Twilight Imperium 4 chez FFG

On avait senti quelques soubresauts (voire ici) avec cette info “leakée” d’un nouveau Twilight Imperium qui commençait à faire vibrer la toile ludique, surtout aux US où le titre incarne depuis deux décennies une valeur sûre du 4X* dans toute sa grandiloquence.

 

C’est vrai, le terme “épique” avait depuis quelques temps un peu perdu de son sens premier. Avec des jeux mainstreams comme “8 minutes pour un empire”, l’apparition des 4X de poche à la Pocket Imperium (article), ou toute la saga fructueuse des “tiny epic”, beaucoup de noms présument d’un certain lyrisme pourtant jusqu’ici réservé à quelques rares titres triés sur le volet, dont peut-être seul Twilight Imperium (joliment challengé par une poignée de jeux comme Eclipse en 2011) résume la philosophie et les principes. Ceux du “vrai” 4X quoi. Pas le galvaudé, pas l’ersatzs, pas le substitut de repas pour gens pressés cherchant un simili de sensation homérique. Non. Sachez-le, le vrai 4x se mérite. C’est pas du sur “place ou à emporter”, du fast gaming avec deux pages de règles et 20 minutes de jeu. Il faut caler sa journée, s’asseoir, prendre le temps, déballer les 354 figurines, sortir les 450 cartes et les 700 jetons, installer les 50 tuiles de galaxie, choisir parmi les 17 races possibles, et se développer dans le vaste univers, partir conquérir Mecatol Rex, entrer en collision avec d’autres joueurs, explorer, coloniser, rechercher des technologies, améliorer sa flotte, commercer, négocier, voter des lois… Devenir maître de la galaxie représente un certain investissement personnel. De la place. Plusieurs heures. Et désormais, on le sait, 150$.  

 

*4X : eXplore, eXpand, eXploit & eXterminante (soit explorer, s’étendre, exploiter et exterminer)

Twilight Imperium 4 (d’après le communiqué de FFG)

Chaque joueur prend le commandement de l’une des dix-sept civilisations uniques pour concourir pour la suprématie interstellaire via la guerre, le commerce, les allégeances mouvantes et la domination politique.

Chaque faction est censée offrir une expérience de jeu complètement différente. “Ces dix-sept races ouvrent de nombreux chemins vers la victoire, mais un seul d’entre vous pourra s’asseoir sur le trône de Mecatol Rex en tant que nouveau maître de la galaxie.” explique le communiqué.

twilight imperium 4 jeu de societe ludovox

Au début de la partie on construit le terrain de jeu en associant 51 tuiles de galaxie. Elles comportent un peu de tout, des planètes luxuriantes aux supernovas, des champs d’astéroïdes aux fentes de gravité.

Les joueurs reçoivent une main de ces tuiles et se relaient pour créer la galaxie autour de Mecatol Rex, la capitale qui trône au centre du plateau. Une tempête ionique peut empêcher votre progression dans la galaxie tandis qu’un puits gravitationnel fortuitement placé peut vous protéger contre vos ennemis les plus proches. Prenez soin d’engendrer un monde qui vous arrange.

 

Un tour de Twilight Imperium 4 commence avec les joueurs sélectionnant l’une des huit cartes de stratégie.

Ces cartes déterminent à la fois l’ordre du tour et offrent aux joueurs des capacités spéciales en matière de mouvement des vaisseaux, du commerce, de la technologie et plus encore.

twilight imperium 4 ludovox cartes

 

  • La carte de stratégie Leadership permet à un joueur d’obtenir des jetons de commandes supplémentaires pour sa flotte.
  • La carte de stratégie Diplomatie permet à un joueur d’empêcher d’autres factions d’activer un système.
  • La carte de stratégie Politique permet à un joueur de piocher des cartes d’action supplémentaires et de donner à un joueur le jeton Président.
  • La carte de stratégie de Construction permet à un joueur de construire des structures planétaires, comme les docks de l’espace et les unités PDS.
  • La carte de stratégie Commerciale permet à un joueur de produire des produits et d’acquérir des biens commerciaux.
  • La carte de stratégie Warfare permet une meilleure mobilité des navires.
  • La carte de stratégie Technologique permet à un joueur de rechercher des technologies en échange de ressources.
  • La carte de stratégie Impériale permet à un joueur de gagner un point de victoire s’il contrôle Mecatol Rex ou de piocher un autre objectif secret.

