Participatif, la sélection naturelle du 16 janvier 2017

La semaine passée a confirmé ce que j’avais annoncé dans ma précédente chronique : la saison 2017 du participatif a bien bel et bien démarré, et de belle façon. Au vu des annonces plus ou moins datées, on devrait tenir un bon rythme jusqu’au début de l’été, avant la grosse pause estivale.

Comme à l’accoutumée, vous trouverez en fin de chronique le lexique qui vous permettra de mieux comprendre les termes un peu techniques employés parfois et dont la plupart est en orange.

 

Ça s’est passé la semaine dernière (et on nous a rien dit…)

Contrairement à la dernière chronique, cette partie est conséquente, de nombreuses campagnes ayant été lancées la semaine dernière. Sauf exception, les campagnes se sont financées très rapidement et même assez largement. Comme si les soutiens étaient dans les starting-blocks et n’attendaient que le coup de sifflet pour dépenser à tout va…

 

conan-logomythic-battles-pantheon-logo

Mais commençons par quelques potins mondains, ceux que les gens de la Haute Société se racontent au cours de leurs dîners de gala ludiques.

Ainsi, suite aux résultats décevants des ventes de Conan en boutiques (qui a été présent dans les soldes de deux boutiques en ligne) et des pertes financières apparemment non négligeables que ces méventes ont engendrées, le prochain jeu de Monolith à venir, Mythic Battles Panthéon, ne sera jamais distribué dans le circuit traditionnel. D’autres voies de commercialisation seraient à l’étude afin de faire en sorte de faire vivre le jeu.

 

modele-il-était-une-fois-the-7th-continent-serious-poulpe-article

Dans le même ordre d’idée, les Serious Poulp ont officiellement annoncé que The 7th Continent ne se retrouvera pas lui non plus en boutiques. Le risque financier (jeu cher à produire, donc à vendre) serait bien trop important. Là aussi, d’autres pistes sont à l’étude pour une éventuelle future commercialisation, mais ce sera bien après que les soutiens aient été livrés.

 

separateur-1

 

Tao-long-boîte

► Tao Long, le jeu abstrait à deux des brésiliens Dox Lucchin et Pedro Latro, confirme qu’il est une des bonnes surprises et même le carton de ce début d’année.

La campagne a gagné dans la semaine plus de 1 300 soutiens, qui ont ajouté plus de 50.000$ aux 120.000 déjà engrangés.

Le gameplay de ce jeu ne pouvant guère être modifié, les stretchs goals sont principalement des améliorations du matériel, rendant les versions de luxe encore plus désirables. Les soutiens ne s’y sont pas trompés, qui sont à peine plus de 500 sur 4 300 à avoir pris la version de base.

Si vous aimez ce style de jeu à deux (on oublie l’extension 4 joueurs, rendant le jeu certainement trop chaotique) je vous engage à y jeter un œil. Sachez que le livret de règles est disponible en français pour 3€.

 

hexpanse-logo-medium

 

► Hexpanse, le jeu au thème SF des hongrois de Korona Games, ne semble pas mettre les foules en délire. Financé après 48 heures (le deuxième jour ayant à lui seul amené 21.300$ sur les 22.400 demandés), la campagne vivote depuis. Rien de dramatique si l’on veut bien prendre en compte le nombre de projets proposés en quelques jours. Il semble qu’il ne faille simplement pas s’attendre à une campagne qui fasse des étincelles. À noter que les conditions pour l’obtention des règles françaises en PDF ont été réunies et ces dernières sont donc débloquées.

 

myth-dark-frontier-boite

► La campagne de Myth : Dark Frontier de MERCS Miniatures, reprend un peu le même schéma que Hexpanse. Le jeu à été largement financé le premier jour, et depuis la campagne se déroule nonchalamment. Les stretch goals sont atteints lentement (7 débloqués à ce jour, essentiellement des cartes) et il ne semble pas falloir attendre de miracles de ce côté-là non plus.

 

twilights-of-the-gods-boite

► Twilight of the Gods : Age of Revelation de Victory Point Games a bien tiré son épingle du jeu, même si lui aussi a vu sa campagne baisser drastiquement de régime après les premières 48 heures et avoir atteint son seuil de financement.

