up-deus-ok

Nom de Deus !

Vous aviez eu droit à une belle présentation de Deus début juillet, souvenez-vous, votre humble serviteuseresse vous avais présenté la naissance du jeu, son contexte, ses mécanismes, bref, vous saviez déjà tout depuis un moment si vous nous êtes fidèles. Et comme rien n’a changé, sauf bien sûr les visuels, et bien je vous renvoie sans autre forme de procès vers l’article « Tout savoir sur le futur Pearl games » paf !

Alors, pourquoi cette news ? Pour vous dire tout de même que le jeu sera bien prêt pour Essen, que rien n’a changé dans les règles depuis le moment de l’article sinon je vous l’aurais dit, et pour vous montrer les visuels justement. Parce qu’ils valent le coup d’oeil. Concernant l’actu de Pearl Games, Sebastien Dujardin a repoussé son autre titre L’Auberge Sanglante pour 2015, mais nous n’en savons pas plus à l’heure actuelle.

Rappel du Pitch !

À la tête d’une civilisation du monde antique, vous explorez des terres inconnues pour développer votre empire. Fondez des nouvelles villes et construisez des bâtiments pour exploiter les ressources naturelles, établir des routes commerciales, partir à la conquête des villages barbares ou accroître vos connaissances scientifiques. N’oubliez pas d’entretenir de bonnes relations avec les dieux ! Rendez-leur hommage en leur faisant des offrandes et en construisant des temples fabuleux.

Devant vous, ça ressemblera donc à ça :

A votre tour, c’est simple, vous pouvez soit :

–    Construire un bâtiment : vous jouez une carte Bâtiment et vous posez la pièce associée dans une région du plateau. Votre carte doit être placée dans la colonne correspondante de votre tableau et vous pourrez ensuite profiter du pouvoir de toutes les cartes de cette même colonne, en les activant de bas en haut. C’est là que vous comprendrez peu à peu l’ampleur des combos possibles ! Les bâtiments permettent entre autre de gagner des points de victoire.

–    Faire une offrande à un dieu : vous défaussez des cartes dans le but de recevoir l’aide du dieu associé à l’une de ces cartes. Vous repiochez ensuite pour avoir toujours 5 cartes en main.

Au centre de la table, vous avez un plateau de jeu constitué de plusieurs grosses tuiles colorées. Chaque tuile est composée de plusieurs régions : 2 maritimes, 1 village et 4 régions terrestres diverses (certaines produisent du blé, d’autres du bois, de l’argile et vous avez enfin les montagnes qui produisent de la pierre pardi).

Les cartes représentent donc des bâtiments, il y en a de 6 types différents, et chacune a son pion (‘pion’ au sens large, ça peut être un petit bateau, un meeple, un temple comme vous pouvez le voir ci-dessous…) et sa couleur. Vous avez les bâtiments de production, les bâtiments maritimes, scientifiques, militaires, civils et, un peu à part, les temples.

Pour en savoir plus :

>> La preview complète

>> La fiche du jeu

2 Commentaires

  1. Photo du profil de Grovast
    Grovast 03/09/2014
    Répondre

    En plus d’un fond que je savais déjà excellent, voici que l’ergonomie m’a l’air au top. J’aime ce design épuré des cartes à bords et fond clair, qui rend visible de manière confortable toute la cascade d’effets. Les illustrations des cartes et le plateau sont très à mon goût, la boite un peu moins (mais c’est très personnel)

    Merci pour mes yeux, et bravo à l’auteur/éditeur, tout ceci sent très bon et truste le podium de ma wishlist.

  2. Photo du profil de Dr. Jacoby
    Dr. Jacoby 04/09/2014
    Répondre

    achat mode les yeux fermés activé !

    (par contre un peu déçu de l’annonce du report de l’auberge)

Laisser un commentaire