Trôl, un jeu en toute subtilité… ou pas ?

Trôl est la première création de Christophe Lauras, édité chez Sweet November (l’auteur a d’ailleurs un autre jeu en cours d’édition chez ce même éditeur, Zombie bus). Trôl est un jeu de cartes et de dés avec gestion de main, la prise de risque et un peu de bluff… et beaucoup de fourberie. Il se joue de 2 à 5 trolls de préférence avec un verre à la main…

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (3)

Ne nourrissez pas les trôls

Les joueurs jouent des Trôls qui vont chasser des créatures improbables, des Castortue, des pandémoniums et autres chimères bizarroïdes. J’en profite pour dire que le jeu est illustré par Mr David Cochard (qui officie sur pas mal de jeux de chez Czech Games Edition).

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (2)

Chaque joueur commence avec un tas de 16 cartes rigoureusement identiques qu’il mélange avant d’en piocher 7 cartes. Le jeu se termine quand tous les joueurs ont joué leurs cartes : 16 tours de jeu, donc.

À la fin de la partie on va faire 3 décomptes un peu à la manière de Lord of Xidit. Le joueur qui aura le moins ramené de nourritures à la tribu sera éliminé (on ne dit pas comment, mais je suppose qu’il sert la science pour vérifier par exemple sa résistance face à une massue).

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (10)

Ensuite, on élimine la tribu qui a le moins de survivants (on compte les masques de courage présent sur les cartes), mais c’est plus vicieux que ça, car certains membres valent plus que d’autres : on peut perdre un stagiaire sans sourciller, mais la perte un chef de tribu ou une fille de chef sera plus dramatique. Ah bah bravo !

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (12)

Enfin, on consacrera parmi les survivants ceux qui ont le plus de trophées de chasse.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (11)

Allez, on joue ?

trol

On dispose sur la table autant de cartes gibiers qu’il y a de joueurs.

Le joueur actif place une carte tribu sous un des gibiers pour participer à la chasse et pioche une carte, puis c’est au tour d’un autre joueur, qui peut placer sa carte sous une autre créature ou la même.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (2)

On continue jusqu’à ce qu’un joueur pose une carte au-dessus de la créature, c’est-à-dire qu’il déclenche la chasse. Dans ce cas, le tour s’arrête et on résout la chasse.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (3)

Le premier dans la colonne attaque l’animal pour lui faire des dégâts… Mais les dégâts dépendent du membre de la tribu, certains jettent des dés rouges, de gros bourrins, d’autres des dés blancs pour faire plus subtil et ne pas abîmer trop la viande.

Quand une chasse est réussie, on se partage la nourriture.
Dans l’exemple ci-dessous, les deux premiers prendront 4 nourritures, le suivant 2. Les autres rien du tout.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (14)

Celui qui a initié la chasse peut prendre la carte comme trophée (pour le 3e décompte).

Pour que la chasse soit réussie, la valeur d’attaque doit se situer dans un intervalle (ici entre 12 et 15). Si c’est trop faible on a blessé l’animal, et, fou de rage, il réduit tous les chasseurs en purée ! Ils vont rejoindre leurs ancêtres aux chasses éternelles (et on défausse la carte). Tout le piquant du jeu se situe dans cette valeur d’attaque à atteindre. 

Si l’on dépasse la valeur haute (ici 15) on fait de la bouille de l’animal et on ne peut pas le ramener, par contre celui qui a fait dépasser cette valeur récupère le trophée.

Et l’on place un nouveau gibier. Et on continue.

Jour  / Nuit

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (1)

Mais parfois la nuit tombe, entraînant une légère modification : à partir de là, les cartes tribu sont placées face cachée, c’est dans ces moments-là que sont joués les fourbes qui permettent de tuer un membre adverse par exemple. Notez que rien n’empêche de jouer un fourbe en plein jour ; on perd simplement l’effet de surprise, tout en gagnant en pouvoir de dissuasion.

 

La tribu                       

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (4)

Chaque joueur possède la même tribu et chaque membre a ses spécificités (pouvoir) : vous avez le chef Trôl qui peut lancer 3 dés rouges ou 3 dés blancs, ou panacher à sa convenance. Le chef trôl a aussi une grande valeur pour la tribu, ce n’est pas le pékin moyen, si j’ose dire, et sa perte serait une catastrophe…

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (6)

Nous avons aussi des rabatteurs, ceux-là lancent un dé blanc par rabatteur présent dans la chasse. Je vous ai parlé du fourbe qui peut tuer un membre adverse (il lance un dé rouge et s’il y obtient un symbole hache, il tue le malheureux).

Mais le shaman permet (une fois dans la chasse) de faire relancer un joueur, soit pour faire réussir une chasse, soit au contraire pour la faire échouer, ou même relancer le dé du fourbe pour avoir une chance de survie. Il peut aussi s’en servir pour relancer son propre dé pendant la chasse.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (13)

La force d’attaque de la fille du Chef dépend du nombre de trôls impliqués dans la chasse. Le bourrin peut lancer 3 dés de son choix.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (7)

J’aime bien Rocky, le chien de la tribu, qui permet de passer devant pendant la phase de distribution de nourriture, ou bien le cuistot qui n’a aucune valeur d’attaque mais double la quantité de nourriture récupérée dans le tour.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (8)

Nous avons aussi un piège, qu’on ne peut pas placer en première ou deuxième position. Si une bestiole tombe dedans, le piège rapporte 5 points de nourriture. Enfin, on a aussi le pauvre stagiaire qui peut être joué de deux façons, soit directement dans une chasse pour une valeur de 1 en attaque et pour augmenter ou réduire la valeur d’une chasse de 1. Mais il peut aussi être défaussé et sacrifié pour le même résultat.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (9)

Les dés ?

