À QUOI TU JOUES ? SPÉCIAL FIJ 2020 [2] : Muse, Saline, Master word, Ghost adventure, Hadara, Maraudeurs de Midgard, Les petites bourgades, Idus martii, Dreamscape, Taco chat …

Dans le premier épisode de nos folles aventures ludiques nous vous parlions de ClipCut: Parks, Dust in the Wings, Nineteen, Undercover Turbo Duckies, Goryo, Hades Trap, Carro Combo, Les dents de la mer, Paris New Eden et enfin, Top Ten

Sans attendre, voici donc venir la suite avec, dans le désordre, 10 nouveaux titres chroniqués par notre équipe de choc : Saline, Master word, Ghost adventureLes petites bourgades, Hadara, Muse, Marauders de Midgard, Idus Martii, Dreamscape, et Taco chat bouc cheese pizza. 

 

GHOST ADVENTURE  ⭐⭐⭐

Par Natosaurus

Quoi ? Un jeu de parcours coopératif avec une toupie !

GHOST ADVENTURE jeu

Comment ? Sur un plateau en carton épais, un parcours en creux va nous mettre à l’épreuve. Il s’agit quand même de retrouver nos âmes volées par un méchant. Seul le fantôme de la souris en a réchappé et va tenter de sauver ses amis en parcourant les îles représentées sur les plateaux. On lance la toupie sur le point de départ d’un plateau, et il va falloir aller chercher des éléments avant de finir le niveau et transférer la toupie sur un autre plateau, un autre univers, manipulé par un membre de l’équipe.
Les niveaux de
 difficulté vont crescendo : au début il suffit de parcourir simplement le chemin, histoire de s’entraîner un peu avec l’objet, plus tard il faudra aller chercher une rampe pour sauter un obstacle, voire même faire sauter la toupie pour avoir le temps de retourner le plateau et la réceptionner sur l’autre face… Il y a pas moins de 60 niveaux à parcourir.

GHOST ADVENTURE

Alors ? Gros effet wahou ici ! Cette simple idée du jeu de parcours avec une toupie est géniale. Encore un de ces jeux où on réalise que personne ne l’a fait jusque là. On va retrouver dans Ghost adventures des sensations de Perplexus et de Slide quest.
Des
 visuels tout à fait adaptés au plaisir de se plonger dans le jeu, un matériel qui même sur une pré-version semble tenir de longues heures de courses, et surtout une toupie qui possède une belle inertie, nous permettant de parcourir facilement deux plateaux. Après 3 ans de travail et de test, Ghost adventures est le premier opus de trois jeux et sortira fin août. L’an prochain la maison « Spinboard » nous proposera un jeu avec pour plateau une version toupie du Labyrinthe de billes.

(Edition : Spinboard)

 

SALINE ⭐⭐

Par MeepleCam

Quoi ? Saline est un jeu de gestion léger (2-4 joueurs) auto édité par son auteur Maxime Blandin, issu d’une campagne Ulule financée fin 2019, non encore livré. Les joueurs vont incarner des paludiers pour aller récolter du sel dans les marais salants. On marquera des points en vendant notre sel, mais aussi en positionnant judicieusement nos œillets (bassin d’évaporation du sel) autour de notre meulon (tas de sel).

saline-jeu-

Comment ? Chaque joueur dispose d’un meulon qu’il devra entourer d’œillets au cours de la partie pour récolter du sel. Chaque tour se découpe en une phase jour et une phase nuit, juste après une phase de production commune, à base d’un lancer de dés. La phase jour permettra, par le choix d’une action unique, d’acheter des œillets de différentes couleurs, de déplacer notre sel vers le meulon, ou de le vendre. Chaque joueur dispose de 2 cartes, jouables en phase nuit et/ou jour et permettant d’influer sur les paramètres du jeu. Mais attention à la gabelle (taxe) qui pénalisera durement le prix de vente. L’argent acquis vous permettra de tendre vers la victoire, ainsi que le positionnement de vos œillets autours du meulon selon des objectifs prédéfinis.

SALINE JEU

Alors ? Saline est un petit jeu de gestion léger. Le thème y est bien représenté, particulièrement grâce aux illustrations et aux termes utilisés, qui fait qu’on a appris quelque chose pendant la partie (ma culture saline était assez pauvre). La mécanique tourne bien, sans temps d’attente entre les tours. Les cartes permettent de l’interaction entre joueurs sans que cela soit punitif. On voit qu’il y a plusieurs stratégies possibles entre la production/vente et les objectifs de positionnement d’œillets.
Les parties peuvent aussi être différentes selon les résultats des dés de production, car une partie avec une pauvre production de sel demandera d’adapter sa façon de jouer. Au final, j’ai passé 40 minutes de jeu très agréables, fluides avec un petit goût de remettre le couvert, mais sans trop de sel (c’est mauvais pour la santé).

