Ils sont Forts à LudiNord

C‘est dans les Hauts de France, au Fort de Mons-en-Baroeul et dans la salle Montaigne que nous avons passé le week-end dernier, avec environ 8 750 visiteurs et 330 bénévoles : un record pour cette 8e édition de LudiNord qui s’est déroulée parfaitement de bout en bout. Pourtant, il y avait du challenge cette année, avec cette nouvelle organisation sur deux sites (et des navettes gratuites en va-et-vient). Les deux zones avaient leurs intérêts ludiques propres, ce qui poussaient les participants à se promener de l’une à l’autre (mais pas de pluie ni de vent cette année, ce qui permettait aussi de faire le trajet à pied). Avec l’ouverture de toute la zone Montaigne, l’augmentation de l’affluence ne s’est absolument pas sentie. J’ai même cru qu’ils manquaient de monde, tant on pouvait naviguer sereinement partout et tant la file d’attente à l’entrée était inexistante. 

Comment vous décrire ce qu’est LudiNord ? C’est un festival qui du coeur, du caractère, et une écoute, une ouverture exemplaire. Le site internet du festival, toujours très à jour, propose déjà un petit formulaire pour que les visiteurs puissent donner leurs avis et leurs recommandations. C’est aussi un festival qui prône son indépendance : Ici, pas de stands éditeurs se tirant la bourre pour être le plus amaizing possible, ni d’affichages publicitaires en grande pompe, on chasse même les kakemono contre les murs (même si certains essaient de tricher !). On a des tables et des jeux, autrement dit l’essentiel ! Seule la couleur de la nappe vous signifiera s’il s’agit d’un proto en lice pour le concours créateur, ou d’un jeu hors concours – et la répartition en espaces de jeux permettra aux visiteurs d’aller vers ce qui les intéressent intuitivement.  

Des tables et des jeux… Oui, mais aussi des tournois, un concours créateur, des expo, des animations, des sessions de dédicaces, un off…! Et des conférences, que nous avons couvert pour vous.

La table ronde sur la création de jeux fut un moment décontracté d’échanges libres avec plusieurs intervenants professionnels ou semi-pro (avec notamment le couple d’auteurs Marie et Wilfried Fort, l’auteur & éditeur Florent Toscano, l’auteur-éditeur-distributeur Thibault Quintens ou encore le dessinateur Julien Hanoteaux…) le tout animé chaleureusement par Jim Dratwa. Il s’agissait d’une table ronde autour des questions que se posent souvent les jeunes auteurs notamment.

La conférence sur la médiation était menée par Vincent Bidault, un des auteurs du jeu Feeling, qui partageait ici avec nous son expérience devant un parterre de professionnels de la santé et d’amateurs de la chose ludique. Comment le jeu peut-il devenir un outil pour résoudre les conflits ? Pour lâcher prise et communiquer ? Un moment de réflexion passionnant. 

La conférence sur les plateformes numériques s’est avérée être une présentation de Happy Meeple & Boite à Jeux (sites de jeux de société en ligne), et un moment de partage sur leurs challenges actuels et leur positionnement sur le marché du portage, à côté des InApps ou autres tables virtuelles.

La conférence illustr’acteurs réunissait Arnaud Demaegd (illustrateur de Shakespeare ou Myrmes entre autres), Carine Hinder (qui a par exemple oeuvré sur Dixit 6), Frank Dion (Mare Nostrum, String Railway, et qui a beaucoup travaillé dans l’animation aussi), Jérôme Pelissier (Dixit 6…), Olivier Fagnère (Korrigans, Photo party, Dream factory, Trolland, etc), ou encore Maeva Da Silva (Deus, CitéLe Petit Prince², Zik, Vikings on board…). Ce moment de discussion a permis entre autres d’aborder leur façon de travailler avec les éditeurs de jeux de société.

Notez que la FédéJeux a également donné une conférence dans le but de se présenter, conférence que nous n’avons pas couvert cette année, dans la mesure où elle était assez proche de celle donnée l’an dernier (> voir la conférence 2015). 

 

LudiNord se définit comme étant le « Festival du Jeu et de la Création », c’est pourquoi ils laissent un place très importante aux proto et au prix des Créateurs (en partenariat avec ForgeNext).

 

Ici, c’est le public qui vote pour son jeu préféré, et ce dans trois catégories : « enfant » (nouveauté 2016), « famille », et « stratégie ». Et voici les heureux gagnants de l’édition 2016 :

 

  • Prix Enfants :
    Dorian Berthelot avec Yupiks
  • Prix Stratégie :
    Fneup avec Ynavi

  • Prix Famille :
    Cyril Schneider avec Les pilliers « Arc en Ciel »

 

Il y a 8 ans, lors de leur première édition, LudiNord avaient reçu environ 300 visiteurs. 300 : c’est aujourd’hui moins que le nombre de bénévoles (les fameux maillots jaunes aussi surnommés « canaris ») qui ont oeuvré cette année sur le festival. En mars de l’an dernier, ils dépassaient les 6500 visiteurs. Cette année, c’est 8750 personnes qu’ils ont su accueillir – en conservant toujours les qualités d’un événement à taille humaine. Une belle progression ! Revenons donc maintenant sur ce week-end ludique avec quelques photos et une interview de Sylvain Machen (organisateur & président de la Fédéjeux).
Vidéo à suivre bientôt sur Ludovox : la retransmission des conférences et quelques présentations de jeux bien sûr !

Un jour plus tôt

calme-1

Quelques interviews à venir…

itw

 

Les moments de discussion

conf-2

 

Côté concours Créateur

PROTO--

 

Salle Montaigne

montaigne-2

 

Petit florilège de photos…

festoche-2

 

Quelques questions à Sylvain Machen, président de la Fédéjeux 

Quel bilan tirez-vous de cette 8eme édition ?
 
