Shadow of Salvation : une deuxième extension pour l’excellent Shards of Infinity

Shards of Infinity, le jeu de deckbuilding des auteurs du vénérable Ascension (qui, de son côté, suit son petit bonhomme de chemin, du moins outre Atlantique, avec ses seize sets (oui, seize, ça en fait des milices, des mystiques et des cultistes !)), va connaître sa deuxième extension. À la rédac, Shards of Infinity est un jeu que l’on apprécie beaucoup, car il pallie nombre de défauts de son aîné. Nous vous en avions déjà parlé dans cet article. Mais nous vous avons aussi présenté la première extension qui rend le jeu asymétrique et même la version digitale (sur Steam, Ios et Android).

Cette deuxième extension propose de nouveaux moyens de s’entretuer, avec de nouvelles reliques. Mais pas seulement : elle offre aussi la possibilité de se battre contre le jeu, en mode coopératif et, cerise sur le gâteau, avec un mode campagne.

shards-exp

Changez le cours de l’histoire…

Vous lisez un extrait du Battle Book. Vous pouvez écouter la voix de Jason Charles Miller (chanteur/guitariste chez Godhead) qui vous immergera dans le jeu.

Chaque joueur commence avec 50 points de vie et 0 énergie. Le boss a aussi son tracker avec son nombre de points de vie et son énergie. Tout ceci est indiqué dans le Battle book. C’est aussi dans ce livret que l’on va vous indiquer comment composer le deck du boss. Chaque boss à son deck de 6 cartes plus 2 groupes des cartes champions de l’ombre pour l’aider à vous faire mordre la poussière. Il existe 4 groupes : Necrotic, Talos, Aberrant et Glitch.

 

Shards_of_Infinity_Shadow_Salvation

 

Chaque joueur commence avec le même deck. C’est le boss qui commence (tirer une carte du deck de destin et appliquer ses effets). Certaines cartes vont vous infliger des dégâts, d’autres comme les champions de l’ombre vont se placer devant le joueur et lui infliger des dégâts ou des malus jusqu’à ce qu’il soit réduit en poussière.

Quand c’est le tour des joueurs, ceux -ci jouent tous en même temps et peuvent discuter et décider ensemble des achats dans la rivière de cartes. Ils peuvent aussi infliger des dégâts sur le même Shadow Champion. Si vous arrivez à vaincre le boss, vous pouvez passer au boss suivant. En bref, les bases très solides de Shards sont reprises et remaniées pour un jeu coop efficace et nerveux.

Shards of Infinity et ses deux extensions ne sont toujours pas annoncés en français (éditeurs francophones, MESSAGE SUBLIMINAL, vous pouvez localiser ce jeu). Sortie pour la Gencon, cette extension sera tout bientôt disponible en import.

 

Pub Tipeee grand format copie

1 Commentaire

  1. cyril 12/08/2019
    Répondre

    +1 pour la localisation FR 🙂

Laisser un commentaire