Ganymède Moon : Mise en orbite !

Ganymède de Hope S. Hwang (Kabuki, Sherlock 13…) est un jeu à moteur qui creuse dans le sillon des Splendor et compagnie. Dans le genre, Ganymède est celui qui m’a le plus bluffé : on reste dans un jeu épuré avec une action parmi 4 à chaque tour, ainsi qu’un moteur qui se construit et prend son envol au fur et à mesure de la partie. 

 

cover_Moon_news

 

Bref, malgré son aspect simple et sa prise en main rapide, Ganymède propose une certaine profondeur qui le rend un peu plus expert que la moyenne des autres titres qui boxent dans cette catégorie.
Moon son extension rajoute un petit soupçon de complexité. Alors alourdit-elle le jeu de base ou bien au contraire lui ajoute-t-elle une profondeur bénéfique ?

 

ganymede

Retour sur un satellite naturel de Jupiter

La mécanique est simple. À notre tour on réalise une action parmi 3 : on prend une des tuiles colons présentes pour poser des meeples colons de la couleur de la tuile sur la Terre ; ou bien on accomplit une des cartes navette Terre ou Mars déjà présentes sur la table, néanmoins il faut respecter les prérequis (en meeple de couleur) et on fait voyager les meeples de la Terre vers Mars, ou de Mars vers les deux vaisseaux stationnés en orbite de Ganymède.

 

ganymede_jeux_de_societe_ludovox

 

En sus, certaines cartes offrent des effets qui vont se multiplier par le nombre de cartes de la même couleur déjà placées, et plus on va jouer sur une même couleur et plus on va multiplier les effets. Mais si au contraire on réussit à poser une carte de chaque couleur, cela nous permet d’envoyer un vaisseau même incomplet. Car oui la finalité c’est de faire décoller 4 vaisseaux, c’est ainsi que la partie prend fin.

Dernier élément malin du jeu : les vaisseaux que l’on fait décoller nous donnent des points de victoire (nerf de la guerre) en fonction d’une condition, ainsi on peut très bien envoyer ces 4 vaisseaux et perdre lamentablement si on n’a pas maximisé cet élément.eclate-moon

 

Alunissage ?

Plateau_Moon

Peut-être vous en souvenez-vous, nous vous avons déjà parlé de cette extension dans cette news.
Voyons un peu plus en détails ce qu’elle propose et ce que nous en avons pensé.
À notre plateau nous allons ajouter du côté gauche, le plateau de la lune avec notre conseiller, et à droite le plateau des conseillers. Notre meeple conseiller qui part de la lune va traverser la galaxie pour aller jusqu’à Ganymède afin d’embaucher un des 4 conseillers présents. Ceux-ci nous offrent des bonus immédiats, mais aussi un pouvoir immédiat ou permanent, à nous de bien les choisir, car ils peuvent nous être de gros accélérateurs.

Si l’on engage un 4e conseiller, nous envoyons immédiatement une navette même si celle-ci n’est pas complète. Comme quand on a les 5 couleurs de cartes ou que l’on a atteint la dernière case de la piste de réputation. Notre conseiller rien que par sa présence sur une des planètes nous permet de profiter de son influence. Sur la Terre on peut échanger une de nos cartes vaisseaux, tandis que sur Mars il augmente de 1 l’effet de la navette que l’on vient d’envoyer.

Nous avons un autre emplacement pour une tuile colon, pour pouvoir placer un colon sur la Lune, en sus on peut l’adapter c’est-à-dire changer sa couleur. Au début du tour prochain, on pourra le déplacer vers la Terre. Un bon moyen de poser le meeple de la couleur de notre choix et de ne pas être limité à ce que nous proposent les tuiles.

 

Les tuiles conseillers (au nombre de 16) nous offrent des pouvoirs qui utilisés à bon escient peuvent faire très mal. A. Weber permet de rejouer immédiatement, si on combine cela au bon moment cela peut nous donner un sacré boost. Chahrazad nous permet de recruter un colon de la couleur de notre choix sur Mars directement, là aussi on peut aller chercher le meeple manquant et zou !
J’ai beaucoup aimé Ahu-Lani qui va booster nos envois de navettes, mais il faudra respecter un certain ordre et cela demande une autre planification. James King permet le déplacement d’un colon de la Terre vers Mars. Plus vicieux et interactif, Ashwatthama nous permet de déposer un virus dans une navette, celle-ci devra décoller avec un meeple supplémentaire. Celui-là je le laisse dans nos confrontations à deux joueurs, et je l’enlève à trois et quatre joueurs si j’ai des joueurs qui n’aiment pas l’interaction directe (en effet elle cible un joueur et non tout le monde).

