Après Terra Mystica : Projet Gaia en approche

Voilà Projet Gaia, le nouveau Terra Mystica 2.0 dans l’espace, désormais annoncé chez Edge pour le 17 novembre (90€ environ tout de même – CF l’Edito sur l’augmentation des prix des jeux).

 

Gaia_Project_ludovox Setup

Plus qu’une suite s’inspirant vaguement de Terra Mystica, Projet Gaia est un véritable « reload » qui reprend 80% de son illustre ancêtre. Tout en adressant un certain nombre de défauts existants, le jeu s’enrichit d’une ou deux couches de possibilités. Aussi ne vous attendez pas à un jeu épuré ou plus facile d’accès : c’est plutôt le contraire.
 
Thème spatial oblige, la terminologie change. Mais la liste des éléments que l’on retrouve à l’identique est longue : arbre de structures à améliorer, cartes Bonus de manche, tuiles Pointages, gestion de trois bols de pouvoirs, gain de pouvoir par le voisinage… le tout sur 6 manches. La plupart des couts de base sont d’ailleurs inchangés. Le principe de terraformation demeure également, quoiqu’il ne s’avère plus possible de modifier un monde sans le coloniser. Exit donc les jetons ronds colorés.
materiel
 
En terme de changements, le plus visible est certainement cette carte modulaire, qui semble avoir été conçue en réponse à deux reproches fréquents : varier la disposition et adapter l’espace au nombre de joueurs. Un autre effet est de créer une répartition plus éclatée des mondes disponibles. Terminé les continents entiers sur lesquels s’étendre, puisqu’il ne peut y avoir plus de 4 planètes directement connexes. Mais le véritable changement est ailleurs.
 
Les 4 pistes de Cultes, peu thématiques, ont été totalement repensées et remplacées par 6 pistes de Recherche. Elles ne comportent plus que 5 étapes contre 10 auparavant. Évidemment, les avancées sont nettement plus couteuses, puisqu’il faudra débourser 4 « Connaissances », nouvelle ressource qui remplace les Prêtres. Chaque étape apporte avantages et/ou revenus divers selon la piste. En particulier, deux de ces pistes concernent la « Navigation » et la « Terraformation », que l’on retrouvait auparavant sur le plateau personnel.
Adossées à ces pistes, les tuiles Technologies sont l’évolution des anciennes Faveurs. Les acquérir fait progresser d’une étape dans la Recherche à laquelle est rattachée cette Technologie aléatoirement en début de partie. Fini donc les symbioses systématiques entre une Faveur donnée et une couleur de Culte. En outre, 6 tuiles Technologies « avancées » uniques sont disponibles à chaque partie (parmi 15 en tout), là encore aléatoirement associées à une piste : il faudra être au minimum à 4 sur cette piste pour s’en emparer.
La course au sommet est toujours d’actualité, en revanche, la notion de majorité sur la piste n’a plus cours : les gains finaux en PV sont fixes en fonction de l’avancée. Il faudra cependant avoir atteint le niveau 3 pour commencer à marquer quelque chose.
 
projet gaia
 
Une autre nouveauté marquante est l’existence de planètes neutres, accessibles de la même manière pour tous les joueurs : les planètes Gaia. Pour les rendre habitables, il en coutera un précieux Cube d’Intelligence Quantique, une nouvelle ressource ma foi aussi puissante que rare. Ces planètes existent par ailleurs également en version « Transdimensionnelle ». Elles nécessitent alors de financer un Projet Gaia, qui sera plus ou moins onéreux selon l’avancée du joueur sur la piste de Recherche dédiée. 
Revenons en à l’Intelligence Quantique en Cube (un sacré concept!). S’en procurer n’est guère facile puisqu’il faudra soit faire là encore de dispendieuses Recherches, soit construire une Académie (anciennement Sanctuaire). Outre prendre pied sur une planète Gaia, ces cubes peuvent également servir à augmenter temporairement son rayon d’action (boost « one shot » de la Navigation), soit à déclencher de surpuissantes actions spéciales.
 
projet gaia jeu
 
Côté PV, on a droit à deux critères de décompte finaux, aléatoirement sélectionnés parmi les 6 existants, soit 15 combinaisons différentes. Le plus grand réseau de planètes, constante immuable dans Terra Mystica, ne sera donc pas systématiquement valorisé ici.
 
Sur un jeu aussi pointu, le diable se cache dans les détails ; des retouches qui peuvent paraître à la marge suffisent très certainement à créer une version 2.0 substantiellement différente en terme de ressenti et de metagame.
Le maître mot n’est pas la simplicité mais bien la variabilité, clairement poussée deux crans en avant par les différents ajustements. La perspective de jouer deux parties similaires est désormais plus qu’improbable.
 
 
Pub Tipeee grand format copie
 

Terra Mystica : le guide stratégique

Projet Gaia : la fiche de jeu 

 

Un jeu de Helge OstertagJens Drögemüller
Illustré par Dennis Lohausen
Edité par Feuerland SpieleWhite Goblin GZ-Man Games
Distribué par Asmodee
Langue et traductions : Allemand, Anglais, Italien, Portugais
Date de sortie : 2017
De 1 à 4 joueurs 
A partir de 12 ans 
Durée d’une partie entre 60 et 150 minutes 

   

17 Commentaires

  1. Romain Lagille 09/11/2017
    Répondre

    les factions seront elles toujours asymétriques?

     

  2. Photo du profil de
    Jean-Paul Agez 10/11/2017
    Répondre

    Ne pas oublier non plus le système d’ordre de tour variable, la constitution des fédérations (sensiblement différentes de la formation des villes de TM), etc…

    • Photo du profil de Grovast
      Grovast 16/11/2017
      Répondre

      Tout à fait, le principe des satellites change par rapport aux ponts qui n’avaient de toute façon pas de sens dans l’espace.

