Un nouveau Citadelles

À la Gencon on a pu croiser la toute nouvelle version de Citadelles, le classique revisité de Bruno Faidutti, sorti il y a maintenant 16 ans. Développé par le studio d’Asmodée, Windrider Games (avec l’équipe de Steven Kimball) sur la base de matériel pré-existant, ce nouveau Citadelles offre un nouveau look nettement plus lumineux et guilleret réalisé par une quinzaine d’artistes (avec Simon Eckert à la couverture) et une boîte nettement plus grosse (au grand dam des amateurs de formats facilement transportables…).

citadelles jeu de societe nouvelle édition 2016-

Mais il n’y a pas que le physique qui compte. Nous voilà avec beaucoup plus de personnages que dans le jeu de base. On passe de 8 à 27. Pour ce faire, Windrider Games a retravaillé les personnages de l’extension Dark City (Cité sombre chez nous) et ceux proposés par un joueur fan du jeu, dénommé Robin Corrèze. C’est en effet à lui qu’on doit désormais l’Échevin, la Maître-Chanteuse, l’Espion, la Voyante, le Patricien, le Cardinal, le Bourgeois, l’Archiviste, et le Capitaine.

Avec cette édition 2016, on gagne aussi beaucoup plus de quartiers à construire (désormais 30), tous re-designés par Faidutti et Windrider. Vous voilà donc avec des milliers de combinaisons possibles, et bien heureusement, les règles vous aident à mettre en place des configurations particulières (6), selon vos envies d’interaction. D’après Faidutti sur son blog, si vous jouez par exemple avec le « Théâtre », c’est un peu comme si vous jouiez à Citadelles et Mascarade en même temps. 

citadelles jeu de societe nouvelle édition 2016

Quelles Citadelles ? 

Reprenons. Citadelles, c’est un jeu de cartes basé sur le draft et le bluff. Vous avez une main de personnages et devez en choisir un, avant de donner le reste à votre voisin. Votre objectif ? Choisir le personnage qui permettra le mieux, grâce à son pouvoir et son rang d’initiative, de bâtir des quartiers pour votre cité. Dans la nouvelle version 2016, la partie s’arrête quand le 7e bâtiment est construit. 

Le rang d’initiative (chaque personnage est associé à un chiffre) permet de savoir dans quel ordre les personnages seront joués. Toujours le même ordre, mais pas toujours les mêmes joueurs du coup. Chacun son tour, les joueurs vont révéler leur choix et activer leur personnage.

Si vous prenez l’Assassin, le numéro 1, vous tuez un autre personnage de sorte que ce joueur-là devra passer son tour. Si vous prenez le Commerçant, vous pourrez bâtir autant de quartiers de Commerce que vous le voulez ce tour-ci. En plus, vous gagnez un or pour chaque bâtiment commercial que vous avez déjà en place. Il s’agit donc de comboter au mieux vos constructions et vos personnages tout en déjouant les plans de vos adversaires (sur le mode « je pense que tu penses que je vais prendre ce personnage, donc comme je pense que tu vas prendre cet autre personnage, je vais finalement prendre ce personnage-là pour empêcher ce personnage-ci de jouer… » c’est clair ?). Guessing, double-guessing et coupage d’herbe sous le pied sont au menu. 

citadelles jeu de societe nouvelle édition 2016 -ludovox

 

En bref, si vous avez écumé Citadelles fut un temps que les moins de 20 ans ne peuvent peut-être pas connaître, c’est bientôt l’heure de remettre le couvert avec cette version « complète » et ses cartes au format tarot. La VO était en démo à la Gencon, on nous a dit là-bas que la boîte sortira officiellement à la fin de l’année et le prix annoncé était de 25 dollars environ (soit à peu près 10 de plus que la 3e édition). Nul doute qu’Asmodée fera le nécessaire pour nous faire parvenir une VF également, mais nous n’avons pas encore de date. 

 

Citadelles, version 2016

Un jeu de Bruno Faidutti
Edité par WindRider Games
Distribué par Asmodee
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : fin 2016
De 2 à 8 joueurs
A partir de 10 ans
Durée d’une partie entre 20 et 60 minutes

 

19 Commentaires

  1. Photo du profil de Nelijah
    Nelijah 23/08/2016
    Répondre

    ça donne clairement envie mais comme j’ai déjà le jeu, je ne vais pas sortir de l’argent pour racheter le jeu à double

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 23/08/2016
      Répondre

      Oui à moins d’être fan, ou d’avoir une vieille édition bien abîmée comme moi, on peut faire l’impasse. C’est comme souvent avec les ré-éditions, quelque chose qui s’adresse aux nouveaux joueurs, ceux qui en ont entendu parler mais ne l’ont pas encore.

