Participatif, la sélection naturelle du 05/12/16

La période des fêtes approche. Cela se sent, cela se voit dans le faible nombre de campagnes en cours ou même prévues pour les semaines à venir. Un temps d’accalmie qui permet à l’année de se conclure tranquillement pour mieux se réveiller à partir de la mi-janvier 2017 – car nombre de projets sont aujourd’hui dans les starting-blocs.

Comme toujours, vous trouverez en fin de chronique le lexique qui vous permettra de mieux comprendre les termes un peu techniques employés parfois et dont la plupart est en orange.

 

Le coup de coeur de la semaine : Dwar7s Fall de Vesuvius Media Ldt

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé cette semaine de mettre en avant un jeu dont la campagne sur Kickstarter est terminée, et de bien belle façon puisqu’avec 82.000 $ CAD (dollars canadiens) et 1 600 souscripteurs.

J’ai négligé ce jeu depuis le lancement de sa campagne, principalement parce que la pose de tuiles ne m’a jamais vraiment amusé. Ce n’est que récemment que je me suis aperçu que Dwar7s Fall était un peu plus que ça. Et comme les Late Pledges sont possibles, pourquoi ne pas lui donner une dernière chance ?

dwar7s-fall-banner-810x400

Dwar7s Fall est un jeu d’optimisation de ses ressources (7 nains) dont il va falloir gérer au mieux les déplacements pour miner des gemmes qu’on vendra pour de la nourriture.

S’ajoute un peu de pose de “tuiles” (en fait, des cartes carrées) et des mécaniques d’interaction plutôt bien pensées, qui laisse le loisir de gêner sans jamais trop pénaliser tout en permettant à l’adversaire ciblé de marquer des bonus quand il gère les obstacles mis sur son chemin. Ce qui ne devrait pas engendrer cette frustration ressentie parfois lorsque l’on voit son plan minutieusement établi être mis en miettes par une judicieuse action adverse.

dwar7s_boardgame

Il n’y a aucun texte sur le matériel et la règle française officielle est d’ores et déjà disponible en téléchargement ici

Celle-ci ne comporte aucune difficulté et devrait s’expliquer en 5 minutes, même à un public dit « casual ». Jouer avec sa progéniture ou celle de ses proches ne posera aucun problème.

Pour autant, Dwar7s Fall semble être loin d’être uniquement réservé à un public occasionnel ou familial, tant le choix de stratégies différentes laisse entrevoir des possibilités à même de ravir ceux qui aiment jouer de façon un peu plus “cérébrale”.

dwar7s-fall-ogres

Bref, on aime bien ce que nous propose ce petit jeu proposé à un très honnête $36 CAD (soit environ 25.50€). L’éditeur Canadien a déjà deux campagnes à son actif avec des livraisons honorées dans les temps (ou quasiment). De nombreux bonus ont été ajoutés qui ne manquent pas d’intérêt. Et, cerise sur le gâteau, un tapis de jeu en néoprène est même offert aux souscripteurs.

 dwar7s_fall

Un Add-On est proposé mais, si il est bon marché, on s’interroge beaucoup sur son intérêt qui est de permettre de jouer jusqu’à 7 joueurs. En effet, autant Dwar7s Fall semble intéressant, autant on peut suspecter qu’il sera par trop chaotique au-delà de 4 joueurs.

  • La page KS (Late Pledge disponible) 
  • La page Ludovox 

 

Ça s’est passé la semaine dernière (et on nous a rien dit…)

►L’événement le plus marquant de la semaine passée est la fin jeudi à 21h00 de la campagne de Mythic battles : Pantheon de Mythic Games et Monolith. Si cette dernière a fait un peu moins bien que Conan, la réussite est tout de même éblouissante. Le cap des deux millions de dollars a été franchi à peu près au moment du rappel des 48 heures et le gong de fin voit les 2.600.000$ largement franchis avec plus de 13 500 soutiens. Ce qui, pour un jeu de ce type, est simplement exceptionnel !

mythic-battles-pantheon-ks

L’offre est à la hauteur (et certainement l’une des raisons) du succès : en comptant les 55 Stretch Goals débloqués, ce sont près de 230 figurines, 340 cartes et 50 plateaux individuels pour chaque héros pour la seule boîte de base à 99$. Autant dire que si le jeu vous tente, il vous faut sauter sur l’occasion. Vous avez un peu de temps pour réfléchir puisque ce sera lors du Pledge Manager que le jeu sera accessible en Late Pledge, certainement au cours du mois de janvier 2017.

On regrettera simplement un nombre d’Add-Ons un peu élevé (25), encore que cela soit compensé par la possibilité d’en acquérir les plus importants sous forme de bundle, permettant de bénéficier d’une remise très intéressante sur le prix de ceux-ci à l’unité.

