Ils teasent à la santé de la population mondiale

Matt Leacock and Rob Daviau avaient décidé de se lancer dans un Pandemic Legacy et c’est désormais officiellement annoncé par Z-Man ! Voilà qui signifie qu’un jour prochain ou lointain, nous le verrons débarquer chez Filo !

Vous connaissez le cultissime Risk Legacy ? Et bien eux, oui. Ils vont reprendre le même principe, avec son système de « campagne persistante ». En clair, certaines choses que vous faites dans une partie affecteront temporairement le jeu, tandis que d’autres auront une incidence permanente sur lui (vous ouvrez des enveloppes et collez des autocollants pour customiser le jeu selon des situations uniques directement engendrées par vos choix).

Une dose de pitch !

 » Une année. Une équipe. Un espoir.

Pandemic Legacy prend place dans ce qu’on pourrait appeler l’une des pires années de l’histoire de l’humanité. Ce qui se passera dépendra des joueurs, qui doivent travailler ensemble pour sauver le monde. Contrairement au Pandemie classique, les mesures prises dans une partie auront une incidence sur toutes les parties à venir. Les personnages vont changer. Certains risquent d’être perdus. Des heros vont émerger. Et, bien sûr, il y a les maladies, qui au départ sous sous contrôle, mais ensuite, c’est une autre affaire…

Pouvez-vous sauver l’humanité ? « 

Et pour teaser la communauté Facebook de manière éhontée, Z-Man publie une lettre qui semble une interview entre les deux auteurs qui en dirait long sur le jeu… s’ils s’étaient pas amusés à censurer les passages les plus intéressants ! Diantre ! Vous ne me croyez pas ? Et bien jetez un oeil la dessus…

 

Bref, nous reste que des miettes.

 

 

Pour sûr, ils ont décidé de faire monter la sauce et les informations sortiront au compte-goutte façon « oups on a lâché un spoil, excusez ». Ce que nous savons déjà ? Voyons du côté des joueurs qui ont eu l’occasion de jouer au proto, même s’ils font bien attention à ce qu’ils disent eux aussi.

« Le jeu commence comme un Pandémie normal, avec les joueurs qui tentent de traiter les maladies à travers le monde, mais le gameplay évolue rapidement vers une toute nouvelle expérience.

Je ne peux pas spoiler le contenu des paquets qui vont être ouverts, mais on a bien les autocollants et un monde de campagne persistante comme dans le Risk Legacy.

Les persos des joueurs peuvent évoluer en gagnant des nouveaux pouvoirs ou des blessures, et il y a un emplacement sur les cartes pour les relations humaines, ce que je n’ai pas pu tester.

Autre chose, les villes ont des cercles autour d’elles qui se remplissent quand il y a des éclosions virales. Si ces cercles viennent à être trop remplis, cela signifie que des manifestations éclatent et vous ne pourrez plus voyager là-bas. Le stade suivant, la ville est totalement dévastée.

Si vous aimez Pandémie, ce jeu va forcément vous attirer. Si vous n’aimez pas Pandémie, les nouveaux éléments vont probablement vous donner envie de changer d’avis. »

C’est bien beau mais notons que le problème de ce genre de jeu et de son mode « persistant » reste tout de même de taille pour beaucoup de gamers : il vous faut une équipe de joueurs qui demeure la même de partie en partie – et idéalement il faut arriver à se retrouver régulièrement pour que le story arc garde tout son attrait. Si vous avez ça sous la main, alors…

2 Commentaires

  1. Pierrick Lancien 01/07/2014
    Répondre

    Très bon le coup du paindemie, il aurait pu figurer dans le concours…

  2. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 01/07/2014
    Répondre

    carrément à côté d’une autre sur pandémie qui était très bien aussi !

Laisser un commentaire