uopllok

Llud & Llevelys : Un dragon pour les gouverner tous

Essen par ici. Essen par là. A se demander qu’est ce qui s’est passé dans le nord de l’Allemagne ces deniers jours. Et bien je vais me démarquer de ce flux d’informations ludiques et faire un flashback sur un proto découvert à Octogône 2014. Un futur hit en devenir ? C’est bien possible.

(Si si, Ludovox Team, continuez à permettre de vivre Essen par procuration. Merci ! Hop un lien : chaine Youtube de Ludovox avec plein de vidéos d’Essen !).

 

                   

L&L est un proto. Mais un proto tout de même sacrément abouti. Son auteur, un lyonnais de la CAL (nom d’un dragon, encore un ! On en parlait sur la vie ludique à Lyon) était présent au salon d’Octogône début octobre pour nous le présenter, et surtout nous le faire jouer. [NDLR : D’ailleurs, LudoVox était présent aussi et nous avons fait une interview video de Pauline Detraz, l’illustratrice, c’est par ici]…

Un jeu, ça commence par une thématique (bon, il y a des auteurs qui définissent la thématique après la mécanique. Ça m’a toujours surpris). Ici, on n’est pas chez Arthur, un obscur roi avec une épée soi-disant magique, mais quelques centaines d’années avant, chez un de ses ancêtres.

L’auteur, commence tout naturellement par nous décrire le contexte : Nous incarnerons l’un des quatre fils de Beli, le grand, roi de Bretagne, qui tentent de prendre le pouvoir sur la Bretagne à la mort de leur père.

(Tiens … qu’est-ce que c’est que ces figurines ?)

Non sans humour, il nous explique qu’« on va se battre pour conquérir le royaume de Bretagne »…

(Nom d’un cube en bois, c’est des dragons, on va jouer avec des dragons !l)

« Et pour cela, on devra développer notre territoire, récolter des ressources, utiliser nos dragons ».

(yeeppeeeeeeeee, il a dit « dragon » ! Comment on les utilise, dis dis, comment ça marche ? On peut voler ? On peut brûler ? Yiiiihhahahahaha!)

L’ancien royaume de Bretagne, une terre riche en tuiles

Ce proto est admirablement illustré. C’est déjà le premier contact que l’on a avec le jeu et il ne laisse pas indifférent. Sombre et coloré en même temps, on a envie de manipuler tout ce beau matériel.

Le jeu se compose d’un ensemble de tuiles hexagonales formant un territoire. Chaque joueur dispose d’un morceau de territoire où se situe son château, à chaque extrémité du plateau.

                               

 

D’emblée, on se dit que le centre du plateau, où les tuiles sont faces cachées (On est donc dans un jeu de découverte de tuiles), va faire l’objet de toutes les convoitises et que nos dragons vont être utiles.

(Oui, NOS dragons, car on en a plusieurs chacun)

Chaque tuile représente une ressource. (Ah ah, on est donc dans un jeu de gestion de ressources) : bois, minerai, fourrure et gemmes. On retrouve ces ressources sur notre château. Elles vont donc être utiles !

Notre château justement, il représente toutes les actions que nous allons pouvoir faire avec nos petits meeples, avec une iconographie soignée (Oh oh, nous sommes donc aussi dans un jeu de placement d’ouvriers).

Nous aurons donc le choix entre :

  • Faire de la conversion de ressources chez le marchand et le forgeron (un bois/un minerai donne un or, etc…) ou construire des outils, indispensables pour la prospection.
     
  • Faire appel à nos prêtres (S’il y a des dragons, il y a fort à parier qu’il y a des dieux aussi).
     
  • Utiliser nos écuyers (car tout noble qui se respecte a des écuyers).
     
  • Prospecter, c’est-à-dire aller voir ce qu’il se cache sous les tuiles centrales et récupérer les ressources.
     
  • Faire appel à la magie (Dragons, dieux, oui, tout se tient).
     
