Kingdomino revient ! Zoom sur la version duel

kingdomino-jeu-de-societe-ludovoxLa saga Kingdomino (voir le Ludochrono) n’a pas dit son dernier mot !

Après avoir rapporté une pelletée de nominations et de prix à son auteur, Bruno Cathala, dont un Spiel Des Jahres en 2017, le titre a connu depuis une extension, L’âge des géants, qui ajoutait un peu plus d’interaction directe, et une autre itération, plus complexe, Queendomino (stand-alone combinable avec Kingdomino) introduisant un nouveau type de dominos et d’autres éléments tels que des tours, des chevaliers, un dragon… et une reine bien sûr.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là ! 
Kingdomino Duel, comme son nom l’indique, revient sur le terrain de prédilection de l’auteur : le jeu à deux. Et quoi de mieux pour concevoir un jeu à deux qu’un ami de longue date ? C’est pourquoi Ludovic Maublanc est ici également de la partie. Le duo a déjà imaginé de nombreux titres ensemble : Cyclades, Mr Jack, Dice Town, Cleopatra…  

Quoi de neuf ? 

Désormais, vous ne choisissez plus parmi des dominos tout prêts, ça sera à vous de les constituer grâce aux 4 dés qui, sur leurs faces, donnent à voir divers blasons des maisons de votre royaume.

Tout commence par un petit jeu de sélection des dés : Le premier joueur qui lance les dés choisit un des quatre résultats dispo, son adversaire en choisit deux parmi les trois restants, et le premier joueur récupère ensuite le dernier dé. Chacun se retrouve donc avec deux dés qui constitueront ensemble leur domino pour le tour.
Une fois ceci fait, vous dessinerez vos deux blasons sur votre fiche de jeu. Ah, on ne vous avait pas dit qu’il s’agissait d’un roll & write ?

kingdomino-duel-jeu-ludovox

Mais attention, vous ne pouvez pas remplir votre fiche n’importe comment. Un blason peut être dessiné uniquement s’il peut être connecté de façon orthogonale à un autre blason identique. Votre royaume est de fait constitué de domaines qui sont des groupes de blasons identiques connectés orthogonalement.
Bon, au pire, vous pouvez toujours connecter un blason au château présent sur la case centrale. Vous ne pouvez respecter aucune de ces deux règles ? Alors vous perdez votre tour !

kingdomino-duel-materiel-fiche-blason-

Autre nouveauté, nous allons pouvoir lancer des sorts, qui sont des effets à usage unique. Pour détailler les sorts, je dois d’abord vous dire que certaines faces de dés sont marquées d’une petite croix. Ces croix sont très importantes : elles symbolisent la présence d’un haut dignitaire. Ainsi, n’oubliez pas de rapporter vos croix sur votre fiche quand vous en avez car c’est grâce à elles que vous marquerez des points en fin de partie. En effet, chaque domaine rapportera autant de points que son nombre de blasons multiplié par le nombre de croix présents sur le domaine. L’essence du scoring de Kingdomino est toujours là. 

kingdomino-duel-materiel-feuille-grimoire-
Mais les faces de dés qui ont le mauvais goût de venir sans croix vous permettent de noircir une case de votre Grimoire. Le Grimoire ? C’est une feuille commune (image ci-dessus) où vous jouez une sorte de course aux pouvoirs. Vous allez petit à petit remplir les cases du Grimoire chacun de votre côté, mais seul le premier joueur à remplir sa ligne pourra accéder au pouvoir concerné. Ignorer les règles de connexion, séparer vos dés, sélectionner deux dés au lieu d’un, changer la face d’un dé… Les effets du Grimoire pourront faire la différence dans la partie.

A-kingdomino-duel--Ludovox-jeu-de-societe-OK

Kingdomino Duel, avec ses 4 dés, son carnet et ses deux crayons sortira en avant-première à la Gen Con en août et sera disponible en France pour début septembre. 

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

2 Commentaires

  1. Photo du profil de Chab
    Chab 10/06/2019
    Répondre

    Tout ça donne très envie !

  2. morlockbob 10/06/2019
    Répondre

    pour attendre Kid-domino

Laisser un commentaire