► E.D.I.T.O : Prenons la température de ce début 2018 !

Prenons la température de ce début d’année ludique ! Bon, je vous épargne mes 40 de fièvre, promis. Ludique, on a dit.

Alors quoi de neuf dans le secteur ?
En vrac !

Tandis que le 69e salon de Nuremberg a ouvert ses portes, le groupe Asmodée semble nous préparer un parc à thème géant avec des robots jouant des scénarios en grandeur nature (ou pas, mais laissez-moi partir en vrille si je veux !) tout en rachetant le plus gros distributeur polonais (Rebel). Pendant ce temps, KS a annoncé ses chiffres explosifs de l’an de grâce 2017 et Monolith rachète les droits de Mythic Battles à Mythic Games. Y aurait-il de l’eau dans le gaz ?

Bref, accrochez vos ceinturons et chaussez vos lunettes léopard, l’année à venir risque bien de secouer encore un peu m’est avis !

Nous teasons et nous le faisons bien

Asmodée commence à teaser sérieusement sur un gros projet prévu pour cet automne, avec, manifestement (mais je ne suis pas à l’abri d’une erreur d’interprétation !) une référence directe à la série de science-fiction Westworld. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une série HBO racontant l’histoire d’un parc d’attraction totalement hallucinant qui récrée tout l’univers du far-west avec la coopération (enfin, plus ou moins 😉 ) d’androïdes jouant des boucles narratives (là, on pense à TIME Stories forcément). Oui, des histoires où les visiteurs peuvent agir et interagir à leur guise (et vous imaginez bien qu’ils s’en donnent à coeur joie).

 

Admettons que la référence soit la bonne, est-ce que Asmodée est en train de développer une espèce de TIME Stories en Grandeur Nature où vous jouerez les agents dans un parc d’attraction géant (oui, quitte à fantasmer autant voir grand) ? Peut-être me fourvoie-je totalement mais comme j’ai encore un peu de fièvre, on me pardonnera !

En tout cas, Mahyar Shakeri (youtuber et game designer spécialisé dans le jeu de rôle papier) annonce sur Twitter : « Vous n’allez plus participer à un jeu, VOUS serez le jeu. »

Storyboard

Une chose est sûre, le jeu narratif a le vent en poupe, nous le répétons depuis des mois, c’est une tendance majeure du jds actuel, et vous le savez, une tendance portée largement par des projets français (comme le remarque justement Ignacy Trzewiczek en n’hésitant pas à évoquer une « French revolution » – et le sujet le touche de près puisqu’il développe sa gamme de « Boardgame That Tell Stories » -) depuis Sherlock Holmes, mais aussi, bien entendu, avec des jeux tels que TIME Stories ou 7th Continent, sans omettre les nouvelles licences Luma ou Seeders… Et cela n’est pas prêt de s’essouffler, comme vous le lisez dans notre chronique sur ce qui nous attend en 2018. Bref, le narratif sinon rien ! Voilà ce qu’il se passe quand toute une génération de binge-watchers et d’anciens rôlistes deviennent consommateurs. Concrètement, beaucoup de nouveaux « livres-jeux » se préparent (Château Aventure, Baïam…), et bon nombre de jeux déjà existants vont tenter la transformation en Legacy (on l’a vu avec Scythe qui va faire son Rise of Fenris, on l’a dit également de Betrayal, il y aura aussi Aeon’s End, aux dernières nouvelles !). Ce nouveau projet d’Asmodée semble pousser l’expérience narrative encore plus loin. Ou pas. À suivre, car il est certain qu’on en entendra à nouveau parler d’ici l’automne…

rebel

Steu Rebel !

Asmodee toujours.
Le géant d’Eurazeo n’avait rien acheté depuis peu, il était temps d’y remédier ! C’est donc Rebel, distributeur polonais actif depuis 2003, qui semble le prochain sur la liste. Une acquisition que les plus observateurs avaient déjà pressenti depuis quelques temps. Nous nous souvenons avoir été interloqués par la présence du jeu Dream Home de Rebel sur le stand Asmodéen à la Gencon 2016… jeu qui arriva ensuite sous l’étiquette Novalis.

« Rebel et Asmodee sont partenaires depuis plus de 10 ans et cette prochaine étape nous permettra d’amener nos jeux et ceux de nos éditeurs à un nouveau niveau en Pologne«  annonce Stéphane Carville, PDG d’Asmodee Group. La Pologne est en plein boom ludique, il s’agirait même actuellement du troisième marché européen (avec un marché des jeux s’élevant à 95 millions d’euros, d’après le Figaro) et cette prise de position d’Eurazeo s’avère bien sûr éminemment stratégique.

« La synergie entre le catalogue d’Asmodee et les activités de Rebel en Pologne est une excellente opportunité d’apporter à ce marché de nouveaux jeux, issus des studios du Groupe ainsi que ceux de l’ensemble des partenaires d’Asmodee » ajoute le groupe dont on se demande quel sera le « next move » économique.

asmodee digital

Parallèlement, c’est Asmo Digital qui s’associe officiellement à Playdek pour distribuer plusieurs titres sur iOS, Android et Steam : Ascension, Summoner Wars, Twilight Struggle, Agricola et d’autres certainement prochainementOn avait déjà noté leur rapprochement il y a plusieurs semaines, mais l’annonce officielle est sortie uniquement hier.  

