Luxor : le temple et ses trésors sont presque à vous !

Parcourir le dédale du temple de Louxor, amassez des précieux trésors, découvrir la salle funéraire du pharaon : cela vous tente ?

C’est possible en jouant au dernier jeu de Rüdiger Dorn (Goa, Louis XIV, Istanbul, Las Vegas, Karuba, …) et magnifiquement illustré par son compatriote Dennis Lohausen dont on reconnait immédiatement la patte graphique. Vous en avez jamais entendu parler ? Pourtant il est dans en lice pour le Spiel aux côtés de Azul et The Mind

 

Luxor-3D_USLuxor est un jeu familial compétitif pour 2 à 4 joueurs, d’une durée annoncée de 45 minutes dans lequel chaque joueur contrôle un groupe d’aventuriers qui se promènent dans les couloirs sombres du temple, torche à la main, à la recherche de trésors oubliés… et notamment la chambre funéraire du pharaon.

Les joueurs déplacent leurs aventuriers de tuile en tuile en utilisant les différentes cartes de leur main. Plus un joueur réussit à approcher ses aventuriers de la tombe du pharaon et plus il collecte de trésors sur le chemin, plus il obtiendra de points de victoire en fin de partie.

Une fois que les deux premiers aventuriers ont réussi à pénétrer dans la chambre funéraire en utilisant leurs clés, la partie prend fin. Le joueur qui a le plus de points de victoire est déclaré vainqueur.

Le jeu est édité par Queen Games en multi-langues puisqu’il n’y a pas de texte sur le matériel. L’éditeur a proposé une courte campagne KS avant la sortie officielle du jeu en VO (fin mars 2018 en Allemagne). Cette pratique est courante chez cet éditeur qui tend à confondre financement participatif et précommande (cf Merlin et Pionneers)… La campagne n’a d’ailleurs pas attiré méga-foule (environ 460 contributeurs dont votre serviteur), le seuil de financement étrangement bas (10kE) semblait plutôt artificiel pour un tel éditeur et donc non significatif même s’il a été atteint au triple de sa valeur.

Bonne nouvelle, les règles en français sont déjà disponibles sur le site de Queen Games (suivre ce lien), le livret est bien traduit, aéré et pourvu d’exemples illustrés. La version internationale avec les règles VF devrait arriver en boutique pour la fin de l’été 2018. En attendant que je reçoive ma boîte, je vous propose une petite visite « preview » de ce titre sur lequel on s’interroge d’autant plus maintenant qu’il est sélectionné au Spiel. 

 

Entrons dans le temple…

Le matériel est constitué d’un plateau de jeu qui fait penser à un jeu de l’oie (oui je sais je sais !), quelques autres plateaux (score, Horus), des meeples aventuriers, de nombreuses tuiles, des jetons, un dé D6 et des cartes. Le format de la boite est de taille classique (30 x 30 x 6.6 cm).

Luxor-setup

À la mise en place, des tuiles sont disposées aléatoirement selon leur type sur les cases, le long du chemin menant à la tombe finale, des aventuriers à libérer sur certaines cases sont également placés.

Le jeu se déroule en plusieurs manches à partir du premier joueur, chaque joueur jouant à tour de rôle dans le sens horaire, un tour par manche.

 

Comment fonctionne le jeu-t-il ?

Chaque joueur commence avec deux aventuriers à la sortie des escaliers et reçoit 5 cartes de départ au hasard dont il ne faut pas changer l’ordre (contrainte valable pour toute la partie). Ces cartes représentent le cœur du jeu puisqu’elles permettent de se déplacer de la valeur inscrite sachant que chaque joueur joue une carte à l’extrémité gauche ou droite de sa main. Il s’agit du principe fondamental du jeu.

Luxor cartes

 

La valeur de la carte (entre 1 et 5) entraîne le nombre de déplacement de l’un de ses aventuriers en comptant seulement les tuiles présentes. Certaines cartes demandent de lancer un dé, d’autres ont un déplacement de +/-1 si bien qu’il est parfois possible de revenir en arrière d’une case.