 

ganymede_moon_conseillers1

 

Mes réserves sur Ganymède

Nous avons beaucoup exploré Ganymède, c’est un des jeux qui est le plus sorti chez moi en 2018. D’autant qu’il est arrivé à la période idéale, juste avant l’été. Une mise en place rapide, des règles simples, des combinaisons et une tension forte.

Comme tous les jeux à moteur, on joue un peu dans son coin, mais tout de même, il faut suivre ce que font les autres joueurs, leur mettre des bâtons dans les roues et surtout surveiller quand la fin va intervenir, ne pas faire le « tour de trop » car une partie est rapide. Les vaisseaux que l’on va remplir et envoyer sur Ganymède sont aussi ceux qui vont nous donner des points en fin de partie, c’est-à-dire que l’on choisit notre scoring.

Pour autant après un certain nombre (bon, beaucoup !) de parties j’ai commencé à ressentir un peu de lassitude. Un des défauts de Ganymède étant son opportunisme. Personnellement les parties ne durant pas, cela ne m’a jamais trop dérangé, mais il est vrai que cela manquait parfois de contrôle.

La règle était un peu imprécise, mais l’éditeur avait rapidement proposé une FAQ qui répondait aux questions que l’on pouvait avoir, comme « Puis-je envoyer un vaisseau vide grâce au décollage immédiat ? » (réponse : oui on peut). J’en profite d’ailleurs pour rajouter le lien de notre règle express faite avec amour par Mr Mattravel 🙂

 

Alors qu’apporte cette extension ?

Souvent, une extension corrige des défauts du jeu de base, ou lui ajoute des éléments pour ceux qui ont déjà fait le tour. Je reconnais être très friand et client des extensions, j’aime pouvoir rejouer à un jeu en explorant de nouvelles facettes et ici je suis servi.

Mais comme j’apprécie la contradiction, j’ai invité mon amie Flemeth à me donner son avis sur cette extension. Comme moi, elle a beaucoup apprécié le jeu de base, mais elle est plus circonspecte sur l’extension. Elle a trouvé que ça rendait le tout plus lourd, au final pour elle le jeu de base se suffisait à lui même.

Avec Moon, le jeu devient certainement plus expert, mais aussi plus brûle-neurones, il n’est pas rare que l’on évalue les différentes possibilités pour voir celles qui sont les plus intéressantes, le jeu perd donc en fluidité là où il gagne en contrôle. Si ça ne complexifie pas trop, après tout il y a juste trois petits éléments supplémentaires, cela modifie vraiment le gameplay, du moins la façon de jouer et les sensations.
Étant plutôt amateur de jeux experts j’apprécie ces modifications et ce gameplay renouvelé, mais je conçois qu’il ne puisse pas plaire à tout le monde.

Le conseiller selon qu’il est placé sur Terre ou Mars nous fait profiter de ses prérogatives, et cela nous donne un peu plus de contrôle (sur Terre) un peu plus d’optimisation (sur Mars). Le fait de pouvoir placer une tuile sur le plateau Lune et changer la couleur du meeple va dans le même sens, cela contrebalance un aléatoire bien peu clément.

 

Ganyméde_moon_jeux_de_societe_ludovox

 

Oliver Mootoo est toujours l’illustrateur, mais cette fois il a donné corps et âme à des tuiles personnages avec des aspérités, des rides. Toujours dans un style impeccable, le fond restant en low-poly. La règle a pris le temps de détailler chaque tuile conseiller et si ça ne suffisait pas, on peut en jeu se faire passer une feuille cartonnée avec les effets de tous les conseillers. En effet certains d’entre eux ne sont pas évidents à comprendre au premier coup d’œil, mais en jouant cela va de suite mieux.