Preuve que les backers aiment les tentacules, des SG basés sur le mythe de Cthulhu ont été la cause d’un gros boost le 11 janvier, mais le soufflet est retombé aussi sec le lendemain. Malgré tout, ce sont 13 stretch goals qui ont déjà été atteints. Ce ne sont certes que des cartes personnages en plus, mais n’est-ce pas ce que l’on peut attendre d’un jeu de cartes ?

 

Alchemical Crystal Quest logo

Le reboot d’Alchemical Crystal Quest des espagnols de Mystical Games a bénéficié d’un démarrage étonnant : financé dès le premier jour, suit un deuxième jour encore meilleur, puis un troisième égal au premier en montant récolté. Puis, comme pour les copains, un écroulement au quatrième jour. Au résultat, le jeu est financé avec 105.000$, pour 25.000 demandés, par près de 1500 contributeurs et 15 stretch goals ont déjà été débloqués.

Ce dungeon crawler coopératif et narratif (on suit une histoire qui se dévoile au fur et à mesure des scénarios, et qui modifie de même le gameplay) plutôt familial  de par ses mécaniques simples, fait penser à un Mice & Mystics auquel on aurait ajouté les pets d’Arcadia Quest. Par rapport à la précédente version, la direction artistique a été revue et continue à ne pas se prendre pas au sérieux, mais sans tomber dans le Chibi.

Important : les règles seront disponibles en français.

 

sub_terra_profile_long_smol

► Sub Terra de l’éditeur londonien Inside The Box Boardgames a également bénéficié d’un très bon démarrage en finançant presque à trois fois la somme nécessaire le premier jour, pour baisser drastiquement le deuxième et troisième jour et s’écrouler le quatrième.

Ce jeu de survie en coopératif a donc réussi son pari puisqu’il a désormais engrangé plus de 5 fois les 16.500£ demandées, apportés par près de 1900 soutiens. Le porteur du projet semble même s’être fait surprendre par cette réussite, s’étant retrouvé à court de stretch goals dès le quatrième jour et a dû rapidement en trouver de nouveaux.

Si ce jeu de survie coopératif vous tente, vous pouvez le tester grâce au PnP officiel ou sur Tabletopia.

 

khan-of-khans-boite

► Le nouveau titre du très prolifique Reiner Knizia, Khan of Khans de Chaosium, a financé petitement au deuxième jour de campagne et vogue depuis sur des eaux calmes. Il faut dire que ce petit jeu de cartes n’a rien de particulier pour exciter des backers déjà fort tentés par ailleurs. On cherche même le rapport avec Glorantha, puisqu’il semblerait que Khan of Khans soit basé sur cet univers. Mais pour nous, le principal obstacle est l’omniprésence de texte en anglais sur les cartes, pas vraiment compatible avec le caractère ostensiblement (et annoncé comme tel) familial du jeu.

 

pinball-showdown-logo

 

Pinball Showdown de Shoot Again Games ne déroge pas à la règle : financé en jour 1, énorme baisse le deuxième jour puis écroulement le troisième. Le thème du jeu peut dérouter par son originalité puisqu’il s’agit en gros d’un simulateur de flipper à base de carte. Quant à la direction artistique, elle nous rappelle que tous les goûts sont dans la nature…

 

battle-for-the-universe-slab-city-beatdown-boite

► Avec Battle of the Universe de Johnny Hinckle, on tient certainement le premier beau gadin de 2017. Pour 30.000$ demandés, il en a été récoltés 7.700 le premier jour, puis perdus 3.800 le lendemain. Les jours suivants le gain a été quasi nul. Le thème vu et revu et la direction artistique disons… quelconque, n’y sont certainement pas pour rien.
Si vous êtes malgré tout tentés, sachez que vous pouvez tester le jeu sur Tabletopia.

 

vanguard_of_war_boite

► Vanguard of War d’Archon Studios a, comme pour la quasi totalité des autres campagnes lancées au cours de la même période, été financé dès le premier jour. À trois fois les 45.000$ demandés, en l’occurrence. À ce jour, ce sont plus de 1800 soutiens qui ont apporté plus de 202.000$.