(Edition : Chèvre – Auteur : Maxime Blandin – Illustrations : Ronan Pincemin)

 

MUSE ⭐

Par Fouilloux

Quoi ? Un jeu à la Dixit, en équipe, mais avec des contraintes sur ce que l’on peut dire ou faire pour décrire notre carte.

muse jeu

Comment ? Les joueurs se séparent en équipe. Chaque équipe reçoit 6 cartes superbement illustrées de façon onirique (à la Dixit), et deux cartes “inspirations”, qui indiquent comment faire deviner la carte: avec une grimace, en citant un film, en nommant un lieu, etc. L’équipe choisit alors une des cartes, et une carte inspiration, qu’il donne à la “muse” de l’équipe adverse. Celle-ci devra donc faire deviner la carte en utilisant la contrainte, et sans connaître les autres cartes au milieu desquelles elle sera mélangée.

muse-jeu-ludovox-FIJ

Alors ? Hmm… Je suis embêté, j’ai très envie d’aimer ce jeu, l’idée est bonne, les illustrations superbes. Mais plusieurs choses m’ont gêné. D’une part, on était 8 joueurs, ce qui est probablement trop parce qu’on a alors des équipes de 4, et la phase de sélection des cartes n’est pas très pratique : il faut se mettre d’accord avec d’autres joueurs, et il n’est pas aisé de se faire passer les cartes. On a ainsi beaucoup de temps morts, et puis, la manche peut être gâchée par du métagame “ohhhh, vous avez choisi cette contrainte là, c’est cette carte qui est la plus difficile à faire deviner avec une contrainte comme ça, donc c’est celle-là.”. Dommage, d’autant qu’on a l’impression qu’il suffit de tout petits changements pour que le jeu marche vraiment bien.

(Edition : 999Games (Don’t Panic en VF) – Auteur : Jordan Sorenson – Illustrations : Ciruelo, Apolline Etienne, Andre Garcia, Daniela Giubellini, Will Nunes, Kristen Plescow)

 

MASTER WORD ⭐⭐⭐

Par Natosaurus

Quoi ?  Devinette coopératif pour 3 à 8 joueurs : le schemililibilik, le schmilbig, schmilbick, voila ! Ça, d’une part, et le Mastermind d’autre part.
Ready ? 90 secondes, c’est parti !

master-word-scorpion-masqué-jeu-fij2020

Comment ? Un coéquipier connaît le mot que doit deviner l’équipe. Chaque autre membre a le droit d’écrire sur son ardoise une caractéristique pour cadrer un peu le mot à trouver. On connaît auparavant la catégorie (sport, nourriture..). Le joueur qui connaît le mot notifie alors le nombre de bonnes caractéristiques à l’aide de petits pouces, mais sans dire lesquelles sont correctes. Pas le temps de réfléchir c’est reparti pour 90 secondes pour déduire à partir des indices précédents et proposer de nouvelles caractéristiques. L’équipe a 7 manches pour faire la bonne proposition, chaque joueur ayant le droit à une proposition durant la partie. Une seule fois l’inventeur pourra déplacer un pouce de la ligne pour le mettre sur la caractéristique qui lui semble très pertinente afin de guider son équipe.

master word

 

Alors ? Depuis Decrypto on sait que Le Scorpion Masqué est capable de nous servir des jeux de mots très malins et intelligents. C’est en effet une belle réussite que ce Master Word. On retrouve les oldies graphiques affectionnées par l’éditeur pour le visuel de la boîte. Le jeu est rapide (7 manches x 90 s = 10 mn) et nous demande d’être à fond, déduire à toute vitesse, défaire les déductions erronées, chercher plus loin, mais toujours très vite. Vivement sa sortie en septembre !

(Edition : Le Scorpion Masqué – Auteur : Gerald Cattiaux – Illustrations : Nils)

 

MARAUDEURS DE MIDGARD ⭐⭐

Par Mattravel

Quoi ? Un jeu de gestion avec des dés et des cartes dans l’univers de Champions de Midgard. « Recrutez de téméraires vikings, soumettez des territoires nouveaux, ou pillez forteresses et villages ! » nous annonce-t-on. À partir de 14 ans, pour des parties d’environ 120 minutes. 

