UP-pandemiel

En savoir plus sur Pandémie Legacy

Ha ! Ça y est, des infos commencent à arriver sur Pandémie Legacy ! En juillet dernier, nous vous montrions comment ils nous lâchaient des renseignements au compte-gouttes (ils teasent à la santé de la population mondiale) mais voilà, enfin, les choses se concrétisent : Z-Man a annoncé que le jeu arriverait pour Essen en 10 langues ! Ils ont déjà ouvert les pré-commandes sur le site anglais et reçu 52 000 demandes, apprend t-on sur le site anglophone de référence, BGG. En plus, il s’agit que de la Saison 1, donc autant vous attendre dès maintenant à une suite. Et histoire de faire les choses larger-than-life, vous aurez deux covers possibles (pour un contenu identique).

B70JGKuCAAAE-jv

Quoi de neuf sur terre ?

Mécaniquement, dans la version Legacy, vous aurez une base de Pandémie (vous pourriez jouer au Pandémie classique avec cette boite à quelques détails près : dans Legacy vous avez beaucoup plus de connexions entre les cités par exemple) pour ce qui est de la façon de partager les cartes, l’éclosion des épidémies, etc, c’est la même chose.

W. Eric Martin a pu en faire une partie et raconte tout ça sur Bgg, si vous lisez bien l’anglais, c’est par .

pic2452774_md

Vous avez donc un certain nombre de points communs évidents avec le papa Pandémie, mais bien sûr, certains détails importants n’échapperont pas à votre oeil de lynx.

Regardez, sur le plateau, à côté des villes, vous avez un petit tableau (photo ci-dessus). A chaque fois qu’il s’y passe une éclosion, vous avancerez le marqueur d’une case. Au début, vous êtes sur « 1 » et cela signifie que la ville est un peu agitée, agacée contre les services médicaux locaux qui ont l’air inefficace, sans plus de modification pour le gameplay. Mais dès que vous arrivez sur « 2 », c’est le début des émeutes. Les vols entrants ou sortants ne sont plus permis. Les stations de recherche sont détruites. Et on ne peut pas en reconstruire. Imaginez ce qu’il se passe quand on arrive à « 5 »…

pic2439972_md

Surprise sur prise

Par ailleurs, vous aurez maintenant un deck de cartes Legacy. Comme dans le Risk Legacy, vous aurez une grosse étiquette « spoil alert » dessus. Si vous regardez ce deck de trop près, vous vous brulerez les yeux. Vous devez trouver quelqu’un qui ne jouera pas pour préparer votre paquet de cartes, sinon, c’est gâché. Le dos des cartes vous dira quand il sera l’heure de les lire. Soyez patient.

L’autre truc sympa, c’est la personnalisation des protagonistes. On était toujours un peu frustré que ça n’aille pas plus loin dans le Pandémie de base. Maintenant vous pourrez nommer votre héros au début de l’aventure, et au fur et à mesure que le jeu progresse, il connaîtra des améliorations (si vous jouez bien) ou sera marqué de cicatrices (si vous êtes au mauvais endroit au mauvais moment). 3 cicatrices et s’en est fini de vous ! Mais heureusement, c’est vous qui pourrez choisir vos cicatrices, et oui car elles sont toutes différentes et apportent chacune leur lot de malus divers. Apparemment, il y aurait également des relations entre les personnages…

pic2452848_md

Sick & stick

Comme dans le Risk Legacy, vous aurez tout en tas de marquages sous forme de stickers. Le jeu connaitra des changements permanents (une ville éradiquée par exemple ?) et cela vous obligera à coller des autocollants sur tel ou tel élément. Vous révélerez donc au besoin le dossier idoine selon les circonstances ou selon ce qu’exigera le deck Legacy. Ce qui a de génial dans ce concept, c’est qu’on a l’impression que notre jeu en a toujours en réserve, et qu’on continue de l’ouvrir partie après partie.

sticker775_md

Autre petit truc en plus, le jeu s’adaptera à votre niveau. Vos succès et vos échecs réglementeront d’une session à l’autre la difficulté du challenge. Vous débuterez la 1ere partie avec un financement gouvernemental de niveau « 4 », et si vous perdez, votre niveau de financement s’élèvera de deux points pour la prochaine fois ; si vous gagnez, votre financement tombera à « 2 ». La valeur du financement correspond au nombre de cartes Evénement que vous serez autorisés à ajouter aux 8 disponibles de base.

Autre idée sympa, votre première partie se déroulera en janvier, la 2e en février, etc. Mais des choses (bonnes ou mauvaises) pourraient bien se passer entre deux sessions et chaque mois vous réservera ses surprises…

Prochain rendez-vous teasing : la GenCon cet été, en attendant de pouvoir récupérer la boite à Essen !

>> La fiche du jeu Legacy

>> Itw de Matt Leacock

19 Commentaires

  1. Photo du profil de atom
    atom 17/03/2015
    Répondre

    J’ai du mal avec l’idée de marquer a tout jamais mon jeu, et une question vient se poser, on va être obligé de jouer avec les mêmes joueurs non ?
    marrant que le jeu de société parte dans cette direction, c’est plus la direction du jeu vidéo il me semble ..

  2. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 17/03/2015
    Répondre

    Si tu peux faire 20 parties avec une boite, je trouve ça bien.

    Et le concept m’intéresse beaucoup perso, l’expérience surtout !

