Hellboy is back 

Vous aviez bien aimé Hellboy, le jeu de plateau (Just played, Ludochrono, Test) ?
Voici le cornu raboté revenir sous la forme plus légère et transportable du jeu de dès, ainsi que quatre extensions pour le jeu de James M. Hewitt & Sophie Williams édité en 2019. 


Hellboy is back 

Hellboy: The Dice Game propose aux joueurs d’effectuer leur première mission en tant que membres du BPRD (Bureau for Paranormal Research and Defense) après avoir été récemment formés. Vous allez être envoyés sur le terrain au cœur d’un complexe industriel qui ne sent pas très bon. Bien sûr, vous ne serez pas seuls. Dans certaines salles, de petites grenouilles sympathiques croassent paresseusement. Dans d’autres, elles ont pris une forme un peu plus… diabolique. En tant qu’agents pas très expérimentés du BPRD, vous aurez accès à un nombre limité de capacités et de ressources. Il vous faudra donc naviguer en ces lieux de façon précautionneuse (ou pas). Comme dans le jeu de plateau, vous tenterez de trouver des indices tout en essayant de résister aux attaques des amphibiens vénères.  

On débute la partie en mélangeant le paquet de cartes d’exploration et en les positionnant à la portée de tout le monde. Chacun reçoit aussi les dés et les jetons blessure qui vont bien. Le premier joueur révèle ensuite la première carte de la pioche d’exploration. Il lui faut alors tenter de vaincre tous les monstres visibles sur cette carte avant de pouvoir terminer son tour.

Pour ce faire, vous lancez un dé bleu plus vos dés d’attaque. Ces derniers déterminent si vous réussissez à vaincre les monstres, tandis que le dé bleu peut produire un certain nombre d’effets particuliers tels que le doublement des dégâts, la possibilité de relancer un dé d’attaque ou d’ajouter des attaques supplémentaires à un résultat. Un autre effet potentiel est l’annulation d’une blessure. Vous pourriez en effet être blessé en ne parvenant pas à vaincre tous les ennemis indiqués sur une carte, et vous pouvez être mis KO si vous subissez trop de dégâts.

Lorsque cela arrive, il vous faut attendre votre prochain tour pour tenter de vaincre à nouveau les ennemis de la même carte d’exploration. Si un joueur parvient à vaincre une carte d’exploration, il peut décider de quitter le complexe et de mettre fin à son voyage en faisant le total des indices qu’il a découverts. Celui ou celle qui a le plus d’indices à la fin de la partie pourra entamer une danse autour d’un feu de joie.

Bref, un petit jeu de stop-ou-encore dans l’univers Hellboy qui semble surtout là pour accompagner quatre extensions pour le jeu de plateau (imaginés par les concepteurs d’origine).
Et donc, ces extensions ? Il y a un peu de tout. Commençons The storm and the fury. Ici Hellboy doit affronter son ennemi le plus coriace : Nimue, sous sa forme de dragon. « C’est la plus grande figurine que nous ayons réalisée pour Hellboy : The Board Game et il ne sera pas facile de l’abattre. » peut-on lire sur la page du KS. 

The Storm and the Fury comprend de nouvelles figurines, de nouvelles cartes Doom, de nouvelles cartes Rencontre et une nouveau mode de jeu. Trois autres extensions se concentrent chacune sur un élément différent afin de multiplier les expériences de jeu. L’extension Hell on Earth introduit de nouveaux minions à ajouter à vos missions (des grillons grouillants aux démons en passant par les mutants Ogdru-Hem) avec 15 nouvelles figurines.

Avec l’extension Pandemonium de nouveaux boss débarquent et ils ont mauvaise mine. Cette extension comprend le Dossier du Déluge, les cartes Ennemis, la carte Menace Hammerhead, les cartes Rencontres et les cartes Comportement des boss. Enfin, End of Days comprend de nouveaux agents, jouables avec les nouvelles extensions comme avec les précédentes missions. 

 

La campagne a déjà rassemblé plus de 2 700 contributeurs et levé environ 228 000€. Il est à noter que le jeu de base (nécessaire pour les extensions présentées) n’est pas réimprimé pour l’occasion. Si vous êtes titillé·e, un seul pledge, qui comprend toute l’offre décrite ici, vous est proposé, à hauteur de 79£ (l’autre offre étant réservée aux boutiques).  
Fin de la campagne dans quelques jours (le 7 mai précisément) et livraison prévue en juin 2022. 

 

   

Laisser un commentaire