Draft en famille : Chasseurs de Trésors

Chasseur de Trésors (Treasure Hunter) est un jeu de Richard Garfield, le créateur de Magic, Netrunner, King of Tokyo ou tout récemment Bunny Kingdoms. Il est sorti en Allemagne en 2016 et est traduit et distribué par Queen Games France.

jeu-materiel-ludovox-chasseurs-de-tresors

Comme le laisse comprendre le titre, nous sommes des chasseurs de trésors, nous allons donc tenter de gagner des trésors, mais attention, à la fin d’un tour il faudra défendre nos prises contre les gobelins, grâce à nos chiens de garde.

Au bout des 5 manches que compte le jeu, celui qui a remporté le plus de trésor gagne la partie.

 

Comment ça marche ?

On commence par une phase de draft, où chaque joueur commence avec 9 cartes en main, doit en garder une seule et passe le reste de ses cartes au voisin de gauche, qui fait de même, etc. Un bon vieux draft des familles quoi, jusqu’à ce que chacun possède 9 cartes !

Types de cartes :
On va avoir des cartes de 3 couleurs différentes qui correspondent aux différents lieux recelant des trésors. Nous avons aussi des amis poilus (à savoir des chiens de garde), des cartes pièces, et quelques cartes spéciales qui vont perturber un peu le jeu.

cartes

Après le draft, nous allons jouer nos cartes, lieu après lieu, en commençant par révéler (obligatoirement) toutes nos cartes d’aventuriers bleus. Ce sont ceux qui vont aux Monts givrés (les cartes bleues correspondent aux Monts Givrés, les vertes à la jungle et enfin les rouges à la grotte de lave).

Chaque joueur va donc révéler toutes ses cartes liées à ce premier lieu puis on va faire le total des valeurs et le plus puissant gagne le trésor le plus intéressant, le plus faible gagne le trésor le plus faible, les autres rien du tout. Il nous est aussi possible de jouer des cartes action qui permettra de modifier sa valeur total.
 Attention certains trésors rapportent des points négatifs, il faudra être malin pour ne pas les avoir dans sa musette à la fin.

plateau

On va continuer cela pour les deux lieux suivants.

À la fin du tour, une autre phase débute : nous devons repousser les gobelins grâce à nos chiens de garde. Comme pour les lieux, nous révélons toutes nos cartes “chiens”, et si nous n’arrivons pas à tenir en respect un gobelin (il faut pour cela faire la même somme de “pattes” que la valeur sur le gobelin) nous devons placer des pièces sur le gobelin. Le joueur majoritaire en papattes de toutou remportera les pièces présentes, ainsi que les tuiles gobelins qu’il a vaincues.

Après quoi, s’il nous reste des cartes pièces en main, nous les révélons et nous empochons l’argent.

tuiles

Certains trésors sont des parchemins jaunes qui vont nous octroyer un bonus (comme par exemple toucher autant de pièces d’or que de cartes aventuriers jouées cette manche), ou des parchemins gris qui servent à marquer quelques points supplémentaires à la fin (collection de trésors, ou de gobelins tués).

Au bout des 5 tours de jeu, on procède au décompte des tuiles trésors, positives et négatives, ainsi que les tuiles parchemins, et celui qui a le plus de points a gagné la partie. Le jeu recèle aussi d’une variante 2 joueurs.

chasseurs-de-trésors-queen-ludovox

 

Chasseurs de Trésors sort donc en ce moment chez Queen Games France (Atalia). Vous pouvez le trouver dans vos boutiques pour 30 € (prix conseillé). Richard Garfield propose donc ici un jeu de draft familial jouable jusqu’à 6, d’une complexité un peu plus épaisse qu’un Sushi Go mais un peu moins riche et profond qu’un 7 Wonders.

 

La fiche de jeu

Un jeu de Richard Garfield
Illustré par Markus Erdt
Edité par PiatnikQueen gamesRebel.pl
Distribué par ATALIA

   

2 Commentaires

  1. TheGoodTheBadAndTheMeeple 05/10/2017
    Répondre

    Intéressant… je me le note, moi qui adore le draft

  2. morlockbob 05/11/2017
    Répondre

    Un ami vient de me rappeler que nous avions testé le proto il y a quelques années, ça se passait dans l espace et c’était pas terrible. D’ailleurs suite à nos avis le jeu n’avait pas été sélectionné en développement. Richard, patient, nous le ressort en changeant le thème, mais ça reste quand même très très léger…

Laisser un commentaire