Alchimie du jeu : Titan race, Kabuki, Aramini Circus

Parmi les nombreux jeux du festival Alchimie du jeu à Toulouse (voyez par la même occasion le reportage d’Atom très complet ici), j’ai eu le plaisir de tester trois prototypes qui m’ont été présentés par Funforge et Iello. Missionné que j’étais pas Shanouillette, c’est avec plaisir que je me suis laissé embarqué par Doria de Funforge et Matthieu Bonin de Iello pour découvrir certaines de leurs prochaines sorties.

Le ressenti général est plutôt bon, avec des jeux assez variés dans leurs mécanismes, dans des univers bien tranchés et agréables à regarder. Je vous propose donc de faire un petit tour de trois d’entre eux qui sont tous prévus pour être diffusées d’ici la fin de l’année.

Honneur aux dames, commençons pas Doria (Funforge) avec :

 

Titan Race

2-6 joueurs / 10+ / 40 minutes / Un jeu de Julian Allain, illustré par Djib

Titan race est comme son nom l’indique un jeu de course. Mais pas n’importe quelle course ! Ici vous chevaucherez des Titans, créatures ailées, griffues, poilues ou cornues, hautes comme au moins trois humains et domptées par leur chevalier (vous donc…) pour s’affronter sur divers « circuits ».

Répondants aux doux noms de Rassik, Ragnarok, Slaugg, Craken ou encore Chtooloo, elles possèdent toutes une capacité spéciale développée durant leur entrainement. Un petit avantage qu’il vous faudra apprendre à utiliser au mieux pour espérer l’emporter au bout des 3 tours que dureront la course.

chtooloocraken

Classique me direz-vous ? Certes, mais attendez la suite car c’est là qu’est tout le sel de ce jeu. En effet le circuit sur lequel vous mettrez toute votre ardeur à dépasser vos adversaire n’est pas une simple boucle style vélodrome. Non, ici vous avez à faire avec un carré ponctué de « plots ». Vous avancerez de plot en plot principalement vers le haut du plateau (mais aussi de droite à gauche selon vos mouvements, nous y reviendrons). Une fois arrivé en haut vous repasserez en bas, mais votre compteur de tour s’incrémentera d’un tour. Vous devrez être le premier à parcourir 3 fois le plateau de bas en haut pour être déclaré vainqueur de la course.

 

grinder

Que se passe-t-il si vous atteignez le bord droit du plateau et qu’il vous faut encore avancer une fois dans cette direction ? Très logiquement, vous passerez de l’autre côté, donc à gauche du plateau. Ce système m’a immédiatement fait penser à « La crypte de la créature », un excellent jeu de Friedemann Friese, trop peu connu à mon gout. Bref imaginez-vous sur une sorte de globe qui serait posé à plat sur la table et tentez de vous rapprocher de la victoire en choisissant au mieux vos dés de mouvements. Ah bon il y a des dés ?

titan des

Absolument, vos déplacements seront intégralement issus de dés que le premier joueur du tour lancera. Il choisira son dé et passera les restants au joueur suivant.  Et ainsi de suite jusqu’au joueur à qui il ne restera plus que 2 dés. Une fois arrivé à ce stade, le joueur suivant (qui n’aurait plus qu’un seul dé à choisir ce qui n’est pas acceptable pour un chevalier chevauchant un animal de la classe d’un Titan) relancera tous les dés et pourra choisir parmi un pool reconstitué.

rassik

Un draft de dés donc, où  il vous faudra choisir le dé qui vous intéresse sans trop laisser ceux qui pourraient avantager franchement vos adversaires. D’autant plus que si vous choisissez le dès à votre couleur vous pourrez activer votre capacité spéciale gratuitement. [Correctif : en réalité si un joueur prend un dé de sa couleur, il récupère 1 point de vie. La capacité est toujours gratuite, et utilisable 1 fois par tour.]

Quels sont les mouvements possibles ?

  • Avancer tout droit puis en diagonale
  • Poser un piège (1 point de dégât à celui qui le touchera) et avancer tout droit
  • Avancer 3 fois en diagonale
  • Avancer 2 fois en diagonale et tirer sur une des 3 cases adjacentes devant soi
  • Effectuer l’action de la face de dé de votre choix et perdre un point de vie
    Un joueur perd donc 1 point de vie pour effectuer l’action de la face de dé de son choix parmi tous les autres.
  • ??? je vous laisse découvrir le 6ème mouvement pour plus de surprise !

