‘Ce jeu est un chef d’oeuvre’ …and then, we held hands

Oui, selon Rahdo (si vous ne connaissez pas le personnage, lisez notre article), ce jeu à deux est une « oeuvre d’art » qui parle de nos émotions, de relations sociales, de la difficulté de se comprendre malgré nos respectifs bagages affectifs, et comment on peut surpasser tout ça pour se trouver, en terrain apaisé. Wao. David Chircop & Yannick Massa, les auteurs, sont originaires de Malte, oui, comme Rahdo, mais ce n’est pas pour ça qu’il en dit du bien, d’après lui, ce jeu n’est pas juste bon, il est important. 

Dans …and then, we held hands, on ne fait pas d’import-export, on ne construit pas de moteur financier, on n’optimise pas nos ressources, on ne se poutre pas la tronche, on ne combote pas, on ne cherche pas des points de victoire, on ne veut pas être plus rapide, plus riche, plus fourbe, sortir d’un labyrinthe ou résoudre des énigmes. Mais alors qu’est-ce qu’on fait bon sang ?   

...and then, we held hands. _original

 

On cherche, ensemble, un équilibre émotionnel. 

Un jeu pour les couples ou quoi ?! 

On a chacun un set de cartes, ce sont nos émotions, on les jouera pour déplacer notre pion sur le plateau. Oui, vous allez le comprendre, on parle d’émotions, mais on est plutôt face à un jeu abstrait. Ceci dit, la thématique est unique et colle parfaitement au tableau.

Au début du tour, on tire une carte objectif qui nous indique une émotion (triste, énervé, calme, content…) avec une couleur correspondante, et à notre tour, on va s’arranger pour déplacer notre pion pour aller jusqu’à la couleur en question sur le plateau en jouant une ou plusieurs cartes émotions selon le chemin qu’on doit parcourir pour atteindre notre objectif.

On n’a pas le droit discuter stratégie car tout se passe dans l’empathie, on doit comprendre ce que l’autre cherche à faire par le non-verbal.

Examples

Le juste milieu

Le petit truc important : c’est l’équilibre. Toutes ces émotions par lesquelles on « passe » sur le board vont affecter notre « balance émotionnelle » représentée de chaque côté du plateau (une pour chaque joueur). Quand on se déplace sur du bleu ou du vert, c’est le côté lumineux de la Force, on glisse alors le marqueur de notre balance du côté +1/+2. Si on a des émotions négatives, la balance part à gauche, côté -1/-2. Si on termine son mouvement en étant dans le juste équilibre (sur zéro), on a la stabilité émotionnelle nécessaire pour voir toutes nos perspectives, ainsi, on aura le droit de piocher de nouveau des cartes, jusqu’à 6. 

Dernier point important, les cartes présentent deux côtés (elles ont deux émotions, sur le côté droit la couleur « positive », sur le côté gauche la couleur « négative »), mais un joueur peut voir et utiliser seulement un des deux côtés qui dépendra de son équilibre émotionnel actuel. Logique, vos perspectives ne sont pas les mêmes selon l’humeur. Si vous êtes au centre de votre balance, vous pourrez choisir quel côtés vous voulez voir et utiliser.

Pour gagner le jeu, les deux partenaires devront entrer dans l’espace central du plateau l’un après l’autre en deux tours consécutifs. Ils devront donc progresser ensemble, tout le long, de façon harmonieuse. En plus, pour que la victoire soit totale, vos deux balances émotionnelles doivent être en équilibre. 

 Le jeu sera dispo en anglais pour 20€ à Essen, sur le stand de l’éditeur, Ludicreations – 1-D129 -.

> La fiche avec les règles en VO

Un jeu de David Chircop, Yannick Massa
Illustré par Marie Cardouat
Edité par LudiCreations
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 10/2015
De 2 à 2 joueurs
A partir de 12 ans
Durée d’une partie entre 30 et 45 minutes  

3 Commentaires

  1. Photo du profil de atom
    atom 08/10/2015
    Répondre

    Hum ce jeu m’attire grandement, le fait de jouer sur les émotions, ça donne vraiment envie. faut que je trouve un essennien prés a me le ramener. Les cartes me font penser a Dixit, je me demande s’il y a pas moyen de les utiliser.

  2. Court-Jus 12/10/2015
    Répondre

    Sinon, le jeu est toujours disponible en Print and Play : https://boardgamegeek.com/filepage/100307/print-and-play-files-game-jam-2014-version

    • Photo du profil de atom
      atom 12/10/2015
      Répondre

      Oui je l’ai téléchargé il me suffit maintenant de trouver une bonne âme pour me l’imprimer. Je n’avais pas fait attention en le disant, mais ça doit être possible de jouer avec des cartes Dixit puisque c’est Marie Cardouat qui illustre le jeu.

Laisser un commentaire