Detective: A Modern Crime Boardgame chez Iello

Detective A Modern crime Boardgame est le prochain jeu coopératif de Portal qui se jouera de 1 à 5 joueurs. Le titre est prévu en anglais pour la Gencon (début août 2018, avec la possibilité de le recevoir avant si vous le pré-commander sur le site de l’éditeur), sachant que IELLO se charge de sa localisation chez nous : « Si tout se passe comme prévu, Detective devrait arriver en boutiques vers la mi-novembre. » nous dit Robin de l’éditeur/distributeur jaune. 

livret

 

Pour rappel, dans le jeu les joueurs incarnent des enquêteurs qui travaillent pour une agence gouvernementale appelée Antares. En se connectant à la base de données de l’agence (un vrai site internet en chair et en code) vous aurez accès à des informations sur les suspects, les témoins, et pourrez recouper des données comme les empreintes, des dossiers personnels, etc. À vous de remonter les bonnes pistes pour percer les mystères de l’histoire ! Vous disposez d’un certain temps pour rassembler vos indices et vos informations avant de tenter de résoudre le cas par le biais de questions à choix multiples.

 

Detective-Game-Content-small

 

La boîte contiendra 5 personnages et 5 affaires à résoudre (avec une 6e si vous le pré-commandez chez Portal), qui peuvent être jouées séparément ou en campagne. Chaque cas dure environ 2 à 3H et comporte 40 cartes (indices, scènes de crime, suspects…) mais vous en utiliserez qu’une vingtaine, car c’est à vous de choisir quelle carte lire/piste suivre. Vous pourrez aussi utiliser Internet (Google, Yahoo, etc) pour (re)vérifier certaines données, afin de vous aider et aller plus loin dans le jeu. 

Nous avons interrogé Robin de Iello, qui joue la campagne actuellement et voici son explication : « Il y a donc cinq enquêtes à résoudre, toutes faisant partie d’une intrigue globale. Au cours de la campagne, nous allons pouvoir enquêter sur chacune des cinq affaires, mais également récupérer des informations pour avoir une vue d’ensemble sur les liens qui existeraient entre elles. Les enquêteurs disposent d’une limite de temps, symbolisée en jours et en heures, afin de résoudre chaque enquête. Toutes les pistes ne pourront pas être explorées et il faudra donc effectuer des choix sur ce qui semble le plus pertinent pour avancer. Des pistes vont demander de consommer une heure et d’autres trois heures, par exemple.

Le jeu fonctionne essentiellement par le biais de cartes, représentant les pistes à suivre. Pour certaines, il sera possible d’utiliser du temps supplémentaire ou des jetons afin de creuser cette piste. En revanche, il y aura dans certains cas le risque d’obtenir des jetons Stress, représentant des pénalités en fin de partie. En plus de ce ces cartes, les enquêteurs devront faire appel à une base de données en ligne, mettant à disposition des empreintes, rapports, interrogatoires, casiers judiciaires, etc. Il faudra également naviguer sur Internet pour récupérer d’autres informations diverses. Une fois la réserve de temps épuisée, les joueurs devront rendre leur rapport, en vérifiant qu’ils ont trouvé les bonnes preuves et découvert tous les éléments pertinents à l’affaire en cours.

S’il fallait le comparer avec un jeu existant, ce serait certainement Sherlock Holmes : Détective Conseil. Même si tous les deux sont des jeux d’enquête, on peut néanmoins noter quelques différences. Le fait que Detective se joue en une seule campagne renforce la dimension narrative et immersive du jeu : les choix effectués lors d’une enquête auront des conséquences directes sur la suite. L’utilisation des cartes permet d’être relativement guidés au cours de l’enquête et évite ainsi de se retrouver perdus au milieu de pistes inutiles. Mais attention, cela ne veut pas dire que ce sera plus facile pour autant !

Les joueurs devront faire appel à leurs capacités de déduction, prendre régulièrement des notes, organiser les informations obtenues, mettre en évidence les liens entre les suspects… tout comme de vrais enquêteurs, en fin de compte ! »

Detective est un jeu conçu par Ignacy Trzewiczek (fondateur de Portal Games, auteur de Imperial Settlers et Robinson Crusoe notamment) avec Jakub Łapot et Przemysław Rymer dont la première création ludique. 

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

3 Commentaires

  1. Photo du profil de Umberling
    Umberling 27/06/2018
    Répondre

    J’avoue que je me méfie maintenant avec Portal. Parce que les règles sont parfois abominables. J’espère que Iello aura la main dessus et qu’ils pourront s’assurer de leur qualité. (Pas évident avec une localisation.)

  2. morlockbob 27/06/2018
    Répondre

    Très curieux également de celui la, mais effectivement ,c est le genre de jeu qui ne pardonne pas la boulette de traduction

  3. Robin IELLO 28/06/2018
    Répondre

    Hello ! Nous sommes actuellement en pleine phase de développement pour la localisation de Detective et nous attachons une importance toute particulière à la qualité de la traduction. Pour avoir déjà testé le premier scénario en français, les chosent semblent très bien parties. 😉

Laisser un commentaire