Pour ou contre … Pandémie Legacy ? Quelques mots pour convaincre. [Sans spoil]

Il arrive que nous testions des jeux en interne et que nous soyons en désaccord au sein même de la rédaction. Qu’à cela ne tienne, Ludovox c’est « la voix DES joueurs », au pluriel ! On a le droit d’avoir des attentes et des goûts différents.

La preuve, avec ce deuxième opus : Pandémie Legacy.

Vous aviez déjà pu lire une preview qui vous présente le jeu sans rien spoiler.

Mais à l’époque, le secret était de mise, personne n’y avait encore joué… Aujourd’hui, vous pouvez le trouver en boutique. Alors, qu’est-ce qu’il faut en penser ? Voyons cela [garanti sans spoil] !

LudoboyCasquettePour 

Pandémie Legacy c’est une expérience unique pour nous, public français. Et oui, le Risk Legacy n’ayant jamais connu de traduction, c’est la première fois que nous pouvons découvrir ce qu’est un Legacy, en langue de Molière. Ça serait quand même dommage de rater ça, parce que le système Legacy s’aventure totalement hors des sentiers battus. Il retourne intrinsèquement la situation : Ce n’est plus vous qui jouez à un jeu, c’est le jeu qui joue avec vous. 

Pandémie Legacy vous propose une série de scénarios pleins de surprises avec une histoire qui se développe sur les différents mois de la campagne (le jeu se déroule sur une année), et où chacune de vos décisions auront un impact concret sur la suite.

Quand on dit « concret », c’est parce qu’il s’agit de transformations de règles qui iront de plus en plus en profondeur, sans jamais menacer l’équilibrage de l’ensemble. (Les habitués de Pandémie n’en reviendront pas de voir ce qu’il est possible de faire en partant du corpus de règles originel !).

Quand on dit « concret », c’est aussi qu’il s’agira de mettre les mains dans le cambouis en opérant toutes sortes d’opérations manuelles qui transformeront votre jeu.

C’est le plaisir (coupable) Legacy : Ouvrir, déchirer, gratter, écrire, coller… Le jeu de société est une expérience interactive et sensorielle (comme on le disait dans cet article), et le concept Legacy pousse cette logique jusqu’au bout. Vous adopterez votre boîte et la façonnerez. Même la règle du jeu possède des espaces prévus pour ajouter des points. Ces blancs vont se remplir peu à peu par des autocollants : on sait dès le début qu’il va y avoir des maladies et des personnages qui évolueront, des améliorations, une mappemonde qui va prendre cher, mais chuuut… Gare aux spoils !

Quoi qu’il en soit, tous les ajouts restent incroyablement thématiques. L’expérience est immersive de bout en bout, tout en offrant un défi très euro, où il faudra anticiper les réactions en chaîne, optimiser nos actions et nos choix de personnage, dealer avec le tirage des épidémies, etc.  

Déchirer des cartes vous retourne l’estomac ? Hahaha, ils disent tous ça la première fois ! Mais après… Vous vous battrez pour savoir qui aura le droit de le faire ! Vous verrez. 

Vous craignez de vous lancer dans une campagne et de ne pas avoir toujours les mêmes joueurs pour la suivre ? Pas d’inquiétude. Le jeu a prévu le coup, et l’arrivée/le changement de personnages fait partie intégrante du système. Vous serez obligés de changer, même si vous restez entre mêmes joueurs !

Le tumulte sur BGG devrait vous achever : le jeu a mis quelques semaines à monter dans les « charts » du site pour arriver à la 3e place du meilleur jeu de tous les temps, à la 1ere place du meilleur jeu stratégique ET jeu thématique. Du jamais vu ! 

Le mois de janvier débute comme une partie presque normale. Vous sentirez les choses glisser progressivement dans un univers nouveau, mois après mois. C’est tellement prenant qu’à la fin d’une session, on n’arrive pas à s’en empêcher : on veut savoir tout de suite ce que la suite nous réserve, comme un gosse qui n’arrive pas à se retenir d’ouvrir tous les volets de son calendrier de l’avent.

Bref, une expérience ludique unique, à ne pas rater, surtout à ce prix et quand on sait que rien ne nous empêchera de jouer au Pandémie « de base » une fois la campagne terminée !

