Haleakala, que nos totems apaisent la fureur du volcan !

Haleakala c’est une des nouveautés Z-Man/Filo de ce début d’année 2016.
Il s’agit d’un jeu de placement pour deux joueurs où vous incarnerez Makuakane et son fils, Keiki. Vous chérissez la tradition de vos ancêtres en offrant des totems au dieu Soleil, en espérant qu’ils soulageront sa fureur et sauront préserver la paix sur l’île.

Un joueur rouge, un joueur jaune

Vous jouez tour à tour, en plaçant vos disques numérotés sur les espaces d’une plage insulaire, puis en déplaçant votre Shaman ou le bateau de pêche.

halekala-board_hkn4wb

Un plateau découpé en 6 segments comme une bonne vieille pizza !

 

Selon l’espace où le bateau arrive, vous pourrez recevoir des cartes (qui peuvent, par exemple, vous permettent de construire une statue) ou tout aussi bien acquérir des cartes de scoring.

Le jeu va se dérouler en deux tours et chaque tour se termine avec un scoring mais avant chaque scoring, le volcan entre en éruption et rase certaines statues, sans autre forme de procès. Ensuite, vous marquez des points pour vos totems restants, mais en fonction également de vos paniers de poissons, vos perles… Le joueur qui a le plus de points après le deuxième scoring devient le Roi de la Hawaiian Island. Hou yeah.

pic2783809_md

La version italienne : Stromboli (vue de dos)

 

Focus on the island

À votre tour, vous pouvez, au choix :

  • Placer un disque numéroté soit sur un espace de plage non adjacent au bateau de pêche puis déplacer votre pion Shaman jusqu’à deux emplacements, soit en poser un sur un espace de plage adjacent au bateau, et c’est ce dernier qui peut alors se mouvoir. 

  • Prendre un disque numéroté d’une plage pour le remettre dans votre petite réserve personnelle. Vous pouvez alors déplacer votre Shaman jusqu’à deux emplacements. 
  • Si vous avez déjà placé tous vos disques (5) vous pouvez déplacer le bateau de 3 cases. 

Il n’y a aucune limitation concernant le nombre de disques présents sur un espace. Ceci étant dit, la somme des chiffres jaune doit toujours être différente de la somme des chiffres rouges, et ce, à tout moment.

halekala-board_detail

Selon l’endroit où le bateau termine sa course, vous pourrez récupérer une carte. Si vous êtes tous les deux sur l’endroit en question (quand je dis vous, j’entends vos disques), alors c’est le joueur qui a le total le plus élevé qui choisit en premier une des deux cartes placées là, autour du plateau. L’autre joueur prendra ce qui reste ! On remet ensuite des cartes autour du plateau. Si une carte Lave montre le bout de son coin, on pose une pierre de lave dans ce segment du plateau, directement dans le cratère du volcan.

Vous pourrez aussi construire une statue avec la carte éponyme là où est situé votre Shaman.

totem--titre-1

Il y a aussi des cartes Coquillages qui permettent d’acquérir des cartes scoring (youpee des petits points !) ou des cartes Prêtresse (qui permettent de déplacer une pierre de lave d’un cratère vers un autre). Il y a d’autres types de cartes (perles, poissons…) qui rapporteront des points au moment du scoring. À chaque fois que vous touchez une carte, vous devez poser une carte Palmier de la pile Palmier sur un emplacement libre : au départ c’est des cartes « 1 palmier », puis « 2 palmiers » et enfin « 3 ». Une première phase de scoring survient dès que la dernière carte « 2 plamiers » est placée, puis une deuxième phase lorsqu’il n’y a plus de carte « 3 palmiers ». C’est alors l’éruption !

Caractère volcanique

Pour chaque segment du plateau on déplacera une pierre de lave vers le bas, zone par zone, et si ça tombe sur un endroit où il y a une de vos statues, dites-lui au revoir. Sauf… Si un Shaman est là pour la protéger !

Puis vous marquez des points en fonction de vos totems (plus ils sont placés haut, vers le cratère, plus ils rapportent de points), mais aussi en fonction des majorités de poisson, des perles… Et vous pouvez aussi additionner vos éventuelles cartes bonus. Certaines permettent de scorer sur des collections de cartes ou des majorités sur des types de terrain…

Le jeu offre également une variante tactique qui permet d’avoir plus de contrôle sur l’aspect lave du jeu. 

Haleakala est co-signé par Marc Klerner (dont c’est le premier jeu) et Florian Racky (Downtown, Desperados, Pets, Circus Grandioso…) et arrive ce mois-ci chez Z-Man.

> La fiche de jeu 

Un jeu de Florian Racky
Illustré par Denis Lohausen
Edité par Cranio Creations, Feuerland Spiele,Filosofia, Z-Man Games
Langue et traductions : Allemand, Anglais, Français, Italien
Date de sortie : 02-2016
De 2 à 2 joueurs , Optimisé à 2 joueurs
A partir de 12 ans
Durée moyenne d’une partie : 40 minutes

4 Commentaires

  1. Photo du profil de Zuton
    Zuton 02/02/2016
    Répondre

    Comme d’habitude, on reconnait bien (même de loin) la patte graphique de l’illustrateur Denis Lohausen si bien que j’ai cru de premier abord et par erreur à une extension du jeu Hawaï.

    Un jeu à 2 dans un thème île paradisiaque et sauvage, à essayer !

    Sera t il présent à Cannes sur le stand Filosofia (tout comme la découverte de Cacao l’an dernier)  ?

    PS : je me demande comment se prononce exactement le nom du jeu… »alikala’ ou ‘ aleakala’ ?

  2. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 02/02/2016
    Répondre

    Haleakala sera présenté à Cannes oui ! Après je ne sais pas comment ça se prononce 🙂

  3. Photo du profil de Grovast
    Grovast 02/02/2016
    Répondre

    De même, la parenté visuelle avec Hawaï m’a sauté aux yeux.

    Dans un registre apparemment plus léger, mais comme c’est Feuerland autant dire que c’est radarisé.

  4. Photo du profil de GB777
    GB777 02/02/2016
    Répondre

    Allez, encore un à essayer pour moi! Ben dis-donc ce début d’année il promet! Merci pour cette article.

Laisser un commentaire