  • Dresser des dragons (Cela sera ma PREMIERE action).

 

 

 

 

Il y a un autre plateau sur le côté. Tiens, tiens ?

Les différentes possibilités d’évolutions de mes dragons ? Non, mais tout aussi sympathique, il s’agit d’obtenir les faveurs de 4 différents dieux, qui, outre fournir de précieux points de victoire, permettent d’avoir des bénédictions, bonus de jeu non négligeables.

Pour cela, on fera bien entendu appel à nos prêtres.

 

 

Ce jeu regroupe donc une multitude de mécanismes différents : de la gestion, de la découverte, et de la conquête à grand coup de flammes.

De la technique de la terre brûlée

Le principe du jeu est le suivant : après que chacun ait positionné ses meeples secrètement sur les actions du château, cela est dévoilé aux yeux de tous et chaque joueur va jouer un de ses meeples à tour de rôle.

On va donc pouvoir découvrir, récolter, prier, gérer. Les ressources vaillamment récupérées sur les tuiles lointaines ne reviendront pas dans votre château immédiatement, mais progressivement, tour par tour, tuiles par tuiles. Ce qui permet de préparer ses actions pour les tours suivants.

                               

Cela ne fait pas beaucoup d’interactions entre les joueurs, me ferez-vous remarquer. Oui, mais voilà, nos chères créatures ailées vont venir mettre un peu de zizanie sur le plateau, faites leur confiance !

Un dragon, c’est un peu susceptible. Et un dragon n’aime pas rester attacher dans une écurie. Ça, c’est bon pour les chevaux. Un dragon aime la liberté, les grands espaces.

Et puis, ils ont toujours cette légère irritation au fond de la gorge. S’ils se mettent à tousser, il vaut mieux que la paille de l’écurie ne soit pas à coté.

Un dragon peut servir à une multitude de choses : profiter d’une vue panoramique élevée pour découvrir les territoires proches, aller chercher des ressources qui peinent à revenir rapidement…

Mais surtout, aller voir ce qui se passe chez les voisins et en profiter pour piquer des ressources. Et si le petit raclement de gorge survient à ce moment là, bon, ben … tant pis pour le territoire. Il sentira le brûlé quelques temps …

 

La victoire derrière les flammes

Et comment on gagne ? Si je fais un élevage intensif de dragons, est-ce que ça me rapportera la victoire et le privilège de prendre possession de la Bretagne ? Pas forcément, car les manières d’atteindre le trône sont multiples :

  • En fonction des dieux auxquels j’ai fait des allégeances. Plus je suis haut sur la piste de bénédiction d’un dieu, plus je gagne de points. La religion, ça paie toujours.
  • Sur la taille de mon territoire. Si on veut être un roi renommé, autant avoir plus qu’un lopin de terre, ou alors qu’il soit plus grand que ceux des voisins.
  • Sur la protection de mon lopin de terre. Si il est fortifié, c’est mieux, ça impressionne, donc ça me rapportera des points.
  • Sur la rage de mes dragons. Un dragon en activité est un dragon heureux. Donc s’ils ont cramé plus de territoires ou volé des ressources que les dragons des autres joueurs, c’est moi qui récupérerait le plus de points.
     

Alors, que penser de ce proto ? Et bien que du bon ! C’est un jeu où il y a indéniablement une courbe d’apprentissage. Une seule partie à mon actif, mais une dragonnesque envie d’y revenir. Le mélange des divers mécanismes de jeu est fluide, les stratégies sont nombreuses.

Enfin, un élément auquel j’apporte particulièrement d’importance, le jeu est bien immersif. Qu’est ce que je n’aime pas les jeux où je me dis, en fin de partie : « Ok c’était cool, mais le thème, on n’en a absolument rien à faire« .

Dans Llud & Llevelys, pas du tout ! On sent le trône que se rapproche de notre derrière royal. On entend presque les ailes des dragons ennemis fondre sur notre royaume. Quand aux interactions entre les différents belligérants, elles sont très fortes car toutes les alliances sont bonnes quand il s’agit de mettre la main sur le royaume (et j’en ai cruellement fait les frais …).