Bien entendu, les stretch goals pleuvent, pas moins de 13 ayant été débloqués. Si le look du plateau de jeu peut prêter à discussion, la beauté des figurines, elle, est indéniable. Mais des retours sur celles de LOAD, le précédent jeu d’Archon, laissent entrevoir une fragilité certaines de ces dernières due à la matière employée, qui serait plus proche de la résine que du plastique. Reste à apprécier le gameplay de ce castle defense, disponible intégralement en français il faut le souligner.

 

Day-Night-Z-Logo 2

► Les zombies bougent encore et n’ont pas dit leur dernier mot ! Day Night Z des espagnols de Creating Games nous le prouve de belle façon. Ce jeu de survie presque-coopératif a été financé dès le premier jour à plus de deux fois les 40.000€ demandés. À ce jour, ce sont 2200 contributeurs qui ont apporté plus de 178.000€ à la campagne de ce qui n’est jamais qu’un énième jeu de survie en milieu zombie, même si celui-ci semble faire preuve de bonnes idées.

 

Napoleon-1806-boîte

► Napoléon 1806 de Shakos est un wargame card-driven français pour 2 joueurs, sorti de nulle part. Sorti de nulle part signifie généralement “avec peu ou pas de communication pré-campagne”. Résultat, ce jeu créé par deux français passionnés d’histoire n’a pas, 6 jours après le lancement de sa campagne, réussi à atteindre la moitié de son financement de 20.000€. Il ne manque pourtant pas d’atouts pour qui aime ce genre de jeu et cette période de l’histoire, mais rien ne remplace une bonne communication en amont.

Il reste tout de même un peu moins d’un mois pour faire de ce projet une réalité.

 

OrcQuest-illustration-HeroQuest

 

 Débuter une campagne en plein week-end n’est certainement pas la meilleure chose à faire (il n’y a tellement personne sur Kickstarter le week-end que c’est là que sont faites les grosses mises à jour du site). OrcQuest de Maze Games a tout de même tenté le coup, et ne s’en sort pas si mal puisqu’il a financé après 48 heures. On peut se laisser aller à supposer qu’il l’aurait été bien plus tôt si le lancement avait été effectué hors week-end, ce qui est toujours bon signe pour le déroulement de la campagne, mais bon…

ORCQUEST

Ce sympathique petit jeu de cartes aux magnifiques illustrations où des races d’orcs se foutent sur la tronche mérite de voir le jour. Déjà parce qu’il est français (cocoricoooo), et aussi parce je suis un des premiers à l’avoir pledgé et que j’aimerais bien y jouer un jour 😉 

Espérons donc que le succès sera au rendez-vous car Maze Games a, pour son univers, de futurs projets autrement plus ambitieux.

 

Ils se terminent cette semaine

Une seule campagne se termine cette semaine :

► Sector 6 de Draco Ideas

Sector 6-logo

C’est un joli pari qui a été réussi avec le campagne de ce jeu abstrait à peine thématisé, mais avec d’intéressantes et originales mécaniques.
Financé dès le premier jour, il double la mise le deuxième. La campagne est restée relativement dynamique, portée par la petite équipe des espagnols de Draco Ideas, qui fleure bon les gens passionnés. Pas de poudre aux yeux, ni de superflu, mais une offre plus qu’honnête qui aura su convaincre presque 2500 soutiens, apportant ainsi 74.500$ pour 9000 demandé.

 

À venir cette semaine

► Medioevo Universalis de Giochix

MedioEvo_Universalis_setup

D’abord annoncé le 13 janvier, celui qui est sans équivoque le gros jeu du début d’année (et peut-être bien de toute l’année) a été finalement repoussé au 16. Il va être intéressant de voir comment va se dérouler la campagne de ce jeu-monstre (500 figurines, 1000 jetons, un plateau géant) prévu jusqu’à 9 joueurs, pour à peu près autant d’heures d’affrontement dans l’Europe du XIIIème siècle. Un jeu qui aurait eu un succès certain il y a 20 ou 25 ans… Mais peut-être le public actuel pourrait-il toujours se laisser tenter par ce jeu hors normes ? Nous aurons la réponse bientôt.