 

Goodwill, l’autre campagne française, se termine de façon aussi plate que l’a été la totalité de sa campagne. La faute certainement à un thème peu sexy, malgré une direction artistique léchée et dédramatisante.

goodwill_ks_titre_boite_inside

En tout état de cause, le jeu est financé à plus de deux fois la somme initialement demandée, avec 16000€ et prés de 500 soutiens (en comptant le résultat de la campagne allemande connexe sur Spiele-Offensive).

► On ne peut pas ne pas parler de l’évolution de la campagne de Kingdom Death : Monster 1.5, le jeu hors norme dont je vous ai narré le lancement (que dis-je, la mise sur orbite !) la semaine dernière

kingdom-death-monster-1p5-fullspread

Et bien, cela ne va pas trop mal pour lui, merci. Une petite moyenne d’environ 400 nouveaux soutiens journaliers, amenant dans les 300.000$, toujours en moyenne et par jour et ce malgré les appels à la prudence répétés de Poots, le créateur du jeu et porteur du projet. Beaucoup de projets s’en contenteraient seulement chaque semaine !

Résultat, les 7 millions de dollars sont presque atteints et les 13.000 soutiens ont été largement dépassés. And growing… Vers l’infini, et l’au-delà…!

 

Quelques campagnes non annoncées ou dont le lancement nous avait échappé :

► Coulin – The Dice Game de FESME Games : lancé le 1er décembre et financé en quelques heures, voici un jeu de dés très simple où il s’agit pour 2 à 12 joueurs (avec la boîte de base !) de se piquer mutuellement les-dits dés. Dés qui ont la particularité d’être pour le moins originaux. Pledge de base à 24€ FdPIn.

coulin-dice

 

► Quodd Heroes  de Ryan Iler : lancé également le 1er décembre, ce jeu a pour ambition de retranscrire le feeling des jeux vidéos de plateforme. Et il semblerait que cela soit le cas, pour une fois. Le look du jeu est très “dans le ton” et les figurines cubiques servant de pions sont pour le moins aussi originales que le gameplay qui en découle.

qodd-heroes-logo

Deux version sont proposées, dont une version “DeLuxe”. Les prix sont assez élevés mais le gentil Kakitaben à concocté un Pledge Groupé (ici) pour la version DeLuxe avec une économie conséquente à la clé. Et peut-être même cela pourra-t’il être moins cher encore car il semblerait que le porteur du projet réfléchisse à une baisse du coût des pledges hors Pledge Groupé.

 

Ils se terminent cette semaine

► Destiny Aurora : Renegades de destiny Horizons

destiny-aurora-ks

Destiny Aurora est un jeu d’affrontement SF qui a la particularité de se dérouler sur deux plans : Des vaisseaux s’affrontent dans l’espace alors que deux équipes de personnages font de même au sol. Le jeu aura su trouver son public puisqu’il est d’ores-et-déjà largement financé avec 55.000$ pour 35.000$ demandés et plus de 580 soutiens.

Fin le jeudi 08 décembre à 09h00.

  • Lien KS 

 

► Shadowscape de NSKN

shadowscape

Déjà proposé en achat optionnel lors de la campagne de Mistfall, NSKN a décidé de tenter de lui laisser vivre sa vie, et grand bien lui en a pris ! Plus de 1300 soutiens ont apporté 55.000$ (pour 7500 demandé) à ce petit dungeon crawler à base de carte, doté de quelques mécaniques sympathiques.

Fin le vendredi 9 décembre à 23h59.

 

 À venir cette semaine

Beh… rien ! Nada, que dalle, niente. Quand je vous dis qu’on entre en période calme… Bon, on n’est pas à l’abri de voir débouler un ou deux projets dont les porteurs auraient bêtement omis d’annoncer à l’avance le lancement. Pourquoi faire, ma bonne dame, je vous le demande…!

Le lexique du participatif

À l’attention du lecteur : Un peu d’humour rigolo à visée amusatoire à été discrètement et subtilement ajouté aux définitions. Le lecteur avisé trouvera de lui-même le sérieux caché derrière le drôlatique et saura en tirer la substantifique moelle. Quant aux autres…

  • Add-on : (Nom m.) Ajouts optionnels et néanmoins payants proposés au cours de la campagne. Cela peut-être des packs de figurines, des extensions, des dés plus jolis, mais aussi des objets beaucoup plus dispensables tels que des t-Shirts ou des mugs, voire des pin’s (si si !). Dans tous les cas, les sommes collectées par ce biais participent à l’augmentation de la cagnotte et à atteindre les paliers des stretch goals.

  • Backer [bakeur] : (nom m.) Aussi utilisé, « pledger ». Personne qui avance de l’argent pour la réalisation d’un projet dont la campagne est en cours.