NEWS-pandemie-OK

LudoCasqueContre 

Pandemie Legacy a grimpé dans les charts de BGG comme jamais on n’avait vu ça auparavant. Peut-être que le système de ranking de BGG est à repenser, peut-être que le jeu est le plus génial qu’on n’ait jamais vu, peut-être qu’il a été bien aidé par une superbe campagne marketing déployée sur une année, à base de teasings bien ficelés et d’infos partielles distillées au compte-goutte (rien n’est plus excitant que le risque d’être spoilé), peut-être qu’il a été aidé aussi par une production très bien gérée, deux covers différentes, etc. F2Z (le conglomérat regroupant Filosofia et Z-man Games) a mis les moyens sur lui, quitte à abandonner d’autres jeux dans la nature (hé, Apocalypse Chaos, pas trop seul dans l’espace ?). 

Ouvrir, déchirer, gratter, écrire, coller… Wahou – on se croirait en classe Montessori – dommage que l’on doive écrire sur des cartes qui ont un revêtement où aucun stylo ne fonctionne ! Mais bon, ça, c’est un détail… qui arrangera bien ceux qui ont du mal à se faire à l’idée de dégrader leur matos ! 

La question que l’on se pose est : mettre son empreinte définitive sur un jeu qui offre 12 parties minimum / 24 maximum, ne serait-ce pas l’obsolescence programmée qu’on habille en « révolution » ludique ? Ah, au moins on est sûr que vous ne pourrez pas le revendre hein ! 

À moins qu’on ait besoin de ce genre de petits subterfuges pour enchaîner 12/24 parties d’un jeu qui, au fond, n’a pas la profondeur nécessaire à cela ? La chance au tirage a un impact tel que certains ont vu leur première partie virer au cauchemar – comment continuer la campagne si on fait un départ très mauvais avec une mappemonde détruite ? Quand on n’a pas de chance…

Oui, la rejouabilité est un problème. On dira qu’on peut jouer au Pandémie de base avec, certes, mais avec un matériel qui n’est pas super adapté, c’est quand même moins vendeur. D’aucuns achetaient une autre boîte de Risk Legacy à la fin de leur première campagne, pour rejouer avec un deuxième groupe, tant les modifications étaient profondes, les changements imprévisibles. Ici, force est de reconnaître qu’on n’aura pas forcément envie de remettre le couvert. Il y a quelques twists sympas, mais l’ensemble est assez prévisible.

Le jeu, au fur et à mesure des parties, va se voir ajouter des petits bouts de règles par ci par là : on va considérablement complexifier la base,  et cela finira par poser des problèmes. Comment faire entrer un nouveau joueur en cours de route dans un tel galimatias d’exceptions à la règle ? Le jeu a prévu des nouveaux personnages, certes, mais c’est déjà difficile à suivre pour ceux qui étaient là la dernière fois ! Oui, vous aurez plutôt intérêt à planifier vos parties pour les jouer à intervalles réguliers sinon, bonjour les oublis de règles… Oublier une règle n’est pas si grave me direz-vous ? Sur un jeu comme ça, si. Car on modifie le matériel de manière permanente. Si on se rate sur un truc… Oups ! Trop tard, c’est fait !

Bref, avoir des règles qui se déforment en permanence c’est pas le truc le plus confortable qui soit, d’autant qu’il s’agit en fait juste d’un défilé de petites variantes qui ne changent en rien la saveur initiale. Le Pandémie de base était un puzzle-solo à plusieurs (traduction : gros effet leader), et le Legacy ne change rien à cela.

princesse

À vous de jouer

Vous voilà avec deux avis tranchés, opposés mais complémentaires également. Comme à chaque fois, l’opinion est sous-tendue par ce qui a le plus d’importance pour chacun : rejouabilité, immersion, originalité…? Avez-vous un groupe de joueurs fixes, aimez-vous la coopération et a fortiori les précédents Pandémie ? Posez-vous les bonnes questions pour savoir si ce jeu est fait pour vous ou non : la réponse est entre vos mains !

