Welcome… to Wisteria Lane

Welcome est un jeu de Benoit Turpin, édité par Blue Cocker et illustré par Anne Heidsieck dans un style rétro qui colle plutôt bien au thème. Nous sommes des architectes dans les années 50 et nous devons ériger le plus beau des quartiers avec des piscines, des parcs et bien sûr des habitations.

Souvenez-vous, nous avions déjà découvert ce titre à Essen, il s’agit d’un jeu de type “roll and write” comme disent les jeunes, c’est-à-dire qu’on lance les dés et on applique les effets sur notre feuille de papier. Sauf qu’ici nous jouerons avec des cartes et non des dés !

Welcome_jeux_de_societe_Ludovox (10)

 

Comment ça marche ?

Chaque joueur prend sa feuille (photo ci-dessous) qui comprend 3 rues, où l’on va pouvoir inscrire les numéros des pavillons. Attention, ces numéros doivent être dans l’ordre croissant.

Welcome_jeux_de_societe_Ludovox (9)

 

Point de dés ! Nous formons 3 tas de cartes que nous retournons. Sur le dos, nous avons un numéro de rue (1, 2, 3…), et sur le recto, une icône (cela peut être un parc, une piscine, etc).

Welcome_jeux_de_societe_Ludovox (2)

Tous en même temps, nous choisissons quelle combinaison on préfère parmi tout cela : on doit placer le numéro de notre choix dans une des nos rues directement sur notre feuille et on peut utiliser l’effet de l’icône.

On peut placer le numéro n’importe où dans ses 3 rues, mais ensuite on devra continuer par ordre croissant. (Sinon ça serait le bazar pour le facteur !)

Dans l’exemple ci-dessous, à gauche de mon 4 je pourrais placer qu’un 1, 2 ou 3. À droite de mon 7 je devrais placer des chiffres plus grands, et je ne pourrais plus placer de 5 ni de 6 par exemple.

Welcome_jeux_de_societe_Ludovox (3)

Zoom sur les icônes  

Les paysagistes construisent des parcs : plus on va cocher de cases dans la même rue, plus il rapportent de points. Dans l’exemple ci-dessus, ils rapportent 0 puis 2, puis 4 et jusqu’à 10 points de victoire si vous en avez 4.

Plus on aura construit de piscines et plus on aura de points de victoire aussi, sauf que l’on ne peut pas les construire n’importe où, il faudra respecter le cadastre (elles sont déjà sur votre plan).

Les numéros Bis vous permettent de vous sortir d’une situation embarrassante quand un numéro est déjà présent dans votre rue et que vous ne pouvez pas le placer. Pratique, mais en abuser vous fera perdre des points de victoire. Faut pas rêver !

Le géomètre construit des barrières qui permettent de découper une rue en plusieurs lotissements.
Elles ont un double intérêt : Elles permettent de découper mon quartier en lotissements et je peux combiner cela pour gagner des points de victoire avec l’agent immobilier (j’y reviens juste après).

De plus, elles permettent de s’arroger les cartes plans. Ces cartes sont des objectifs communs à tous les joueurs. Le premier qui parvient à en satisfaire une gagnera beaucoup de points de victoire, le second un peu moins.

Welcome_jeux_de_societe_Ludovox (4)

 

Enfin, l’agent immobilier permet de valoriser un lotissement : Chaque lotissement rapporte un nombre de points de victoire selon sa taille. À chaque fois que je coche une case, j’augmente la valeur de celui-ci.

L’agence intérimaire permet de soustraire ou d’ajouter 1 ou 2 au numéro de la rue mentionné sur la carte. En plus, elle donnera des points pour le joueur majoritaire : en effet, celui qui aura le plus utilisé l’agence gagnera 7 points à la fin de la partie. Bravo, vous créez des emplois !

La partie se termine soit quand un joueur n’a pas pu placer de numéro dans une de ses rues par 3 fois (3 refus de permis de construire), soit quand un joueur a construit toutes les maisons dans ses 3 rues. Enfin, dernière condition, si les 3 cartes plan ont été attribuées.

 

Welcome_jeux_de_societe_Ludovox (6)

 

Le jeu propose aussi une variante solo et une variante avancée (ou expert).

En ce qui me concerne, Welcome est un gros coup de coeur. Il s’avère très simple à jouer, on a toujours plusieurs choix possibles, et le jeu reste tendu car il ne faut pas oublier que c’est une course. Attention à ne pas trop trainer, car la fin pourrait arriver plus tôt que vous ne le pensez…

Welcome_jeux_de_societe_Ludovox (8)

Anne Hedsieck, l’illustratrice, est allée chercher des images des années 50 qu’elle a ensuite adapté et utilisé pour le jeu, ce qui lui donne cette identité visuelle un peu surannée. Mention spéciale aux dos des aides de jeu.

Welcome_jeux_de_societe_Ludovox (7)

Le jeu sera disponible sur le festival de Cannes pour une vingtaine d’euros.

À noter : il existe une application (gratuite sur Android, et payante sur Ios) qui sert de feuille de jeu et qui fait le décompte des points.

Welcome_jeux_de_societe_Ludovox (1)

Welcome fait partie des jeux que nous avons mis dans notre radar pour FIJ18, pour découvrir les autres, rendez-vous par ici.

Un jeu de Benoit Turpin
Edité par Blue Cocker Games
Distribué par Blackrock Editions
Pays d’origine : France
Langue et traductions : Anglais, Français
Date de sortie : Février 2018
De 1 à 50 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d’une partie : 20 minutes

 

6 Commentaires

  1. morlockbob 16/02/2018
    Répondre

    Rarement déçu par Blue Cocker

    (dommage d’avoir pris le chien, on pouvait faire « le Porc aux trousses » ) 😉

  2. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 16/02/2018
    Répondre

    Ca ressemble a un quixxx / Streams en plus complexe… pourquoi pas

    • Photo du profil de atom
      atom 16/02/2018
      Répondre

      Je dirais en plus intéressant, tu as toujours du choix. Quand tu ne peux pas faire quelque chose c’est que tu t’es mis dans une situation compliquée. Tu peux gagner des points de différentes façons. Tu peux choisir d’augmenter la valeur de tes quartiers de taille 3 et en faire plein, ou te focaliser sur les piscines. Une sorte de salade de points. Pour moi c’est le meilleur roll and write auquel j’ai joué et j’ai envie d’y rejouer.

  3. Photo du profil de Fredovox
    Fredovox 19/02/2018
    Répondre

    Je vais essayer ca durant le FIJ, moi ca me titille !

  4. Photo du profil de Flemeth
    Flemeth 19/02/2018
    Répondre

    Spontanément j’ai également pensé à un Qwixx revisité et thématisé.

  5. Virgile De Rais 09/03/2018
    Répondre

    Un régal des enfants a ma grand mère en passant par moi , du très bon familial tout court.

Laisser un commentaire