LE TEST DE RUNE AGE
rune-age-73-1314108543.png-4528
Un jeu de Corey Konieczka
Edité par Edge Entertainment
Distribué par Edge Entertainment
Date de sortie : 2011-01-01
De 1 à 4 joueurs
A partir de 13 ans
Durée moyenne d'une partie : 60 minutes

Thèmes : Médiéval-fantastique
Mécanismes : Deckbuilding
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 11
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Rune Age est un jeu de DeckBuilding au thème militaire, et dont les objectifs dépendent du scénario choisi. Ce titre propose ainsi de nombreuses configurations possibles, de la course à l’armement, à l’affrontement avec élimination en passant par du plus pacifique avec de la course à l’argent ou du coopératif pur.

Le jeu est purement asymétrique avec des factions aux combos très différents que j’ai pu tous expérimenter au moins une fois.

Le dossier complet sur le jeu peut être lu ici.

Contexte

Découvert par hasard, c'est un jeu que j'ai adoré et pour lequel j'ai acheté l'extension dès sa sortie.

Je l'ai joué dans toutes les configs et sur tous les scénarios et je ne vais pas vous le cacher : c'est un de mes jeux préférés si ce n'est mon top du top.

Je l'ai sorti avec des débutants sur des scénarios coops ou sans élimination, mais le vrai plaisir de jeu ressort dans le mode Rune Wars qui est de l'affrontement avec élimination.



ACCESSIBILITE DES REGLES
16
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Quelques retours aux règles. aide de jeu correcte

La règle est très claire et bien illustrée. Malgré tout, quelques questions de cumul des effets peuvent se poser (comme dans tout bon jeu de cartes à combo), mais en réalité une application stricte des règles - qui sont écrites de manière assez précise - suffit.

Il manquerait peut-être une carte d'aide de jeu pour facilité la résolution des combats plutôt qu'un retour au dos de la règle.

Retrouver une info précise, comme l'application des évènements dans l'ordre du tour, n'est pas aisée car un peu noyée dans le texte.

QUALITE DU MATERIEL
15
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Boîte assez mal pensée (rangement difficile)
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Travaillé


Le rangement de la boîte n'est pas vraiment un point fort vu qu'il n'y a pas grand chose à part quelques sachets.

On a une boîte pas très grosse et un prix correspondant, mais du coup aucune méthode de rangement des cartes n'est proposée, c'est en vrac dans la boîte.

Les cartes et jetons sont de bonne qualité mais encore une fois on en a pour son argent, n'attendez pas un tapis de jeu ou du grand luxe, mais on appréciera la grande clarté de l'iconographie et des différentes infos utiles en jeu.

Les illustrations sont plutôt jolies mais ne brillent pas par leur originalité, on est dans l'univers medfan classique commun à Descent qui a assez peu de relief.

THEME
18.5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs prennent des décisions liées au thème plutôt que d'essayer de gagner
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Aussi passionnant qu'un roman
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Le jeu est un tout thématique
Cohérence du thème
Pointu !

C'est ici que Rune Age frappe fort par rapport à d'autres jeux de deckbuilding et tout particulièrement à l'époque où il est sorti, encore dans l'ombre de Dominion.

Les scénarios sont clairs quant à nos objectifs et toutes les actions de jeu représentent des efforts pour les atteindre, recruter, combattre, thésauriser, capturer des cités, vaincre des objectifs neutres.

Toutes les cartes armées représentent des effets qui collent avec l'idée que l'on se fait de nos guerriers, les nécromanciens relèvent les morts, les archers se mettent en nombre pour dégommer les unités adverses, les berzerkers se scarifient pour se mettre en rage, les elfes génèrent de l'influence diplomatiquement.

L'évolution des parties raconte une histoire de peuples qui montent en puissance en se préparant à la guerre, on s'adapte à l'adversaire, on attaque et défend dans des séries d'escarmouches rapides.

DUREE DE VIE
12.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Il faut un peu de temps, sur quelques configurations.
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient assez sérieusement
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Des éléments renouvellent les parties

Le jeu peut se sortir assez facilement car très accessible en terme de règles mais également dans la profondeur du deckbuilding.

Du coup c'est aussi à double tranchant, car chaque partie ne proposera que 4 races avec 4 cartes spécifiques pour chacune aux combos quasiment pré-établis et 3 cartes neutres à acheter.

On restera alors sur sa faim après quelques parties avec la même race dans la variété de notre construction de deck.

Les 4 scénarios avec randomisation des événements sont les bienvenus, de même que la possibilité de randomiser aussi les cartes neutres qui sont, par défaut, prédéfinies pour chaque scénario.

On restera tout de même un peu à la recherche de profondeur additionnelle si l'on ne part pas sur la seule extension disponible, Le serment et l'enclume.

MECANISMES
16.5
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Plusieurs grandes stratégies sont disponibles et viables
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

D'un point de vue des mécanismes, Rune Age est selon moi une belle réussite avec des tours fluides, une interaction permanente quelque soient les modes et un système central de deckbuilding à 3 ressources bien maitrisé.

Car nous aurons bien 3 ressources à gérer, l'or, l'influence et l'armée, qu'il faudra plus ou moins équilibrer selon sa faction et sa stratégie.

Malgré cela, après quelques parties avec des joueurs expérimentés, le peu de cartes disponibles par race vont nous mener à des automatismes : combo recrutement / combo dégâts / combo défense, etc. Le jeu perd un peu de sa surprise.

Le déroulement des parties reste très plaisant, car plusieurs branches s'offrent à nous dès le départ et il nous faudra à tout moment ajuster pour réagir aux stratégies adverses et s'adapter aux dynamiques des puissances qui vont se dégager.



16
15
18.5
12.5
16.5

Photo du profil de Sha-Man

89%

L'avis de Sha-Man

Testeur Ludovox.fr

Publié le 24/02/2015

En conclusion, si vous aimez le deckbuilding je vous recommande chaudement Rune Age car c'est bien de cela dont il s'agit ici.

Par contre, contrairement à un Dominion, le deck en lui-même que vous allez construire n'a aucune valeur en points de victoire, vous êtes ici pour atteindre des objectifs.

On est donc dans le mécanisme plus que la finalité et c'est clairement fun et fluide.

L'affrontement et l'interaction permanentes sont jouissifs, de même que la variété des scénarios et modes de jeu proposés, de la coopération totale à l'affrontement avec élimination.

Son accessibilité sera par contre à double tranchant, facile à prendre en main avec ses 4 cartes / race et ses combos pré construits mais lassera à la longue les joueurs expérimentés sans passer par les ajouts indéniables de l'extension.


  • Multiples modes de jeu
  • Asymétrie des races bien maitrisée
  • Plaisir de deckbuilding très thématique
  • Interaction très forte et directe
  • Très accessible par sa sobriété

  • Seulement 4 races disponibles
  • Manque de variété dans les combos possibles
  • Boîte non pensée pour le rangement
L'AVIS DES JOUEURS

5 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

79%