 

Pandémie Legacy

Un jeu de Matt Leacock, Rob Daviau
Illustré par Chris Quilliams
Edité par Filosofia, Z-Man Games
Pays d’origine : Etats-Unis
Langue et traductions : Anglais, Français
Date de sortie : 10-2015
De 2 à 4 joueurs
A partir de 13 ans

41 Commentaires

  1. Photo du profil de Nelijah
    Nelijah 15/12/2015
    Répondre

    Cet article me conforte dans mon opinion et je suis entièrement d’accord avec la partie contre : je vois plutôt ces jeux kleenex  (pandémie legacy, times stories et d’autre) comme un joli coup marketings pour se faire un peu plus de pepettes.

     

    Cela ne veut pas dire que les jeux sont mauvais mais la démarche qui s’y cache est un peu malsaine je trouve.

    • Photo du profil de ReiXou
      ReiXou 15/12/2015
      Répondre

      Doc tous les gens qui depuis 40 ans achètent et jouent  des « scénarios » de jeu de rôles sont des vaches à lait victime de marketing et dans une démarche « malsaine ».

      Drôle de façon de penser.

      • Photo du profil de Nelijah
        Nelijah 16/12/2015
        Répondre

        @ReiXou : ce n’est absolument pas ce que j’ai dit. Pour moi, il n’y a aucun point commun entre un scénario de jeu de rôle ou une campagne et un scénario de jeu de société comme Time stories. Dans un JDR, on fait ce que l’on veut et on crée les scénarios que l’on a envie. Il est d’ailleurs souvent proposé des outils et conseils pour en créer dans les livres de règle. Un scénario que l’on achète est exactement comme un livre, je les vois comme des oeuvres littéraires que l’on peut utiliser comme référence et outil en fonction de nos envies. Ceci est donc un choix et je comprends tout à fait les personnes qui achètent ces scénarios, ce n’est pas pour rien si certaines campagnes de jdr sont très connus, elles sont très bien écrites.

         

        Par contre un scénario de Time stories n’est pas une possibilité offerte, c’est une obligation si on veut renouveler le jeu. Lorsque tu termines un scénario, tu n’as aucun intérêt à le rejouer (du moins je n’en vois pas). Tu peux ensuite ranger la boîte et laisser prendre ou la poussière OU acheter un autre scénario. Je n’ai pas l’impression que les space cowboys aient pensé à des outils pratiques pour en créer soi-même. Du coup pour moi la politique commerciale est incomparable.

         

        Pour revenir à Pandémie Legacy, je ne connais rien à ce jeu (à part le jeu de base bien sûr) et comme dit dans mon commentaire ces jeux « legacy » me font pensé à des jeux comme Time stories où on y joue une fois et après on ne peut plus rien en faire. Je peux bien évidemment me tromper complètement mais dans tous les cas ces jeux-là ne m’attirent pas spécialement, maintenant si vous voulez m’inviter sur Lyon pour le tester c’est volontiers^^

         

        PS : je ne suis pas objectif car je déteste Time Stories^^ et en effet il n’a pas de ressemblance avec Pandémie mis à part que les deux sont coopératifs.

    • Photo du profil de atom
      atom 15/12/2015
      Répondre

      Ben un des avantages de Time stories c’est de pouvoir faire divers scénarios, on peut transformer le moteur. Et le top (enfin pour moi) c’est qu’ils aient donné le moteur justement. La je dois découvrir un scénario « amateur » il me tarde presque autant que de faire le 3eme scénario officiel.

      • Photo du profil de M3th
        M3th 15/12/2015
        Répondre

        Fais tourner dans la mesure du possible svp:)

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 15/12/2015
          Répondre

          En effet ! C’est peut-être possible de les poster en ressource sur la fiche ?

        • Photo du profil de atom
          atom 15/12/2015
          Répondre

          Faut déjà que la personne soit d’accord, je ne sais pas a quel point son scénario est avancé. Par contre rien qu’a Toulouse ça fait deux scénarios fait par des « amateurs ». Je me renseignerais.

          • Photo du profil de M3th
            M3th 15/12/2015

            ça serait le top. En tout cas merci.

          • Photo du profil de Shanouillette
            Shanouillette 15/12/2015

            carrément !