 

funded_kickstarter

Les chiffres KS sont tombés

Pendant ce temps, de son côté, un autre acteur devenu majeur pour le marché du jeu, à savoir Kickstarter, enfonce lui aussi le clou en annonçant ses chiffres de l’année écoulée. On avait déjà publié un Edito en 2015 pour pointer que le jeu de société passait devant son grand cousin le jeu vidéo, qu’une vraie confiance s’était installée, sur cette plateforme, entre les backers et les créateurs de j2s. Eh bien, en 2017, cet écart entre jeux de société et jeux vidéo n’a fait que s’accroître :

jds-jv-sur-ks

Graphiques à retrouver sur https://www.polygon.com

 

En 2017, c’est pas moins de 2016 jeux qui ont été financés via KS, levant 137.77 millions de dollars au total. Concrètement, cela représente une belle augmentation de 36% de financements, et 18% de projets de plus que l’année précédente.

ks

On constate que la croissance observée dans le montant des fonds recueillis provient presque entièrement de la catégorie Jeux, et majoritairement de la sous-catégorie Tabletop, à savoir jeux de société. Le bilan annuel d’où est tiré ce graphique est à lire ici chez http://icopartners.com.

 

Ajoutons à cela le fait que 5 des 10 plus gros succès ludiques ont eu lieu en 2017, l’année de tous les records semble-t-il, et l’on se demande où va nous emmener 2018. C’est simple, un quart de l’argent qui passe sur KS va désormais dans des projets de jeux de société. Et les joueurs n’ont d’ailleurs pas peur de payer plus cher, avec un panier moyen passé de 59$ à 65$. On a même pour la première fois vu des joueurs mettre le prix d’un IPhoneX dans un jeu de société (hey Kingdom Death: Monster, j’ai un article sur toi dans les pipes).

Bref, tous les curseurs ont été poussés plus loin, plus haut, et KS s’impose définitivement comme un biais de vente à part entière – on le voit à travers certaines politiques éditoriales fortes comme celle menée par Monolith qui a décidé de ne plus sortir de jeux en boutique.

monolith

En parlant de Monolith, on le sait depuis peu, ils ont annoncé la fin de toute coopération avec Mythic games sur Mythic Battles Panthéon. « Nous avons trouvé un accord afin que Monolith rachète l’intégralité des droits de la gamme Mythic Battles (Pantheon, Ragnarök …). Nous assurerons désormais la totalité du suivi de la gamme (développement, commercialisation, communication, SAV…). » annoncent-ils. « Nous croyons énormément en Mythic Battles et nous avons à cœur de développer le jeu et sa communauté comme nous l’avons fait pour Conan. » précisent-ils. Peut-être justement que cette politique excluant les boutiques générait des points de désaccords entre les deux groupes ?

 

 2018, vers de nouveaux records ? 

Quoi qu’il en soit, si l’on croise toutes ces informations, entre les chiffres KS et les ambitions du géant Asmodee, il est évident que le secteur ludique se porte bien, que la croissance est au rendez-vous, avec d’une part le renforcement des mastodontes bien connus, et d’autre part, de nouveaux acteurs qui pointent régulièrement le bout de leur expertise (une pensée à Kaedama, pour en savoir plus, c’est par ici). Et tout cela même si l’on sait que le marché du jouet a annoncé un léger ralentissement de ses ventes (de -0.8%)… Une nouvelle qui ne devrait pas entacher l’enthousiasme des participants du 69e salon de Nuremberg qui démarre actuellement en fanfare. Plus d’un million de jouets, de peluches et de jeux de société y sont actuellement exposés, avec pas moins de 100 000 nouveautés.

69e salon de Nuremberg

Sachez-le d’ailleurs, une des grosses tendances qui se dégage d’ores et déjà cette année de cette nouvelle édition de Nuremberg, c’est le “team spirit”, bien visible notamment dans l’afflux des jeux de société coopératifs au rayon enfant mais pas que !
Rappelons que le salon de Nuremberg est réservé aux professionnels et permet aux éditeurs de fixer leur ligne pour l’année, en particulier de signer les contrats de diffusion pour les jeux qui sortiront d’ici Essen. Autant dire qu’à la Rédac, on aime bien regarder un peu ce qu’il s’y trame…

 

 

UP-edito-review-et-quoi-de-neuf-v2

 

Le saviez-tu ? Il vous est désormais possible de voir toutes les sorties de jeux par salon, et tous les contenus associés à un salon grâce au Menu principal !

la-page-des-salons

Allez dans “Actu” >> “Salons” et soit vous choisissez un salon pour voir tous les contenus (reportages, news…) associés, soit vous cliquez sur “les sorties jeux par salon” pour voir toutes les fiches de jeux associées au salon de votre choix (Cannes, Essen, Gencon, PEL) et connaître ainsi les jeux qui sortent à cet événement.