 

► Forteresses et Clans (ex La Guerre des Clans) de The Red Joker

Forteresses-et-clans-Boite 3D (1)

Après le succès de son précédent jeu de la gamme “Versus” (uniquement des jeux pour 2) La Vallée des Rois , The Red Joker nous revient avec un nouvel opus. Le titre définitif, Forteresses et Clans (Fortress & Clans en anglois), a été difficile à trouver, semble t-il pour éviter de trop grandes similitudes avec celui d’autres jeux.

Ce jeu d’affrontement à base de cartes bénéficie d’un gameplay original, assez tactique malgré le hasard de la pioche, qui le rend un peu moins grand public que son prédécesseur dans la gamme. Il n’en n’est pas moins accessible à tous, simplement demande t’il un peu plus de réflexion. Et si la qualité d’édition est  aussi bonne que celle de La Vallée des Rois (pourquoi en serait-il autrement ?), nous tenons là un excellent titre, me semble t’il.

 

► Defense Grid : The Boardgame de Forged by Geeks

Defense-Grid-Logo

Oh !!! Quelle surprise ! Un tower defense ! Cela fait bien longtemps qu’on en a pas vu un dites-moi. De celui-ci, on ne sait rien, sinon qu’il est basé sur le jeu vidéo éponyme. 

  • Lancement demain le 17 janvier

 

► The Manhattan Project 2 : Minutes to Midnight de Minion Games

The-Manhattan-project-2-proto

Comme son nom le laisse penser, nous sommes en présence de la suite de The Manhattan Project premier du nom. Son succès devrait également assurer celui de son successeur, puisqu’il en reprend le gameplay tout en en corrigeant les défauts.

  • Lancement le 17 Janvier
  • La fiche Ludovox 

 

► Railways of Nippon de Gryphon et Eagle Games

railways-of-nippon-kickstarter-launch-2682

L’excellent (enfin, si on aime le genre) Railways of the World de Glen Dover et Martin Wallace s’offre un petit lifting bien mérité et en profite pour s’attaquer au réseau ferré japonais. Normalement, des offres existeront pour tous, que vous ayez déjà un jeu de l’ancienne gamme ou pas.

  • Lancement le 17 janvier

 

► Delve de Indie Boards & Cards

Delve-boîte

Il n’y a pas beaucoup d’informations sur ce qui semble être un dungeon crawler type porte-monstre-trésor. Les joueurs guident leur groupe d’aventuriers à travers les donjons, créés par la pose de tuiles au fur et à mesure de leur avancée.

  • Lancement le 17 janvier

 

► The World of Smog : Rise of Moloch de Cool Mini or Not

The-World-Of-Smog-Rise-of-Moloch (1)

CMoN signe la fin de sa plus longue absence sur Kickstarter avec ce coopératif steampunk, annoncé depuis longtemps mais reculé pour de multiples raisons, la dernière en date étant l’embouteillage de projets similaires (lire “blindés de figurines”) de novembre dernier. Ce n’est pas la grosse campagne CMoN de l’année, mais elle devrait exploser les compteurs, comme à l’accoutumée.

  • Lancement le 17 janvier à 21h00

 

► The Pirate Republic de Green Feet Games

the-pirate-republic-boite-old

Reboot d’un jeu qui avait fait un flop sur Kickstarter en juin 2016, il devrait cette fois-ci trouver plus facilement son public car il a été retouché en profondeur. Les éléments les plus évidents étant le plateau, complètement revu et bien plus esthétique, et les cartes sur lesquelles le texte a disparu au profit d’icônes, les rendant ainsi indépendantes de la langue utilisée.

  • Lancement le 19 janvier.