          • Photo du profil de Cycnos
            Cycnos 15/12/2015

            Une question me « turlupine », mais où sont les scénarios amateurs des lyonnais ? ^^
            Plus sérieusement, j’avais jeté un œil aux outils mis à dispo par les space cowboys pour créer un scénar’… Ça à l’air tellement chronophage… et il faut vraiment avoir du talent ! J’ai donc fermé la page. CQFD ^^

          • Photo du profil de atom
            atom 15/12/2015

            @cycnos Je pense qu’il doit y en avoir aussi.

      • Photo du profil de Sha-Man
        Sha-Man 15/12/2015
        Répondre

        Je pense que rapport temps de jeu, malgré les 5h de jeu annoncés par TS, j’en suis largement au delà avec Pandemie.

        De plus j’ai le sentiment d’avoir des situations de choix plus intéressantes dans Pandemie au final.

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 15/12/2015
          Répondre

          Il y a quand même un effet leader qui me dérange. Je sais pas si c’est à cause de ça qu’on lui roule dessus, mais, même si on a eu quelques moments de stress, ça n’a jamais duré, et on a jamais perdu.

          • Photo du profil de Sha-Man
            Sha-Man 15/12/2015

            On a perdu la 1ère 😉

          • Photo du profil de Sha-Man
            Sha-Man 15/12/2015

            Je corrige alors, j’ai plus de choix dans ce que je vous dis de faire ;-)))

            [Troooooll]

          • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
            TheGoodTheBadAndTheMeeple 17/12/2015

            Si vous avez tout gagné ca ne peut pas etre le jeu de base de pandemie… tres difficile de faire du 100% meme en normal. plutot 70-80 et j ai qq parties au compteur ^^ On attaque la campagn en janvier nous.

             

            niveau cr de partie, dicetower en fait et ca marche 😉 donc c possible.

  2. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 15/12/2015
    Répondre

    Rigolo, moi c’est l’inverse. J’aime bien les histoires et en vivre une dans un jeu je trouve ça top. Donc là clairement je vais foncer <croise les doigts en regardant le pole nord>. Et puis, 12 parties… Comme j’aimerai avoir joué 12 fois à tous les jeux de ma ludothèque…

  3. Photo du profil de M3th
    M3th 15/12/2015
    Répondre

    D’autant que time stories n’emprunte rien au système Legacy (aucune modif ou destruction de cartes, plateau, autocollant…) la comparaison me semble vraiment limite.

    J’avoue que ma curiosité est aiguisée, mais pas suffisamment encore pr l’acheter. Il faudrait tester cela avant.
    En ce qui concerne les actions marketing pour se faire de l’argent facilement, il y aurait plus à dire sur les dérives de KS et de certaines boites de prod telles que Cool Mini Or Not qui abusent clairement sur les prix, et ont déjà toutes les extension/persos bien au chaud pour faire raquer le consommateur.

  4. mattintheweb 15/12/2015
    Répondre

    Je serais curieux de voir la proportion de « contre » chez les gens qui ont vraiment joué au jeu… 😉
    Parce qu’à part le fait qu’il soit pas facile d’écrire sur le revêtement des cartes, toutes les autres critiques se sont pour moi vite dissipées après ma première partie. Et me semblent encore plus infondées à mesure que j’avance dans la campagne… 🙂

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 15/12/2015
      Répondre

      La proportion de joueurs pour et contre est exactement la même 🙂

       

    • Photo du profil de Sha-Man
      Sha-Man 15/12/2015
      Répondre

      Perso j’en suis a Mai et je trouve les retours pertinents et compréhensibles.
      J’espère que tu ne sous-entends pas que ces pour et contre viennent de gens qui n’y ont pas joué, parce que tu te tromperais 😉

      On reverait de faire des comptes-rendus de campagne / parties sur ce jeu, malheureusement on ne peut pas.
      Un peu comme si on voulait raconter une partie de TIME stories quelque part.

      • Photo du profil de Wraith75
        Wraith75 20/12/2015
        Répondre

        Vasel & co ont fait des vidéos mois par mois de PL, maintenant libre à chacun de regarder ou non.
        Peut-être que le fait de regarder janvier peut décider quelqu’un à acheter le jeu, mais regarder tout serait vraiment idiot.