Llud & llevelys dispose déjà de certaines variantes qui peuvent bien changer les parties.

Proto à suivre en 2015 notamment au concours Ludix ! Un jeu qui mérite de se retrouver dans ma ludothèque. Bon courage à Johan & Pauline pour la suite de leur aventure !

L’interview express de Johan Benvenuto, auteur de Llud & Llevelys

Quelle a été l’origine de ce jeu ?

Un sentiment de frustration sur des jeux magnifiques, auquel je trouvais qu’il manquait des mécanismes pour me satisfaire pleinement. L’impression de jouer en solo à 7 Wonders, la thématique absente de Terra Mystica, etc ….

Je voulais un jeu avec un thème fort, adapté à une multitude de mécaniques.

Quelles ont été les étapes de création du jeu ?

J’ai commencé le jeu en février 2014, en vacances avec des amis. D’une idée, on est arrivé à un premier proto fin mars. S’en est suivi beaucoup beaucoup de parties pour adapter le jeu afin de le rendre fluide. Maintenant, il est presque complètement abouti.

Une édition en vue prochainement ?

Quelques protos sont partis en test chez des éditeurs. Affaire à suivre 🙂

 

 

 

Llud & Llevelys

De 2 à 4 joueurs – A partir de 12 ans – De 60 à 90 minutes
Univers : Heroïc-Fantasy
Thème : Gestion de ressources, pose d’ouvrier, découverte.
Auteur: Johan Benvenuto
Illustration: Pauline Détraz

 

>> Llud & llevelys sur BGAN

>> La site de Pauline Detraz

>> L’actu du jeu sur Facebook

24 Commentaires

  1. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 04/11/2014
    Répondre

    Un proto qu’il est sexy !

  2. Photo du profil de Strix
    Strix 04/11/2014
    Répondre

    @Shanouillette: si vous offrez le café, l’offre de venir vous voir pour faire une partie tiens toujours 🙂

    • Photo du profil de Meeple_Cam
      Meeple_Cam 04/11/2014
      Répondre

      Hey, moi aussi je veux un café (et retester Llud&Llevelys 🙂 )

      • Photo du profil de Tasslehoff
        Tasslehoff 04/11/2014
        Répondre

        A la triche il va surement bientot avoir une soirée auteur, il faudra venir et on pourra retester rejouer et accorder une revanche a Meeple_Cam.

        • Photo du profil de Strix
          Strix 04/11/2014
          Répondre

          Pas de souci ca sera avec plaisir – pensez à me contacter sur le page FB du jeu 😉

          • Photo du profil de Meeple_Cam
            Meeple_Cam 04/11/2014

            Je confirme qu’il va bientôt y avoir une soirée auteur à « Moi j’men fous je triche » (A Lyon). Johan, je vais leur dire de te contacter ! Tasslehoff, tu comprendras qu’il ne faut pas provoquer un dragon blessé dans son orgueil 🙂

  3. Photo du profil de Micha
    Micha 04/11/2014
    Répondre

    yeah!!!

    merci pour l’article de présentation!! j’ai pu découvrir le jeu de ci de là sur le net mais là on en découvre un peu plus et je partage cet entousiasme draconnique

    en éspérant croiser rapidement la route de ce jeu ^^

  4. Photo du profil de Ya-VyemmA
    Ya-VyemmA 04/11/2014
    Répondre

    Mais mais mais… ça à l’air trop bien ce jeu ! Les mécaniques, les graphismes, le thème ( dragoooonnnnns ) : tout me plaît !

    Pas encore lu les règles en pronfondeur, mais j’ai plébiscité sur BGAN.

