Shadowrun : Sprawl Ops ou Pole Emploi 2050

Certains univers fictifs sont tellement prégnants qu’ils peuvent en devenir obsessionnels. Clairement, en ce qui me concerne, l’univers foutraque de Shadowrun m’a toujours un peu fasciné. J’avoue, jeune et fou, j’avais ma préférence pour l’univers noir, réaliste et sans concession de Cyberpunk 2020, et affichait un mépris hautain pour le joyeux n’importe quoi de Shadowrun. Le mélange d’Heroic Fantasy et de Cyberpunk est pour le moins bigarré, il faut le reconnaître. Pour autant, force est de constater qu’il fonctionne, et que je me suis fait à l’idée de voir se côtoyer un humain samouraï des rues cybernétisé jusqu’au bout des cuticules, un Elfe decker (netrunner) et un York shaman capable d’invoquer des esprits.

 

9cb77b17ef32e643a7f1d7bedf7142f6_original

United colors of Shadowrun

 

Quand Catalyst Games, qui avait déjà eu l’immense mérite de sortir la franchise Shadowrun RPG de l’ornière, s’est lancé dans le développement de Shadowrun : Crossfire, j’ai évidemment soutenu, en me jetant sur la copie de ce jeu de deckbuilding coopératif particulièrement coriace et retors, et je n’avais pas été déçu.

Alors quand ils lancent un Kickstarter pour un autre jeu sur le même univers, forcément, je m’arrête net et je regarde. Shadowrun : Sprawl Ops ne gagnera certainement pas le prix du jeu au titre le plus inspiré (enfin bon, il y a « Shadowrun » dedans, on peut pas non plus trop en demander) mais il me semble tout de même diablement intéressant.

Ceci étant dit, une franchise ne sauve pas tout. Exemple : Lords of Waterdeep, porteur de la fière licence « Donjons et Dragons ».

giph-brun

 

Oh là, oh, là, rentrez les fourches, et éteignez les torches ! Je n’ai rien ni contre D&D (non mais vous avez vu mon pseudo ?) ni même contre Lords of Waterdeep (c’est plutôt un bon jeu). Je trouve que même quand on parle de jeux à l’allemande, faire un petit effort sur l’immersion n’est pas beaucoup demander, et là, réaliser une mission avec 3 cubes noirs (des voleurs), 2 orange (des guerriers), et 1 violet (un mage), je trouve pas ça super motivant.

Mais quelque part, Shadowrun : Sprawl Ops propose plus ou moins la même chose, à quelques variations près : 

  • Vous allez former une équipe de jusqu’à 4 Shadowrunners (seulement, pas 217) qui seront tous différenciés et qui auront tous des compétences et des traits différents ;
  • Vous allez les envoyer en différents points de la ville pour y chercher d’autres collègues, des armes, de la tune, de l’équipement, du cyberware, etc.
  • et effectuer des missions pour gagner des points de victoire. Ces missions seront effectuées après les avoir obtenues auprès d’un Johnson (of course), et seront réalisées en utilisant les pouvoirs et compétences spécifiques de nos Runners, et en lançant des dés, avec un mécanisme de « push your luck » particulièrement intéressant, selon la plus pure tradition ameritrash.

 

Vous allez me dire « c’est pareil », mais pour moi ça fait un monde de différence.

e438061854fa733487c4216caa981b7e_original

Evidemment le matériel se présente comme somptueux, KS oblige, avec une volonté d’offrir une expérience visuelle complète avec des illustrations différentes pour la plupart des cartes du jeu – quitte à ce que les runners aient des compétences différentes, autant qu’ils soient aussi illustrés de manière différente, non ?

 

pic4146502

 

Je ne rentrerai évidemment pas dans le détail du gameplay qui est particulièrement bien décrit sur la page du projet KS (en anglais) mais aussi très bien illustré par quelques vidéos sur la même page.

des

Sachez juste qu’une version « coopérative du jeu » est d’ores et déjà conçue et disponible comme un add-on dans la campagne (et incluse dans le niveau de pledge le plus élevé).

pic4146504

À l’heure (tardive) où sont écrites ces lignes, le jeu est d’ores et déjà financé à plus de 300%, et la campagne est prévue pour s’achever le 20/06/2018 (livraison fixée en octobre).

 En ce qui me concerne, c’était plus qu’il n’en fallait pour me faire cliquer compulsivement sur « je soutiens ce projet ! », mais je vous laisse tous juges de le faire, ou pas.

Laissez moi juste vous rappeler que..

C’est SHADOWRUN ! Alors visez juste, surveillez vos arrières, et surtout, ne dealez jamais avec un dragon ! 

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

3 Commentaires

  1. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 30/05/2018
    Répondre

    Shadowun c’est tellement pas exotique pour moi qui vis avec un demi-orc sha-man et une halfeline sirène… ^^

    • Photo du profil de TSR
      TSR 30/05/2018
      Répondre

      Tu es complètement dénuée de désarroi (Larcenet)

  2. Photo du profil de Sedenta
    Sedenta 23/07/2018
    Répondre

    A noté que les frais de port sont quand meme chers, à mon avis.

Laisser un commentaire