Tuki ou l’art des messages mégalithiques

Dans la famille des Next Move Games, je demande le petit frère !

Pour rappel, Next Move Games, c’est ce studio de création appartenant à Plan B Games qui s’est fait le pari de remettre au goût du jour le jeu abstrait.

« Plan B Games est fier d’annoncer la naissance du plus récent studio de création et de publication à joindre notre porte-folio – Next Move Games. 

Établi sur un principe éditorial robuste, Next Move mettra l’emphase sur des jeux de genre abstrait aux thèmes légers (LITE) pourvus d’une grande profondeur stratégique (DEEP).

Suivant le succès et la popularité des jeux modernes abstraits, Next Move présentera aux fans des jeux épurés (PURE) aux mécanismes de bases simples (CORE) et engageants.

Les joueurs peuvent s’attendre à du matériel CHIC de haute qualité offrant plaisirs visuels et tactiles. Afin d’accentuer l’élégance du concept de ses jeux, chaque titre publié par Next Move sera composé de quatre lettres. »

Fort du succès de Azul et de Reef, Next Move Games et Plan B Games, reviennent donc avec Tuki, de Grzegorz Rejchtman (le papa d’Ubongo) qui nous permettra cette fois-ci de prendre un peu de hauteur !

 

Dans l’art Inuit, l’inukshuk, sorte d’épouvantail géant constitué de pierres et dont les formes oscillent entre l’abstrait et le figuratif, servait originellement aux chasseurs à conduire les caribous dans des cul-de-sacs, lieu d’embuscade sur les collines, où femmes et enfants finissaient de rabattre ces derniers près des archers. Selon la forme qu’il prenait, l’inukshuk indiquait la direction du village le plus proche ainsi que les réserves de nourriture à proximité.

Dans Tuki, c’est à vous que revient la tâche de construire ces inuksuit.

Tuki_Luovox_j2s_eclate

 

À chaque tour, une carte sur laquelle figure un modèle de construction est révélée aux joueurs. Avec leur pièces (au nombre limité) représentant soit des pierres, soit des blocs de glace, les joueurs tentent de reproduire la structure le plus rapidement possible. La manche s’arrête dès qu’il ne reste plus qu’un joueur à ne pas avoir fini sa construction. Celui-ci récupère alors la carte qui constitue une pénalité. Dès qu’un joueur a collecté 5 cartes, il est éliminé. Une dernière manche est alors effectuée et pour cette dernière, c’est le premier joueur qui réussit sa construction qui remporte la partie !

Un peu différents des premiers opus de l’éditeur de par le fait qu’il fait appel à l’habilité et la rapidité des joueurs, se rapprochant ainsi du party game, Tuki rencontrera-t-il le même succès que ses prédécesseurs ? Même si l’on n’est pas adeptes des jeux abstraits, il faut reconnaître que Next Move Games avec son matériel de jeu esthétique et de très belle qualité, arrive à nous immerger dans un univers et à aller vers ses jeux. En sera-t-il de même avec Tuki et son matériel beaucoup plus sobre ?

Tuki sera présenté lors du prochain salon professionnel de Nuremberg. Il devrait être présenté lors du Festival International des Jeux de Cannes 2019 et débarquer dans les boutiques aux alentours de juin 2019 à un prix de 39,90 € environ.

Pub-Tipeee-grand-format-copie

1 Commentaire

  1. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple il y a 23 jours
    Répondre

    Tres classique je pense, dans la veine des Brick Party, ou autres jeux de construction en temps limite.

Laisser un commentaire