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 21/12/2015
          Répondre

          Je me demande qui peut vouloir regarder ça… welcome to « Spoil Club » !

  5. Photo du profil de Cycnos
    Cycnos 15/12/2015
    Répondre

    Toujours aussi intéressant ce type d’article !

    Pour ma part, j’approuve complètement ce type de jeu ! Bien que ce soit généralement le prix qui me freine… dur de trouver un juste prix ! Bien que j’ai trouvé Time Stories excellent dans son approche par ex,  le modèle économique me laisse néanmoins perplexe…

  6. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 15/12/2015
    Répondre

    Le fait qu’un jeu, même bon, n’est pas toujours beaucoup joué après les quelques premières parties est maintenant pleinement assumé.

    Je trouve très culotté de customiser le matériel de jeu mais ça va dans le même sens. Quitte à ne faire que quelques parties, autant qu’elles soient mémorables.

  7. Photo du profil de pimous
    pimous 15/12/2015
    Répondre

    Doit-on obligatoirement déchirer des cartes ? Ne pouvons-nous pas juste les mettre de côté ? Même question pour les stickers, ne pouvons-nous pas coller des stickers décollables ?

    • Photo du profil de atom
      atom 15/12/2015
      Répondre

      Non je pense que tu peux toujours, mais bon ça va te prendre beaucoup de temps et honnêtement est ce que tu va y rejouer aprés vraiment ? On pourrais imaginer des jetons ou tu colles des autocollants et a chaque partie hop tu prends une photo et tu réinstalle a chaque fois.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 15/12/2015
      Répondre

      Tu peux les mettre de côté au lieu de les déchirer, mais apposer des autocollants décollables ça va vite faire des mises en place délirantes. Il faut une grosse organisation, et ça nous coupe aussi d’une partie du plaisir Legacy.

  8. Photo du profil de LiberteOutremer
    LiberteOutremer 16/12/2015
    Répondre

    Ma meilleure expérience ludique de ces dernières années
    .
    Pandémie Legacy, c’est une partie de Pandémie (selon moi le meilleur coopératif) où chaque choix, chaque action peut avoir des conséquences définitives sur les parties suivantes.
    Ca me rappelle les parties de Tarot à 50 centimes du point. La concentration est ultime !
    .
    Nous avons commencé cette campagne à 3 joueurs et nous la finirons avec le même groupe de 3.
    Découvrir les nouvelles règles au fur et à mesure des parties est vraiment prenant. On se prend à vouloir enchainer les parties sans pour autant oser tant on a envie de se garder du plaisir pour la prochaine fois. Et puis, choisir ses améliorations en fin de chaque partie, c’est carrément jouissif, mon côté préféré du JDR pour ma part. Mais alors, pourrir des villes, détruire des batiments, déchirer des cartes … devient un vrai creve-coeur que l’on se plait à éxécuter à grand renfort de cris et de regrets. Quelle intensité.
    .
    Pour la rejouabilité je ne sais pas encore, puisque nous ne sommes pas encore au bout de la campagne. Je dirais que l’on a bien 15 à 20 parties devant soi quand on commence la campagne tellement la difficulté est progressive et adaptée aux victoires ou défaites précédentes.
    Après je me dis que voila, on achète un consommable, tel un restaurant ou un film, et on le consomme déliciseusement pendant des dizaines d’heures. Et quand tout sera fini, et bien on archivera la boite comme un souvenir de vacances et on passera à la saison 2 !
    .
    Bref, je vous conseille vivement ce jeu, et de le jouer avec le même groupe de joueurs à raison d’une ou deux parties par soirée, et de ne pas avoir de regret d’éxécuter les ordres, même si c’est parfois déchirant (au sens propre comme au figuré). Ca fait partie du plaisir de ce jeu, de le consommer comme on consommerait chaque bouchée d’un bon petit plat dans un grand restaurant.
    .
    Parties jouées : 7 : 6 victoires (dont 2 sur le fil du rasoir)/1 défaite. On est en Juillet.

    • Photo du profil de Izobretenik
      Izobretenik 17/12/2015
      Répondre

      Dis-donc, c’est beau de faire la démarche de s’inscrire juste pour envoyer des milliers de fleurs sur le jeu 🙂 Par contre à 6 victoires et 1 défaite, il y a peu de chances que la campagne dure 20 parties.

