► E.D.I.T.O : Prenons la température de cette fin de trimestre

Quoi de neuf, en cette fin de premier trimestre ?

 

Vous aviez chaleureusement accueilli l’Édito de janvier, qui prenait la température du début d’année 2018, aussi ai-je pensé que vous apprécieriez qu’on remette le couvert pour fêter la fin de ce premier trimestre. En quelques mois, il s’en est passé des choses dans le secteur et chez Ludovox aussi ! Reprenons.

 

mission-to-FIJ-ARTICLE-Ludovox-cannes-2018

On en n’a pas terminé avec le FIJ : articles et vidéos sont encore dans les pipes !

 

Nuremberg et Cannes sont passés par là, Eurazeo serait en discussion pour revendre Asmodee, Morning se fait reprendre, Toys’R’Us et La grande Récré sont menacés, FunAgain, une des plus grandes et anciennes boutique en ligne américaine de j2s, a fermé, TricTrac s’est fait racheter, …

Wowowow !

Tout doux.

little-big-fish-flying-games-couv-jeu-de-societe-ludovox

 

Oui, le marché ludique bouge vite. Pourquoi ? “Parce qu’il y a vingt ans en arrière, on pouvait se dire qu’il n’y avait pas d’argent dans le milieu. Aujourd’hui, il y a de l’argent dans le milieu. Ce qui n’attire pas forcément les mêmes types de personnes.” dixit Bruno Cathala dans une interview donnée à Extralife. Les gros poissons mangent les petits et les moyens se vendent au plus offrant. On joue à Little Big Fish en grandeur nature ? Si on veut. Et les parties s’enchaînent si vite que c’est difficile de suivre les scores.

 

Je te rachète ton hôtel !

Après avoir racheté le plus gros distributeur polonais, puis Lookout-Mayfair (nous vous en parlions par ici ou par ) Asmodee lance désormais “Asmodee Entertainment”. À l’instar de quelques autres gros acteurs ludiques (comme Ankama ou Hasbro), Asmodee veut capitaliser ses licences en créant d’autres sortes de contenus culturels (livres, séries, etc). Après les derniers rachats et avant de savoir que le groupe Eurazeo allait entrer en discussion pour revendre Asmodee (on vous en parlait ), nous avons contacté Asmodee pour leur poser quelques questions sur leurs stratégies de rachat et la façon dont ils se considèrent dans le milieu ludique. Un entretien sur lequel nous travaillons depuis quelques temps et qui nous l’espérons, pourra bientôt être publié. #teasing

eurazeo

Depuis que la rumeur de la revente d’Asmodee court, tout le monde joue aux jeux des devinettes. Qui va reprendre le géant (Hasbro ? Mattel ? Un autre fond d’investissement X ou Y ?), et pour en faire quoi ? Réduits aux hypothèses, nous ne pouvons qu’attendre un communiqué officiel.

UP-itw-morning-Ludovox-Jeu-de-societe

Pour une fois dans l’actu, il n’y a pas que du côté Asmo qu’on observe des mouvements d’entreprises. Morning, qui était en redressement judiciaire est désormais passé en liquidation, ce qui aurait pu mener à l’arrêt pur et simple des projets ludiques en cours (Red Panda, Kill the Unicorns, Ikan) mais la société a été rachetée par une entreprise Nord américaine (il semblerait qu’il s’agisse d’une grande chaîne canadienne de bar à jeux, Snake & Lattes, mais l’info n’est pas encore officielle) ce qui permettra de lancer les productions des différents jeux et de voir l’avenir plus sereinement, comme nous l’explique Valentin Famose, un des fondateurs de Morning, dans cette interview.

recree-toys

Côté grande surface spécialisée dans le jeu & jouet aussi, on observe des remous, et non des moindres. Toy’s R’Us croule sous les dettes et devra liquider ses activités un peu partout dans le monde, et probablement en France également. “Selon la presse américaine, l’entreprise tente de trouver un acheteur pour sauver les 82 magasins du Canada, et former une entité qui reprendrait les 200 boutiques américaines les plus rentables et conserverait la marque vivante,” peut-on lire sur le Monde.  

Parallèlement, c’est la Grande Récré (groupe Ludendo, 400 magasins dans le monde) qui a été placée sous redressement judiciaire. Après avoir fait un moins bon Noël que d’habitude, les banques n’ont pas reconduit les encours de crédits alloués à la société. À la fin de l’an dernier, le marché français du jouet a en effet vu un recul de 0,8% – après quatre années de croissance consécutives – pour un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros, selon le bilan de référence du cabinet NPD.