    • Photo du profil de atom
      atom 17/03/2015
      Répondre

      A vrai dire je demande a voir surtout, je n’ai ni a priori négatifs ni positifs, par contre ça me questionne pas mal …

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 17/03/2015
      Répondre

      oui si tu gagnes chaque session du premier coup tu fais tout le jeu en 12 parties. 12 parties avec les mêmes joueurs c’est carrément utopique pour moi, sauf si je fais ça en duo avec mon zom. En tout cas je l’ai dans le viseur depuis un moment, car comme MeepleGaut j’ai pas sauté le pas avec Risk Legacy, mais là, faut pas cracher dans la soupe, tout en français en plus ! 😉

    • Photo du profil de Wraith75
      Wraith75 22/11/2015
      Répondre

      C’est de 12 à 24 en fait. Si tu rates un mois deux fois, tu passes d’office au suivant.

  3. Photo du profil de MeepleGaut
    MeepleGaut 17/03/2015
    Répondre

    Il est également sur ma wishlist avec un très haut niveau de priorité.

    Je n’ai jamais osé sauter le pas pour Risk Legacy, mais celui-là, je l’achète direct à sa sortie.

  4. Photo du profil de kryshk
    kryshk 17/03/2015
    Répondre

    grand amateur de la série « Pandémie » je pense me précipiter dessus, mais n’ayant jamais joué à « Risk Legacy » je suis un peu craintif à l’idée d’altérer le jeu  à jamais …

    Craintif et curieux du résultat surtout !

  5. diez 17/03/2015
    Répondre

    Le concept m’interresse à condition qu’il soit adaptable  au jeu en solo ce qui semble le cas avec ce nouveau Pandémie. 12 parties minimum  (cas fortement improbable quand on connait la difficulté que peut avoir le jeu original), pour moi le jeu est rentabilisé.

  6. Photo du profil de Izobretenik
    Izobretenik 18/03/2015
    Répondre

    Le concept m’intéresse, c’est sûr. Adapter le système de Risk Legacy à un jeu que j’aime, ça va être difficile de refuser 🙂 Par contre, je trouve le prix assez élevé pour le matériel proposé. Même si on a un Epic-sized board avec tout plein de géographie mondiale imprimée dessus ^^

  7. Photo du profil de Hebus
    Hebus 18/03/2015
    Répondre

    Pour avoir tâté du Risk Legacy, je ne peux qu’appuyer votre envie. Le concept est génial, altérer le jeu est une expérience unique qui très forte finalement très agréable. Et ce n’était que du Risk. 🙂

  8. Photo du profil de rotabla
    rotabla 22/11/2015
    Répondre

    Si j’ai bien compris, si on n’a pas Pandémie de base, Legacy équivaut à la boîte de base + une campagne saison 1, donc on peut acheter Legacy en pouvant , si on le veut, jouer à la version de base?

  9. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 22/11/2015
    Répondre

    Parfaitement !

    Il est même conseillé de faire une petite partie en mode normal avant de se lancer dans l’aventure legacy (voire deux si on ne connait pas du tout Pandémie).

  10. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 22/11/2015
    Répondre

    Deux mois derrière moi et j’adore, on se demande ce qui va nous tomber dessus, mais les upgrades des personnages en font un peu des super-héros, donc c’est très agréable et pas inutile car, vu qu’on a réussi deux fois, le financement est tombé à 0 et on n’aura donc aucune carte événement en mars.

  11. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 22/11/2015
    Répondre

    Idem ! Vraiment une expérience hors norme !

  12. Photo du profil de Angie
    Angie 22/11/2015
    Répondre

    Par contre, rien à voir avec le jeu de dé du coup ?

    • Photo du profil de Wraith75
      Wraith75 23/11/2015
      Répondre

      Heureusement non ! 🙂
      Désolé, mais j’aime vraiment pas Le Remède, alors que j’adore Pandémie tout court.

  13. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 22/11/2015
    Répondre

    Heu .. Y a Pandémie dans le titre ? ;p

  14. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 04/12/2015
    Répondre

    Ha ! Ça y est, des infos commencent à arriver sur Pandémie Legacy ! En juillet dernier, nous vous montrions comment ils nous lâchaient des renseignements au compte-gouttes (ils teasent à la santé de la population mondiale) mais voilà, enfin, les choses se concrétisent : Z-Man a annoncé que le jeu arriverait pour Essen en 10 langues ! Ils ont déjà ouvert les pré-commandes sur le site anglais et reçu 52 000 demandes, apprend t-on sur le site anglophone de référence, BGG. En plus, il s’agit que de la Saison 1, donc autant vous attendre dès maintenant à une suite. Et histoire de…

  15. Cédric Giraud 15/01/2016
    Répondre

    « Ce qui a de génial dans ce concept, c’est qu’on a l’impression que notre jeu en a toujours en réserve, et qu’on continue de l’ouvrir partie après partie. »

    Ce qui a de génial dans ce concept, c’est qu’on a remplacé les jetons par des stickers, empêchant de rejouer ou de revendre son jeu une fois terminé, plutôt que de le recommencer à volonté, avec d’autres joueurs et de le revendre le cas échéant.

    Comment peut-on croire un seul instant que quelqu’un est honnête en criant au génie quand les termes « remettez cette carte dans la boite » et « placez un jeton à tel endroit » sont remplacés par respectivement « déchirez cette carte » et « collez un sticker sur le plateau » ?

    Pour l’amour du jeu, arrêtez de cautionner cette orientation de jeux consommables qui devrait être purement et simplement boycottée… On vous prend pour des pigeons et vous applaudissez…

    • Yves Parrays 26/01/2016
      Répondre

      J’aurai tendance à penser la même chose… J’avoue que l’idée de la « sauvegarde physique » passerait mieux si la boîte coûtait pas 65€… (Et puis à ce prix, dans le genre coop, j’ai encore l’excellent Archipelago a rentabiliser)

Laisser un commentaire