 

Le lexique du participatif

À l’attention du lecteur : Un peu d’humour rigolo à visée amusatoire à été discrètement et subtilement ajouté aux définitions. Le lecteur avisé trouvera de lui-même le sérieux caché derrière le drôlatique et saura en tirer la substantifique moelle. Quant aux autres…

  • Add-on : (Nom m.) Ajouts optionnels et néanmoins payants proposés au cours de la campagne. Cela peut-être des packs de figurines, des extensions, des dés plus jolis, mais aussi des objets beaucoup plus dispensables tels que des t-Shirts ou des mugs, voire des pin’s (si si !). Dans tous les cas, les sommes collectées par ce biais participent à l’augmentation de la cagnotte et à atteindre les paliers des stretch goals.
  • CAD$ : Dollars Canadiens (cours bien inférieur au Dollar US).
  • Backer [bakeur] : (nom m.) Aussi utilisé, « pledger ». Personne qui avance de l’argent pour la réalisation d’un projet dont la campagne est en cours.
  • Campagne : Période au cours de laquelle le projet est proposé au souscripteurs. Généralement de 2 à 4 semaines, mais cela peut être moins ou beaucoup plus. Cette durée n’est pas anodine et ne doit pas être choisie au hasard par le porteur du projet. En effet, de celle-ci dépend la forme et la dynamique de la campagne.
  • CMoN : Initiales de l’éditeur “Cool Mini or Not”. Afin de briller en société et avoir l’air du mec (ou de la meuf) qui s’y connait, on le prononcera “Simone” (oui, comme la tata du même nom) et on proscrira les “kmone” ou, pire, les “komone”.
  • DPG : Initiales de l’éditeur “Devil Pig Games”.
  • Early Birds [eurli beurdz] : (Nom m.) Rien à voir avec des oiseaux qui arriveraient en avance. Il s’agit d’un nom poétique donné au pledge à prix réduit (généralement quelques dollars) ou avec un bonus proposé parfois aux tous premiers souscripteurs d’une campagne.
  • FdPI : Initiales de « Frais de Port Inclus »
  • KS : Contraction de KickStarter, la plus grosse plate-forme de financement du monde connu.
  • KS Exclu : Acronyme regroupant tout ce qui est proposé lors d’une campagne et qui lui est exclusif. Par exemple, un add-on ou un stretch goal « KS Exclu » ne se retrouvera jamais dans le commerce et ne pourra plus être acquis en dehors de la campagne. Mais certains porteurs de projets ont des notions bien personnelles de la signification du terme « exclusif ».
  • Pledge [plèdj] : (Nom m.) Niveau de soutien proposé lors d’une campagne. Par extension, somme d’argent versée pour y accéder.
  • Pledge groupé (ou PG) : (Nom m.) Regroupement des participations de plusieurs soutiens géré par une personne, généralement pour diminuer (parfois drastiquement) les frais de port et après négociation avec le porteur du projet.
  • Pledger : [plédjé] (Verbe) Action de sélectionner un niveau de soutien et d’autoriser le débit de son compte de la somme correspondant en cas de réussite de la campagne.
  • Pledger : [plédjeur] (Nom m.) Voir « Backer ».
  • PnP : Initiales de « Print and Play ». Il s’agit d’un fichier (généralement PDF) gratuit ou payant, permettant d’imprimer les composants du jeu qui s’y prêtent et ainsi de le tester avant la fin de la campagne.
  • Reboot [rebout] : Deuxième (voire plus) lancement d’une campagne qui a précédemment échoué à être financée. En général, le porteur du projet essaie à ce moment là de corriger les erreurs qui ont mené à l’échec, mais pas toujours…
  • Reminder [wemeyndeur] : Option qui vous averti par mail de l’entrée d’une campagne dans ses dernières 48 heures et vous permet ainsi de juger de la pertinence d’y participer. Utile lorsque l’on est pas certain d’être intéressé en l’état en début de campagne.
  • Reprint : Nouveau tirage d’un jeu qui fait parfois l’objet d’une campagne participative.
  • ROW : Acronyme de “Rest Of the World”. Indique l’ensemble des zones géographiques concernées par des frais de port qui n’ont pas été déjà détaillées.
  • SG : Contraction de « Stretch Goals » (voir explication de ce terme).
  • Stretch Goals [strètch golz] : Paliers de financement qui, lorsqu’ils sont atteints, débloquent un ou plusieurs éléments supplémentaires venant généralement enrichir le jeu. Lorsque ces stretch goals sont spécifiques à la campagne et lui resteront exclusifs, on emploie l’expression acronyme de « SG KS Exclus ».
  • UE Friendly : Définit un projet dont le porteur s’est assuré que les colis de son jeu arriveront dans notre boîte aux lettres sans surcoût lié au passage en douane.

