Massive Darkness 2 Hellscape, un reboot complet

Massive Darkness 2 Hellscape se prépare sur Kickstarter pour début août !

« Les héros pensaient que leur travail était terminé, mais la paix retrouvée n’était pas destinée à durer… » teasait le premier communiqué de la maison CMON. Massive Darkness initialement du trio de choc Raphaël Guiton, Jean-Baptiste Lullien & Nicolas Raoult a pointé le bout de son nez il y a déjà 3 ans, un jeu coopératif proche de Zombicide dans son ADN, offrant une campagne de plusieurs scénarios, le tout avec de fortes inspirations JDR/dungeon-crawler.
Depuis quelques temps, on pensait que les portails étaient bien scellés et que les hordes des Ténèbres se tenaient tranquilles.
Que nenni. 

MD2

De nouveaux portails dangereux se sont soudainement ouverts dans tous les recoins du pays… Les Ténèbres et leurs hordes déferlent, plus vénères que jamais. Il ne suffira pas de fermer les portails cette fois-ci. Il s’agira de les traverser pour aller vers l’inconnu afin de détruire les Ténèbres une fois pour toutes. C’est le point de départ de Massive Darkness 2, une nouvelle édition du jeu, complètement repensée. 

Massive Darkness 2 : Un nouveau départ

« Pour Massive Darkness 2, les concepteurs du jeu ont longuement et minutieusement examiné chaque aspect du jeu, en écoutant attentivement les commentaires des joueurs après des centaines d’heures de parties. L’objectif des concepteurs était d’améliorer chaque élément du jeu pour créer l’ultime dungeon-crawler dans une boîte. Pour ce faire, ils ont réévalué chaque règle, chaque mécanisme et, en gros, tout ce qui concerne le fonctionnement du jeu, en le remaniant jusqu’à ses fondements, puis en reconstruisant l’ensemble des règles, plus fortes, et meilleures. Le jeu conserve l’aspect classique et coopératif du jeu de donjon, mais avec un gameplay optimisé pour une expérience sur table plus fluide. » écrit CMON. Le tout semble en effet avoir été profondément revu, et le résultat n’est pas sans faire penser à un Diablo sur plateau ! 

 

mage-massive-darkness

Le pendentif du mage, activez une carte en tournant le cadran

 

Tout d’abord, l’asymétrie. Chaque classe de héros se joue désormais de manière très différente des autres, chacune ayant son matériel, sa propre configuration et son style de jeu, avec son arbre de talents et son coup ultime propre. « Tenter la même quête avec un personnage différent offrira de tout nouveaux défis et de nouvelles options de survie aux joueurs. » nous dit-on.

Par exemple, le Voleur manipule des jetons dans un sac introduisant une mécanique de bag-building, le Berserker peut se servir des dommages qu’il subit et les transformer en énergie (ce n’est pas sans risques attention…), l’Archer peut tirer des flèches via un mini jeu de stop ou encore type Blackjack (il tire des cartes de son deck en tâchant de ne pas dépasser un total de valeur fixe sans quoi il rate son coup), ou encore le Magicien, qui lui devra gérer de la Mana pour lancer ses sorts (avec une dynamique de rechargement qui l’empêche d’utiliser le même sort encore et encore)… À noter aussi, une promesse d’effort de parité homme/femme sur les héros (il devrait y en avoir 6 dans la core box). 

massive darkness 2 figurine

Les monstres aussi ont été repensés. Même les petits sbires peuvent désormais causer des dégâts non négligeables. Par ailleurs, les Mobs seront désormais toujours constitués d’un Leader accompagné d’un nombre de sbires égal au nombre de joueurs, chacun ajoutant un dé dans la pelleté qu’il faudra jeter pour les combats. 
Côté équipement, il y a désormais divers niveaux de rareté, avec des pouvoirs qui changent la donne. À condition bien sûr de tuer les monstres qui les portent pour les récupérer (certains équipements ne seront dispo que comme ça, d’autres via un sac de loot dans lequel on ajoute de nouveaux jetons à chaque fois qu’on level-up son perso). Sachant que côté monstres toujours, les Boss sont une nouvelle classe d’ennemis avec leur propre IA. Chacun aura son tableau de bord, ses jetons et son ensemble de règles, mais « très faciles à utiliser » peut-on lire. Comme les Roaming Monster (qui eux aussi ont une réaction différente selon la situation des joueurs), ils pourront être intégrés à volonté aux scénarios. 

massive-darkness-2--LUDOVOX

Les règles de l’Ombre ont elles aussi été revues. Dans Massive Darkness 2, lorsqu’un héros attaque depuis une zone d’ombre, il ajoute un dé spécial à son jet. Il s’agit d’un dé qui présente des coups d’attaque et de la mana, mais surtout qui offre une face déclenchant la Capacité de l’Ombre, le pouvoir ultime des héros.

massive darkness 2 extension

l’extension apportant la campagne

 

Côté mise en place, CMON a voulu simplifié les choses comme on a pu le voir sur d’autres de leurs précédents jeux, l’objectif est désormais de limiter les manipulations et d’écourter le temps d’installation. On ne gère plus que 3 decks de cartes (au lieu de 5) et les tuiles présentent déjà un max d’éléments clefs (objets à activer, point de spwan, portails, etc) pour limiter les ajouts d’éléments à la main. 

Un mode campagne attendu au tournant

Dans la boite de base vous trouverez 10 quêtes « one shot ». Mais l’éditeur a aussi concocté une extension qui fournira une campagne avec un aspect narratif déroulé sur 8 missions (sachant que la boite proposera 14 scénarios différents, avec un storybook). Cet aspect-là était très demandé par les joueurs tant la première boîte était décevante de ce point de vue. Cela sera donc dispo en add-on dès le premier jour.

En campagne, les héros passeront du niveau 1 au niveau 10 et auront accès à de nouveaux pouvoirs, notamment des compétences hybrides qui leur permettront d’exploiter des spécialisations et de trouver des équipements légendaires. Il sera également possible de jouer avec des PNJ, des compagnons, etc. Aussi, votre héros pourra avoir un métier et choisir un contrat qui fonctionnera comme une sorte d’objectif secondaire. Bref, un gros travail semble avoir été engagé pour répondre aux attentes. Sachez par ailleurs que les règles de la campagne pourront aussi s’appliquer aux scénarios one shot, pour transformer ceux-ci en campagne, promesse de rejouabilité.

massive-darkness-ludovox

Lancement le 4 août

Bref, on vous le dit, le jeu a été revu, tant et si bien qu’on ne le reconnait presque plus ! Mais l’allure globale que prend ce nouveau Massive Darkness n’a rien pour nous déplaire, surtout lorsque l’on sait que le game designer brésilien Marco Portugal, qui avait penché sur le diablement efficace Cthulhu: Death May Die, est de nouveau aux manettes (on peut d’ailleurs noter quelques similitudes entre les deux titres). 

Dernière bonne nouvelle, le jeu devrait être en VF directement durant la campagne KS. Et d’après ce qu’il est possible de lire sur leurs réseaux sociaux de CMON, un kit de conversion pour les possesseurs de la première édition est également dans les tuyaux (a priori tout ce qui est en plastique sera recyclable dans la V2).

Il s’agira de suivre la campagne Kickstarter pour en savoir plus ! Et pour info, celle-ci débutera le 4 août prochain… Pour être averti du lancement, c’est ici. Les règles complètes devraient être dispo dès le premier jour. 

[MàJ : le projet est lancé !]

 

   

Laisser un commentaire