La case d’arrivée déclenche rien si elle est vide ou l’effet de la tuile qui est spécifique selon son type :

  • obtention d’une tuile trésor si le nombre minimum d’aventuriers requis à sa couleur est satisfait, synonyme de points de victoire immédiats puis en fin de partie si l’on parvient à effectuer des sets de collections de trésors différents (3 types). La tuile libérée laisse un emplacement vide où peut faire apparaître une nouvelle tuile Temple pour les poursuivants.
  • une tuile Horus permet de soit récupérer une clé utile pour entrer dans la dernière salle soit la première carte visible Horus du niveau de la valeur de la tuile, offrant de nouvelles options intéressantes pour se déplacer (à déclencher plus tard car la carte est placée au centre de sa main).
  • une tuile Osiris donne immédiatement des déplacements supplémentaires à effectuer.
  • les tuiles Temple offrent différents bonus : des scarabées, des tuiles trésor joker, une faveur d’Horus pour piocher une carte Horus ou un tunnel.

     

action_original

 

Puis le joueur actif termine son tour de jeu en piochant une nouvelle carte à insérer obligatoirement au milieu des 4 restantes (à moins qu’une carte Horus ait été déjà prise et placée au milieu grâce à l’action de la tuile correspondante). Chaque joueur possède donc tout le temps 5 cartes dont les deux extrémités jouables.

Un nouvel aventurier supplémentaire est libéré lorsqu’on traverse la case dédiée : il part des escaliers à l’entrée du dédale.

 

luxor_original

 

La partie se termine dès que deux joueurs sont parvenus à entrer dans la chambre funéraire. Pour entrer dans cette pièce donnant des sarcophages (5 PV pour le premier, 3 PV pour le second), il faut terminer exactement sur la case et défausser une clé.

 

Luxor fin

 

On termine alors la manche en cours et on procède au décompte final qui donne des PV selon :

  • Les joueurs marquent des points pour chacun de leurs aventuriers, comme indiqué par le scarabée sur le mur de la case où se trouve l’aventurier à la fin de la partie ;
  • Chaque sarcophage rapporte le nombre de PV indiqué dessus (5 ou 3) ;
  • Chaque clé toujours en possession d’un joueur lui rapporte 1 PV.
  • Les joueurs gagnent des PV pour chaque série de tuiles Trésor complète où maximum 2 tuiles joker par série peuvent être utilisés. Le nombre de points de victoire est établi selon un tableau de conversion en fonction du nombre de séries (1-3 PV, 2-7 PV, 3-12 PV, 4-18 PV, …8-52 PV !)
  • Les joueurs révèlent les scarabées qu’ils ont collectés. Chaque tuile scarabée rapporte le nombre de PVs indiqué dessus.

 

decompte

 

Quelles impressions ? 

Le jeu propose de la gestion simple de main de cartes que l’on va finalement faire glisser vers l’un des deux côtés et tenter de programmer à bon escient pour nos déplacements, la constitution de sets de collections de tuiles trésor à réaliser, avec un effet course sur la chambre funéraire et les tuiles les plus lucratives. La mise en place variable des tuiles devrait logiquement donner un peu de rejouabilité dans les parties.

L’interaction entre joueurs semble se limiter à cette course dans le labyrinthe. Le jeu parait à la fois simple et rapide dans un univers plaisant et joliment illustré.

Le tout donne le format d’un jeu tactique léger, très familial, qui devrait aussi marcher avec les enfants.

Le thème bien illustré avec du matériel sympa, le côté accessible et la durée de partie rapide sont les éléments qui m’ont séduit avant de pledger. C’est sûr qu’on est loin des plus gros jeux de gestion ou immersif que j’affectionne, mais un jeu léger permet aussi de passer de bons moments ludiques en famille ou entre amis néophytes !

cartes luxor

 

Personnellement, j’ai fait le choix de l’édition KS même si cela ne s’avère pas forcément une bonne affaire car il est assez cher avec les frais de port. J’ai fait surtout ce choix pour obtenir les bonus de type « queenie » qui permettent de légèrement sur-élever la complexité du jeu en offrant 4 modules additionnels indépendants offrant un peu plus de profondeur tactique et de la diversité : des scarabées aux effets divers, des missions objectifs secrètes, une mini-extension la chambre des trésors et des tuiles Osiris différentes. Le KS rajoute aussi dans le lot un autre ancien jeu de l’auteur : Rober Knights, re-thématisé dans l’univers antique égyptien, à tester mais parait-il dispensable…

Luxor set 12PV

Si vous avez manqué le (faux) financement participatif, le jeu devrait être disponible dans les boutiques (et les « queenies » sont parfois aussi trouvables), il va juste falloir patienter quelques mois avant de pouvoir explorer le temple.