16 Commentaires

  1. Photo du profil de Dr. Jacoby
    Dr. Jacoby 16/01/2017
    Répondre

    Je m’emmêle un peu les pinceaux avec les différents Manhattan Project, j’ai choppé il y a quelques semaines M.P : Energy Empire en pensant que c’était M.P 2 , apparemment pas du tout au vu de cette news !

    J’avais suivi – de loin – Napoleon 1806 , qui sur le fond à l’air pas mal, malheureusement cette période de l’histoire ne m’intéresse pas beaucoup, du coup je passe

    • motlockbob 17/01/2017
      Répondre

      Le Manhattan p roject dont on parle ici est bien le 2. Mais s’il reprend qq éléments du 1, c est surtout un jeu qui bénéficie du nom et s inscrit dans la ligne dr la franchise créée il y a peu.

  2. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 16/01/2017
    Répondre

    Quelqu’un a déjà joué à Alchemical Crystal Quest ?

     

  3. Photo du profil de Nyana
    Nyana 16/01/2017
    Répondre

    Je suis surprise de la perte financière pour Conan. Le jeu est sorti en boutique il y a quelques mois seulement. Ils ont encore du temps pour écouler leurs boîtes, non?

    • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
      TheGoodTheBadAndTheMeeple 17/01/2017
      Répondre

      Je ne suis pas sur qu’on puisse dire perte, mais manque a gagner.

      Asmodée a investi massivement dans 20 000 boites de conan en plus des 16 000 backers. Un pari assez risqué dont le corollaire est que les extensions ne sortiront certainement pas non plus en boutique. Conan va être bradé, car Asmo a cru un peu trop fort en lui !

      Monolyth y est certainement pour quelque chose, n’ayant pas sorti un produit fini le jeu a subit un bad buzz de la communauté avec la sortie hier enfin du livre de l’overlord corrigé (avec pas franchement d’infos sur les mix de persos, ni d’ajustements sur l’équilibres des scénarios)… Meme si la communauté est là et qu’un concours de scénarios a été publié (a-t-il été relayé dans la presse ? on ne dirait pas) avec à la clef attention, votre scénario publié sur le site officiel de Monolyth !? wouh applaude wouh ! ?…

      • Photo du profil de atom
        atom 17/01/2017
        Répondre

        Et puis s’il est bradé ce n’est pas que le fait (je suppose) de Monolith ou Asmodée, mais c’est aussi un choix des boutiques, ça prend de la place, ça prend de la trésorerie, il faut faire tourner le stock.

        • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
          TheGoodTheBadAndTheMeeple 18/01/2017
          Répondre

          et puis mathematiquement:

          si la boutique prend 50% de marge, elle prendre 40-50 euros sur conan de base, et plutot 10-20 sur les autres petits/moyens jeux…

          il est donc plus facile de faire des reductions tout en conservant une marge acceptable.

  4. Photo du profil de Phenyx
    Phenyx 17/01/2017
    Répondre

    Si seulement les lanceurs de projets KS et autres se mettaient à proposer systématiquement des pledge spéciaux pour les boutiques (En passant hors KS si nécessaire)…
    Ayant ma propre boutique on a déjà eu l’option proposée par certains éditeurs et c’est vraiment tout bénef’, plutôt que de « payer » les pots casser par une tentative ratée annoncée de Asmodée/Novalis et de ne pas/plus voir certains jeux arriver sur nos étals. (On leur avait dit qu’éditer des KS c’était bien, mais pas en commençant avec Conan 🙁 )

    • Photo du profil de Gougou69
      Gougou69 17/01/2017
      Répondre

      Beaucoup de porteurs de projets sont ouverts à des pledges multiples, même s’ils ne sont pas prévus au lancement. Quand tu les contactes en leur disant que tu leur prends une ou plusieurs dizaines de boîtes (on a vu des pledges groupés jusqu’à une cinquantaine de boîtes) si un  effort est fait sur les frais de port, tu te fais rarement envoyer bouler. C’est comme ça que l’on obtient des super prix pour les pledges groupés qu’on voir fleurir de plus en plus souvent.