      C’est en effet un très bon jeu. Très prenant. Et nous adorons le détruire petit à petit, gnark!

       

  9. Photo du profil de TSR
    TSR 20/12/2015
    Répondre

    Merci pour l’article !

    Personnellement je ne vais pas acheter Pandemic – Legacy parce que je n’aime pas Pandémie, et ici n’est pas l’endroit pour expliquer pourquoi :).

    Mais le concept de jeu évolutif / One-Shot  me convient complètement. Comme écrit plus tôt, je pense que dans ma ludiothèque seuls une dizaine de jeux ont vu plus de 10 parties.

    Je trouve au contraire que les éditeurs de ces jeux sont des héros. Je m’explique. Le principe « jetable » de ces jeux a été expliqué, ré-expliqué, commenté, décrié, loué jusqu’à la nausée. Celui qui achète ces jeux sans avoir compris ce qu’il achète ne fait pas beaucoup d’efforts. Du coup il faut être suprêmement gonflé pour reprocher aux éditeurs de faire du cash facile avec un jeu à obsolescence programmée. Au contraire, je pense que le principe va être un déterrent plus qu’autre chose et que nombres de personnes, dont je respecte la vie et l’avis, vont finalement décider de ne pas acheter, alors qu’ils achèteraient la version standard du jeu.

    Pire pour Time Stories : un paquet de gens vont se mettre à 30 pour acheter le jeu puis le faire tourner, ou attendre que leur asso / ludothèque locale l’achète (ce qu’elle fera sans aucun doute) pour y jouer puis le replacer gentiment sur l’étagère. Ou bien l’acheter, y jouer, et le revendre illico. D’un point de vue business, cela ne fait aucun sens. Quand on voit en plus l’immense qualité de la production de TS qui a du leur couter une blinde, on se dit que les Space Cowboys ont fumé la moquette de mettre ce jeu sur le marché. En fait, non. Ils font ce pour quoi ce collectif a été créé : proposer des expériences ludiques nouvelles, originales, et sortir des sentiers battus. Il ne

    A ce stade pour moi, acheter le jeu, c’était un acte militant pour soutenir un éditeur courageux (et puis beaucoup de curiosité aussi, je l’avoue). Indépendamment de ce que je pense du jeu en tant que jeu, je suis super heureux que les Space Cowboys l’aient publié, et j’espère bien qu’il aura longue vie et qu’il fera le bonheur ludique de milliers de personnes.

    Que ceux que ça n’intéressent pas ne l’achètent pas (il y a toujours ça, comme option, hein) mais qu’ils arrêtent de prendre ceux qui y trouvent leur compte pour des abrutis trop larges avec leurs finances.

    En vous remerciant 🙂

    • Photo du profil de Sha-Man
      Sha-Man 20/12/2015
      Répondre

      Alors je me permets juste de te dire que moi non plus je ne suis pas fan de Pandémie et que je suis allé vers ce Legacy à reculons.

      A chaque partie, j’ai dit pff encore du Pandémie et qu’à chaque fois j’ai pris du plaisir.

      Par contre ne fais pas l’erreur de penser que nous ressemblons à tous les joueurs ou consommateurs de jeux.

      Quand je vois les gars avec 200 parties au compteur de Dominion ou innovation, je me dis que mon jeu le plus joué doit atteindre 50 parties max.

      On est pas typique de ce qu’une certaine population peut attendre des jeux avec +de 25 parties (CF l’indicateur de durée de vie dans les tests).

      On est des sur-consommateurs de par notre activité qui consiste à voir de nombreux de jeux, découvrir, analyser, écrire et donner notre avis.

      De ce fait on a une vision déformée de ce qu’on peut attendre d’un jeu.

      Bien sur de nombreuses personnes sur Ludovox se rapprochent plus au moins de notre démarche, mais n’oublions pas de recontextualiser.

      Cela étant dit, je ne suis pas convaincu particulièrement pas l’argument de l’obsolescence programmée sur celui-ci car il y a ici un parti-pris fort mais c’est personnel encore une fois.