 

Concernant FIJ18, les contenus seront enrichis bien sûr dans les jours et semaines à venir. Si vous êtes vous-même passionné, éditeur ou auteur de jeux et souhaitez nous aider afin que notre base soit bien à jour, n’hésitez pas à nous passer un petit mail pour nous donner les infos manquantes ! (contact@ludovox.fr).

 

Veuillez noter que si le menu “les sorties jeux par salon” n’apparaît pas chez vous, c’est surement qu’il vous faut rafraîchir le cache de votre navigateur. D’ailleurs c’est une action qui vaut le coup, car depuis la migration du site pas mal de petites choses ont été améliorées (et vont continuer de l’être).

Bref, n’hésitez pas, de temps à autre, à nettoyer vos données de navigation de votre navigateur afin d’obliger celui-ci à se mettre à jour, le bougre !
Avant de vous laisser reprendre vos activités normales, nous souhaitons de nouveau adresser un grand merci à tous nos soutiens Tipeee sans qui ces améliorations et cette migration n’auraient pas été possibles ! Si vous aussi vous voulez faire partie de l’aventure Ludovox, c’est sur Tipeee que ça se passe :

 

Pub Tipeee grand format copie

 

12 Commentaires

  1. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 31/01/2018
    Répondre

    Bel edito plein de news !

    Moi je retiendrai l’interface du vox qui s’ameliore avec cette nouvelle fonctionalite. Et KS qui pete tous les records. Est-ce que Asmodee nous preparerait pas une plateforme participative justement ? Axee Jeu de societe uniquement avec du socla dedans… C’est la ou la croissance est !

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 31/01/2018
      Répondre

      Thanx ! 🙂 Le « vous serez le jeu » me laisse plus à penser qu’ils cherchent à pousser les limites ludiques, à explorer une nouvelle façon de vivre le jeu, comme on le disait sur Twitter, peut-être avec une démarche à la sneaky cards (qui arrive chez cocktail), ou avec de la réalité augmentée… mais j’aime bien l’idée d’un parc d’attraction ! sauf s’il y des androïdes ! :p

  2. morlockbob 31/01/2018
    Répondre

    on était déjà la marchandise si on devient le jeu ce sera peut être plus drôle.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 31/01/2018
      Répondre

      comment ? une once d’ironie serait-elle perceptible ?

    • RP 01/02/2018
      Répondre

      Oui… mais du coup on va couter combien ?

      Parce que si je suis trop cher je ne vais jamais jouer avec moi !

  3. Photo du profil de 6gale
    6gale 31/01/2018
    Répondre

    Super intéressant, bravo !

  4. Photo du profil de Maruk
    Maruk 01/02/2018
    Répondre

    Super article, et beau récapitulatif 🙂

    Ca me plairait bien de lire un résumé comme celui-là tous les mois !

    Au plaisir de vous croiser à Cannes.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 02/02/2018
      Répondre

      Merci ! On a rarement autant de chiffres tous les mois malheureusement 🙂

  5. EneaJ 01/02/2018
    Répondre

    Pour ma part, j’imagine bien que pour Essen, Asmodée relookera l’intégralité d’un hall en différents espaces dédiés et ultra-thématisés pour ces jeux (un peu comme pour le FLIP où les boutiques thématisées font partie de – oh coïncidence – l' »AsmoWorld »).

    Moi l’état des lieux que je fais, c’est qu’il y a de plus en plus d’argent de drainé par notre loisir et je crains que ça n’attire bientôt pas que des passionnés du jeu.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 02/02/2018
      Répondre

      Ils peuvent le faire oui, ils sont bien partis pour faire plus grand, plus gros « plus amaizing » à chaque Essen de toute façon. Après le relooking d’un hall c’est pas l’idée que je me fais d’une expérience ludique en tant que gamer. 🙂 Bon, globalement, j’avoue que s’il ne s’agit que d’une entreprise purement marketing/com’, je serais déception. J’attends un vrai projet ludique, au-delà d’un nouveau décorum pour dépenser mon argent. J’espère qu’ils sauront nous épater ludiquement ! 🙂

      Quant à l’état des lieux comme quoi il y a de plus en « plus d’argent » et que le loisir se mettrait à attirer autre chose que des passionnés, hum… j’ai bien peur que cela ait toujours existé. 🙂 Le milieu est peuplé de passionnés, mais on a déjà vu plusieurs fois des incursions de personnes n’ayant que flairer la croissance d’un marché en pleine expansion, venues tenter leur fortune. Par ailleurs, depuis que le géant Asmo est entré en bourse, on sait que tout le marché a fait son entrée dans un univers plus financier et moins amateur, cela date de quelques années maintenant et c’est pas arrivé par hasard, le marché core est devenu main stream en 20 ans… au delà de ça, quand on connait l’histoire du Monopoly (/Landlord’s Game) on voit que cela fait plus d’un siècle qu’il y en a qui font du business sans scrupule avec du j2s ;). Qui dit « jeu » ne dit pas « bisounours ». 🙂

  6. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 03/02/2018
    Répondre

    Concernant la reprise de MBP par Monolith, pour ceux que ça intéressent, Léonidas Vesperini s’est exprimé sur ce thread.

Laisser un commentaire