 

A ceci s’ajoutent les plots spéciaux mis en place sur le parcours par les organisateurs et qui varient franchement d’un circuit à un autre. Sur celui que j’ai pu tester, le niveau 1 en quelque sorte, il y avait des plots de glace qui vous faisait avancer d’une case gratuitement dès que vous posiez votre patte de Titan dessus. Certaines cases vous font également gagner des cartes spéciales que vous pouvez jouer à votre tour quand bon vous semble.

titan plateau

Ces cartes sont souvent très puissantes et vous devrez en tirer le meilleur parti pour écraser vos compétiteurs. Un exemple ? Le tromblon qui inflige 1 point de dégât aux 3 cases devant soi (sachant qu’un Titan, bien que particulièrement impressionnant n’a qu’entre 4 et 6 points de vie, vous serez vite mis hors course mais rassurez-vous, une fois dans le coma vous devrez simplement passer un tour puis vous pourrez repartir de plus belle !) ou la potion de vitesse qui vous fait avancer d’une case gratuitement.

titan cartes

Imaginez les combos possibles avec vos propres capacités comme celle du cracheur de feu qui inflige lui aussi 1 dégât sur les 3 cases devant lui ou le bras mécanique qui vous permet d’échanger votre place avec un Titan adjacent au votre.

Qu’avons-nous au final ? Un jeu assez méchant et violent où tous les coups sont permis (recommandés ?) pour arriver à ses fins, ou les combos pleuvent à chaque tour et plutôt rafraîchissant si vous acceptez de perdre d’une case face à un Rassik qui a pu s’élancer d’une case supplémentaire tout simplement parce que vous avez eu la mauvaise idée de rester derrière lui et que sa capacité de « sprinter » vous a totalement désemparé…

titan capacites ragnarok

Reste à régler un point important pour l’éditeur, le design du plateau de jeu ! Sur le proto que j’ai eu le plaisir de tester, tout était déjà bien avancé (graphismes et illustrations, pouvoirs, cartes…), mais le plateau – comme vous pouvez le voir sur la photo – était pour le moins sommaire. En effet ce mode de déplacement en boucle, pas forcément très intuitif au départ (surtout lorsque l’on recule en diagonale en arrivant sur un bord de plateau…), ajouté aux nombreuses informations qui pourront joncher le sol (cases bonus, pièges, illustrations…) et aux figurines des Titans (oui vous aurez des figurines peintes dans la boite !) font que la lisibilité du plateau pose clairement question. Autour de la table, nous avions autant d’idées pour en venir à bout que de joueurs présents mais aucune ne paraissait vraiment satisfaisante. C’est clairement un challenge pour que le jeu reste fluide et jouable sans prise de tête inutile sur les déplacements. Cela serait tout de même un comble pour un jeu de course !

slaugg

Il n’en reste pas moins que Titan Race est un jeu prometteur, très joliment illustré avec un univers fort et parfaitement en place. Les mécaniques de jeu sont pour la plupart déjà connues mais bien assemblées et je me suis amusé, tout simplement. A suivre avec attention, donc.

 

Voyons maintenant ce qui se passe du coté de chez Iello  où Matthieu Bonin a eu la gentillesse de m’expliquer rapidement deux de ses protos et d’en faire une partie alors qu’il était déjà bien occupé par ailleurs.

 

Kabuki

2-6 joueurs / 8+ / 20 minutes / Un jeu de Hope S. Hwang, illustré par Naïade

Au cas où vous ne le sauriez pas, Kabuki est le nom du théâtre japonais traditionnel où les acteurs étaient maquillés. De très beaux maquillages particulièrement codifiés (comme tout au Japon, non ?) et qui servaient à mettre en avant la psychologie des personnages qu’ils incarnaient.

Ce sont ces maquillages qui servent de base au nouveau Iello et qui sera un petit jeu de carte, de bluff et de mémoire.

kabuki boite

 

Le principe est on ne peut plus simple :

On place des petits ronds cartonnés (même format que ceux de Dobble, pour vous faire une idée) représentant les fameux acteurs.trices sur la table. On forme une pioche avec une pile une tuile de même format mais représentant des maquillages cette fois.

A votre tour, vous devez poser une tuile masque sur l’un des acteurs pour le recouvrir. Rien ne vous empêche de recouvrir une tuile qui a elle-même déjà été recouverte. Mais attention, il ne faut pas mettre 2 maquillages identiques sur la même pile !

3 cas peuvent se présenter alors :

  • vous le faites, mais personne ne s’en aperçoit : tout va bien, vous l’avez échappé belle.
  • quelqu’un vous dénonce à raison : vous perdez des points (autant de points que de masques en doublon)
  • votre accusateur se trompe (vous n’aviez pas posé de maque en double donc) : c’est alors lui qui vous donne un point.

 

Évidemment, tout l’intérêt du jeu vient du fait que les maquillages sont très semblables. Mais quand je vous dis très semblables, c’est vraiment trèèèès semblables !

