LE TEST DE KODAMA: THE TREE SPIRITS
jeu-de-societe-kodama-editeur-capsicum-games
Un jeu de Daniel Solis
Illustré par Kwanchai Moriya, Scott Hartman
Edité par Action Phase Games, Capsicum Games
Distribué par iello
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2015-05
De 2 à 5 joueurs
A partir de 13 ans
Durée d'une partie entre 20 et 40 minutes

Thèmes : Abstrait, Ecologie, Nature
Mécanismes : Collection/famille, Placement, Tuiles
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 2
Configurations testées : 2, 4 joueur(s)

Introduction

Kodama de Daniel Solis est un jeu de cartes qui vous propose de faire pousser votre arbre en plaçant petit à petit vos cartes autour d’un tronc de départ. Faire croître nos branches sert à marquer des points via l’itération d’éléments (chenilles, lucioles, etc) présents sur nos cartes mais on vise également des objectifs de scoring personnels secrets. Chaque manche offre une petite règle qui vient changer un peu notre façon de jouer. 

Contexte

J'avais repéré l'existence de ce titre bien avant qu'il ne soit traduit par Capsicum, attirée d'emblée par l'ambiance poétique du jeu. On a fait une partie en famille et une autre avec des amis. Je ne pense pas le ressortir plus.



ACCESSIBILITE DES REGLES
15.5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Quelques retours aux règles. aide de jeu correcte

Globalement, rien à redire, le livret est bien agencé, les règles se comprennent bien à la lecture et on y retourne aisément en cas de besoin.

QUALITE DU MATERIEL
15.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Lisibilité et manipulations plutôt agréables
Qualité des illustrations
Travaillé


La boîte est petite et permet de contenir tout le matériel sans en faire des tonnes. On apprécie de ne pas acheter de l'air mais on aurait bien aimé un petit insert pour caler un peu nos cartes.

Les illustrations sont magiques et participent grandement à l'attrait du jeu. Les grandes cartes (tronc) sont d'une qualité remarquable. Mention spéciale pour le pion premier joueur en 3D : on nous gâte !

Par contre, les textes ne sont pas forcément traduits de la façon la plus naturelle possible sur certaines cartes objectifs. Le plateau de scoring n'est à mon goût pas super pratique avec ses petits chiffres blancs et ses petites flèches sur les côtés.

Dans l'ensemble, c'est tout de même une édition très respectable avec un illustrateur qui sait vendre du rêve.

THEME
10
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Quelques éléments sonnent juste
Cohérence du thème
Certains éléments ne collent pas au thème

J'ai d'abord été attirée par le jeu à cause de ce thème qui me plongeait dans une ambiance à la Miyazaki absolument géniale. Mais une fois qu'on lance la partie, toute poésie s'évapore. On l'appréciera seulement de nouveau à la toute fin, une fois qu'on aura sorti la tête du guidon pour profiter de notre arbre et de ses branches magnifiques et improbables. Dommage, quel dommage, que le reste ne soit qu'un jeu de scoring hyper calculatoire ! Pourquoi nos petits esprits de la forêt ont-ils des exigences mathématiques si alambiquées ?

DUREE DE VIE
12
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Il faut un peu de temps, sur quelques configurations.
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Des éléments renouvellent les parties

Le jeu a ce qu'il faut pour ne pas proposer toujours le même schéma, entre les cartes objectifs, nombreuses, et les cartes saison qui modifient un peu les règles à chaque manche. On pourra le sortir plusieurs fois avant d'en faire complètement le tour pour peu qu'on ait envie d'y revenir. Les règles sont pour ainsi dire relativement familiales, mais tout de même nettement moins qu'un Siggil, plus épuré et accessible, chez le même éditeur. Notez qu'on a joué une partie avec notre fille de 6 ans en retirant seulement les cartes Kodama.

MECANISMES
9.5
Fluidité du tour
Peu fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Quitter la table un moment ne change rien
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Une diversité pas toujours équitable
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

Je ne m'attendais pas à trouver de l'analysis paralysis dans un petit jeu familial ! Bien sûr, cela dépendra de vos joueurs, mais théoriquement, c'est un jeu de scoring, donc à moins de ne pas vouloir gagner, vous aurez envie de calculer votre meilleur coup, ce qui peut prendre du temps. Malheureusement, comme les cartes disponibles changent avant que votre tour revienne, impossible de calculer pendant le tour des autres... Et les parties peuvent être longues.

Là où pour moi le jeu est vraiment une déception, c'est qu'on a un caractère aléatoire fort, antinomique avec ce reste très calculatoire. On est vraiment dépendant du tirage des branches, et pire, les cartes objectifs que vous aurez en main peuvent quasiment définir si vous avez vos chances ou non tant elles ne sont pas équivalentes et leurs synergies entre elles peuvent devenir ravageuses (ou pas).

Quant à l'interaction, elle est nulle, on calcule son arbre chacun dans son coin. Si on avait eu moyen d'agir sur le jeu des autres on se serait peut-être moins ennuyé.



15.5
15.5
10
12
9.5

Photo du profil de Shanouillette

58%

L'avis de Shanouillette

Testeur Ludovox.fr

Publié le 03/10/2016

Bien déçue par ce Kodama qui s'annonçait comme un délicat moment de poésie et s'avère un exercice mathématique long et peu maîtrisable. La belle idée de l'agencement des cartes et la touchante beauté des illustrations demeurent, mais ne font pas tout. Chacun joue dans son coin, calcule ses coups, et prie pour que le tirage soit favorable. Pas si familial que ça, il aura autant de mal à satisfaire mes gamers (qui le trouveront long et trop chaotique) que mes amis néophytes (qui le trouveront trop calculatoire).  


  • L'illustrateur
  • L'idée du placement des cartes
  • rejouabilité

  • trop long pour un filler
  • trop calculatoire pour un jeu poétique
  • trop aléatoire pour un jeu de scoring
L'AVIS DES JOUEURS

3 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

71%