Z-Man annonce Bastion, un tower defense signé Hobby World

Bastion est à l’origine un tower defense russe (lire notre édito sur les tower defense pour vous rafraîchir la mémoire sur le sujet), né chez Hobby World en 2015, des mains de Nikolay Pegasov (journaliste qui se définit comme un développeur de jeux de société) et Evgeny Nikitin.

Il s’agit d’un coopératif avec la réputation d’être du genre ardu, sorte de mariage entre Pandemic et Ghost Stories (amateurs de puzzle-coop style, welcome !). Vous aurez à protéger un château, comme fort souvent dans les tower defense, des hordes du mal qui progressent implacablement de tour en tour…

 

Bastion zman

 

Le jeu a donc été signé chez Z-Man (Asmodée) pour une sortie en anglais d’ici le deuxième trimestre 2017, ce qui signifie qu’une traduction française n’est pas utopique !

 

pic2624298_md

Votre cher bastion est situé au centre du plateau de jeu, et menacé comme il se doit par une grande variété d’ennemis qui l’envahissent de toutes parts : bêtes dangereuses, guerriers féroces, monstres terribles, géants, mages, et même des dragons. À noter : l’univers du jeu est le même que Berserk, que vous avez pu découvrir dans Viceroy également par exemple.

bastion plateau

Les défenseurs du château (oui, vous, ne regardez pas en l’air !) voyagent autour du royaume, de districts en districts, partant à la collecte de mana spécifique requis pour vaincre chacun des envahisseurs.

Chaque petites victoires permet aux défenseurs du château d’acquérir de nouvelles compétences, de construire de puissants artefacts, et d’accomplir des rituels magiques. Le bastion va résister à l’assaut que si tous les joueurs le défendent ensemble. 

bastion-card_

 

Bastion est un jeu qui se dit hautement personnalisable et rejouable. Il y a en effet plusieurs scénarios et niveaux de difficulté dans les règles, ainsi qu’un mode solo. Vous pouvez en apprendre plus sur le site de Z-Man (attention, en VO). 

 

Bastion

Un jeu de Evgeny Nikitin , Nikolay Pegasov
Edité par Hobby World, Z-Man Games
Pays d’origine : Russie
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 10-2015
De 1 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée d’une partie entre 45 et 90 minutes

 

 

3 Commentaires

  1. Photo du profil de Fredovox
    Fredovox 22/02/2017
    Répondre

    Ils ont repris la même typo de viceroy dans le titre, ça fait effet de gamme c’est pas mal.

    Et repiqué des illustrations aussi non ? Le 3eme perso de la couv etait celui de la couv VF de viceroy il me semble

    • Photo du profil de atom
      atom 22/02/2017
      Répondre

      Bien vu ^^ . C’est pas mal en effet de retrouver les mêmes persos, enfin aprés il faut voir ce que vaut le jeu.

  2. Mathieu Doublet 22/02/2017
    Répondre

    Ca se déroule dans le même univers que Viceroy et donc que celui de Berserk, le Magic russe, qui lui-même est décliné en jeu de cartes à collectionner, jeu de cartes évolutif …
    Et pour terminer, le jeu Golden Sails, du même auteur que Viceroy, est également dans ce monde-ci.

    J’espère que les Américains auront un peu remanié les règles parce que les règles anglaises disponibles dans la boîte russe rendaient le jeu quasi-impossible à gagner sur le dernier coup. Mais il y a de la bonne coop dedans et les sorts sont aussi chouettes.

Laisser un commentaire