T.I.M.E. Stories plus tôt que prévu

« Plus tôt que prévu », en même temps, ça fait un moment qu’on l’attend répliqueront certains esprits brumeux. C’est vrai. Néanmoins c’est vrai aussi qu’on est contents d’apprendre que le nouvel opus des Space Cowboys arrivera le 5 septembre et non pas aux alentours d’Essen comme annoncé.  

Back to the pitch

« Dans T.I.M.E Stories, les joueurs sont au service de l’agence T.I.M.E, une organisation qui maîtrise le voyage dans le temps et les réalités parallèles. Des agents partent en mission pour résoudre des situations potentiellement dangereuses pour le continuum espace-temps. T.I.M.E Stories possède des éléments propres au jeu de rôle. Les agents sont envoyés dans des « réceptacles », des personnages de l’univers visité. Les joueurs contrôlent complètement ces corps, qui ont une identité, une personnalité et des capacités bien distinctes. » précise le communiqué de presse. Du « decksploring » avait-on pu dire, et le terme se maintient.

Comme vous l’avait expliqué Atom qui vous racontait sa découverte du jeu au festival de Toulouse vous aurez des scénarios qui se jouent chacun en plusieurs heures, « sauvegardables » à tout instant. Chacun d’entre eux est en fait simplement incarné par un deck de cartes spécifiques que vous découvrirez au fur et à mesure de la partie, en fonction de vos choix. Les joueurs, les « agents » si vous voulez, choisissent où ils veulent aller dans la scène en cours, et au fil de l’histoire, ils parcourent différentes situations, rencontrent des personnages, trouvent des objets, et tout est représenté par des cartes.

La notion de temps est fondamental (mesuré en U.T. Unité de Temps) car dès que les joueurs auront utilisé toutes leurs U.T., ils seront renvoyés à la case départ pour une nouvelle tentative. Voyageurs intemporels, ils pourront recommencer la mission en essayant de faire mieux, riches de plus d’infos. Mais attention, au bout d’un certain nombre de voyages, vous ne reviendrez plus…

pic1782569_md

La boîte de base T.I.M.E Stories contient l’ensemble du matériel de jeu (plateau, dés, etc.) et le scénario Asylum (Manuel Rozoy/Peggy Chassenet, illustré par Benjamin Carré, David Lecossu et Pascal Quidault). « Ce scénario propulse les joueurs à l’époque des années folles en France, dans un établissement où se trame une étrange situation. » Un deuxième scénario « The Marcy Case » (Nicolas Normandon, illustré par Looky et Pascal Quidault), un thriller se déroulant en 1992 aux Etats-Unis sera aussi dispo et d’autres arriveront à intervalles réguliers, nous promet-on.

time-stories-49-1379930867

Bref, un concept original et novateur pour un jeu extrêmement attendu conçu l’un des meilleurs éditeurs de jeu de société moderne. Vous la sentez la pression ?

>> La fiche du jeu 

 
Un jeu de Manuel Rozoy
Illustré par Vincent Dutrait, Ben Carre, David Lecossu, Pascal Quidault
Edité par Space Cowboy
Langue et traductions : Anglais, Français
Date de sortie : 05/09/2015
De 2 jusqu’à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée moyenne d’une partie : 45 minutes

8 Commentaires

  1. Photo du profil de 6gale
    6gale 08/07/2015
    Répondre

    Très bonne nouvelle !

  2. Photo du profil de Cormyr
    Cormyr 08/07/2015
    Répondre

    J’ai essayé ce jeu à Toulouse et il me fait très envie. En revanche, c’est un peu un olni et le pari est osé. D’après ce que m’a dit Croc, une partie c’est 4-5h comme un scénario one shot de jdr. Une durée inhabituelle pour un jeu de plateau. Alors certes on peut sauvegarder sa partie. Les joueurs de jeu de rôle ne risque-y-il pas de préférer faire tout simplement un jeu de rôle ? Les  joueurs de jeu de plateau adhèreront-ils à ce jeu d’ambiance, narratif et d’enquête qu’il faudra probablement jouer sur plusieurs soirées ?

    J’espere que l’audace et l’originalité seront payées et que le jeu aura du succès. En tout cas je l’attends avec impatience et j’espère convaincre à la fois des partenaires de jdr et de jeux de plateau de s’y lancer.

  3. Photo du profil de Jiba
    Jiba 09/07/2015
    Répondre

    Assez dubitatif, surtout au prix annoncé… (et c’est un détail, mais je trouve la boîte très moche).