 

Tu entends ? C’est le vent du changement… 

Toutes ces annonces, suivies de près par celle du rachat de Tric Trac par un éditeur, Plan B, (pour, selon ce qui se dit, transformer à terme le site en boutique en ligne), ajoutent au sentiment de “fin de saison” qui secoue le secteur.

La distribution telle qu’on la connaît se retrouve confrontée à de multiples challenges. Auspice de cette profonde et vaste mutation, le jeu qui sort du lot cette année aux BoardgameGeek Awards est un jeu Kickstarté (comprenez “non édité et diffusé traditionnellement”). Gloomhaven, puisqu’il s’agit de lui, croule sous les hourras (mérités) des joueurs en raflant pas moins de 7 prix dont le prestigieux “jeu de l’année” (de mémoire de Cragheart, on n’avait jamais vu ça). Pour comprendre pourquoi nous aussi on l’aime, rendez-vous par ici

Cragheart and co

Crédits UltraBoardGames

 

D’ailleurs, du côté de Opinionated Gamers, on a désigné le meilleur auteur de j2s de l’an 2017 mais le trio gagnant est lui aussi assez symptomatique. Michael Kiesling (connu pour Azul, Tikal, Vikings, Torres, Mexica, Asara, Porta Nigra, Java, Riverboat et tant d’autres) remporte la première place suivi de près par Eric M. Lang (connu pour Blood Rage, Quarriors, The Others, Arcadia Quest, Rising Sun, Chaos in the old World, A game of Thrones le jeu de cartes, et tant d’autres) puis on retrouve, devinez qui, Isaac Childres, connu surtout… bah, pour Gloomhaven. Oui, pour que le monsieur se hisse auprès des grands maîtres sus-cités après seulement une paire de jeux à son actif, c’est qu’il semblerait bien qu’il y ait un avant et un après Gloomhaven.

 

jeux_de_societe_Ludovox_Gloomhaven (25)

 

Voilà un jeu qui sait proposer du neuf, avec un univers entièrement imaginé, un système de combat novateur, une alchimie particulière mixant jeu narratif, legacy, gestion de main, combats sans dés. Le tout a une saveur qui lui est propre, inspirée par les grands courants mais battant un sentier personnel, exigeant, entier et audacieux. Pas étonnant que dans la masse actuelle, ce genre de parti-pris absolu et un tant soit peu innovant parviennent à triompher sans partager. Cela a quelque chose de rassurant à nos yeux, le signe que ce sont les joueurs qui font le paysage, et qu’en plébiscitant massivement des projets qualitatifs, ils annoncent la couleur de ce qu’ils sont prêts à acheter.

 

El Dorado

 

En effet, nous observons d’un côté, un déferlement de jeux qui se ressemblent, des copies de et des extensions de, des déclinaisons de gammes et de licences fédératrices avec certains noms indéboulonnables, et à l’autre bout du spectre, quelques jeux indés, hors normes, aux dimensions et aux ambitions rarement rêvées, souvent Kickstartés pour pouvoir oser exister. Entre les deux, un flot continu de jeux, avec parfois d’excellentes petites surprises, mais qui peinent à sortir du lot durablement (des feux de paille, pourrait-on dire). Ce flot ininterrompu a lieu aussi bien dans les boutiques que sur les plateformes de financement participatif, qui sont loin d’être l’El Dorado. Demandez donc aux derniers projets français (Monumental, Immortal 8 et Pelegrinus annulés coup sur coup) ce qu’ils en pensent.     

 

monopoly-jackpot-boite-400


Si l’on regarde du côté du géant Hasbro, le Monopoly reste premier des ventes. Les ventes de
Dungeons & Dragons ont augmenté de 80 %. Du coup, un (nouveau) film basé sur le jeu de rôle sortira pour 2021 et un jeu mobile Warriors of Waterdeep est développé actuellement par Ludia. Magic : The Gathering a connu la meilleure année de croissance de nouveaux joueurs. Une version online en beta, Magic: Arena, est d’ailleurs actuellement en cours (testée par plusieurs d’entre nous ^^). Les revenus de Star Wars ont baissé en 2017, mais Hasbro reste confiant au sujet de la licence, affirmant que la baisse représente une transition vers des ventes plus constantes, plutôt que des hausses liées à des sorties de films individuels.

catan-la-legende-des-pirates

Côté Asmodee, les dernières nouveautés s’appellent Catan, Carcassonne, X-Wing, Perplexus… Bref, vous le voyez, certains géants semblent de plus en plus indéracinables et d’aucuns n’hésiteront pas à hurler à l’appauvrissement de l’offre s’il n’y avait pas autant de sorties chaque semaine pour les faire mentir. Car en vérité, bon nombre sont les jeux qu’on aurait jamais espéré voir traduits en français il y a de cela 4 ou 5 ans et qui débarquent désormais presque sans prévenir. Récemment, on pense à Kitchen Rush, Sagrada, Aeon’s End, ou encore Rise to Nobility. Le crowdfunding est une pépinière pour beaucoup de petits distributeurs qui parviennent à tenir leur public en haleine en acquérant un catalogue attractif avec des projets ayant déjà fait parler d’eux en amont.     