 

Après cette phase, les joueurs jouent à tour de rôle en explorant la galaxie, en revendiquant de nouvelles planètes, en s’engageant dans des guerres et en activant leurs cartes de stratégie.

tuiles

Les joueurs le font principalement en utilisant des jetons de commandes séparés en trois zones distinctes sur leur fiche de commande. Les jetons de commandes dans le pool « tactique » peuvent être placés sur une carte de la galaxie pour activer des systèmes spécifiques, ce qui signifie que vos navires dans les systèmes voisins peuvent se déplacer vers eux. Si vos navires transportent des forces terrestres, ils peuvent atterrir sur des planètes non revendiquées dans ce système et les ajouter à votre empire, en vous donnant des ressources supplémentaires pour construire des navires et des technologies de recherche, et une influence supplémentaire pour voter dans le conseil galactique.

twilight imperium 4 jeu de societe ludovox materiel

 

S’il y a des navires d’une autre faction dans le système activé, vos forces et les leurs entrent en collision lors d’une bataille. Dans le combat, les joueurs lanceront un dé à dix faces pour chaque navire participant – si ce dé est égal ou supérieur à la valeur de combat du navire adverse, un coup est attribué à l’ennemi. Après que tous les dés sont jetés, les joueurs attribuent les coups lancés. Certains navires ne peuvent prendre qu’un coup avant d’être détruits, tandis que d’autres ont la capacité de « supporter les dommages » et peuvent en prendre deux. Le processus se répète ainsi, les deux joueurs ayant la possibilité de déclarer une retraite afin de passer dans un système adjacent amical à la fin du prochain tour de combat.

 

Des jetons de commandes sont également attribués à des zones de stratégie. Les huit cartes de stratégie donnent à leurs propriétaires des actions uniques lorsqu’elles sont utilisées pendant un tour, mais tous les autres joueurs ont la possibilité d’utiliser la capacité secondaire sur la carte, souvent en dépensant un jeton de commande du pool de stratégies. Cela maintient chaque joueur impliqué, même si ce n’est pas leur tour, en leur donnant la possibilité d’utiliser des effets puissants au prix d’un jeton de commande. La zone de commande de la flotte détermine combien de vos navires peuvent être présents dans un seul système à la fois.

vaisseaux

Votre flotte sera constituée d’une variété de navires, représentés par des miniatures en plastique de six couleurs différentes. Les transporteurs acheminent votre infanterie d’un système à l’autre, la mobilité des Cruisers les rend parfaits pour explorer de nouveaux systèmes, les Dreadnoughts fournissent une puissance de feu intense pour vos flottes. Les Destructeurs sont idéaux pour éliminer les combattants ennemis, les unités PDS défendent vos systèmes et le War Sun et sa puissance de feu demeure inégalé dans la galaxie. De plus, chaque faction est équipée de son propre vaisseau amiral unique qui intègre des capacités spécifiques.

Un tour continue jusqu’à ce que tous les joueurs aient passé, puis une autre phase commence. Désormais, les joueurs peuvent déclarer une variété d’objectifs publics ou secrets qui leur donnent des points de victoire. Cela peut recouvrir beaucoup de choses : de s’engager dans un commerce amical avec un camarade jusqu’à envahir le système d’un joueur. Ces objectifs orientent la marche du jeu, et avec quarante cartes différentes, on peut imaginer que chaque partie aura une direction différente.

Le premier joueur à gagner dix points de victoire l’emporte.

objectifs

Enfin, si un joueur contrôle Mecatol Rex au centre de la galaxie, les joueurs participent ensuite à la phase de l’Agenda. Le Président tirera une carte du plateau de l’ordre du jour et déclenchera un vote qui changera le déroulement du jeu. Certaines cartes peuvent attribuer à un joueur élu un point de victoire, tandis que d’autres peuvent restreindre le commerce ou la construction. Les joueurs votent en utilisant les valeurs d’influence affichées sur leurs planètes, le choix avec le plus de votes à la fin sera promulgué en tant que loi. Les joueurs échangent des ressources et des faveurs pour obtenir le résultat qu’ils désirent ; Souvent une seule loi suffit à façonner le jeu à votre avantage. Les joueurs prudents devront garder à l’esprit que cela se produit deux fois par tour. Aussi, tout envoyer lors du premier vote, bien que cela puisse vous beaucoup bénéficier, pourrait s’avérer une stratégie dangereuse. Les joueurs doivent essayer de diviser leurs votes de manière responsable, pour ne pas se retrouver bloqués par un obstacle politique défavorable, voire insurmontable.

 

Twilight-Imperium-3

 

Entre v3 et v4

Twilight Imperium Fourth Edition voit plusieurs changements par rapport aux éditions précédentes. Ces modifications incluent, sans s’y limiter :

Commerce – Les contrats commerciaux n’existent pas dans la quatrième édition de Twilight Imperium. Au lieu de cela, les marchandises sont échangées entre les factions qui ont des navires dans des systèmes adjacents. Chaque fois que la carte de stratégie commerciale est utilisée, sa capacité principale permet à une faction de « rafraîchir » ses produits. Ensuite, cette faction peut choisir de laisser toutes les autres factions rafraîchir leurs produits gratuitement. D’autres factions peuvent ensuite utiliser la capacité secondaire du commerce qui consiste à dépenser un jeton de leur pool de stratégies pour rafraîchir leurs produits. Les produits de base ne valent rien en eux-mêmes, mais deviennent des biens commerciaux traditionnels lorsqu’ils sont donnés à une autre faction.

 

Technologie – Le processus de recherche de technologies a été simplifié, car il n’existe plus de technologies spécifiques qui sont des conditions préalables à d’autres progrès dans Twilight Imperium 4. Au lieu de cela, certains types de technologie sont utilisés comme des pré-requis : une nouvelle technologie peut nécessiter trois technologies biotiques, ou deux technologies de guerre et une technologie cybernétique, ce qui rend les conditions préalables plus faciles à suivre.