  4. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 09/07/2015
    Répondre

    Le prix ne me choque pas. Quand on fait du jeu de rôle le moindre manuel fait au moins 30€, et les livres de base souvent beaucoup plus. Et ceux qui achètent des scénarios les paient autour des 20€. Par contre j’espère que l’expérience se rapproche vraiment du Jdr et que le rôle play y a sa place, c’est surtout ça qui m’intrigue.

    • Photo du profil de Cormyr
      Cormyr 09/07/2015
      Répondre

      Le prix ne me choque pas non plus. C’est désormais le prix standard d’un gros jeu de société. À noter qu’ils ont changé leur ligne éditoriale puisqu’au début ils prévoyaient de ne pas mettre de scénario dans la boite de base, de vendre moins cher la boite de base et permettre ainsi aux joueurs de choisir. Je pense que ce devait être un peu trop compliqué à vendre pour les boutiques et ils sont revenus à quelque chose de plus classique.

      Pour le côté rôle, cela dépendra vraiment des joueurs. En effet, le principe est qu’en se transportant dans le temps on intègre un corps et qu’on récupère une partie des caractéristiques de l’hôte. Cela va déterminer la facilité de réaliser telle ou telle action. Autre aspect, tu dois lire en secret la carte du lieu que tu examines et ensuite expliquer, sans la regarder, ce que tu as découvert. Comme on voit, il y a les ingrédients du jeu de rôle (perso avec caractéristiques, éléments du jeu à raconter aux autres joueurs) mais la partie rôle sera entièrement dépendante des joueurs. Tu peux le jouer très mécanique ou très rôle dans ta manière de raconter ce que tu as vu et dans les discussions pour choisir les lieux où aller. C’est un peu ce que nous avons fait à Toulouse.

      On n’est pas dans un jeu de rôle, on reste dans un jeu de société. Mais avec des joueurs qui en ont envie, on peut insuffler cette partie rôle qui rajoutera, de mon point de vue, de l’intérêt et du fun autour de la table.

      C’est un peu comme les contrée de l’horreur : tu peux le jouer très mécanique et optimisateur, ou le jouer un peu rôle. L’overlord peut tout révéler depuis le début, ou ne montrer les cartes des salles que lorsque tu les explores, …

      On est bien dans un hybride entre le jeu de plateau et le jeu de rôle et c’est un jeu qui sera ce qu’en feront les joueurs.

      En tout cas, le début de partie fait à Toulouse m’a beaucoup plus. Seul m’inquiète la durée de partie qui risque de rebuter les joueurs de jeu de plateau ; quant aux joueurs de jeu de rôle, ils risquent de préférer la totale liberté d’un jeu de rôle.

      En tout cas, bravo pour l’originalité, l’intérêt, la réalisation. Reste à voir si un olni a encore sa place dans un marché de plus en plus formaté.

      • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
        TheGoodTheBadAndTheMeeple 09/07/2015
        Répondre

        La duree de partie est a mon avis a rapporter a un Sherlock. Qui se joue en 4-6 heures chez nous, avec un meme groupe de joueurs. Mais si l’experience est au rendez-vous et le challenge, ca peut etre un grand jeu.

        Le principe des scénarios, au prix annonce me fait douter par contre. Ce n’est pas parce que ca ne nous choque pas nous que ca va faire acheter le public.

        Un scenar de sherlock c’est 5 euros pour 4-6 heures de jeu, et le jeu de base en contient 10 ! Je suis sceptique pour le moment.

        • Photo du profil de Cormyr
          Cormyr 09/07/2015
          Répondre

          Tout va effectivement dépendre de la rejouabilité des scénarios. Mais de ce que j’ai entrevu, je doute qu’ils soient vraiment rejetable. Dans le scénario test, il y avait des sortes d’énigme. Difficile d’ignorer que tu connais la solution où qu’il faut aller voir tel ou tel lieux, ou que dans tel lieu il vaut mieux tel ou tel personnage pour résoudre l’action.

          Après comme l’a dit Shanouillette, on est dans les prix classiques des Jdr, mais un scénario de Jdr c’est bien plus de 4 à 6h.

          Le paris est donc en effet osé. De mon côté, j’espère qu’il sera payant.

           

  5. Photo du profil de Potus
    Potus 10/07/2015
    Répondre

    N’oublions pas que les scénario sont totalement et richement illustrés!

    Et plein de matos aussi me semble-t-il… Du coup le prix me semble juste.

    Et passer 6heures dans une super ambiance, moi je dis oui! ça vaut bien de regarder 3 films entre amis…

Laisser un commentaire