 

> La fiche du jeu

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

 

 

 

15 Commentaires

  1. Photo du profil de Chab
    Chab 15/05/2018
    Répondre

    Un jeu qui a l’air accessible et, ma foi, assez agréable à jouer. J’ai eu peur quand tu as parlé de « jeu de l’oie » mais heureusement, ça m’a l’air plus intéressant que ce dernier :D.

    Merci pour cette preview complète, je vais peut-être attendre des vidéos de jeu afin de me faire une idée d’une partie entière (même si ton article est bien détaillé !).

    • Photo du profil de Zuton
      Zuton 15/05/2018
      Répondre

      Oui, je ne m’attends pas à une bombe ludique mais un jeu rapide et sympa à jouer rapidement ! Merci de m’avoir lu !

  2. Photo du profil de Grovast
    Grovast 15/05/2018
    Répondre

    Han, Zuton en flagrant délit de pledger du Queen Games! 🙂

    Merci pour l’article ceci dit. C’est bien ce que je pensais.

    • Photo du profil de Zuton
      Zuton 15/05/2018
      Répondre

      Yep, pris en ‘flag’ grave, tu as raison… et j’assume ! 🙂

  3. Photo du profil de ReiXou
    ReiXou 15/05/2018
    Répondre

    La gestion des cartes est en tous cas hyper originale, hâte de voir ce que ça va donner.

    • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
      TheGoodTheBadAndTheMeeple 15/05/2018
      Répondre

      Il faut le voir en jeu je pense. Ca peut marcher comme ca peut etre trop light…

      • Photo du profil de atom
        atom 15/05/2018
        Répondre

        Le jeu a l’air sympa, par contre le système de cartes m’esbaudis pas, c’est une sorte de reprise de  Bohnanza certes modifiée. Faut voir In game.

      • bgarz06 16/05/2018
        Répondre

        Pour toi ce sera trop light 😉

  4. Pouet 15/05/2018
    Répondre

    vu comme ça, ça m’a l’air assez plat.

    • Photo du profil de Zuton
      Zuton 15/05/2018
      Répondre

      Oui, pas fou-fou mais peut-être pas déplaisant, du moins j’espère…

  5. Photo du profil de Le Zeptien
    Le Zeptien 15/05/2018
    Répondre

    J’adoooore regarder jouer les gens au bar du Luxor… mais là, on peut pas couper le son.

    Blague à part, le jeu semble intéressant et puis c’est joli.

  6. morlockbob 15/05/2018
    Répondre

    Luxor, j’adore…non personne, trop facile peut être ?

    • Photo du profil de Zuton
      Zuton 15/05/2018
      Répondre

      Trop réchauffé après le passage d’Andor…

  7. Photo du profil de Le Zeptien
    Le Zeptien 16/05/2018
    Répondre

    Rober Knights…? Ah mais oui ! « Raub ritter » en allemand….  j’avais pas capté.

    Je l’ai eu ce jeu, édité format petite boite chez Queen games. Je confirme, il est parfaitement dispensable. Des chevaliers voleurs qui galopent droit devant eux sur des tuiles que les joueurs installent… c’était étrange comme thème et comme mécanique aussi… Je n’ai plus le jeu, je l’ai laissé sur une étagère du club.

  8. Photo du profil de Zuton
    Zuton 17/05/2018
    Répondre

    Maintenant que le jeu fait un peu plus parler de lui, QG en remet une couche avec une nouvelle campagne KS express (12 jours jusqu’au 29 Mai avec une date de livraison inchangée prévue pour Juillet) avec aussi la possibilité de prendre Pionneers : https://www.kickstarter.com/projects/1016374822/luxor-forgotten-treasures-0 , en 2 jours, la campagne a récolté presque 2 fois le montant total de la première ! On dirait bien que QG joue les opportunistes en voulant surfer sur la vague le leur nomination au Spiel…

    Autre info : Atalia va assurer la localisation de Luxor.

Laisser un commentaire