Certes il y a de l’aléatoire, mais nous avons le choix entre deux type de dés, les blancs qui comportent peu de symbole massue – mais quoi qu’il arrive on fera au moins 1 et peut être 2 – ou les rouges, les dés (gros bourrins) qui peuvent faire entre 3 et 4 dégâts mais ils comportent aussi 2 faces à zéro.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (5)

icone-haches

Avis du Trôl de base

J’ai eu la chance d’y jouer à Parthenay ; pour tout vous dire, j’y avais aussi joué il y a deux ans sur le festival de Montpellier, mais si j’avais bien aimé le principe, je n’avais pas été convaincu, la part d’aléatoire étant trop importante et frustrante selon moi à l’époque. Dans cette version finale, l’aléatoire reste présent, mais il contribue au fun du jeu. De plus on peut “maîtriser” cette variable en partie en utilisant les dés blancs ou les rouges.

J’aime beaucoup le cycle jour-nuit qui va changer notre manière de jouer. J’adore la mécanique d’élimination reprise du vénérable Himalaya (ou Lords of Xidit pour sa réédition). Je suis d’ailleurs étonné que personne ne l’ait reprise avant. 

Trôl est un jeu d’apéro malin où l’on rigole bien, et, par dessus le marché, il n’est pas dénué de coup bas et de traîtrise. Il se joue dans un format de 30 mn et si vous n’êtes pas allergique au hasard il pourrait bien vous plaire. On peut le jouer léger ou plus calculatoire avec les probabilités. Pour moi, l’auteur a réussi son pari de faire un jeu d’apéro avec des dés, mais il gagne à se jouer un peu du tac au tac. De plus, le jeu propose une version 2 joueurs que je n’ai pas essayée, mais qui semble plus tactique, ainsi qu’une version en équipes.

Trôl_jeux_de_societe_Ludovox (1)

Les autres articles d’Atom? => Clique ici !

Vous aimez les jeux fourbasses qui font couiner ? =>  Ayez confiance en Baptous qui va vous narrer l’intrigue de Sbires : ici

Fétichiste ou simple fan de trolls ? => suivez le guide Cormyr par là

8 Commentaires

  1. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 27/07/2017
    Répondre

    un mini libertalia avec des dés ?

  2. Photo du profil de atom
    atom 27/07/2017
    Répondre

    Je n’y avais pas pensé. J’avoue que je n’ai pas aimé Libertalia, la composante bluff, plus la durée de la partie, j’avais un peu trop subi la partie. Dans Trôl ce que j’apprécie c’est que ça reste nerveux, il y a une composante bluff mais pas que. le hasard des dés rend le jeu marrant. Enfin en 30 mn la partie est finie (si on ne commence pas a analyser tout). idéal comme jeu apéro, la ou Libertalia demande plus de place et de temps.

  3. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 27/07/2017
    Répondre

    Gros coup de cœur pour Trôl à Cannes cette année. Auteur à suivre.

    • Photo du profil de atom
      atom 28/07/2017
      Répondre

      On est bien d’accord. Son prochain jeu a l’air bien sympa ( Zombie bus).

  4. Photo du profil de Achéron Hades
    Achéron Hades 28/07/2017
    Répondre

    C’est clair que ca a l’air très sympa et à un prix contenu vu le matos. Ca me fait penser un peu à un kickstarter qui est passé récemment Orcquest, mais en plus familiale (image moins « gore »), donc celui ci atterira surement dans la ludothèque.

    Intrigué par le Zombie Bus!!!

    Moi aussi je kiffe les dés 😉

    • Photo du profil de atom
      atom 30/07/2017
      Répondre

      Autour de 20 € pour le prix. le matos est plus que correct. J’ai vraiment beaucoup apprécié alors que je n’aime pas le chaos. Ici on peut se faire punir par un lancer de dés mais ça reste raisonnable. Pour situer j’ai détesté ma partie de Sbires, j’ai eu l’impression de ne rien maitriser et beaucoup trop long. Dans Trôl si on n’a pas des joueurs qui veulent tout analyser on reste dans un jeu rapide qui se tient dans les 30 mns et c’est parfait pour jouer avant un gros jeu par exemple.

  5. jb 25/07/2018
    Répondre

    Bonjour,

     

    Question de sémantique au sujet du chaman :

    Lorsqu’il fait relancer le(s) dés d’un joueur. Ce nouveau lancé s’ajoute t’il au précédent ou le remplace t’il ?

    La formulation dans la règle ne nous a pas permis d’éclaircir ce point en famille…

     

    Merci !

    • Photo du profil de atom
      atom 25/07/2018
      Répondre

      Il remplace, d’ailleurs tu peux utiliser le shaman pour refaire lancer le dé du fourbe.

Laisser un commentaire