigamic-couv-jeu-de-societe-ludovox

C’est donc Pifster qui fait le doublé avec Great Western Trail  ! Un jeu de gestion qui avait déjà fait beaucoup parler de lui. Pour en savoir plus, je vous conseille l’article de Grovast qui défriche bien le jeu. Nous, pauvres français, pourront mettre la main dessus qu’en mars 2017 puisque Gigamic l’a traduit et édité. Beaucoup de joueurs l’ont depuis longtemps rangé dans la liste des « achats immédiats » (personnellement ce fut le cas après la lecture de cette vidéo). 

 

terraforming-mars-box-3d

 

La médaille d’argent, c’est l’excellent Terraforming Mars de Jacob Fryxelius qui l’empoche. Pour en savoir plus, je me vois contraint de vous renvoyer à mon propre article. Vous l’aviez peut-être déjà compris, c’est mon coup de coeur de l’année pour le moment.
Patience, le jeu sort en français en juin chez Intrafin, et, comme on vous le disait récemment, il y a même une extension qui arrive en juin en anglais (traduite aussi chez Intrafin pour Essen 2017).

 

yokohama_jeu_de_societe

 

Enfin, côté médaille de bronze, le jury a fait le choix de braquer ses projecteurs sur un jeu japonais moins connu : Yokohama de Hisashi Hayashi, un jeu sorti sur Kickstarter. Après Iki qui nous avait pas mal intéressé, on est heureux de voir que la vague des jeux japonais de gestion continue de déferler avec succès. 

 

Nous sommes des chanceux dans la mesure où 5 des 8 nominés sont prévus ou déjà sortis en français. Quant aux autres, il faut espérer que le prix donne des idées à des éditeurs, comme dans le cas de Crisis qui est désormais introuvable (à moins de payer un rein !).

 

Pour en savoir plus sur cette sélection, n’hésitez pas à lire l’intéressant article de Martin Vidberg (membre du jury) sur le sujet.

 

 

12 Commentaires

  1. morlockbob 23/01/2017
    Répondre

    M est avis que Pfister va devenir le Lance Armstrong des prix à fort neurones.

    • Photo du profil de atom
      atom 23/01/2017
      Répondre

      Tu veux dire qu’il sniffe de la poudre de cube en bois ?

  2. Vidberg 23/01/2017
    Répondre

    Merci pour l’article !

  3. diplojak 23/01/2017
    Répondre

    il a du flair, ce Pifster 😉

  4. MatD 23/01/2017
    Répondre

    Est-ce qu’une traduction/localisation de Yokohama est prévue ?

  5. Photo du profil de atom
    atom 23/01/2017
    Répondre

    Juste pour info, le 4éme c’est Crisis, et le 5éme Scythe..

  6. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 23/01/2017
    Répondre

    Est-ce qu’un public de passionnés suivra un prix alors que ce public est souvent bien au courant du monde du jeu, de ses sorties ?

    Oui car il sort toujours plus de jeux qu’on peut en tester
    Non car le passionné sait ce qu’il aime…

    Discutable 🙂

    Pour ma part, c’est non, pour la bonne et simple raison que je n’achète plus que les jeux que j’ai auparavant testés. Je trouve très difficile d’acheter avec la règle sous les yeux ou une vidéo.

    Le jury récompense des jeux non encore sortis en français, c’est aussi un tantinet dommage. Meme si ca ne me gene pas perso.

    Bref, une sélection intéressante, qui confirme la qualité de la production actuelle de Mr Pfister 🙂

    • Photo du profil de atom
      atom 23/01/2017
      Répondre

      Dommage oui et non, ça peut peut être motivé un éditeur a prendre le risque, un prix c’est un gage de qualité, surtout pour des jeux experts ou les joueurs sont des personnes très avertis, j’aurais une boite d’édition et de l’argent (oui je sais, avec des si …) je contacterais les auteurs de Crisis par exemple.

  7. Photo du profil de atom
    atom 23/01/2017
    Répondre

    Pour Yokohama, je mettrais une pièce sur Matagot, tout simplement car c’est Dlp Games et que Matagot a édité Orléans et son extension, ça doit favoriser la discussion.
    Toujours pour Yokohama je me suis rendu compte que je l’avais confondu avec un autre jeux et c’est pour cela qu’il n’était pas dans mon radar^^ (le jeu au multiples Ks chez un éditeur américain).

  8. Photo du profil de eolean
    eolean 24/01/2017
    Répondre

    Que j’aime ce prix ! Je crois que c’est celui qui me ressemble le plus ! En tout cas, qui nous (mes joueurs et moi) rassemble le plus.

    Un prix de jeux experts, sans concession à la langue ou à la disponibilité et qui n’essaye pas de se frayer un chemin chez les éditeurs pour gagner de l’argent.

    Merci !

    Yokohama était sold out une demi-heure après l’ouverture le premier jour d’essen ! J’ai hésité en voyant un matos minimaliste pour 50 euros… C’est quand même cher pour prendre un risque. Peut-être le regretterais-je.

    Par contre, c’est étonnant de ne pas avoir vu scythe récompensé sur ce prix. Quand je vois la ribambelle de compliment qu’il a de (presque) toute part. M’enfin je saurai ce qu’il vaut très bientôt ^^

    • Photo du profil de atom
      atom 24/01/2017
      Répondre

      Le jury l’explique très bien, Scythe est le jeu qui est entre deux, c’est un eurogames mais pas vraiment, d’ailleurs il finit a la 5éme place, mais il a été repêché dans les nominés. Yokohama tu peux le commander chez Dlp pour je crois une 40taine d’euros et je le vois bien sortir en français.

Laisser un commentaire