 

Unités PDS et Space Docks – Auparavant, les unités PDS et Space Docks étaient construites comme n’importe quelle autre unité, nécessitant un coût de ressources et un jeton d’activation sur une planète. Maintenant, les unités PDS et les Space Docks sont créés avec la carte Stratégie de construction, ce qui permet à un joueur de placer soit deux unités PDS, soit un PDS et un Space Dock sur des planètes contrôlées. La capacité secondaire permet à un joueur de dépenser un jeton de son pool de stratégie pour placer un PDS ou un Space Dock sur l’une de ses planètes.

 

Politique – Auparavant, dans la troisième édition, la phase politique commençait avec la capacité principale de la carte de stratégie Politique. Maintenant, la phase de l’agenda se produit à la fin de chaque tour après la revendication de Mecatol Rex. Les joueurs rafraîchissent toutes leurs planètes pour la phase de l’agenda, ce qui signifie qu’ils n’ont pas à diviser leurs planètes pour les utiliser entre ressources et influence. Comme dans la troisième édition, les cartes de l’agenda sont utilisées pour adopter de nouvelles lois dans la galaxie. Une fois qu’une loi est votée, une deuxième carte est retournée et une autre série de votes se produit. Les planètes sont rafraîchies après la fin de la phase de l’agenda.

 

Carte de stratégie impériale – Auparavant, la capacité principale de la carte de stratégie impériale permettait à l’utilisateur de recevoir deux points de victoire. Maintenant, la capacité principale de cette carte permet à un joueur de recevoir un point de victoire s’il contrôle Mecatol Rex ou de recevoir un objectif secret supplémentaire.
Cette carte de stratégie impériale est plus flexible mais fournit toujours un élément de stimulation et peut être utilisée comme outil puissant si elle est sélectionnée au bon moment.

À noter : Twilight Imperium 4 comprend de nombreux composants introduits dans les extensions de la troisième édition du jeu. Les vaisseaux amiraux, des factions, des cartes de stratégie, des tuiles galaxie spéciales, etc.

twilight imperium 4 ludovox

 

Voilà ce qu’on en sait aujourd’hui. Twilight Imperium Fourth Edition tire donc son essence de son histoire et ne fait pas dans le compromis. Il ne concède rien ou presque à la mode du jeu calibré qui cartonne depuis Splendor. Durée de partie : 4 – 8 heures. FFG veut prouver que 20 ans après le premier opus de la saga, le jeu de Christian T. Petersen peut encore ambitionner d’incarner une certaine idée du jeu de société vraiment épique, et rien que pour ça, on se frotte les mains. En toute logique, FFG-France (/Edge) devrait être responsable de la traduction, mais l’équipe est actuellement en vacances donc il faudra attendre pour en avoir la confirmation [Mise à jour : la VF est bien confirmée par FFG France]. Le jeu anglophone est quant à lui annoncé pour la fin de l’année (FFG US a ouvert les pré-co) et il sera en démo à la Gencon dans quelques jours.

 

Les autres articles de Shan par ici 

Vous ne connaissez pas le grand ancien Twilight Imperium 3 ? Lire le Just played par Cormyr et notre chronique « Un monstre à apprivoiser » par Ed

En savoir plus sur un autre 4X ? Eclipse, j’écris ton nom

 

La fiche de jeu TI4

 

7 Commentaires

  1. Photo du profil de Maruk
    Maruk 14/08/2017
    Répondre

    Oy !

    Je présume qu’on n’aura pas la VF avant 2018 ? J’ai hâte d’en savoir plus 😉

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 17/08/2017
      Répondre

      « Traduction en cours » nous dit-on. Avant 2018 serait assez miraculeux oui, mais il faut rester ouvert à tout. 🙂

  2. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 14/08/2017
    Répondre

    Fabuleuse nouvelle.

  3. Patate des ténèbres 14/08/2017
    Répondre

    Je le dis et répète depuis des années, c’est le meilleur jeu de la galaxie! Bon après, que le design soit changé, soit, que deux ou trois bricoles soient améliorées pour accélérer le gameplay, je dis oui! Mais de là à pondre une nouvelle boîte, j’aurai préféré une extension/ mise à jour avec des scénarios, vu que les ventes de ce jeu de niche seront sans doute relativement faibles. Mais c’est clairement une expérience ludique plutôt rare, et malgré l’époque qui est plutôt au fun immédiat, je rencontre régulièrement des curieux et curieuses qui veulent essayer (parce que j’ai traduit toutes les cartes et tuiles, et personnalisé les deck de technologies de chaque peuple – à voir sur BGG).

  4. thonywood 15/08/2017
    Répondre

    Alors là, quelle bonne nouvelle !!! Une VF pour ce monstre sacré. On réserve où ? Je suis chaud. On va attendre les news de FFG france. merci pour cette article

  5. Dorian 17/08/2017
    Répondre

Laisser un commentaire