upmqqjdiere

Questions à Olivier Mahy [prix du public Ludix]

Continuons notre petit tour d’horizon des auteurs primés au dernier Ludix !

C’est un véritable vent de fraîcheur, cela nous amène à faire de belles découvertes comme par exemple Langskip, ou ABAO dont nous vous avons déjà parlé, et cette fois-ci c’est le moment de discuter avec Olivier Mahy, oui, l’auteur de Ice 3, puisqu’il a gagné ici le prix du public avec son proto ‘Mais qu’est-ce que je dessine ?’.

Trêve de suspens, vous allez tout savoir sur ses goûts de joueurs, son Ludix, son jeu primé et la suite de ses aventures… ludiques bien sûr. 

IMG_0925

Olivier avec son prix

 

Bonjour ! Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs, tu sais ce que c’est : qui es-tu, quels sont tes jeux préférés tout ça ? 😉

J’habite en région parisienne et je suis enseignant d’éducation physique et sportive en lycée. Comme je suis très joueur, que ce soit au niveau sportif ou au niveau ludique, j’essaie de lier les deux dans mon métier. Les élèves sont très joueurs donc c’est beaucoup plus facile de les faire travailler de manière ludique car ils travaillent sans s’en rendre compte !

Concernant les jeux que je préfère, je suis plus attiré par de jeux d’ambiance, assez facilement assimilables et pas trop longs pour les sortir en cours de soirée ! Quand en plus il y a de la parlotte et du bluff c’est le top. Actuellement j’aime bien jouer à « What The Fake », « Bubble Talk » (ou j’aime bien les jeux Cocktail Games !) mais également « Perudo », »Linq » ou plus récemment « Deal Gentlemen collectionneurs ». Il reste bien sûr les indétrônables « Time’s up », « Jungle speed » ou encore « Les Loups-Garous de Thiercelieux « . Si on est à deux, je préfère les jeux de réflexion type « Quarto » ou avec un peu de hasard comme « Ballon Cup ».

IMG_0915

Mais qu’est-ce qu’ils dessinent ?

 

Comment est née l’envie de créer des jeux ?

L’envie de créer des jeux est venue un peu par hasard et a commencée avec « Ice 3 ». Je me suis dit que ça serait marrant de faire un jeu avec de vrais glaçons en guise de pions. Quelques mois plus tard, j’ai eu une fissure au ménisque avec une opération donc j’ai été en arrêt de travail et j’en ai profité pour développer mon 1er jeu, c’était en 2011. Depuis j’en suis à 12 prototypes jouables et 6 jeux sur papier qu’il reste à fabriquer et à tester et encore quelques uns dans ma tête !

ice 3 Y450_

Comment définissez-vous « Mais qu’est-ce que je dessine ? » ? Quel est le but du jeu, à quoi ressemblent les tours de jeu ?

Mon jeu « Mais qu’est-ce que je dessine ? » est, comme son nom l’indique, un jeu de dessins ! J’ai voulu faire un jeu différent en ayant un autre angle d’attaque que les autres jeux de dessins puisqu’au lieu de faire deviner un dessin à d’autres joueurs, il faut nous le faire deviner à nous même !

C’est donc un jeu dans lequel le dessinateur ne sait pas ce qu’il dessine. Chaque joueur a la même grille composée de formes géométriques avec des numéros et des couleurs. On retourne au centre de la table une carte avec une combinaison de différentes formes, couleurs et numéros. Cette carte est commune à tous les joueurs et c’est cette combinaison qui permettra de créer le dessin.

Tous les joueurs doivent imaginer que la grille est sur leur ardoise blanche et ils doivent relier les différents points de la carte combinaison avec des trais droits ou incurvés (selon les indications) pour voir le dessin prendre forme. Evidemment, il faut relier les bons points entre eux et surtout conserver les proportions sinon le dessin devient beaucoup plus difficile à deviner !

IMG_0909

Il existe plusieurs modes de jeu selon le nombre de joueurs ou les envies. La règle de base est que le premier joueur qui pense savoir ce qu’il dessine l’annonce à haute voix et regarde le réponse derrière la carte pour savoir s’il a bon ou non. Si c’est la bonne réponse, il gagne un point, sinon il repose la carte et les autres joueurs peuvent continuer leur dessin pour faire une nouvelle proposition.

Selon le nombre de points gagnés, les joueurs changent de grilles pour essayer de les embrouiller un peu car dans la seconde grille, les formes ont été modifiées et pour lire correctement la carte combinaison (qui reste commune à tous) il faut faire abstraction des formes et ne regarder que les numéros et les couleurs !

Dans la troisième grille, il faut faire abstraction des couleurs et ne regarder que les formes et numéros. Pour les enfants (ou certains adultes en difficulté) il est possible de dessiner directement sur la grille pour faciliter l’apprentissage.

IMG_0916

Olivier avec un des auteurs de « Deal »

 

Suit au festival Ludix, je me suis aperçu d’une petite frustration de la part des joueurs n’ayant pas beaucoup avancé leur dessin (car on peut proposer une réponse avant d’avoir fini). Du coup, on peut jouer avec une autre règle dans laquelle le premier joueur qui pense savoir ce qu’il dessine, note sa réponse sur son ardoise et retourne un sablier de 30 secondes. Les autres joueurs ont alors 30 secondes pour continuer leur dessin et écrire leur proposition.

Chaque joueur ayant la bonne réponse marque 1 point et celui qui a retourné le sablier peut avoir 1 point supplémentaire en cas de bonne réponse. Un autre point peut être attribué de manière unanime au plus beau dessin ou au contraire à celui qui est le plus éloigné du dessin d’origine !

L’originalité de ce jeu réside donc dans le fait que le dessinateur ne sait pas ce qu’il dessine et il n’est pas nécessaire de savoir dessiner puisque les dessins sont déjà créés !

B3IY0xpCEAA5Yyi

Crédit scoopnest.com

 

Enfin quelques questions sur Ludix et la suite des événements : quel effet cela fait-il de gagner le prix du public ?

Je suis très fier d’avoir gagné le prix du public car il y avait beaucoup de jeux de qualité et je ne savais pas comment allait réagir le public. Pour jouer à « Mais qu’est-ce que je dessine ? », il faut être capable de faire des représentations dans l’espace et ça n’est pas évident pour tout le monde. J’ai été agréablement surpris de voir les gens se prendre au jeu, persister à vouloir y arriver ou vouloir terminer leur dessin. J’ai même des enfants qui sont restés plus d’une heure pour faire des dessins tout seul !

look903

Comment ça s’est passé là-bas ?

C’est mon 3e Ludix et c’est toujours un réel bonheur d’y aller. L’ambiance est extra, l’organisation au top, les créateurs sont chouchoutés, le public toujours plus nombreux, très joueur et très convivial. C’est un festival où il n’y a que des prototypes, les gens viennent pour ça et c’est ce que je trouve génial.

As-tu été approché par des éditeurs depuis ? Des pistes pour l’avenir de ce jeu ?

Depuis Ludix j’ai effectivement été approché par des éditeurs dont un qui devrait me donner une réponse fin décembre ou début janvier, j’attends donc ça avec impatience et ça serait un beau cadeau de noël !

Seras-tu à Cannes ?

Malheureusement cette année je ne pense pas pouvoir aller à Cannes car ça devrait tomber le week-end de la signature pour mon appartement sauf si j’arrive à décaler la date mais les vendeurs n’avaient pas l’air décidé !

Merci et bonne chance pour la suite !

Laisser un commentaire