    Pour le coup, j’ai hâte de voir le bouton « précommande » ^^

    • Photo du profil de Meeple_Cam
      Meeple_Cam 04/11/2014
      Répondre

      il faut plébisciter sur BGAN :). Ca serait trop dommage que ce proto n’aboutisse pas dans une vraie boîte

  5. Photo du profil de eolean
    eolean 04/11/2014
    Répondre

    Ok, donc lui, il est à garder tout chaud dans un coin de ma tête ! Il a l’air très bien et semble déjà avoir une personnalité forte ! Interessant !

    Sha-man, va falloir offrir un petit dragon de compagnie à Shan, ça devient urgent là ! :p

    Parait qu’il y en a à louer du côté de Mereen ^^

    edit : Je viens de voir que c’est pas Shanouillette mais Meeple_cam qui a rédigé l’article ! ça pourra donc attendre pour le Dragon ^^ Par contre Meeple_Cam, va falloir investir dans un truc avec des zailes et des écailles et qui a la gorge qui gratte :p

    • Photo du profil de Ya-VyemmA
      Ya-VyemmA 04/11/2014
      Répondre

      Complétement d’accord avec toi !

      Ce serait du gachis ! Surtout quand on voit que certains jeux, eux, arrivent à sortir sur les étals… Oups, un pavé dans la mare ^^

      • Photo du profil de Meeple_Cam
        Meeple_Cam 04/11/2014
        Répondre

        En tout cas, cela confirme que on a de nombreux auteurs de jeux talentueux sur Lyon ! Bravo les auteurs ! Continuez !

        • Photo du profil de Ya-VyemmA
          Ya-VyemmA 04/11/2014
          Répondre

          Et plus globalement, en France ! Pour moi, on est un peu devenu  » le pays du JdS « , mais ça c’est un autre débât ( c’est chauvin, mais c’est bon ^^ )

          En tout cas, bravo pour le travail founi. Pour un prototype, la barre est déjà très haute !

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 04/11/2014
      Répondre

      Hey mais je veux bien un dragon de compagnie quand même! Mais ceux de Mereen je m’ y risquerais pas, leur mère est coriace..

  6. Photo du profil de Dr. Jacoby
    Dr. Jacoby 04/11/2014
    Répondre

    Essayé à octogones justement, le potentiel est clairement là, par contre ça gagnerait en « simplicité », je sais que c’est un jeu pour « gamer » mais là il y a un côté « too much » dans l’accumulation de mécanismes qui m’a un peu assomé … 

  7. Photo du profil de Dru
    Dru 04/11/2014
    Répondre

    Il me le faut! On peut commander des protos? Dites ouis dites ouiiiii sioupléééé

    Sinon j’ai adoré le ton de l’article mais j’aimerais qu’à l’avenir tu sortes de ma tête pour les commentaires voix off ^^

    • Photo du profil de Strix
      Strix 04/11/2014
      Répondre

      Pour le moment, on en a 4 dehors et un que je garde sous le coude pour le concours Ludix2014. donc on peut pas commander mais on peut essayer tres regulièrement sur la région lyonnaise (et j’espere que c’est pas le proto qu’on commandera bientot mais le produit fini)

      • Photo du profil de Dru
        Dru 04/11/2014
        Répondre

        A dos de Dragon Lyon n’est pas si loin de la Belgique. Plus qu’à mettre la main sur un dragon maintenant… 

  8. Photo du profil de Nelijah
    Nelijah 04/11/2014
    Répondre

    Je débarque un peu mais j’avais suivi déjà le premier article concernant le jeu qui a l’air fort sympathique. Vous parlez de bgan ? Quoi qu’est ce? Il y a eu un KS pour que le jeu soit déjà aussi abouti ?

  9. Photo du profil de Dru
    Dru 04/11/2014
    Répondre

    BGAN = Board Games ANgels http://www.boardgamesangels.com/about ce site se veut comme une vitrine pour tous les projets de proto Llud & Llevelys +1

  10. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 06/02/2015
    Répondre

    Très attendu. J’ai pu tester le proto en version simple (sans cartes) et c’est très prometteur.

Laisser un commentaire