P1070474

Bien sûr il y a plusieurs couleurs pour s’y repérer un peu. D’ailleurs selon la couleur, il y a plus ou moins de cartes identiques ce qui peut vous aider pour bluffer un peu, ou pas…

P1070473

Mais votre mémoire va être mise à rude épreuve et après quelques tours on se retrouve tous autours de la table à se demander si oui ou non on n’aurait pas déjà vu cette satanée carte. La tension monte et forcément quelqu’un finit par craquer et accuser un joueur. C’est alors qu’on découvre si la pression a été trop forte ou pas.

Assez difficile au départ (non pas dans les règles qui sont simplissimes, mais dans le repérage des cartes) il semble qu’au bout de quelques parties, on arrive tout de même à s’y retrouver un peu. Mais regarder les quelques images que j’ai glanées lors de ma partie et vous verrez que vous devrez être attentifs tout au long de la partie pour ne pas perdre très rapidement vos points.

P1070476

Les images sont très belles (comme toujours avec Naïade, j’ose le dire) et le tout tient dans une petite boîte facile à transporter. Je pense même qu’une version solo devrait facilement voir le jour vu le concept du jeu.

Transposition de l’original « Illusion » basé lui sur des fleurs japonaises et qui semblait encore plus compliqué encore que cette nouvelle version, Kabuki est un bon petit jeu (bien que pas vraiment ma tasse de thé même si nous sommes au Japon), qui plaira sans nul doute à un grand nombre pour lancer une soirée jeu tranquilou.

 

Aramini Circus

2-4 joueurs / 8+ / 20 minutes / Un jeu de Steven Aramini illustré par Mathieu Leyssenne

Ce jeu est une transposition de l’original « Yardmaster » avec à priori la même règle, mais un design à mon sens bien plus sympathique. Il prend place dans le monde du cirque avec des animaux mignons tout plein, plutôt que dans l’austère train de marchandises avec ses couleurs pas toujours agréables à l’œil de l’original. Jugez plutôt de la différence avec la photo de l’original en fin d’article !

 circus boite

La patte de M. Leyssenne est bien agréable (vous connaissez certainement cet illustrateur de talent qui a déjà commis Jamaïca, Le lièvre et la tortue, Souk ou bien encore Croâ)

circus train

Comment cela se joue-t-il ? Très simple : à votre tour, vous pouvez réaliser 2 actions (identiques ou différentes) parmi 3 possibles :

  • Piocher la première carte Animal: Vous pouvez le faire depuis la pioche ou bien la défausse (c’est un point important car il ne faudra pas vous séparer trop rapidement d’animaux qui pourraient intéresser vos adversaire et surtout celui situé à votre gauche).
  • Récupérer un des 4 wagons disponibles: Défaussez de votre main les animaux correspondants au wagon désiré pour l’ajouter à votre train. Attention vous ne pourrez effectivement ajouter le wagon que si ce-dernier reprend soit le nombre, soit l’animal du wagon précédent. Par exemple si votre wagon est un « 3 tigres », vous ne pourrez le placer qui derrière un autre wagon « 3 » ou un autre wagon « Tigres ». Si cela n’est pas possible, alors vous mettrez le wagon dans votre réserve.

 

circus carte animaux

A noter qu’une fois placé en réserve un wagon DOIT rejoindre votre train dès que cela sera possible. Imaginez donc que vous ayez en attente des wagons qui comptent soit l’animal soit le nombre en commun, et hop vous allez poser plusieurs wagons d’un coup, tout cela gratuitement puisque ce n’est pas considéré comme une action ! Dernière possibilité :

  • Troquer votre jeton Échange : Chaque joueur à un jeton échange qui permet de troquer 2 animaux identiques contre un d’une autre espèce. Mais les jetons échanges sont tous différents. Celui d’un adversaire vous intéressera peut-être plus que le vôtre à un moment de la partie. Vous pourrez donc échanger votre pion Échange avec lui pour une action.

 

circus wagons

Vous allez donc tenter de récupérer les cartes animaux qui vous intéressent et surtout les cartes wagons qui vont bien dans votre train pour marquer le plus rapidement possible les 18 points qui vous feront gagner la partie.

yardmaster

Yardmaster en version originale. Un peu plus austère.

yardmaster2

 

Bien sûr, on pourra se questionner sur la durée de vie de ce type de jeu, mais nous avons à faire à un petit jeu de cartes, malin, très joliment illustré, avec des animaux qui conviendront aux plus petits et aux règles simples. Au final j’ai passé un bon moment à la table à tenter de comboter au maximum mes cartes avec les wagons proposés sans trop laisser d’opportunités à mes adversaires lors de la défausse.

1 Commentaire

  1. Photo du profil de Antony
    Antony 01/06/2015
    Répondre

    Ces trois jeux semblent très sympathiques ! Merci de nous les avoir fait découvrir 🙂 Je vais suivre de très près Kabuki.

Laisser un commentaire