      • Photo du profil de Phenyx
        Phenyx 17/01/2017
        Répondre

        Certes, ça marche pour les particuliers ou les grosses boutiques (ie. Philibert) mais je n’ai pas les épaules pour prendre 20+ « 7th Continent » et même si je le pouvais, avec des efforts sur le prix et FdP, il me reste mes charges à gagner sur la vente qui nécessitent des prix mieux négociés « qu’un peu » à la baisse (Sinon j’envoie mes clients directement sur KS comme c’est déjà le cas malheureusement).

        Rappelons aux éditeurs que les magasins spécialisés sont aussi de potentiels gros « backers », ne nous oubliez pas (On vous donnera toujours plus que ce qui a été négocié pour Conan 🙂 )

        • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
          TheGoodTheBadAndTheMeeple 18/01/2017
          Répondre

          tu mets le point sur le principal probleme de KS. Cependant, penses-tu qu’ un jeu KS, souvent de niche aura un avenir en boutique ? je suis sceptique pour la plupart.

          Il reste quelques jeux plus classiques a un prix acceptable, mais ceux ci font toujours de petits scores sur KS en general.

          • Photo du profil de Phenyx
            Phenyx 18/01/2017

            La « clientèle » KS est la même que la clientèle des magasins spécialisés, du coup un jeu KS à le même potentiel à l’échelle de la boutique, pour moi c’est certains, il n’y a qu’à voir les demandes qu’on me fait sur des jeux dont les gens ont entendu parlé : « Il sort quand Conan ? » « Vous savez si 7th Continent sera édité ? » etc.

            Sans dire que pour chaque « Gloire d’Odin » que je vends je veux bien 5 jeux « kickstartés » à la place ! (Sans exagération aucune bien sûr !)
            Plus sérieusement le nombre de jeux de niche qui se retrouvent sur les étals via les distributeurs habituels alors que certaines pépites sont refusées et doivent passer par KS pour voir le jour (Tout le monde ne s’appelle pas Rosenberg) est décevant… Certains finissent par être distribué avec des mois de retard, une fois leur succès démontré, mais c’est trop tard et les gens se sont déjà procuré le jeu ailleurs quand c’est possible.

    • Photo du profil de Gougou69
      Gougou69 19/01/2017
      Répondre

      Je prêche pour ma paroisse, mais Theirry Trégaro vient de mettre en ligne un excellent article sur les rapports entre Ks et les boutiques. la deuxième partie devrait être publiée demain.

      http://www.cwowd.com/crowdfunding-boutiques-une-vie-apres-ks/

  5. Photo du profil de Meeple_Cam
    Meeple_Cam 18/01/2017
    Répondre

    Moi qui vient de retomber ce weekend sur ma vieille boîte d’HeroQuest (et une petite envie de le resortir, pour voir 🙂 ), Orcquest attire clairement ma curiosité. Je pense bien me laisser tenter…

  6. Photo du profil de Dr. Jacoby
    Dr. Jacoby 18/01/2017
    Répondre

    Z’êtes sûrs de vos infos concernant Manhattan Project 2 ? parce qu’il y a absolument ZERO info sur KS et sur BGG le forum du jeu n’a pas été actualisé depuis 6 mois

  7. Thierry ‘kipik’ Trégaro 24/01/2017
    Répondre

    Dr. Jacoby a déclaré
    Z’êtes sûrs de vos infos concernant Manhattan Project 2 ? parce qu’il y a absolument ZERO info sur KS et sur BGG le forum du jeu n’a pas été actualisé depuis 6 mois  

    ça avait été annoncé, ils parlent désormais de fin Q1 – début Q2. Donc mars-avril 2017 probablement.

Laisser un commentaire