      Mais s’agissant d’une simple News, je n’ai déjà que trop détaillé.

      Pour ce qui est de l’ordre variable, c’est dans Feu & Glace mais c’est une telle évidence que je le conseille à tous même sans avoir l’extension.

  3. Photo du profil de -Nem-
    -Nem- 10/11/2017
    Répondre

    Hâte d’avoir vos avis, notamment le tiens Grovast (un just played pour bientôt ?). J’adore TM mais j’en ai vraiment pas encore fait le tour, donc je vais très certainement faire l’impasse sur celui-là 🙂

  4. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 10/11/2017
    Répondre

    Du tout bon dans un emballage bien sobre.

  5. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 15/11/2017
    Répondre

    et une toute petite boite, et un tres gros prix. On va attendre la decote…

    • Photo du profil de atom
      atom 15/11/2017
      Répondre

      Je peux me tromper, mais je n’ai pas l’impression que ça soit une petite boite au contraire même, j’ai l’impression que l’on est plus proche de la boite de Scythe ou Anachrony que de clans of caledonia (qui elle est vraiment toute petite par contre).

      • Photo du profil de Grovast
        Grovast 16/11/2017
        Répondre

        Terra Mystica : 31,6 x 22,4 x 9,1 cm

        Gaia Project : 36,5 x 30 x 8 cm

        Donc oui, c’est une (plus) grosse boite, bien qu’un peu moins haute.

        Après, j’ai pas l’impression qu’il y ait beaucoup plus de matos que dans TM. Il y a des pistes individuelles de minerai/connaissances/sous pour limiter les composants justement (il y a juste des cubes pour les « satellites »).

        Je pense que les structures en plastique sont plus volumineuses que leur équivalent en bois TM, et que les tuiles constituant la map prennent plus de place à ranger également.

         

        De là à vendre un jeu 80€ par rapport à TM qui était plutôt à 60€ en 2013, il y a un pas qui là comme ça me parait effectivement difficile à comprendre.

         

         

         

        • Photo du profil de atom
          atom 16/11/2017
          Répondre

          Justement ça ne représente pas ce que l’on peut avoir avec Terra Mystica et son extension ?

          Petit coup de pub a un partenaire du site, avec l’offre premium de Ludikbazar ça fait 61 € la boite. 🙂

          • Photo du profil de Grovast
            Grovast 16/11/2017

            Non je ne pense pas.

            Projet Gaia, ce sont des conditions de partie réellement très différentes à chaque fois. Parfois tu vas vouloir t’étendre le plus possible comme dans TM, mais parfois non, il y a des scoring sur la diversité de couleurs des planètes ainsi que sur les secteurs colonisés. Deux scorings en jeu parmi 6 : 15 combinaisons

            Tu ne mets en jeu que 6 des 15 technos avancées, ordonnées sur les pistes : 3,6M d’arrangements. Ce qui ne veut pas dire grand chose car tu ne pourras de toutes façons pas toutes les acquérir sur une partie. Mais les combos entre techno avancée, avantage de la piste sur laquelle elle se trouve et tes capacités de ta faction par exemple, vont être beaucoup plus diversifiés.

            Donc bref un metagame probablement bien moins systématique : il va falloir partiellement réinventer sa façon de jouer à chaque partie ou presque.

  6. Photo du profil de atom
    atom 15/11/2017
    Répondre

    J’avais bien aimé Terra Mystica mais tout ce que je n’aimais pas dans TM a été « corrigé » ou plutôt modifié dans cette version. Déjà  je préfère la version science fiction, j’aime bien le plateau évolutif. On ne le voit pas ici, mais j’aime beaucoup les graphismes désuet sur les plateaux joueurs, ça me fait un peu penser a Kemble cascade et aux Shoothem up de mon adolescence.  Ce qui me retiens un peu c’est le prix, mais surtout : est ce que vais exploiter le jeu ? Si c’est pour y jouer une fois par an c’est du gâchis.

    • Photo du profil de -Nem-
      -Nem- 16/11/2017
      Répondre

      Si t y joues une fois par an pendant 20 ans c’est rentable 😉

      • Photo du profil de Grovast
        Grovast 16/11/2017
        Répondre

        Le jeux est un petit poil plus complexe et plus long que TM, mais vu que la version 2J va a priori mieux tourner que pour TM, il est a priori plus facilement sortable si tu as ne serait-ce qu’un(e) serious gamer SF-compatible autour de toi.

        Je ne me retiens qu’à cause du thème qui, je le sais d’avance est rédhibitoire. Sinon j’aurais foncé depuis longtemps.

        • Photo du profil de atom
          atom 16/11/2017
          Répondre

          Ma compagne va adorer, en plus c’est typiquement le genre de jeux ou elle excelle et si tu dis que le jeu tourne bien a deux tu viens de me vendre le jeu ^^

  7. Bardaf 16/11/2017
    Répondre

    Grovast, a-t-on avis…si j’achète GP …ai-je encore une raison de jouer avec TM (en dehors du thème) ?

    • Photo du profil de Grovast
      Grovast 16/11/2017
      Répondre

      La nostalgie peut être ?

      En dehors du thème et du matos, tous les autres changements sont pour moi indiscutablement du mieux. Et je dis ça alors que TM est mon jeu #1.

      Ce n’est pas comme Caverna où la disparition des cartes d’Agricola pour des tuiles communes peut plaire ou ne pas plaire.

      Après ce n’est que mon avis théorique.

Laisser un commentaire