The Siege of Runedar, Knizia chez Ludonova

La maison espagnole qui était derrière Watson & Holmes en 2015, Ludonova, revient d’ici quelques mois avec une création signée de la main du grand doc Knizia (dont on a pas mal parlé dernièrement, notamment pour le retour de Lost Cities en version roll & write).

Le titre, appelé The Siege of Runedar, prendra place dans un univers fantasy et offrira une expérience coopérative. Aux illustrations, on retrouvera l’artiste d’Everdell et Tapestry – Andrew Bosley.

 

The Siege of Runedar, ze pitch

Depuis des temps immémoriaux, les mines de Runedar ont fourni de l’or à des générations de nains. Aujourd’hui, il ne reste qu’une poignée d’entre eux, qui gardent la forteresse entourant l’entrée de la vieille mine épuisée… du moins le croyait-on. Ce groupe de nains a eu la chance de tomber par hasard sur un nouveau filon d’or extrêmement pur et a réussi à en extraire un vrai petit trésor. Malheureusement, alors qu’ils étaient sur le point de se mettre à l’abri dans la forteresse la plus proche, ils ont découvert que Runedar était entourée d’orcs prêts à tout pour mettre la main sur le précieux métal. Les nains ne doivent pas seulement défendre la forteresse, ils doivent aussi creuser un tunnel sous la montagne pour s’échapper et mettre en sécurité leur or durement gagné.

 

Voici donc un coopératif axé deck-building pour 1 à 4 participant·e·s qui jouent le rôle des nains chargés de défendre les murs de Runedar et le trésor qu’ils renferment. Des hordes d’orcs, de gobelins et de trolls devront être repoussées avec des attaques à distance ou au corps à corps si elles parviennent à passer les murs. Mais si les joueuses et les joueurs réussissent à tenir les attaquants à distance suffisamment longtemps pour se frayer un chemin hors de Runedar, la partie est gagnée. L’opus est prévu pour l’automne en version originale, mais on ne sait pas encore quand/si une version française aura lieu. 

 

   

1 Commentaire

  1. TheGoodTheBadAndTheMeeple il y a 7 jours
    Répondre

    Pitch tentant pour l’editeur de bons et meconnus jeux de placement d ouvrier. Avec knizia et des graphismes engageant, meme le pitch est rafraichissant, je suis interesse !

Laisser un commentaire