      On peut avoir un avis sans crier au loup 😉

      • Photo du profil de TSR
        TSR 21/12/2015
        Répondre

        Concernant le jeu de base, j’ai une défiance automatique pour les jeux Coop avec un fort effet leader, j’ai toujours un peu l’impression de jouer à un jeu solo en groupe. Je préfère les jeu avec information repartie (hana-bi) ou bien les jeux avec traitre. Donc vraiment, l’idée de me cogner (au moins) 12 parties de Pandemie d’affilée me fout des spasmes. De plus, le plus gros problème est que mon groupe de jeu n’est pas super régulier, je joue sur plusieurs groupes (je sais, je suis populaire, ça doit être à cause de mon immense modestie). Du coup il faudrait fixer un groupe pour jouer cette campagne, et ça veut dire l’étaler sur un voire 2 ans. C’est précisément la raison pour laquelle j’ai du arrêter le jeu de rôle que j’adore.

        Je suis sûrement à classer dans la catégorie « gros joueur ». D’un autre côté, je ne vois pas vraiment non plus un joueur plus occasionnel se lancer dans ce genre de marathon. Du coup je ne vois pas bien.

        Cela n’ôte rien aux qualités évidentes du jeu. C’est juste un positionnement un peu complexe.

  10. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 21/12/2015
    Répondre

    Etant déjà amateur de Pandémie à la base, je dois dire que je suis enchanté de jouer à Legacy et de vivre tout au long d’une année (du jeu) une véritable histoire avec ses rebondissements.
    C’est vraiment passionnant. En plus, j’ai revu il n’y a pas longtemps le film « Contagion » de Steven Soderbergh, c’est tout à fait cela que l’on ressent.
    Je suis d’accord qu’on ne joue « que » 12 parties si on réussit tout du premier coup, mais c’est déjà bien plus que ce que j’ai joué aux 9/10 des jeux de ma ludothèque.

    • Photo du profil de fouilloux
      fouilloux 21/12/2015
      Répondre

      Pourvu qu’il soit au pied du sapin, pourvu qu’il soit au pied du sapin….

  11. Photo du profil de atom
    atom 21/12/2015
    Répondre

    Au delà du choix que l’on doit faire en notre âme et conscience (amen).
    J’adore ce genre d’article qui nous donne le choix justement qui prends la peine de décortiquer les pour et les contre. Qui essaie aussi d’analyser les bonnes et les mauvaises raisons. (exemple top 3 sur bgg).
    Bah oui on a beau être un consommateur averti on peut tomber dans les pièges et c’est bien de nous les expliquer. Après on est libre d’y tomber ou pas. Dans le même style, j’avais adoré la news de Shanouillette sur le Spiel : http://ludovox.fr/les-resultats-du-spiel-2015-sont-tombes/ qui doit être le lien que je dois le plus souvent partager. Cela démystifie un prix comme le Spiel, mais les autres ne doivent pas être mieux. L’essentiel c’est de ne pas être dupe et grâce a ce genre d’article ou de news on ne l’est pas. Rien que pour ça (et tout le reste) Merci 🙂

  12. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 22/12/2015
    Répondre

    Premier retour ici, on a fait janvier, on s’est fait fesser la première partie par un agencement de malchances juste ehonté ! J’ai adoré, et on a maitrisé la revanche. On a déjà un plateau plutot chargé :-/ C’est ça qui est bon 😀

    Bref, que du bonheur, on a bien a faire a du Pandémie, mais certainement pas le même déroulé monotone habituel !

    La suivante je ne sais pas trop quand hélas…

  13. Photo du profil de zedzed
    zedzed 30/12/2015
    Répondre

    Je serai bien tenté d’en prendre un mais de faire la campagne avec mon ancienne édition de Pandémie. Je conserverai le matériel du Legacy pour faire du classique et profiter pleinement des extensions plus vraiment compatibles avec l’ancienne édition.

  14. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 26/01/2016
    Répondre

    Bon ça y est, on a joué à janvier dimanche (on va faire un mois(jeu) par mois(vrai vie) je pense).

    Rhooo mais c’est tellement top. Pourtant je suis pas fan fan du jeu à la base. Mais là les trucs à gratter, les autocollants et tout… C’est trop bien.

Laisser un commentaire