  • Campagne : Période au cours de laquelle le projet est proposé au souscripteurs. Généralement de 2 à 4 semaines, mais cela peut être moins ou beaucoup plus. Cette durée n’est pas anodine et ne doit pas être choisie au hasard par le porteur du projet. En effet, de celle-ci dépend la forme et la dynamique de la campagne.

  • CMoN : Initiales de l’éditeur “Cool Mini or Not”. Afin de briller en société et avoir l’air du mec (ou de la meuf) qui s’y connait, on le prononcera “Simone” (oui, comme la tata du même nom) et on proscrira les “kmone” ou, pire, les “komone”.

  • DPG : Initiales de l’éditeur “Devil Pig Games”.

  • Early Birds [eurli beurdz] : (Nom m.) Rien à voir avec des oiseaux qui arriveraient en avance. Il s’agit d’un nom poétique donné au pledge à prix réduit (généralement quelques dollars) ou avec un bonus proposé parfois aux tous premiers souscripteurs d’une campagne.

  • FdPI : Initiales de « Frais de Port Inclus »

  • KS : Contraction de KickStarter, la plus grosse plate-forme de financement du monde connu.

  • KS Exclu : Acronyme regroupant tout ce qui est proposé lors d’une campagne et qui lui est exclusif. Par exemple, un add-on ou un stretch goal « KS Exclu » ne se retrouvera jamais dans le commerce et ne pourra plus être acquis en dehors de la campagne. Mais certains porteurs de projets ont des notions bien personnelles de la signification du terme « exclusif ».

  • Pledge [plèdj] : (Nom m.) Niveau de soutien proposé lors d’une campagne. Par extension, somme d’argent versée pour y accéder.

  • Pledge groupé (ou PG) : (Nom m.) Regroupement des participations de plusieurs soutiens géré par une personne, généralement pour diminuer (parfois drastiquement) les frais de port et après négociation avec le porteur du projet.

  • Pledger : [plédjé] (Verbe) Action de sélectionner un niveau de soutien et d’autoriser le débit de son compte de la somme correspondant en cas de réussite de la campagne.

  • Pledger : [plédjeur] (Nom m.) Voir « Backer ».

  • PnP : Initiales de « Print and Play ». Il s’agit d’un fichier (généralement PDF) gratuit ou payant, permettant d’imprimer les composants du jeu qui s’y prêtent et ainsi de le tester avant la fin de la campagne.

  • Reboot [rebout] : Deuxième (voire plus) lancement d’une campagne qui a précédemment échoué à être financée. En général, le porteur du projet essaie à ce moment là de corriger les erreurs qui ont mené à l’échec, mais pas toujours…

  • Reminder [wemeyndeur] : Option qui vous averti par mail de l’entrée d’une campagne dans ses dernières 48 heures et vous permet ainsi de juger de la pertinence d’y participer. Utile lorsque l’on est pas certain d’être intéressé en l’état en début de campagne.

  • Reprint : Nouveau tirage d’un jeu qui fait parfois l’objet d’une campagne participative.

  • SG : Contraction de « Stretch Goals » (voir explication de ce terme).

  • Stretch Goals [strètch golz] : Paliers de financement qui, lorsqu’ils sont atteints, débloquent un ou plusieurs éléments supplémentaires venant généralement enrichir le jeu. Lorsque ces stretch goals sont spécifiques à la campagne et lui resteront exclusifs, on emploie l’expression acronyme de « SG KS Exclus ».

  • UE Friendly : Définit un projet dont le porteur s’est assuré que les colis de son jeu arriveront dans notre boîte aux lettres sans surcoût lié au passage en douane.

 

5 Commentaires

  1. Photo du profil de Alendar
    Alendar 05/12/2016
    Répondre

    Late pledge possible sur Mythic Battle Pantheon?
    Arf, moi qui pensais avoir réussi à résister aux sirènes… Je vais devoir encore me battre contre mes pulsions!

    • Gougou69 05/12/2016
      Répondre

      Il suffit de ne plus retourner sur la page de la campagne et de penser à autre chose. Facile ! 😉

      • Photo du profil de Alendar
        Alendar 05/12/2016
        Répondre

        Trop tard… à cause de ton article! Félicitations! 😛

  2. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 05/12/2016
    Répondre

    200 fig, 50 Plateaux…livraison en 2031 ou bien ?

    • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
      TheGoodTheBadAndTheMeeple 05/12/2016
      Répondre

      Conan a déjà écrasé ma ludo (avec plaisir, j’adore le jeu), alors plus de grosses berta dans le genre pour moi 😀

      Le kilo plastique est fun, mais il ne faut pas en abuser pour des questions d’espace !

Laisser un commentaire