Maraudeurs-de-Midgard-ludovox

Comment ? Un joueur initie une action en posant son Drakkar sur l’un des 6 emplacements du jeu : Recruter un maraudeur/Commercer au village/ Combattre en mer/Piller un village/Piller une forteresse/Soumettre un territoire.
Une fois qu’il a effectué son action et récupéré ses bonus de 1
er joueur, les joueurs suivants peuvent effectuer la même action avec des bonus de moins en moins intéressants. Les cartes nous offrent des compétences de Héros, que l’on peut engager sur notre Drakkar. Et les dés nous permettent de combattre ou de payer les différentes actions du jeu.

marauders-de-midgard-jeu-

Alors ? Une très belle édition, le plateau est magnifiquement illustré, l’iconographie claire et le matériel agréable. À l’instar de son grand-père Puerto Rico, les Maraudeurs nous offrent une mécanique agréable où les tours s’enchaînent de ce fait assez rapidement. On aura pu s’attendre à plus lourd pour un jeu qui fait « gros calibre », au final tout est limpide, presque familiale, et la chance lors des combats dérangera peut-être les pousseurs de cubes habitués à des jeux de gestion plus contrôlables (néanmoins ce hasard peut être mitigé en préparant notre coup). Le triple choix qu’offre l’utilisation d’une carte personnage nous posent de bons dilemmes (quand on recrute nos maraudeurs nous avons 3 possibilités et notamment la plus intéressante : la placer sous notre plateau joueur pour booster une action). 
À noter que le tout peut s’avérer un peu répétitif à la longue et les possibilités de scoring restent classiques, proposant combats, collections de cartes et objectifs personnels. Mais moi et mes comparses du jour avons passé un agréable moment autour de la table malgré une partie écourtée par un timing serré. 

(Edition : Grey Fox Games (Don’t Panic en VF) – Auteur : J.B. Howell – Illustrations : Yaroslav Radeckyi)

 

LES PETITES BOURGADES  ⭐⭐⭐

Par MeepleCam

Quoi ? Les petites bourgades, autrement appelé Tiny towns (à ne pas confondre avec Little town) est un jeu de placement où les 1-6 joueurs vont devoir construire des bâtiments sur leur propre plateau de jeu, qui est une grille assez compacte. Les bâtiments construits permettront de scorer de différentes manières en fin de partie.

Cover_Les_petites_Bourgades_news

Comment ? Le jeu se fait à base de ressources requises pour les constructions. La construction d’un bâtiment doit répondre à un positionnement particulier des ressources sur son plateau en mode Tetris. À son tour, un joueur devra choisir une ressource à placer sur une case libre de son plateau pour avoir l’ordonnancement requis. La bonne idée du jeu est que le joueur qui choisit une ressource (exemple : du bois) impose à tous les autres joueurs de positionner également la même ressource, que cela les arrange ou pas. Ainsi, il faudra être attentif à ce que l’on choisit, afin que cela nous avantage, mais que cela gêne aussi les autres joueurs. 

petites bourgades ludovox

Alors ? En voici une découverte sympathique ! Déjà, le matériel donne envie de s’asseoir autour de la table. Plein de petites constructions en bois, des cartes plutôt bien illustrées… En regardant rapidement le matériel, on visualise déjà comment on joue. À l’explication des règles, très simples et claires, on comprend vite que l’on est sur un jeu assez abstrait, que le positionnement des ressources va être la clef de la victoire, et qu’il va falloir être malin, car le nombre de cases est très limité. De plus toute ressource non exploitée en fin de partie sera comptée négativement. Or, une fois qu’on est bloqué, c’est à dire sans case libre, on ne peut plus jouer.
Il n’y a aucun temps mort vu que tout le monde doit placer une ressource en même temps. L’animateur annonçait qu’un score de moins de 20 points était pas terrible. J’ai fait 11 points. Et j’ai envie de réessayer pour améliorer ça. Rien qu’en écrivant ses lignes, j’ai envie d’y retourner ! C’est un signe, non ? Le Just played de ce jeu est disponible
ici.

(Edition : AEG (Lucky Duck en VF) – Auteur : Peter McPherson – Illustrations : Gong Studios, Matt Paquette)

 

DREAMSCAPE

Par Mattravel

Quoi ? Collectez des éclats de rêves sur le plateau pour agencer un paysage onirique.