  2. Nicolas Illy 23/08/2016
    Répondre

    Jolie !

  3. JeuxGeek 23/08/2016
    Répondre

    Jolie !

  4. Sony69 23/08/2016
    Répondre

    Ha ha! Sympa le clin d’oeil dasmodee pour Bruno Faidutti! Regardez la carte de personnage l’artiste…

  5. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 23/08/2016
    Répondre

    Ah non non non, je pense qu’ il y a mesentente sur la ligne editoriale. Asmodee va sortir 2 versions (cf mon podcast)

    La premiere sera une reedition sans changement du jeu. (version classic) Elle sera au format voyage

    La seconde sera celle dont on a les visuels et qui aura des regles largement changees. (version advanced j’ai plu le terme)

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 23/08/2016
      Répondre

      Pourquoi y aurait-il une mésentente ? Qu’est-ce que ça change ?

      • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
        TheGoodTheBadAndTheMeeple 24/08/2016
        Répondre

        ca change que le fait de sortir 2 boites annonce je l’espere que la version revisitée soit clairement différentes. J’espère sincèrement que ça évitera les doublons.

        Ma remarque etait vis a vis des commentaires, qui voient ici un doublon. Si le jeu fait doublon, alors je ne vois effectivement pas comment ca va se vendre…

        • sony69 24/08/2016
          Répondre

          D’aprés le blog de Bruno Faidutti, oui les deux versions seront différentes. Enfin, une stylée a l’ancienne (mais combien de quartiers et personnages neufs?), et une autre avec les nouveaux dessins (et nouveaux perso et quartiers).

          Mais quel interet de ressortir une vienne edition sans nouveaux apports?

  6. limp 24/08/2016
    Répondre

    Vf prévue pour quand ?

    Moi, je risque de ne pas prendre à cause du format de boite…

    Et savez-vous si le bailli est enfin passé numéro 8 ou 9 à la place du 2 ? (le changement serait un réel plus…)

  7. sony69 24/08/2016
    Répondre

    Par contre, pour le temps de jeu, a 3, on met des fois 1h20, mais avec 8 quartiers a poser.

    Sinon, je conseille de supprimer quelques « merveilles » surpuissantes qui ne favorisent pas le cumul des couleurs.

    • limp 24/08/2016
      Répondre

      Moi, ça fait bien longtemps que je ne joue qu’à sept quartiers et clame que c’est ce qu’il faut faire car :

      1) ça baisse un peu la durée du jeu

      2) ça rend le bonus couleur un peu plus méritant. A 8 quartiers, on l’avait facilement sans même vraiment le chercher.

      3) ça rend la tactique de remporter la partie en ne faisant que des petits quartiers (architecte 😉 ) et de passer aux Pv grâce aux bonus viable, là où à 8 quartiers elle est quasi infaisable.

       

      Sinon, pour les quartiers violets, il fallait déjà faire le tri de base, pour éviter qu’il y en ai trop. Ca permettait à chacun de faire son jeu comme il le veut.

      Franchement, la taille de la boite risque de me refroidir. Et si je viens à l’acheter, vu qu’il y a des changements, je risque de conserver les deux.

      On notera qu’à l’époque Edge, chaque nouvelle édition du jeu de base se voyait ajouter des cartes et était embellie pour un prix qui ne bougeait pas, et  là, passage chez Asmodée et retrait de cartes personnages…

      On avait connu ça déjà quand Dooble était passé chez eux (prix plus cher, cartes de plus mauvaises qualité…).

      C’est très agaçant vu qu’Asmodée à l’argent pour bien faire…

  8. Photo du profil de Umberling
    Umberling 24/08/2016
    Répondre

    Je ne sais pas si Citadelles mérite sa place au panthéon ludique avec une réédition. C’était un bon jeu, mais on a eu beaucoup mieux depuis. Cependant, l’ergonomie et le travail d’édition a peut-être vieilli, d’où cette réédition… sachant qu’il s’agit probablement d’un des titres les plus vendeurs (sur la durée) de Bruno Faidutti, qui a une certaine visibilité/réputation pour le public ludique. Pas ou peu de boulot de game design, une vente assurée avec un profit sur le long terme… Bon plan pour Windrider.

    My 2 cents.

  9. limp 24/08/2016
    Répondre

    Oui, si ce n’est l’idée d’une grosse boite pour un jeu de cartes, qui peut freiner les envies d’achats…

    (et à  voir le prix…)

    • Photo du profil de TSR
      TSR 31/08/2016
      Répondre

      complètement d’accord : ras le bol d’acheter de l’air en même temps que le jeu, faites des boites petites PLEAAAAAASE

  10. Jerome 08/12/2016
    Répondre

    Le fait de produire des boites plus grandes ne sert qu a les vendre plus cher, rien d autre…

Laisser un commentaire