Braverats il était temps !

Braverats il était temps !

Et oui, il était temps que je vous en parle mais là où la vie est bien faite, c'est que justement quand j'allais vous en parler, le jeu arrive sur nos étals en force ! Oui, le jeu avait fait une première apparition succincte (quelque chose comme 500 boites, ça part vite) mais bonne et toute fraîche nouvelle : le revoilou !

C'est…? Des rats en kilts ? Pourquoi des rats en kilts ?

Je ne sais pas.

Peut-être sont-ils partis du jeu de mot. Ce que je sais c'est qu'il s'agit d'un petit jeu qui est en fait l'adaptation d'un autre petit jeu japonnais qui lui s'appelle simplement "R". Quand on passe de "R" à "Braverats", moi je dis qu'on y gagne au change, bon sauf pour les allergiques aux jeux de mot, et il y en a, j'en ai rencontré en vrai ! (D'ailleurs, ça ne doit pas être facile à vivre au quotidien. Une pensée émue pour eux).

  ?Pitchrat ? Pitchrat pas ? 

oups ! Désolée pour les allergiques ! Quelqu'un a des antihistaminiques sur lui ?

Avec la soudaine disparition du Roi des Rats, le Royaume est maintenant sans souverain. Deux clans de rats, les Yarg et les Applewood, s'affrontent pour s'octroyer le contrôle du royaume. Ils ont rassemblé leurs alliés pour commencer cette lutte pour le pouvoir. Mais un lourd secret pèse sur ces deux clans: chacun de leur prince est secrètement amoureux de  la princesse du clan adverse… Qui va gagner cette lutte pour la couronne ?

Il s'agit d'un jeu à deux, aux parties super courtes (genre… super courtes) qu'on va donc enchainer jusqu'à plus soif. Ou pas. On retrouve un peu le principe d'un love letter, je dis ça pour les connaisseurs.

Pourquoi des rats en kilt ?

Je vous ai dit, je sais pas. Bon. Arrêtez à la fin et laissez-moi vous expliquer comment on joue un peu là. Vous allez voir, c'est rigolo comme tout.

Vous avez tous les deux les mêmes cartes en main. Chacune de ces cartes ont une valeur de 0 à 7 et un pouvoir.
Chaque joueur joue simultanément une carte. On applique les effets des cartes et on regarde qui gagne (le plus gros score l'emporte sauf si le pouvoir vient mettre son grain de sel !).

Et on continue comme ça jusqu'à ce qu'un joueur remporte 4 manches. A la fin d'une manche le gagnant peut être le 1er joueur d'un autre jeu OU remettre son titre en jeu auprès de son adversaire. Parce que si on rejoue, ça devient de plus en plus marrant. Forcément, on se souvient de ce que l'autre a joué la manche précédente alors on bluff, on essaie de deviner le prochain choix de l'autre, on se met à penser que l'autre pense qu'on pense qu'il pense à poser sa princesse. Ce genre de chose.

Et puis il y a des cartes qui ont des effets intéressants sur le long terme comme par exemple, l'Ambassadeur : "si vous gagnez avec cette carte, cela compte pour deux manches" ou le Musicien qui annule carrément une manche.

Voilà.

Et je ne sais toujours pas pourquoi des rats en kilt. Mais Christophe Swal qui les a dessiné s'est bien amusé et du coup nous aussi.

 

2 Commentaires

  1. Photo du profil de ledurny
    ledurny 29/06/2014
    Répondre

    Moi j’aime bien le jeux de mot par rapport aux rats en kilt !

  2. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 29/06/2014
    Répondre

    héhé je suis personnellement assez fan aussi !

Laisser un commentaire