Kepler 3042 revient de l’hyperespace chez Renegade

Kepler 3042 est un jeu de Simone Cerruti Sola sorti sur kickstarter en 2016 via Placentia Games (l’éditeur de Bretagne et Florenza). Le jeu va connaître une nouvelle édition, cette fois sous l’égide des braves de Renegade studios (qui décidément n’ont de cesse de faire parler d’eux). Les illustrations vont passer d’un style BD un peu old school à un mode un peu plus psychédélique sous le pinceau de Kwanchai Moriya que l’on a déjà vu à l’oeuvre dans Fuse ou Flip ships.

 

tabletopia

Kepler est sur Tabletopia si ça vous tente !

 

Kepler 3042 est un jeu d’exploration spatiale et de colonisation où vous devez soigneusement gérer vos ressources pour coloniser, exploiter et terraformer les planètes de la voie lactée. Les joueurs gagnent des points de victoire en planifiant leurs explorations & colonisations au mieux tout en optimisant au plus serré chaque action. De quelle nation l’humanité se rappellera comme étant la plus grande pionnière ?

 

kepler-renegade-jeu-de-societe-proto

Kepler chez Renegade : le prototype

 

Petit aperçu

On commence par dévoiler la carte événement qui sera résolue à la fin du tour et qui profitera au joueur le plus proche de la condition de l’événement.

Dans l’ordre du tour, chaque joueur réalise ensuite une action et une seule. L’unique contrainte c’est que l’on ne peut pas reproduire l’action du tour précédent. Nous avons tout de même 8 autres actions possibles : on peut déplacer son vaisseau, en créer de nouveaux, coloniser des planètes, terraformer nos planètes, produire des ressources et générer de l’antimatière.

Une des actions nous permet d’agir sur des pistes de développement, pour nous permettre de nous déplacer plus loin, produire plus de ressources, etc. Cette action menée à son terme donne aussi des précieux points de victoire.

essen 2016 kepler

Voilà le Kepler de l’an dernier, à Essen 2016 – Crédits Jakub Niedźwiedź

 

Une fois que tout le monde a réalisé son action, les joueurs vont déplacer leurs vaisseaux : si ça leur permet de coloniser une planète, ils placent un de leurs marqueurs sur place et prennent la carte de la planète qu’ils vont pouvoir désormais exploiter, et même terraformer.

Il demeure une spécificité intéressante dans Kepler 3042 : on commence tous avec un nombre de ressources fixé. On n’en aura pas d’autres pour la partie. Quand on produit sur une planète que l’on vient de coloniser, les ressources sont prises de notre réserve. Quand on les dépense, elles sont remises dans notre réserve. Tout cela exigera une gestion fine de nos ressources. On peut une fois par tour brûler une de nos ressources pour réaliser une action supplémentaire, mais cette ressource est perdue à jamais.

Kepler 3042

L’ancienne couverture du jeu, chez Placentia, un autre style

 

 

Le jeu revient donc à neuf chez Renegade et sera dispo à Essen en anglais. Concernant une VF, l’arrivée du jeu est prévue pour le printemps 20118 chez Renegade France. 

 

Kepler 3042

Un jeu de Simone Cerruti Sola
Illustré par Alan D’AmicoPaolo Vallerga
Edité par Placentia GamesPost Scriptum
Langue et traductions : Anglais, Italien, France
Date de sortie : Essen 2017 en anglais
De 1 à 4 joueurs 
A partir de 14 ans 
Durée d’une partie entre 60 et 90 minutes 

 

4 Commentaires

  1. morlockbob 22/08/2017
    Répondre

    tiens j ai déjà le titre de l article « jean Keri et jean Kepler « 

    • Photo du profil de atom
      atom 23/08/2017
      Répondre

      Un jeu qui peut Kepler 🙂
      Kepler gagne 😉

  2. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 23/08/2017
    Répondre

    News mise à jour, le jeu est confirmé en VF pour printemps 2018 !

    • jerome il y a 21 jours
      Répondre

      2018, je suis rassuré, j’ai cru qu’il fallait attendre 20118 (voir dernière phrase de l’article), je me disais que même pour un jeu issue de KS, ça faisait un peu long

Laisser un commentaire