Comment ? Chaque joueur commence la partie avec une carte représentant un paysage qu’il va falloir recomposer à l’aide de jetons cylindriques sur notre plateau individuel. Vous avez 4 actions pour vous déplacer de lieux en lieux et collecter des éclats de rêves du plateau central. Vous pouvez une fois durant votre tour utiliser une action alternative sur le lieu où se trouve votre personnage : Réorganiser l’ordre des jetons, piocher de nouvelles cartes, rajouter des jetons, réorganiser votre paysage pour préparer le rêve suivant, etc. La partie se joue en 6 manches.

dreamscape-jeu

Alors ? Une boite onirique qui invite à la contemplation et promet un doux jeu rempli d’imagination et de rêves. Patatras ! Le réveil est bien difficile après une partie de Dreamscape. Le jeu est tout sauf onirique, il faut bien rester éveillé pour réussir à rassembler ses jetons dans le bon ordre et recomposer le paysage. La collecte sur le plateau n’offre aucune interactivité autour de la table et l’on somnole il est vrai en attendant son tour. La seconde partie vous brûlera les neurones tel un casse-tête à l’ancienne. Dois-je utiliser une action bonus sur ma carte, dois-je déplacer mon dormeur pour marquer des points, comment finir mon paysage si ce pion est coincé…

dreamscape-je-materiel-ludovox.

La force de ce jeu réside sans doute dans son édition parfaitement engageante : de belles illustrations, un matériel soigné, une promesse d’expérience ludique unique… Le jeu fait rêver. Du coup, la déception est à la hauteur de nos attentes. Si vous aimez les casse-têtes spatialo-abstraits et le chauffage de neurones, ce titre est clairement pour vous. Si vous désirez vous laisser bercer par un jeu onirique, léger et accessible, passez votre chemin.

(Editeur : Sylex – Auteurs : David Ausloos, Pierre Steenebruggen – Illustrations : David Ausloos)

 

TACO CHAT BOUC CHEESE PIZZA ⭐⭐⭐

Par Fouilloux

Quoi ? Tourner des cartes et taper rapidement, voilà comment on va gagner dans ce jeu d’ambiance. 

Comment ? On retourne des cartes, et on annonce en rythme les mots qui composent le titre du jeu, « Taco », « Chat », « Bouc », « Cheese », « Pizza », et on recommence… Si le mot annoncé correspond à la carte qui sort, on tape dessus et le moins rapide récupère toutes les cartes révélées. Celui qui s’est débarrassé de toutes ses cartes en premier a gagné.
Il n’y a pas que des choses qui se mangent : On ajoute un narval, un gorille et une marmotte qui ont des règles spéciales (se taper sur la poitrine comme un singe avant de taper la pile pour ce qui est du gorille par exemple), la contrainte de ne pas faire d’erreur et de jouer vite, et vous avez un jeu avec une recette déjà connue, mais toujours efficace. (Ludochrono

taco-chat-bouc-cheese-pizza

Alors ? La Salade des cafards, le Tango de la Tarentule, Halli Galli, etc. Les jeux de ce type sont nombreux, et marchent en général bien. Celui-ci ne fait pas exception: rien d’original, mais on se marre toujours beaucoup. Côté édition, les illustrations et la boite aimantée sont plutôt sympathiques. Ils annoncent 2 à 8 joueurs, mais c’est surtout à partir de 3 ou 4 joueurs que le jeu devient fun. 

(Editeur : Dolphin Hat Games (Blue orange en VF) – Auteur : Dave Campbell)

 

IDUS MARTII ⭐⭐

Par MeepleCam

Quoi ? « Toi aussi, mon fils” aurait dit César avant de mourir sous les coups de couteau de son fils adoptif Brutus. Un complot d’assassinat de l’empereur romain se prépare au sénat. Dans quel camps serez-vous ? Les complotistes ou les fidèles à la couronne de Laurier ? Pour la gloire de Rome !

idus-martii-ludovox-jeu-de-societe-board-art

Comment ? Idus Martii est un jeu de bluff et déduction, à rôles cachés qui se rapproche assez de son prédécesseur The Resistance (ou “Avalon”). Chaque joueur reçoit un rôle caché qui déterminera son camp : Pour ou contre césar. À chaque tour, un joueur sera le consul (qui détermine qui va voter), deux joueurs seront édiles et voteront secrètement pour ou contre l’assassinat, et enfin un praetor, qui pourra consulter un vote et forcer à le changer. 
Les votes pour ou contre feront avancer des jetons sur un piste. Au bout d’un certain nombre de tours, le camp le plus avancé gagnera.
En cas de statu quo, c’est le joueur “neutre” qui gagne.

idus-martii-cartes-jeu-FIJ-2020-

Alors ? Pourquoi réinventer la poudre quand elle fonctionne ? Idus Martii est très proche de Résistance. Les sensations de jeu sont vraiment très similaires. De la tension au moment de définir l’équipe qui va voter, de l’observation pour tenter d’identifier les rôles de chacun, de l’intimidation pour masquer son rôle. Cela marche très bien, mais on n’a pas vraiment l’impression de découvrir un nouveau jeu. Pour 5 à 8 joueurs.