« Le bilan de ce LudiNord 2016 est très positif. Après une édition 2015 où rien ne nous avait été épargné entre tempête, problèmes techniques et une affluence record dans un Fort de Mons exploité au maximum de ses capacités, je pense que tout le monde a pu apprécié les espaces aérés, une plus grande disponibilité des tables de jeux, les multiples points de ventes de restauration et de jeux…
Nous avons clairement franchi un nouveau pallier. »
 
Que pensez vous de l’installation sur les deux sites ? 
 
« En toute honnêteté, j’étais un peu craintif de l’impact qu’aurait cette décision auprès du public. Il fallait trouver une solution à l’engorgement du Fort de Mons et les coordinateurs de cette édition, Olivier et Xavier, ont poussé dans ce sens. Ils ont eu raison. 
Le challenge à relever était pourtant loin d’être évident : Une redistribution des cartes pour le pole « monde ludique », une équipe restauration soudée mais divisée en 5 points de ventes, un pole communication et une équipe animation temps forts qui devait inciter les visiteurs à découvrir ce nouveau site de la salle Montaigne et pour parvenir à tout cela, un pole bénévoles avec un challenge à 300 bénévoles et une logistique à réinventer…
C’était une expérience à tenter et c’est un succès.
Nous sommes bien entendu perfectibles que ce soit au niveau du balisage pédestre ou sur l’indication des arrêts de navettes mais malgré ces défauts inhérents à une première tentative, le public ne nous en a pas tenu rigueur voire mieux, nous salue pour cette initiative. »
 
Quels sont les plus gros challenges à venir ? 
 
« Ce pallier franchi nous permet d’avoir une meilleure visibilité sur les prochaines éditions.
La réussite de ce nouveau format nous engage à travailler en collaboration encore plus étroite avec la mairie de Mons-en-Baroeul notamment pour améliorer la communication entre les 2 sites. 
4500 visiteurs en 2014, 6585 en 2015 et 8750 cette année, cet accroissement nous ne le maîtrisons pas. Notre principal challenge pour les années à venir, c’est de rester en capacité de recevoir tout le monde dans les meilleures conditions. La convivialité et la qualité d’accueil sont fréquemment cités dans les bons points de LudiNord, il ne faut pas que ça change ! »
 

good-9

 

► Site web LudiNord

13 Commentaires

  1. Fred Langlois 23/03/2016
    Répondre

    Un beau regard sur un énorme festival.

    Merci pour cet article.

  2. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 23/03/2016
    Répondre

    300 bénévoles…c ‘est énorme. C’est beau de voir autant de monde  motivé.

    Allez, l an prochain… direction le ch nord !

  3. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 23/03/2016
    Répondre

    Lol j’y ai pensé j’avoue mais je pouvais pas : ils sont plus nombreux ! :p

  4. Photo du profil de acariatre
    acariatre 23/03/2016
    Répondre

    Superbe bilan pour un très agréable festival. L’audience était présente mais bien répartie, il y avait juste ce qu’il faut comme place pour tout le monde !

    L’année prochaine j’y retourne 🙂

    • Photo du profil de Sha-Man
      Sha-Man 23/03/2016
      Répondre

      Surtout l’année prochaine tu viens nous dire bonjour qu’on puisse enfin se rencontrer 😉

  5. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 23/03/2016
    Répondre

    Et aussi parce qu’ils ont plus qu’une cape, un slip et des sandales pour s’habiller j’espère.

  6. Photo du profil de zef13
    zef13 24/03/2016
    Répondre

    Je suis content d’y avoir été et d’avoir rencontré l’équipe de Ludovox, quelques phrases échangées avec la charmante Shanouillette 🙂

  7. Photo du profil de eldarh
    eldarh 28/03/2016
    Répondre

    J’avoue avoir été très sceptique concernant la répartition sur deux lieux. Néanmoins, et même si l’espace stratégie du Fort s’est retrouvé vite « blindé », le paris a été payant. Matin passé au fort, après-midi à tester des protos à Montaigne, on a rencontré des gens sympa et dispo. C’était cool comme tout les ans et bien plus agréable à parcourir que l’année dernière.

    Le seul petit regret c’est de n’avoir jamais la motivation de rester pour le Off. J’ai l’impression que 19h reste l’heure critique dans l’espace Stratégie du Fort, presque pas possible d’y circuler, encore moins d’y trouver une table de libre.

    • Photo du profil de Fneup
      Fneup 29/03/2016
      Répondre

      Je plussoie ! J’avais une forte appréhension sur la division du Festival sur deux sites et sur le mélange Stratégie/Enfant à la Salle Montaigne. Au final : plus d’espace, plus de clarté, et toujours autant de plaisir ! Ils sont vraiment très fort à LudiNord ! Vivement l’année prochaine !

  8. Photo du profil de Tomfuel
    Tomfuel 30/03/2016
    Répondre

    oui c’etait bien Ludinord, j’ai eu vraiment une belle surprise avec Route 666 des space cowboys et un veritable coup de coeur pour un proto : Canyon Cup

    j’ai d’ailleurs redigé un article sur cette pépite que j’ai soumis à la parution ici même chez Ludovox ^^ (shanouillette, si tu me lis … ;-))

     

    sinon, je ramene un souvenir irritant d’une belle rayure à la clé sur le coté de ma voiture … plus de 10 ans à me garer partout et même dans des endroits chelou et il faut que ça arrive en plein jour à quelques dizaines de mètres du fort .. :((

Laisser un commentaire