Si j’ai fait le tour de Ganymède (on dit une rotation !) il va me falloir quelques parties avant de faire de même pour son extension.
Avec Moon j’ai retrouvé le côté jouissif des combinaisons, la planification de ses envois de navettes, tout ce qui me plaisait sur Ganymède, mais avec de nouvelles possibilités à arbitrer.
Enfant, on m’a toujours dit que j’étais dans la lune… alors j’y retourne ! ^^

 

Pub Tipeee grand format copie

6 Commentaires

  1. Clement il y a 24 jours
    Répondre

    Pour l’instant une seule partie à mon actif avec l’extension (35 parties sans l’extension quasiment exclusivement à deux joueurs) donc je n’ai pas encore le recul nécessaire mais mon sentiment se rapproche parfaitement de celui de Flemeth : j’ai peur que cette extension rajoute une complexité légèrement « inutile » au détriment de la fluidité exceptionnelle du jeu de base.

    Je me pose également la question concernant le fait de devoir utiliser un transfert pour déplacer les conseillers : est-ce que cela ne va rendre les cartes possédant cette récompense trop puissante ?

    Enfin dernier point : je trouve que les règles de l’extension aurait nécessité des précisions. Par exemple est il possible de défausser 4 tuiles pour bénéficier de 4 actions (ou reste-on sur le 3 max de la règle de base) ? Ou encore recrute-t-on un conseiller avant de faire décoller un vaisseau ou alors est-ce l’inverse (l’un pouvant avoir un impact sur l’autre) ?

    En tout les cas je compte bien continuer à tester cette extension afin de savoir si mon premier ressenti est justifié (auquel cas je jouerais uniquement avec le jeu de base) ou si au contraire je me trompe.

    • Photo du profil de atom
      atom il y a 22 jours
      Répondre

      Trop puissant je ne pense pas, par contre c’est vrai que si tu veux jouer avec les conseillers tu vas utiliser les déplacements principalement pour cela. Mais du coup tu te fermes un peu la porte à des déplacements de colons pour terminer un vaisseau et l’envoyer. Sur les règles l’ordre est bien précisé et il est primordial de ne pas passer à coté.

  2. Matthieu Verdier il y a 24 jours
    Répondre

    Bonjour Clément,

    – tu dois avoir la v1 de la règle (dispo sur le site de SWAF) car depuis la v2 on a retiré le x3 max pour permettre de défausser 4 tuiles.

    – le fait de recruter un Conseiller avant ou après est précisé dans la règle dans le paragraphe « Ganymede » du Conseiller.

    On a préféré  sortir  une extension qui change réellement le jeu (sans rajouter d’action possible son tour, au nombre de 3 plutôt que 4 comme indiqué en début d’article) plutôt que des modules plus faciles à créer à développer donc c’est  normal que ça déroute au départ, donc le but de renouveler le jeu est donc là.

    Moon propose des choix plus proches d’un jeu gamer de démultiplie les stratégies possibles (j’ai régulièrement gagné avec seulement 2 Vaisseaux, avec 2-3 cartes sous mon plateau, etc.)

     

    bonnes parties 🙂

    • Clement il y a 23 jours
      Répondre

      Merci Matthieu pour les précisions concernant les points de règles. Et effectivement désolé je n’avais pas bien lu le paragraphe « Ganymède » du Conseiller ;).

      En y réfléchissant je pense que mon ressenti est influencé par le fait que j’aime tellement le jeu de base que j’ai une sorte de peur irrationnelle que mon expérience de jeu soit trop différente avec l’extension.

      Aller à plus j’ai des colons qui attendent leur navette !

       

  3. Patate des ténèbres il y a 19 jours
    Répondre

    J’aime bien cette extension, elle permet à mes ludovores plus habitués à des jeux bien denses de ne plus se moquer de moi quand je lance un Ganymède. Cela étant, la plupart se sont moqués, l’ont essayé, et l’ont acheté (certain.e.s en cachette). Le rallongement de durée lié aux nouveaux choix de jeu de Moon ne pose pas problème par chez moi, mais j’imagine sans peine que nous parlons alors d’un tout autre jeu que sa version de base.

    • Photo du profil de atom
      atom il y a 19 jours
      Répondre

      Avec ou sans extension j’aime bien Ganyméde. Je l’ai fait essayer à mon fils qui l’apprécie, il anticipe ses futurs envois. il a très bien compris la mécanique et le scoring. Je ne vais pas le noyer avec l’extension, par contre avec les joueurs adéquats je ressortirais l’extension.

Laisser un commentaire