(Editeur : 2tomatoes – Auteur : Miguel Bruque – Illustrations : Luis Novoa, Meeple Foundry)

 

HADARA  ⭐⭐⭐

Par Mattravel

Quoi ? Un jeu au thème civilisation très accessible. Choix de cartes et gestion de jauges dans un univers à la 7 wonders. On va suivre l’évolution de notre peuple à travers 3 époques. À partir de 10 ans, 60 minutes. 

hadara

Comment ? Vous devez gérer 4 jauges : Commerce / armée/ Culture / Nourriture. Ces jauges vous permettent respectivement d’acheter des cartes, de conquérir des Colonies, de construire des jarres et de nourrir votre civilisation (nombre de cartes en main). Vous récupérez des cartes qui vous donnent des unités pour certaines jauges ainsi que des Points de Victoire. Le système d’acquisition des cartes est bien malin et efficace. Age 1 : Piochez 2 cartes dans le paquet se trouvant en face de votre symbole sur le disque central. Choisissez-en une et payez son coût ; défaussez l’autre sur l’emplacement prévu à cet effet. Tournez la roue et recommencez pour les autres catégories de cartes. Age 2 : Chacun son tour, les joueurs achètent une des cartes défaussées parmi les 5 tas de défausse. Seules les cartes sur le dessus sont accessibles.

Hadara

Hadara

 

Alors ? Mon coup de cœur de Cannes. Fluide, malin, léger et accessible. Se joue en famille ou entre joueurs plus confirmés. Il y a certes peu d’interaction entre les joueurs mais la simplicité des règles nous permet d’analyser rapidement et efficacement le plateau de l’adversaire. Plusieurs moyens de scorer et de booster nos jauges. À voir sur la longueur mais l’unique partie nous a tous conquis autour de la table. Je vous conseille de l’essayer !

(Editeur : Hans im Gluck (Asmodee en VF) – Auteur : Benjamin Schwer – Illustrations : Dominik Mayer)

 

 

Les aventures ludiques sous le soleil de la croisette ne sont pas terminées… La suite dans un autre épisode ! 🙂

 

    A lire aussi :

L’épisode I avec ClipCut: Parks, Dust in the Wings, Nineteen, Undercover Turbo Duckies, Goryo, Hades Trap, Carro Combo, Les dents de la mer, Paris New Eden et enfin, Top Ten.

L’épisode III avec NorthgardKraken Attack!, Marvel UnitedNidavellir, Meeple Land, Wild Space, Daimyo, La marche du crabe, Kosmopoli:t, et Imagicien. 

 

   

7 Commentaires

  1. Starfan 11/03/2020
    Répondre

    Bonsoir! C’est marrant,je me suis pas amusé sur Petites Bourgades,je l’ai trouvé répétitif et trop frustrant(on fait n’importe quoi sur la fin de partie,c’est la panique!). On construit souvent les mêmes bâtiments pour scorer un max et certaines cartes sont pas très claires. Tout l’inverse de Dreamscape!

    • Sly 12/03/2020
      Répondre

      Très bonne découverte pour moi. Que j’ai acheté et partagé ensuite. Ça a beaucoup plu. Par contre, contrairement à ce qui est indiqué ici, c’est pour 1 à 6 joueurs.

      • Meeple_Cam 12/03/2020
        Répondre

        Ce n’est qu’une partie à chaud, en plus sur un salon. En tout cas, les 4 joueurs autour de la table sont partis sur des stratégies bien différentes (La mienne n’était pas la bonne 🙂 ). Mais on a passé un bon moment, et j’ai vraiment envie de retenter l’expérience, ce qui est positif.

      • Shanouillette 12/03/2020
        Répondre

        Article mis à jour sur le nbr de joueurs !

  2. Salmanazar 12/03/2020
    Répondre

    Hadara : très bonne surprise ici aussi depuis Essen 19. On y rejoue. Il plaît à la famille, à mon (petit) cercle de joueurs. Je suis étonné qu’il n’ait pas été sélectionné pour l’as d’or d’ailleurs.

    • morlockbob 12/03/2020
      Répondre

      Carrément. Pour moi une des quelques très bonnes surprises de la fin de l année 2019, avec Dreamscape et Cryptid

      • TheGoodTheBadAndTheMeeple 12/03/2020
        Répondre

        Moi je l’avais trouve insipide… Teste a Origins 2019.

        Interaction proche de 0. Rien de bien nouveau au soleil niveau mecanique et ca ne m’a pas emporte du tout.

        Graphismes trop flashy pour moi. Comme quoi…

Laisser un commentaire