Gencon 2016, deuxième jour

Hier était une journée « tranquille »… enfin, bon, relativement, hein, on s’entend. Le genre de petite balade en salon, où l’on fait quelques kilomètres, où l’on piétine en attendant de pouvoir discuter. Vendredi, c’est le jour où l’on commence à voir les rendez-vous de la veille se développer.

Le premier rendez-vous de la journée est dévolu à Justin Gary, l’auteur d’Ascension et éditeur chez Stoneblade Entertainment. Il nous présentera la dixième extension d’Ascension : War of Shadows. Celle-ci, selon les dires de Justin, est la plus abouties de toutes. Graphiquement, et même dans les mécanismes. On est enclins à le croire : l’état du plateau crée une dynamique jour/nuit qui influe les cartes jouées. Puis il nous a montré le deuxième jeu de sa petite gamme, You gotta be kitten me! Perudo avec des cartes et des chatons, voilà le menu.

you gotta be kitten me jeu de societe gencon 2016

Attention jeu de mots

 
Ensuite vient le tour de Théo Rivière de chez Repos Prod. Avec volubilité, il montre la boîte débordant de matériel de Cash ‘n Guns : Team Spirit, puis le prochain Lang/Faidutti nommé Secrets, un jeu à rôles cachés encore en développement, et Seven Wonders Duel : Panthéon, qui devrait parvenir dans toutes les bonnes crèmeries d’ici octobre/novembre. Et je dois vous avouer que l’eau m’est venue à la bouche. Ce soir, Shanouillette, dans un moment de fatigue, m’a dit « eh ben ça a l’air pas mal ! »

jeu de societe gencon 2016

Trois sorties, c’est pas de repos

 

On va continuer à parler d’Eric Lang, avec son prochain titre chez Cool Mini or Not. Il s’agira de Bloodborne, un jeu de gestion de risques commune, où l’on programme simultanément une action, et où l’on espère que ses camarades vont aller plus bas dans le donjon avec nous ! Car seul dans les ténèbres, nous succombons si facilement…

jeu de societe gencon 2016 bloodborne

Ouverture d’un Bloodborne tout neuf !

 

D’ailleurs, le jeu mystère dévoilé par CMON est un Eric Lang lui aussi, Rising Sun. Des dires de l’auteur, si Blood Rage possède l’ADN de Risk, Rising Sun a celle de Diplomacy. Dans l’empire du soleil levant. Ça le fait.

jeu de societe gencon 2016 annonce cool mini or not rising sun

Le jeu mystère qu’on connaissait ;p

 

Sean de chez CMON a décidé de nous montrer quelques sorties Gencon de chez CMON. Et là, surprise : il ne s’agit pas de gros jeux de figs, mais de plus petits party games : Unusual Suspects et Ta-da, une sorte d’Elixir en 20 minutes et en temps réel avec des dés. Etranges choix que ceux-ci, certes, mais pourquoi pas ? Cool Mini développe peut-être une stratégie de communication en deux axes, une sur Kickstarter avec ses jeux plus lourds, et une avec ses jeux familiaux non Kickstartés. A noter qu’ils reprennent Kreo de chez Sweet November, Rumble in the House de chez Flatlined Games ou encore Potion Explosion.

jeu de societe gencon 2016 lotus

Lololotus

 

Après une pause manger un peu particulière sous forme de burger-semelle vite expédié, nous enchaînons sur un titre qui fait le buzz et qui est malheureusement épuisé : Lotus. Les auteurs, Mandy et Jordan, sont tout sourire dehors, et on les comprend.

jeu de societe gencon 2016 dead last

Dead last mais toi d’abord

 

Puis vient un jeu recommandé chaudement par Ludovic de chez Iello : Dead Last. Cette réédition party game de Tontine est encore plus méchante ! Pour rappel, l’éditeur, Smirk & Dagger, se spécialise en jeux de traîtres, et est notamment responsable de Sang Rancune (Cutthroat Caverns), et Nevermore que nous avions déjà vu à la Gencon précédente.

jeu de societe gencon 2016 mistborn

Fils des brumes…

 

On tombe sur Mistborn House War et là, les yeux de Shanouillette se sont allumés à peu près avec le rythme d’une guirlande de Noël : j’ai été un peu surpris en faisant l’interview : le jeu semble assez court et nerveux, et au fond, bien plus épuré que ce que la production habituelle des Kickstarters laisse présager.

jeu de societe gencon 2016 app tokaido

L’appli Tokaido est plutôt sexy

 

Nous avons également jeté un bon œil sur l’application Tokaido sur tablette. A priori, cela devrait arriver sur mobile/tablette dans les mois qui viennent, pour un prix d’environ sept dollars. La charte graphique semble respectée, sinon sublimée, et quant à l’aspect voyage, on est dans l’épure caractéristique au titre de Funforge.

jeu de societe gencon 2016 mainframe

Mainframe : du piratage de haut vol

 