tta

 

Devinette. À quoi reconnaît-on un jeu de société qui a trouvé son public aujourd’hui ? Au fait qu’il se trouve sur Steam ou l’Apple Store. Asmodee Digital en tête (qui annonce Catan en réalité virtuelle cette semaine), la course au développement des hits de nos tablées en version tablette ou PC est lancée. Scythe, Terraforming Mars, Through The Ages et consorts s’embarquent à la conquête de tous les supports. Pendant que les jeux hybrides progressent lentement (cf notre article la Révolution permanente), les versions dématérialisées connaissent un succès grandissant et drainent très certainement un nouveau public aux j2s.     

Beast Of Balance

En bref, vous le voyez, ce premier trimestre 2018 s’achève dans une bourrasque d’info qui se bousculent au portillon. Et ce n’est pas tout ! Sur Ludovox aussi, les choses bougent…  

 

UP-edito-review-et-quoi-de-neuf-v2

 

 

► On a lancé les grands travaux concernant l’appli Ludovox et c’est madame Pauline Detraz qui nous redésigne tout ça. On est très contents et on a hâte de pouvoir commencer à vous dévoiler des choses. Oui-da ! Si tout va bien, on pourra bientôt vous montrer la nouvelle gestion de la ludothèque sur mobile et des pages de statistiques en beta concernant les parties. Du coup, ça serait bien que vous commenciez à rentrer vos parties ! 🙂  

► Désormais toutes les semaines, Monsieur Mattravel vous proposera une fiche « résumé » pour un jeu de son choix.

À retrouver dans la section « ressources », ces fiches « résumé » vous permettent de vous rappeler en un clin d’oeil, de façon claire et concise, comment installer et jouer à un jeu. Commençons avec Mysterium

mysterium-image

 

► Dans le dernier Vox News, on vous a proposé un “top” de la rédac des jeux du moment. Dites-nous ce que vous en pensez !

 

► Retrouvez le point sur toutes les sorties du mois dans la section “News”. Pour vous aider à vous y retrouver dans le flux des sorties ludiques, on vous rassemble tout au même endroit, classé par distributeur ! 

 

bannière un strip un jeu

 

► Découvrez les “Un strip un jeu” de monsieur Nem. Ces strips amusants sont publiés en avant-première sur nos réseaux sociaux mais désormais vous allez les retrouver peu à peu sur le site aussi dans la section « Les BD de Nem ».  

Par ailleurs, sachez que monsieur Nem va tenter de trouver une édition papier pour les planches qu’il a publiées chez nous. On croise les doigts !

 

► Un Grand Concours “Opération Archéo” a lieu en ce moment et se clôture prochainement ! Allez tenter votre chance pour vous en mettre plein les fouilles !

 

► Bientôt un nouveau partenariat pour vos esgourdes ! Surveillez la section Podcast… 😉

 

► Et enfin, un grand merci à nos tipeurs pour leurs soutiens sans quoi Ludovox ne serait pas ce qu’il est, peut-être ne serait-il pas tout court ! Dernièrement, Philibert et Monsieur Vincent Dutrait sont venus nous encourager avec des petits mots et des généreux tips, merci à eux ! Que leur démarche puisse en inspirer d’autres… 😉

Pour remercier tous nos mécènes, on a pris une photo de classe des tipeurs du mois : 

 

nos-tipeurs-merci-à-tous-LUDOVOX

 

 

 

Crédits cover-ban: Pinterest Instagram stfi.re

   

13 Commentaires

  1. morlockbob 28/03/2018
    Répondre

    Je me sens vieux d un coup …

  2. morlockbob 28/03/2018
    Répondre

    toute cette bourrasque de news que j ai du mal à suivre

  3. damien 29/03/2018
    Répondre

    Bravo pour cette synthèse. Une grosse claque à la médiocrité. J’ai un vrai plaisir à lire ce genre de réflexions.

  4. ReiXou 29/03/2018
    Répondre

    Très belle synthèse effectivement, le trimestre a été TRÈS mouvementé, les lignes bougent plus vites que jamais, des opportunités s’ouvrent. Pour le Vox aussi j’espère.

  5. Maruk 03/04/2018
    Répondre

    Je l’avais déjà dit au précédent récap mensuel/trimestriel, mais c’est génial de pouvoir suivre l’évolution du secteur grâce à ce genre de posts. Continuez !

Laisser un commentaire