Un petit détour par le stand FFG nous a mené à Mainframe, un titre dans l’univers de Netrunner reprenant les mécanismes de Bauhaus. Plutôt surprenant, mais pourquoi pas. Je demande à essayer !
Nous tombons sur les canadiens de Vesuvius Media et un jeu de colonisation galactique au plateau modulaire et à scénarios variables. L’auteur, fan d’Innovation et jeune (22 ans) représentant de la nerdy attitude, nous présente donc son Cosmic Pionieers avec panache.

jeu de societe gencon 2016 cosmic pioneer

Le pionnier du XXIe siècle

 

Après avoir croisé un gigantesque robot cosplay et une femme aux trois quarts nue mais toute body tatouée, nous arrivons sur le stand de Mike Selinker (de la vieille garde TSR et auteur du jeu de cartes Pathfinder) qui nous présente deux projets intéressants : Ninth World est un jeu de Skillbuilding, où son personnage s’adapte peu à peu, sans jamais dépasser une limite de pouvoir (donc pas de montée en pouvoir exponentielle), avec un scénario d’aller-retour sur une route.

jeu de societe gencon 2016 the ninth world

« Il n’y a pas de célébrités dans le monde du jeu » dixit Monsieur Pathfinder

 

Au fur et à mesure du voyage, le jeu devient de plus en plus bizarre et instable, mais vers la fin, quand les choses reviennent à la normale, c’est le moment de marquer ses points !

jeu de societe gencon 2016 thornwatch

Proto du plateau de Thornwatch

 

Enfin, le prochain KS du monsieur et de sa maison, Lone Shark, sera un titre semi-coopératif nommé Thornwatch. On y incarnera un groupe de gentils gardiens de la forêt avec des scénarios qui évoluent comme un livre dont vous êtes le héros, mais au sein de la même partie. Vraiment, projet à suivre !

jeu de societe gencon 2016 (2)

Marchandi$ing $ing $ing

 

Moments notables : Monsieur Cathala qui découvre qu’il existe des T shirts à son effigie. La relation padawan-maître Jedi entre Julien Prothière (Kréo, Check) et Juan Rodriguez (les Poilus). La déception du moment où les lumières se sont éteintes alors qu’on allait parler de Last Friday de chez Ares Games. Interview maudite ! On a vu Boss Monster qui s’essayait à la réalité virtuelle. Sinon, Legendary avait mis le paquet sur la com avec un truck sur leur stand pour Trouble in Little China. Surdim, qu’on vous disait hier.

Upper deck voit les choses en grand

Upper deck voit les choses en grand

 

Umberling et Shanouillette, out !

 

12 Commentaires

  1. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 06/08/2016
    Répondre

    N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux si vous en voulez plus !

  2. Photo du profil de Fneup
    Fneup 06/08/2016
    Répondre

    J’imagine pas le courage nécessaire pour rédiger ces articles avec la fatigue du décalage horaire et de ces journées de fous ! Merci pour ces articles qui transmettent un agréable petit goût de « comme si on y était » !

  3. Photo du profil de eolean
    eolean 06/08/2016
    Répondre

    Sans déconner oO Un jeu sur Jack burton dans les griffes du mandarin !!!! Mais c’est mon film culte par excellence ! oO

    Et je suis une cible facile pour le marchandising… Need le Tshirt avec feld T_T

    C’est moi où la gencon s’européannise ? J’ai presque l’impression de voir un reportage sur essen ^_^

    • Photo du profil de Umberling
      Umberling 06/08/2016
      Répondre

      Beaucoup moins de figs que l’an dernier, moins de merchandising aussi. L’Européanisation dont tu parles est sans doute dû à la place prominente d’Asmodee sur le marché FR et NA… Mais de là à dire qu’on est à Essen, non. Les à côtés (cosplay, galerie d’artistes, décor, writer’s symposium) sont fous et quant aux jeux, il y a beaucoup de cartes.

  4. Photo du profil de TSR
    TSR 06/08/2016
    Répondre

    Merci, merci, merci !

    j’aimerais beaucoup avoir des nouvelles de Dark Soûls, je crois qu’ils sont là !

    • Photo du profil de Umberling
      Umberling 07/08/2016
      Répondre

      Pas tellement dans notre planning,,, mais on va voir ce qu’on peut faire !

  5. Photo du profil de atom
    atom 06/08/2016
    Répondre

    Super pour ces comptes rendu. Bon courage pour la suite !

  6. Photo du profil de Zuton
    Zuton 06/08/2016
    Répondre

    Mes yeux se sont aussi transformés en guirlande de Noël devant Mistborn House War … et j’enrage d’avoir loupé le KS… j’ai envoyé un mail pour tenter d’être « late pledeger »…

  7. morlockbob 06/08/2016
    Répondre

    Umberling is my homeboy….non ?

    • Photo du profil de Umberling
      Umberling 07/08/2016
      Répondre

      Je suis loin d’être le seul embarqué dans l’aventure, tu sais !

  8. CybreOs86 08/08/2016
    Répondre

    Un petit détour par le stand FFG nous a mené à Mainframe de FFG n’est pas de l’univers de Netrunner mais d’Android. Netrunner aussi a été rebooté dans l’univers d’Android.

Laisser un commentaire